Auteur Sujet: Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)  (Lu 5460 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 627
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Voyage à divorce land
  • Département: 86
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #15 le: Mardi 06 Juin 2017, 15:06:36 pm »
Lily-Rose faisait, sur ce forum, partie des VG avec sleeve. Elle ne vient plus par ici, mais tu peux toujours tenter un mp...
Si le corps médical pouvait un jour accepter le fait qu'il n'y a aucune contre-indication à devenir VG, quel bond en avant on ferait !
Bon courage à toi.
Le blog d'une sorcière végéta*ienne, féministe et divorcée : "Voyage à divorce land."

"http://girlydivorce.canalblog.com/

Hors ligne Dedey89

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 56
  • Membre d'asso(s): L214, KER KAZ'H
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #16 le: Dimanche 25 Juin 2017, 10:38:45 am »
Ah, enfin une personne qui parle de végétalisme et de chirurgie de l'obésité ! Difficile de trouver des retours en ce sens.

Je vais subir une sleeve gastrectomie en août et je suis végétarienne (végétalienne chez moi). Je n'en ai pas parlé au chirurgien pour l'instant (on ne me l'a pas demandé en même temps). Difficulté supplémentaire : je me fais opérer à l'étranger. Je crains donc d'en parler au risque que l'on me refuse l'opération. Je sais, je n'est pas très intelligent mais j'ai déjà eu un retour concernant un refus pour cause de végétarisme alors une végétalienne en devenir ...

Au delà de ça, il y aura bien évidemment l'aspect "équilibre alimentaire" combiné à "la restriction calorifique". Je continue mes recherches donc si jamais vous voulez échanger, je suis là ;)

Bonne journée,
Audrey

Hors ligne ell85

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 67
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #17 le: Dimanche 25 Juin 2017, 15:02:15 pm »
Salut Audrey,

Je comprends bien le problème.
Ce que j'aimerai savoir c'est si le refus serait justifié médicalement, c'est-à-dire qu'il y a des études qui montrent que les végétaliens sont en graves carences, que les compléments qu'on leurs proposent ne sont pas bien assimilés et qu'à terme il existerait de vrais risques pour la santé.

Ou si le refus est motivé par l'inconnu : il n'y aurait pas d'étude sur des végétaliens opérés et donc les médecins ne veulent pas prendre de risque....

J'ai fouillé sur internet et j'ai vu un site d'une bloggeuse végétalienne et by-passée enceinte qui disait ceci :
"Mon analyse de sang est si parfaite que je n’ai que la vitamine « Elevit » que l’on donne aux femmes enceintes et allaitantes à prendre le matin.

Je me dois quand même de vous préciser que j’ai fais un By-pass gastrique en 2007 qui provoque une malnutrition violente afin de perdre du poids . De ce fait, je dois avaler des compléments alimentaire pour éviter les carences sévères.

Bref, depuis l’âge de 12 ans, je ne mange plus d’animaux et mon taux de vitamines B12 est plus haut que la moyenne <3

Quand je pense qu’avec le By-pass, la vitamine B12 n’est plus assimilée car le duodénum n’est plus en contact avec l’estomac… Ça me fait sourire que même là, la médecine n’est pas au point par apport à mon alimentation Vegan."

http://veggieromandie.ch/mon-bebe-vert-3-mois-de-grossesse/

Et j'ai aussi trouvé ce blog en anglais où j'ai lu la version traduite par google :
https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://thegastricbypassvegan.com/&prev=search

La jeune femme y parle du fait qu'elle a subit un by-pass gastric et qu'elle a eu de gros problèmes de santé qui se sont résolus dès qu'elle est devenue vegan.

Alors je sais qu'on ne peux pas généraliser à partir de deux vagues cas, tout dépend de ce qu'on mange, de la qualité et des associations qu'on fait mais cela laisse à penser qu'il est possible d'être végan et by-passé(e) sans problème particulier.... après cela dépend sans doute des individus.

J'aurais vraiment aimé en discuter avec mon chirurgien, je trouve dommage de ne pas me sentir libre d'aborder la question.

Ce qui est sûr c'est que c'est vraiment dur de trouver de l'information sur le sujet.

La gastrectomie provoque elle aussi une malabsorption des nutriments ??

Bonne journée
« Modifié: Dimanche 25 Juin 2017, 15:05:05 pm par ell85 »

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 690
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #18 le: Dimanche 16 Juillet 2017, 22:15:13 pm »
Bonjour,
Sujet fort intéressant, merci pour ces contributions.
Je ne pourrais pas beaucoup aider, mais pour ce qui est des protéines, je rappelle que le soja en contient 36% contre 25% pour les vaches.
Si la zone d'absorption de la B12 est supprimée, alors elle l'est aussi pour les omnivores ... alors là, comment ça marche ?
Le mieux est peut être d'essayer de diminuer progressivement les produits animaux jusqu'à suppression totale suivant les résultats.

Mais je ne sais pas pourquoi, je sens que les résultats seront bons ... suivant votre alimentation :)

En tous cas bon courage et dites nous ce qu'il en est :)
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne ell85

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 67
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #19 le: Mardi 08 Août 2017, 13:11:18 pm »
Bonjour,

Je donne quelques nouvelles. J'espère penser à le faire régulièrement pour que les suivantes aient mon expérience.

J'ai été opérée le 3 août d'un bypass. Lors de mon premier rdv en décembre j'avais dit que j'étais végétarienne à mon chirurgien, il m'a dit pas de problème... Lorsque j'ai revu l'endocrino qui me suit en juin, je lui avais dit que j'étais végétarienne et que j'excluais le lait et le fromage. Là, elle m'a répondu, tant que vous mangez des oeufs.... Bref j'avais oublié de mentionner les oeufs, donc j'ai rien dit  O:-)

Lorsque j'ai été hospitalisée, j'ai redit au moment de l'admission et de l'indication d'un régime particulier que j'étais végétarienne et que je ne voulais ni viande, ni poisson, ni oeufs ce qu'elle a noté. Et là l'infirmière m'a dit "et les protéines alors ?... Il faudra compenser en produits laitiers..." Dans ma tête j'ai regretté de ne pouvoir lui dire franchement que je comptais pas spécialement en manger.

Donc le premier soir, j'ai mangé une petite portion de spaghettis et une omelette (ça sert à quoi d'indiquer ses préférences ??!!!) parce que j'avais faim et que je savais que je resterai à jeun jusqu'au samedi matin..

J'ai été opérée le 3 août après-midi. Et dès le lendemain on m'a servit des yaourts, des fromages frais, des petits suisses, de la purée contenant de l'oeuf.... Franchement, j'ai mangé parce que je ne voulais pas faire d'histoire et que j'estimais que j'avais pas envie de m'attirer d'ennui ni de sermon. Cela n'est sans doute pas très courageux...

Lorsque l'élève diététicienne est passée pour me donner les instructions : 15 jours de haché avec pleins de protéines.... elle me disait de manger du poisson pané, de la viande hachée, je lui ai redit que j'étais végétarienne, alors elle a réinsistée sur les produits laitiers. Je lui ai dit que j'étais pas hyper fan, et j'ai fait une dernière tentative en disant "et si je prends des yaourts au soja ?" Là elle m'a dit "non, non, il vous faut des protéines animales". Là j'ai définitivement lâché l'affaire. Il est clair qu'elle ne connaissait rien au végétalisme car elle m'a dit de toute façon ça ne devrait pas s’appeler des "yaourts" car c'est pas à base de lait... En clair elle a pas su me dire pourquoi le soja n'aurait pas fait un bon substitut.

C'est incroyable, on a beau savoir que les protéines végétales conviennent aussi, le fait que TOUT LE MONDE vous remettent en cause dans le milieu médical, ça fait flipper. Donc j'ai pianoté sur mon ordi et je suis tombée sur une interview du Dr Jerôme BERNARD-PELLET, médecin nutritionniste pro-végétalien sur Facebook qui venait de publier une petite vidéo intitulé "le mythe des protéines animales" :
https://www.facebook.com/iamvegan.tv/videos/361224617573123/

Quel timing parfait. Il proposait qu'on lui pose des questions, ça tombe bien, j'ai abordé le bypass et le végétalisme en MP.

Je vous remets notre échange. ATTENTION : cela ne constitue pas une preuve de quoi que ce soit, c'est juste un éclairage différent sur la question :

MOI : Bonjour, je cherche de l'information sur le bypass et le végétalisme. Végétarienne depuis un an, je passe doucement au végétalisme et je viens de me faire by-passée. On essaye de me persuader que je vais m'effondrer si je ne prends pas de produits laitiers ou d'oeufs.

JBP : Bonjour. Demandez à ces personnes de vous fournir les études scientifiques qui corroborent leurs propos. Vous serez surpris de voir à quel point des gens parlent sans savoir.
Cette question bien spécifique n'a jamais été évaluée à ma connaissance.

Mais un nutriment restant un nutriment, il y a de très fortes chances pour que ce soit facilement réalisable. De plus, ça va vous aider à garder la ligne.

MOI : c'est peut-être pour cela que je ne trouve pas d'information sur le sujet

JBP : J'ai connu une vegan qui avait un anneau gastrique et ça s'est bien passé.

MOI : je pense faire comme je l'avais envisagé : manger mes repas végétaux, en faisant attention à manger suffisamment de protéines végétales, je ne vois pas pourquoi cela ne devrait pas aller, j'ai vu des blogs de vegans by-passées aux USA donc je pense que c'est possible.. je verrai déjà comment je me sens. De plus je suis suivi par une endocrinologue, et je pense compléter par une nutritionniste ouverte sur le sujet
Merci en tout cas de vos réponses je me sens moins farfelue.

JBP : Je vous en prie. La plupart des nutritionnistes français sont contre le véganisme à cause de ce genre de désinformations et amalgames : http://www.parismatch.com/Actu/Sante/Manger-sain-a-s-en-rendre-malade-1317686
Pendant ce temps, voici ce que disent les revues scientifiques :
Position_VG_ADA2009_VF1.00.pdf => pdf de la position officielle de l'association américaine de diététique à propos du végéta*isme.

Notre échange s'est arrêté là. J'aurai aimé avoir cet échange avec quelqu'un qui me suit vraiment mais bon, notre société fait que ça n'arrivera visiblement plus pour moi.

En tout cas, il a été charmant et m'a répondu de suite, je me suis sentie rassurée et du coup je me suis dit : laissons les autres penser ce qu'ils veulent, je serai végétalienne à la maison, et mes examens diront si je suis plus en carence que les autres bypassées ou non, et si c'est pas le cas, je me ferais un plaisir de leur dire que je suis végétalienne d'ici quelques mois =) =) =) et sinon, il sera toujours temps de réajuster.

Je remercie encore le Dr Jerôme Bernard-Pellet, qui je le précise m'a juste rassuré dans un choix que j'avais déjà fait. Il a juste enlevé de l'appréhension. Il prouve encore une fois que quand un médecin n'est pas spécialisé sur le sujet, il donne "son avis" au lieu de se renseigner. Comme vous pourriez donner votre "avis" sur n'importe quel sujet. Vous pensez que le médecin se base sur ses années d'études et de pratique médicale ? Non, il se base sur le fait que la plupart des gens tournent aux protéines animales, donc c'est quelque chose d'éprouvé, et donc il faut faire comme ça. Vu qu'il ne sait pas comment faire autrement, il ne vous dira pas que c'est sans doute possible...

Maintenant à toutes celles et ceux qui sont végétalien(ne)s et songent à cette chirurgie, essayer de voir plusieurs chirurgiens et sentez-vous libre d'aborder la question dès le 1er rdv ! Il n'y a généralement pas qu'une équipe dans une région qui fait les by-pass !

Certains professionnels de santé sortent de leur zone de confort et pourrait vous dire "Ecoutez, Mme XXX, nous n'avons jamais rencontré ce cas, de manière générale il FAUT des protéines animales, maintenant si vous ne consommez ni aucun produits ou sous-produits animaux, nous allons nous renseigner si c'est possible avec les protéines végétales et voir ce que vous devez consommez en priorité". Ou "on peut tenter ensemble, on fera un suivi plus rapproché".

Alors oui, j'aurai pu être plus franche et le dire clairement que j'étais végétalienne, mais il s'avère que ma conversion s'est vraiment amorcée un ou deux mois avant l'opération, et j'avais clairement pas envie d'y renoncer parce que le corps médical n'est pas ouvert à la question. Et je pense que la peur qu'on ne soit pas opéré(e) parce que ça les fait prendre un risque est fondée !

Je pense que si j'avais senti une ouverture, où s'ils m'avaient questionné sur mes choix, je leur aurait dit la vérité. Ils auraient pu me faire signer une décharge disant qu'à mon initiative, bien que j'ai été informée des risques vu l'absence d'étude préalable, je fais le choix du végétalisme et qu'en conséquence ils adaptent leur protocole. Des solutions existent si le chirurgien est ouvert j'en suis sûre

Voilà, j'ai donc dès mon retour soit le 5 août repris une alimentation végétalienne. Je prends des compléments aussi qui m'ont été prescrits, je pense que ceux-ci sont non veganes :'( J'ai pas vérifié déjà que j'ai AUCUNE envie de les prendre et que vu la ration de ce que je mange, j'en ai besoin je pense.... Au moment du renouvellement des médicaments, j'essaierai de voir avec la pharmacie si elle a des produits de substitution adaptés ce que j'espère.

Voilà pour mon passage à l'hôpital !

Repas de ma journée d'hier :

Petit déjeuner : Un café au lait d'avoine (j'ai bu 10 CL) + Deux cracottes avec Beurre Bio 100% végétal + un poil de confiture.
Collation : 1/3 de pom'potes allégée en sucre
Déjeuner : 1/2 Escalope végétale (marque Céréal à base de blé et soja) mixée avec une pointe de citron + purée de pomme de terre mixée avec des lentilles corails
Collation : Deux cerneaux de noix (archi bien mâché) + encore un peu de ma pom'pote
Dîner : Soupe potimarron

A bientôt !
« Modifié: Mardi 08 Août 2017, 13:37:35 pm par ell85 »

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 690
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #20 le: Mercredi 09 Août 2017, 02:37:22 am »
Wow,
Quelle aventure  !!
Merci pour ce retour complet, et surtout sur l'échange avec Jérôme Bernard Pelet, super cool !!

Et bon appétit  ???
 :-*
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 627
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Voyage à divorce land
  • Département: 86
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #21 le: Mercredi 09 Août 2017, 09:16:25 am »
Merci de ce retour et bravo pour avoir réussi à entrer en contact avec le célèbre Dr Bernard-Pellet !

Bon courage pour la suite... oui, il y a encore du travail d'information à faire... et auprès des médecins aussi !
Sois persuadée d'avoir fait le bon choix.  :)
Le blog d'une sorcière végéta*ienne, féministe et divorcée : "Voyage à divorce land."

"http://girlydivorce.canalblog.com/

Hors ligne ell85

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 67
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #22 le: Samedi 07 Octobre 2017, 16:32:57 pm »
Bonjour,

Quelques nouvelles : Je suis à un peu plus de deux mois de mon opération.
Je suis toujours végétalienne et je suis à 87 kgs. Soit environ moins 16 - 17 kgs depuis le 3 août.
Je suis assez fatiguée depuis quelques temps... je pense que c'est les suites normales du by-pass et je prends un peu moins mes vitamines aussi !! Je mange l'équivalent d'une demie-assiette à dessert le midi et le soir. Lorsque je mange un goûter, une galette de riz ou une clémentine, je mange encore moins au repas.

Mais sinon tout va bien :)
J'ai bientôt une prise de sang, je vous tiendrai au courant des résultats !
Bises !

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 627
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Voyage à divorce land
  • Département: 86
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #23 le: Samedi 07 Octobre 2017, 19:43:57 pm »
Merci de nous donner de tes nouvelles, prends soin de toi et à bientôt !
Bises.
Le blog d'une sorcière végéta*ienne, féministe et divorcée : "Voyage à divorce land."

"http://girlydivorce.canalblog.com/

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 690
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #24 le: Dimanche 08 Octobre 2017, 01:31:43 am »
 8)
Bravo pour cette belle évolution, c'est chouette !

Question : comment te sens tu dans ton corps ? A part la fatigue, bien sûr  ...

Bises
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Krys

  • germe timide
  • **
  • Messages: 51
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Deux-Sèvres
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #25 le: Dimanche 08 Octobre 2017, 11:14:05 am »
Wahouuuu... bravo Ell85 je viens de lire ton parcours hé bien je te félicite, bravo à toi  :-*

Hors ligne ell85

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 67
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #26 le: Dimanche 08 Octobre 2017, 12:23:43 pm »
Bonjour Papasteph37,

Je ne comprends pas le sens de ta question ? Ta question est plutôt d'ordre digestif, moral, ou liée à la perte de poids ??

Par rapport à l'alimentation : je suis frustrée de ne pas pouvoir manger. Alors oui c'est heureux et je l'ai souhaité, mais tout est chamboulée. Je m'explique : j'ai envie de manger quelque chose ex : un super dessert, et au bout de trois bouchées j'en peux plus. Et cela fait que dans mon cerveau, je n'ai pas consommé assez pour en être satisfaite et que paradoxalement j'en ai encore envie. C'est assez déconcertant ce décalage. Après je peux manger de tout, je n'ai ni blocage ni renvois ni syndrome de malaise. Parfois quand je prends un morceau de baguette (genre 3 centimètres ou 2 tranches de pain complet, j'ai hyper vite mal au ventre. Quand je suis chez moi je m'allonge sur le canapé 5 minutes pour que ça passe. Ce n'est pas aussi simple qu'il y paraît de "doser". Maintenant je suis méfiante avec le pain, les frites et cela va mieux.

Je ne m'attendais pas à ce que mes goûts soient altérés. Certaines choses que j'aimais avant ne passent plus du tout ex : le café (j'étais accro), le pain aux céréales, les wasas... pleins de choses me dégoûtent après quelques bouchées. J'espère que cela reviendra au fur et à mesure parce que ça me dérange quand même un peu. Mais bon c'est encore tout frais.

Les premières semaines étaient difficiles au niveau de la douleur, mais après 3 semaines et demi j'ai pu reprendre le travail, et après un mois et demi j'ai pu commencer à reprendre mes trajets à vélo en douceur.

Je me suis réconciliée avec ma balance, ma silhouette change, je mettais du 50 parfois 52 et là je suis au 48 parfois 46 selon les vêtements.... c'est tout de même assez positif. J'ai perdu pas mal de kilos au ventre. J'avais une gêne pour respirer profondément ou en me penchant. J'ai retrouvé de l'aisance déjà. Moralement, ça fait du bien de perdre du poids. Je souhaitais perdre du poids à cause de problèmes naissants d'arthrose du genoux (j'ai 32 ans), ceux-ci se sont résorbés avant même l'opération avec des séances de kiné. Je souhaitais aussi perdre du poids car je me sentais tout le temps fatiguée et j'en avais marre du regard des autres et de ne pas pouvoir m'habiller. Pour la fatigue, cela ne s'est pas arrangé : je me couche tôt et je ressens de la fatigue tout de même. Quand je fais du vélo, je me sens faible parfois, mais vu ce que je mange et vu comme j'ai du mal à prendre mes comprimés je pense que c'est normal. Avant de me faire opérer, je me disais "je prendrai mes compléments sans sourciller" le truc c'est que physiquement ça devient dur à avaler après l'opération... donc c'est pas aussi évident qu'il n'y paraît.

Je pense que je suis sur la bonne voie, et j'espère continuer ainsi jusqu'à un poids normal qui me permette de rentrer idéalement dans un 42 et surtout de le maintenir.

C'est une opération lourde tout de même, parfois je trouve étrange d'avoir "deux estomacs" puisque désormais il est scindé en deux. En même temps je me dis : aux grands maux les grands remèdes... Parfois il faut admettre qu'on y arrivera plus seul(e). Ce que j'aime le plus dans cette démarche c'est que j'ai pu me dissocier de ce problème. Je ne suis plus juste "une grosse" je suis "ell qui a une maladie qui s'appelle l'obésité". Et franchement, avant même de perdre du poids, j'ai commencé à me débarasser de cette culpabilité renvoyée par la société qui vous juge quand vous êtes dans cette situation, grâce au regard "médical" posé sur "un problème de santé". Et cela fait déjà beaucoup.

Je ne pense pas que mon parcours soit vraiment différent d'une omnivore....
N'hésitez pas pour les questions ;) Merci à tous de vos encouragements :) Ne me félicitez pas, car comme quand je prenais du poids, je ne contrôle rien !!
Bises  :-*

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 690
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #27 le: Lundi 09 Octobre 2017, 10:17:00 am »
Oui, Ell85, je voulais en savoir plus sur ton ressenti, du genre réactions dynamiques de ton corps, regard dans la glace, aussi la balance (tu as répondu), regard des autres, état d'esprit, tout ça ...

Je n'ai pas de souci particulier de poids en général, mais j'ai moi aussi pu ressentir un jour un malaise avec trop de kilos (quand je courrais, cette sensation d'avoir les fesses qui n'ont pas fini de descendre quand tout le reste de mon corps en était à remonter ... je n'y étais pas habitué, donc j'étais dérangé par ça ... ), et quand j'ai perdu rapidement 10 kg, retour à mon poids de mes 20 ans (j'avais supprimé majoritairement les quantités monstrueuses de nourriture ainsi que les sucres et le bol de lait le matin, époque omnivore  ::) ), j'avais un peu de fierté - illégitime bien sur, car comme tu le dis si justement, je ne suis pour presque rien dans ces histoires là, juste un changement de cap et le reste se fait tout seul - je retrouvais des capacités à mon corps que je croyais éteintes pour cause de vieillesse  :-[ à 30 ans  :-[ , bref, un gros coup de positif sur ma vie ;)

Je te raconte ma vie, c'est pour savoir si toi aussi tu ressens un bien être dans ce qui t'arrive aujourd'hui, et en connaître toute son étendue :)

Pour ton objectif(taille 42), tu te donnes combien de temps ?
« Modifié: Lundi 09 Octobre 2017, 10:19:14 am par papasteph37 »
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne ell85

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 67
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #28 le: Dimanche 15 Octobre 2017, 21:25:31 pm »
Pour te répondre . papasteph37 :

Lorsque je me regarde dans la glace, je ne perçois pas vraiment le changement.
C'est quand je vois les chiffres sur la balance et que je vois mes vêtements qui baillent je me dis que rationnellement "oui j'ai perdu du poids". Quand on regarde les photos (j'en ai faites juste avant l'opération) on voit quand même que j'ai changé de gabarrit. Bon je reste tout de même dans l'obésité pour l'instant, donc je pense que c'est pour ça que bien que je sache rationnellement que j'ai déjà bien perdu, je ne me trouve pas plus jolie ou moins grosse.

Il y a plusieurs personnes qui m'ont déjà dit que cela se voyait déjà bien. Mon mari m'a dit aussi qu'une nuit quand il m'a serré dans le lit "il ne m'a pas recconu". Je trouve que les compliments sont à doubles tranchants : on te dit aussi implicitement qu'avant tu ne répondais pas aux critères de beauté. Alors oui, c'est vrai, je suis d'accord avec ça, je me trouve toujours pas jolie d'ailleurs, mais c'est quand même blessant que les gens aient pensé cela de toi. Et finalement aujourd'hui, ce sont les mêmes qu'ils ne voient toujours que cela en toi... Les remarques me gênent en fait. Je préférerais qu'on me dise rien, : en apparence cela me flatte (bien que je trouve ce sentiment de fierté ridicule), mais au fond de mon coeur, cela me blesse. C'est encore un jugement porté sur ma personne. Je ne sais pas si c'est compréhensible ce que je dis....

Ce que j'ai trouvé étrange, ça a été de faire des courses de vêtements. Avant je mettais le plus souvent du 50, donc j'ai voulu tout essayé en 48. Et bien finalement, le 46 m'allait, et je ne m'attendais pas à passer du 50/52 au 46 en deux mois  :-\ c'est assez dingue le décalage tête / corps ! Parce que même en voyant que je rentrais dans une jupe 44, j'avais pas envie de l'acheter parce que "elle ne m'ira jamais". Je me souviens quand j'ai groissit, j'ai mis du temps à passer du 46 au 48 au 50.... de manière imagée : chaque fois le bouton me serait fort et je rentrais plus dans mon pantalon avant que j'ai "l'idée" de passer à la taille au dessus... c'est un peu le même process à l'envers, sauf que ça va beaucoup plus vite. C'est déroutant, mais dans le bon sens... 

J'aimerais rentrer dans du 42 pour pouvoir aller me vêtir dans n'importe quel magasin. Je ne me fixe pas de limite de temps parce que je ne décide absolument pas de ma perte de poids. Je mange "ce que je peux" et je perds. Ce qui est sur c'est qu'il faut que cela se fasse dans l'année qui suit le by pass sinon cela n'arrivera plus. Dans l'idéal j'aimerais perdre au moins encore 3/4 kilos par mois les 6 prochains mois. Je serais alors aux alentours de 60 / 64 kgs. Mon objectif inateignable et inavouable serait d'arriver à 56 kgs. Ce que j'espère c'est me stabiliser au plus à 60 kgs. Là j'aurais le sentiment d'avoir vaincu la maladie, et je pense que je n'aurais ce sentiment que dans plusieurs années... Je suis une peureuse et mes craintes ne se dissiperont qu'après avoir vu que je peux maintenir ce poids. 

Ton histoire de "fesses qui remontent à retardement" ça me parle : j'ai beau avoir presque moins de 20 kgs qu'il y a deux mois, quand je fais mon trajet à vélo, j'ai toujours l'impression de peser une tonne et de déborder de ma selle :o ! Je sens ces kilos qui m'entravent et me ralentissent. Je me demande comment j'arrivais à faire ce trajet avec 20 kilos de plus.... Si je passe à 60 kgs je vais me challenger pour m'entrainer à une course d'obstacle sur 10 kms. Même si je dois me préparer sur des mois et que j'arrive en 3 heures, je serais tellement heureuse de pouvoir me dire que j'aurais été capable de faire cela dans ma vie ! Plus que la perte de poids, je crois que relever ce défi me permettrait d'arrêter de me définir comme "complètement nulle en sport".

En tout cas, même  après avoir lu des tonnes de blogs et d'informations sur le by-pass, je ne m'attendais pas forcément à tout ce que je vis. Je crois qu'il faut vivre cette perte de poids rapide pour comprendre comme cela peut être positivement déroutant.

bises :-*

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 690
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Végéta*isme et by pass (opération de l'obésité)
« Réponse #29 le: Mardi 17 Octobre 2017, 09:06:03 am »
Merci pour ton témoignage, c'est très enrichissant de te lire.

Je comprends parfaitement ce que tu ressens sur le côté compliment vexant, c'est un jugement, souvent inconscient, d'ailleurs, et la plupart du temps un encouragement malhabile ...
Je crois que tous (ou presque), nous partons du principe que bien = fin et mal = large.

Arch, il n'est pas facile de montrer son intérêt sans tomber dans le jugement inconscient ... la seule solution : imaginer que je suis la personne à qui je parle, que je suis dans son cas : qu'est-ce que j'accepterais d'entendre, et que refuserais-je ??

Je suis heureux que tu vois une amélioration à tes conditions de vie, et que tu aies des objectifs sportifs, c'est signe de moral positif :)
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI