Auteur Sujet: Quelle médecine pour les vegans ?  (Lu 6886 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jessica

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 189
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF, LLL
  • Régime: Végétalien
Quelle médecine pour les vegans ?
« le: Mardi 30 Mars 2010, 13:44:39 pm »
Et voilà, c'est reparti : le printemps, les jeunes pousses, le soleil et... le cauchemar pour les allergiques au pollen. :'( Et encore plus pour ceux qui voudraient se soigner de manière vegan.

Alors, voilà, depuis que mon ancienne homéopathe m'a détruit la baraque en me convaincant d'abandonner la désensibilisation grâce à laquelle je pouvais enfin vivre normalement au printemps, je me retrouve sans rien et le prochain lâcher de pollen est imminent...  :-\

Je suis tentée d'aller voir l'homéopathe, mais l'homéopathie, c'est pas vegan (lactose, voire même poumon de cobaye tué par choc anaphylactique :o). Je suis tentée par l'acupuncture, mais les avis sont partagés sur l'efficacité et mon porte-monnaie est partagé sur le prix. Je suis sur le point d'aller encore enquiquiner mes pharmaciennes préférées pour leur demander une teinture-mère de plantain, remède phyto trouvé dans un bouquin, mais le fait est que si j'avais une petite allergie, je m'en contenterais, seulement je suis une vraie allergique, une pure et dure, de celles qui se transforment en usine à mucus de mars à octobre, alors si ça ne marche pas, c'est la piqûre de cortisone (j'en ai déjà eu pas mal et commence à avoir peur des résultats).

Alors, la vérité, c'est que les vegans ne sont pas tous en super forme, sans jamais aucun problème de santé, et que ceux qui en ont vivent une véritable galère pour se soigner. Comment faites-vous ? Etes-vous dans le même cas que moi ? Suis-je seule dans l'univers ? Y a-t-il une vie après la mort ? Bon, d'accord, pour la dernière question, je verrai avec mon psy...

Hors ligne geispe

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 14
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #1 le: Mardi 30 Mars 2010, 18:08:40 pm »
salut ! les pollens çà fait bien un mois que çà dure, déjà, sinon plus... rien ressenti ? sais-tu à quel pollen en particulier tu es allergique ?
une réaction en général légère au niveau des muqueuses nasales et souvent normale, puisque les pollens y sont retenus...
mais il peut y avoir, semble-t-il, des réactions plus violentes, les pollens fixant les pollutions atmosphériques, et que nous les inhalons ensuite...
« Modifié: Mardi 30 Mars 2010, 18:12:39 pm par geispe »

Hors ligne Jessica

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 189
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF, LLL
  • Régime: Végétalien
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #2 le: Mardi 30 Mars 2010, 19:54:08 pm »
Les graminées, le cyprès et le bouleau (et encore, j'ai été désensibilisée aux moisissures de l'air). Je ne m'alarme alors peut-être pour rien : la désensibilisation passée a peut-être eu le temps de faire effet, mais je ne pense pas. Les graminées n'ont peut-être tout simplement pas pointé le bout de leur nez (c'est plus probable).

Mes symptômes, dans les temps forts de la saison : difficultés à respirer, asthme (pouvant être assez sévère), larmoiements constants, nez qui brûle, qui coule en permanence, éternuements constants (jamais de pause, pratique pour travailler !), toux incessante, muqueuses du nez enflées, palais en sang... Non, j'ai vraiment une allergie sévère, à la base et je peux développer de grosses infections si je n'ai pas de traitement. Il m'a fallu plusieurs fois des piqûres de cortisone (dangereux) et si je ne prenais rien, j'aurais pu finir aux urgences, tellement je ne pouvais plus respirer.

Bien sûr, la désensibilisation me soulageait énormément (je n'aurais pas pu exercer mon métier sans ça, j'aurais été en arrêt maladie de mars à octobre !), mais comme je l'ai dit, mon ancienne homéopathe m'a fait assez peur pour que j'arrête (risque de développer d'autres allergies, selon elle). Ce qui me chagrine, c'est d'être obligée de passer par des médicaments non vegans. Et encore, je ne parle même pas des médicaments allopathiques (anti-histaminiques), qui sont tout bonnement sans effet sur moi !

Chaque année, c'est pareil, je déprime à l'arrivée des beaux jours car ils me rappellent combien je dépends de la médecine... Un monde vegan n'est-il qu'une utopie pour les gens comme nous ? Et me revoilà à déprimer tout le monde, oh la la, je suis désolée ! :-\

Merci de m'avoir répondu, déjà !

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #3 le: Mercredi 31 Mars 2010, 07:33:44 am »
Consulter d'autres homéopathes pour avoir des avis peut être différents? L'idée que la désensibilisation puisse causer d'autres allergies me surprend un peu.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Jessica

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 189
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF, LLL
  • Régime: Végétalien
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #4 le: Mercredi 31 Mars 2010, 11:45:21 am »
J'avoue que ça me surprend aussi, mais elle avait l'air tellement sûre d'elle, un peu trop, d'ailleurs, c'est ce qui a fini par me faire fuir (et sa toute relative bonne humeur, ainsi que son penchant naturel pour faire la morale aux gens... >:(). Elle me soignait très bien, mais pas moyen de "discuter" pour remplacer tel ou tel traitement s'il n'était pas en accord avec mes principes. Bon, je sais que ce n'est pas simple pour eux non plus, mais de là à faire comprendre aux gens qu'ils sont des intégristes, y'a du chemin... En tous cas, ma désensibilisation, c'est trop tard, maintenant, le traitement a été avorté, vu que je ne l'ai pas repris en février. Dommage car il me semble qu'il s'agissait de solution sucrée comportant l'allergène (végé, donc). Enfin... C'était sûrement testé...

Mais bon, là, on ne s'occupe que de moi. Je voulais poser la question d'une manière plus générale : comment font les vegan, vers quoi se tournent-ils ? Acceptent-ils l'homéopathie ? J'ai déjà entendu parler des bains dérivatifs, ça peut soulager des choses, mais peut-être pas suffire ? Est-ce que vous vous auto-médicamentez ? Et en cas de grossesse, ou pour vos enfants ?

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 786
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re: Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #5 le: Mercredi 31 Mars 2010, 14:30:32 pm »
Ben moi en tous cas, j'ai la chance d'être tout le temps en bonne santé  :)
Et pour les enfants, ça fait justement partie des raisons de ne pas en avoir  ;)
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne Jessica

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 189
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF, LLL
  • Régime: Végétalien
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #6 le: Mercredi 31 Mars 2010, 19:20:51 pm »
Ben moi en tous cas, j'ai la chance d'être tout le temps en bonne santé  :)
Et pour les enfants, ça fait justement partie des raisons de ne pas en avoir  ;)

Et tu veux garder tous ces bons gènes irréprochables pour toi tout seul ! Franchement, c'est pô sympa, ça !  :P

Remarque, ça fait combien de temps que tu est végétaLien, toi ? Parce que je dois bien avouer que depuis que j'ai éliminé les produits laitiers, mes hivers se passent un peu mieux ("un peu" seulement car j'ai quand même un terrain faiblard à la base). Qui sait ? Peut-être qu'à ma troisième année de végétalisme, je serai invincible, moi aussi ! 8) A moins que la fumée d'usine qui constituait mon air dans mon enfance ne m'ait trop détruit les poumons... Bande d'enf**** !  :-[

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #7 le: Jeudi 01 Avril 2010, 22:27:15 pm »
Tout ce que je peux te dire, c'est que la désensibilisation peut faire plus de mal que de bien, selon les personnes. Ma soeur qui a le même profil que toi, en a fait les frais. Pour ce qui est de "sa" solution, je crois que je t'avais déjà dit, c'est de partir vivre sur la cote atlantique... Il n'y a que près de la mer qu'elle est à peu près bien. Bon, elle n'a pas déménagé que pour ça, mais ça tombait bien. Évidemment, c'est un peu radical comme solution....

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 786
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #8 le: Vendredi 02 Avril 2010, 00:41:38 am »


Et tu veux garder tous ces bons gènes irréprochables pour toi tout seul ! Franchement, c'est pô sympa, ça !  :P

Comme vous le savez, même si je changeais d'avis, je n'aurais pas de génitrice pour autant à ma disposition :) Et vu l'état de mon père en ce moment, et celui de mes dents, j'ai des doutes quand même  >:( Heureusement, le communiqué de presse de l'association d'aujourd'hui m'a bien remonté le moral  8)

Citer
Remarque, ça fait combien de temps que tu est végétaLien, toi ?
Comme indiqué sur ma présentation, près de 7 ans  ??? Mais il n'y a pas que ça: le fait de bouffer bio et presque cru, de boycotter au maximum les poisons qui sont présentés comme des médicaments, de faire de l'exercice physique, ne pas boire d'alcool ni prendre aucune autre drogue(à part le chocolat)... Tout ça joue aussi à fond  :P
Hum... En ce moment passe I HEARD IT THROUGHT THE GRAPEVINE de Creedence Clearwater Revival dans Les Nocturnes d'RTL, c'est la meilleure médecine que je connaisse  :)

Pourquoi pas déménager en Bretagne, effectivement  ;)
« Modifié: Vendredi 02 Avril 2010, 00:44:22 am par Stéphane Ascoët »
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne Jessica

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 189
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF, LLL
  • Régime: Végétalien
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #9 le: Vendredi 02 Avril 2010, 13:25:27 pm »
Ah... La Bretagne, j'aimerais bien ! Mais pour l'instant, c'est pas possible. On reste en région parisienne à cause de la musique (mon homme joue dans un groupe), et ça, c'est vital ! Qu'est-ce qui est arrivé à ta soeur, Willyne ? Enfin, si c'est pas indiscret...

7 ans de végétalisme, Stéphane ! Tiens, ça ne m'avait pas sauté aux yeux sur ton profil... J'ai bon espoir, alors ! Par contre, je suis désolée pour ton père, j'espère que ce n'est rien de grave. Enfin, je ne veux pas me mêler de tes affaires non plus.

En ce qui concerne les dents, cherche pas les gènes, c'est moi qui les ai (la nature a partagé un peu, faut croire) ! C'est justement mon père à moi (paraît même qu'il ne se lave jamais les dents (chui pô allée vérifier...  :-\ ) ) qui me les a donnés : jamais un seul problème, sauf un accoudoir en bois qui m'est rentré dedans, le sauvage... Une fausse dent, du coup...  ::)

En tous cas, le chocolat n'est pas en cause dans tes problèmes de dents car je partage également cette seule et unique drogue (pas très "local", comme drogue, mais on a fait pire... et en plus, c'est bio) et mes dents n'en souffrent pas. Je ne vois que la cuisson des aliments à revoir éventuellement... Je rigole, mais par contre, je viens de me souvenir qu'on m'avait parlé d'un possible lien entre les allergies et une intolérance au gluten qui passerait inaperçue... Piste à creuser ?

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Message supprimé
« Réponse #10 le: Dimanche 09 Mai 2010, 21:56:22 pm »
Dernier message supprimé.
La charte du forum précise: "Notre espace "Forums" n'est pas un lieu de promotion d'autres forums, sites, etc, même végétariens", merci de respecter la règle....

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : Quelle médecine pour les vegans ?
« Réponse #11 le: Lundi 03 Mars 2014, 16:50:55 pm »
Pas celles-ci en tous cas!

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=UYRUi108UC4

Je ne savais pas où poster cette excellent reportage...
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore