Auteur Sujet: Trop bizarre de manger des gentils animaux  (Lu 7752 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne celinette

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF
Trop bizarre de manger des gentils animaux
« le: Vendredi 09 Novembre 2012, 16:49:08 pm »
Ma façon de voir les choses est toute simple. Petite, je n'aimais pas la viande et le jour où j'ai appris que steak veut dire vache et que jambon veut dire cochon, je n'ai plus jamais regardé mon assiette de même oeil.
Mais que faire contre ses parents ? Attendre d'emménager enfin chez soi pour prendre une décision !
Je n'ai pas pris ma décision tout de suite, j'ai mangé de façon traditionnelle plus ou moins jusqu'au jour où je me suis trouvé complètement dégoûté devant un morceau de viande saignante. J'ai regardé le morceau, j'ai pensé à la bête et ce fut le début du végétarisme pour moi, j'avais 22 ans.


Hors ligne Nico.

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 845
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #1 le: Vendredi 09 Novembre 2012, 18:20:43 pm »
Belle, simple et sobre présentation.
Et logique, qui plus est !
Bienvenue à toi !

Nico.

Hors ligne celinette

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #2 le: Samedi 10 Novembre 2012, 15:24:58 pm »
Merci Nico !

Avec le temps qui passe, l'envie de discuter avec des végé augmente. Un peu marre d'entendre les fameuses réflexions des autres du genre : c'est pas parce que tu ne manges pas de viande que ça va changer quelque chose ! ... c'est sûr que je n'ai pas remarqué une baisse dans l’achalandage du rayon viande mais bon, de toute façon, il faut bien que quelqu'un commence à ne plus en manger et à proposer des repas végé à ses invités  :)
Une grande victoire pour moi, ma mère va enfin cuisiner végétarien pour tout le monde (soit 7 adultes et 3 enfants) au repas de famille de demain, depuis le temps que j'en rêvais !!

Hors ligne Nico.

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 845
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #3 le: Samedi 10 Novembre 2012, 21:27:52 pm »
Une grande victoire pour moi, ma mère va enfin cuisiner végétarien pour tout le monde (soit 7 adultes et 3 enfants) au repas de famille de demain, depuis le temps que j'en rêvais !!
Et bien bon appétit, alors !
Je suis chez mes parents, ce we, et ma mère cuisine toujours végé quand j'y suis. Elle cuisine d'ailleurs à 90% végé pour eux. Mais quand certains de mes frères et sœurs sont là, il n'en est plus question...

Nico.

Hors ligne celinette

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #4 le: Samedi 10 Novembre 2012, 22:01:22 pm »
Whaou ! Quelle chance tu as  8)
Si j'arrive enfin à faire des repas végé équilibrés qui tiennent au corps, mon mari est ok pour être végé avec moi, ça motive à fond pour plancher !!
Et puis j'aimerai mettre mes filles au végé par la même occasion. Pour l'instant ma grande de 3 ans y est à 80% et bébé 100% forcément ;D

Hors ligne Nico.

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 845
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #5 le: Dimanche 11 Novembre 2012, 10:47:22 am »
Si j'arrive enfin à faire des repas végé équilibrés qui tiennent au corps, mon mari est ok pour être végé avec moi, ça motive à fond pour plancher !!
Pas bien compliqué, une cuisine végé équilibrée...
Pour moi, c'est une crudité en entrée : à cette saison, c'est souvent des racines râpées (carottes, céleri, betteraves, radis noir...), sinon, il y a la mâche, les endives, les champignons... Avec une vinaigrette et tout plein d'"aménagements" divers et variés : noix, sésame, graines de tournesol ou de courge, mais aussi persil, ciboulette, ail, échalote, levure maltée...
Puis, un plat à base de légumes et de céréales et/ou de légumineuses, éventuellement avec un œuf une fois ou deux par semaine (voire moins à cette saison, car mes poulettes ont froid au popotin, actuellement...), puis, je sers très souvent un dessert simple : compote, crème maison, flan à l'agar-agar, voire une part d'an gâteau divers et varié, quand j'ai le temps et le courage (car on est gourmand, ici...)
Voilà un exemple de repas qui me semble assez équilibré, sans prise de tête avec des mesures ou des calculs savants. Je peux rester quelques jours sans manger de légumineuses, par exemple, sans m'inquiéter. Par contre, il y a toujours au moins un légume cru et un légume cuit le midi.
Le soir, c'est presque toujours soupe ou salade composée (à base d'endives ou de légumes racines en hiver), avec une "tartinade" maison (humus, tartinade aux algues, aux orties, au basilic (en été), aux noix...)
Mais chacun ses habitudes, ses façons de faire... C'est juste pour te donner des idées dans ton début. Tu prends ce que tu veux, tu adaptes, tu te fais ta sauce, mais sache qu'il est possible, mais surtout assez simple de manger végéR ou végéL équilibré.

Nico.

Hors ligne celinette

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AVF
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #6 le: Mardi 13 Novembre 2012, 04:22:11 am »
Mon mari n'a pas gros appétit et ne mange pas entre les 3 repas alors il faut que je trouve des astuces pour enrichir un max le repas sans qu'il n'en ai pleins l'assiette  ;D
Je crois que je vais me mettre à faire des tartinades >:D Merci pour tes conseils !

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #7 le: Mardi 13 Novembre 2012, 16:56:27 pm »
Ben si ça sert  :-* Un V sauve de nombreux animaux pendant sa vie, diminue son impact écologique plus que s'il faisait n'importe quel autre geste, sera probablement en bien meilleure santé, et au lieu de donner son argent à des meurtriers, il soutient les filières végétales  :))
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #8 le: Mardi 04 Décembre 2012, 02:33:00 am »
Une grande victoire pour moi, ma mère va enfin cuisiner végétarien pour tout le monde (soit 7 adultes et 3 enfants) au repas de famille de demain, depuis le temps que j'en rêvais !!
Et bien bon appétit, alors !
Je suis chez mes parents, ce we, et ma mère cuisine toujours végé quand j'y suis. Elle cuisine d'ailleurs à 90% végé pour eux. Mais quand certains de mes frères et sœurs sont là, il n'en est plus question...

Nico.

Il y a des gens qui ont des parents compréhensifs, à force de voir les miens, je me demandais si ça existait.

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #9 le: Jeudi 06 Décembre 2012, 09:59:30 am »
Avec le temps qui passe, l'envie de discuter avec des végé augmente. Un peu marre d'entendre les fameuses réflexions des autres du genre : c'est pas parce que tu ne manges pas de viande que ça va changer quelque chose !

C'est ça qui est passionant. Je le vois comme ça moi, c'est sans dout insuportable, mais cela nous remet nous même en question et c'est ce qui a de plus fructuant.
Moi j'ai commencé le vegetarisme vers avril de cette année, et je me suis tout de suite fait rebuté par les parents. Mais là c'est magnifique finalement, là seul manière de les convaincre sera par la raison: comment faire autrement qu'en étant soi même plus convaincu pour convaincre? Je veux dire par là, ce n'était pas mon cas, on est tenté de vouloir être tout gentil et de ne pas vouloir manger de pauvre animaux car c'est maaaal. Actuelement c'est pas un argument qui convint, et personnellement, je n'ai pas commencé à agir pour cela. Pour moi l'impact écologique est bien plus important, et je me disais que si on me proposait un de ces jours un cochon bien élevé pourquoi pas. MAIS j'en suis en décembre aujourd'hui à me demander si ce n'est pas stupide de vouloir à continuer à manger de la viande (ou du poisson). La viande a toujours été un luxe, mais tout le monde en consomme (tout les jours), ce n'est pas super bon pour la santé, ce n'est pas du tout bon pour l'écologie (surtout, et surtout actuelement), et niveau ratio nouritture/viande est mauvais. Pourquoi, s'entéter? Pourquoi? Parce que personne ne remet en question certains fondamentaux qu'on nous a inculqué. Les gens souhaitent pas qu'on y touche, alors que c'est un problème majeur.
Je veux dire par là, que en contestant soit même, on passe par un contestement personnel (forcement), et là toute la richesse de la chose, puisque toi même est accusé à revoir tes connaissances sur le sujet. Ce n'est pas seulement j'arrete de manger ci, car c'est pas gentil, non car ... Et là on peut en débattre pendant longtemps, mais le fait d'agir face aux gens nous oblige à nous questionner, avant de pouvoir les questionner eux même à leur tour. C'est notre rôle en tant que activiste (nous le sommes, nous avons fais un choix, que d'autres ne font pas, nous sommes actif), que d'essayer d'interpeler les passifs. Car accepter sans fin ce que les ficelles du pouvoir (pas forcement dans notre gouvernement representatif, il y a toujours des gens au-dessus :) ) nous dirige de faire, ça n'apporte rien de bon, pas pour l'intérêt général en tout cas.

Mais n'oublie pas: "Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde.", Ghandi.
Soit convaincu de tes agissements et raisonne là, toujours, sans cesse, et tu seras entendu par celui qui n'aura pas d'autre choix que de devoir envoyer en retour.

Bon...
tout ça, pour ne pas ouvrir un nouveau topic, car je voulais lancer (un troll?) une suposition:
Imaginons que l'homme prend conscience de l'inutilité de la consomation de la viande animal, est-ce que l'ecosystème se regulera lui-même? Il me parait logique que oui, mais qu'est ce qui prouve que cela se passera comme ça.
On entend souvent qu'il faut tuer les loups pour en réduire le nombre et réguler l'éspèce, mais ... qu'est ce qui fait que nous sommes arrivé là?
Le fait qu'on fait son élevage, et donc forcement il faut se prémunir des prédateurs? Que nous avons modifié l'habitat de certains animaux, et donc nous avons contribué au fait qu'ils soient "trop" nombreux? Peut-on imaginer voir chez les animaux une augmentation de la population rapide, comme chez l'homme?
Est-ce que tout ceci est une utopie, ou finalement elle est plus crédible que notre mode de vie actuel?

Je me pose réelement cette tonne de question, comme sur d'autres domaines, et j'aimerai bien avoir votre vision, avis des choses.


-- je ne pense pas être hs sur le début de sujet, mais je ne souhaitais pas créer un nouveau topic, pardonnez-moi pour cette initiative personnel :)

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #10 le: Lundi 10 Décembre 2012, 17:52:44 pm »
Comme tu l'as dit toi même, autrefois la consommation de cadavre était un luxe... et nous n'étions pas envahis par des bêtes féroces pour autant... à part l'humain bien sûr  :-[
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #11 le: Lundi 10 Décembre 2012, 21:03:02 pm »
On se déteste tout de même, mais on ne se tue pas.
On chérie les animaux, mais on les massacre.

C'est ça que je ne comprends pas chez la plupart des personnes, ils considèrent ça un crime, mais un crime nécessaire.
Le mal-être persiste.

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #12 le: Mercredi 12 Décembre 2012, 11:46:51 am »
On se déteste tout de même, mais on ne se tue pas.

Hum, on ne doit pas vivre sur la même planète  >:( Le génocide perpétré par les nazis a eu lieu à une époque où les humains avaient une alimentation assez végétarienne  :(
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #13 le: Mercredi 12 Décembre 2012, 12:43:00 pm »
Je veux dire par là, qu'il y a une loi, une loi morale, qui dit ne pas tuer autrui. Mais autrui humain.
Sinon on est d'accord, je ne dis pas le contraire, et je ne dis surtout pas que si on est végétarien, on est plus honnête. Non, mais il faut comprendre, et analyser nos actes, et voir ce que cela engendre. Que ce soit avec les animaux, ou avec les humains, le fait que c'est soit disant "dans notre nature" ne défend en rien nos actes.

Hors ligne kristo58

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 140
    • Voir le profil
    • site perso sans pub !!
  • Membre d'asso(s): L214, Croix-Rouge
Re : Re : Trop bizarre de manger des gentils animaux
« Réponse #14 le: Jeudi 20 Décembre 2012, 03:37:21 am »

Une grande victoire pour moi, ma mère va enfin cuisiner végétarien pour tout le monde (soit 7 adultes et 3 enfants) au repas de famille de demain, depuis le temps que j'en rêvais !!

tout le monde n'a pas la chance d'avoir une famille compréhensive, ou des collègues compréhensifs etc...
mais même si l'entourage ne change pas ses habitudes, je pense que du fait de la présence d'un végé inspire forcément un petit début de réflexion dans l'entourage... et même si c'est perçu négativement, le fait d'avoir donné le coup de pied dans la fourmilière n'est pas totalement improductif en soit... enfin, c'est ce que je me dis.