Auteur Sujet: L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme  (Lu 43778 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne bluebleumer

  • germe timide
  • **
  • Messages: 64
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Colibris, Sea Shepherd, L214, réseau cétacés, AVF
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #60 le: Mardi 24 Septembre 2013, 21:55:54 pm »
Merci Boréale , et oui, c'est pas de tout repos la vie de vg, j'ai vu tes déboires avec le bouddhiste aussi, pas mal celle-là! N'importe quel prétexte est bon pour trouver un refuge à cette conscience qui pourrait s'éveiller, oups la boulette, l'éveil du Bouddha c'est donc pas ça, mauvaise pioche  :))

Bravo pour ton conjoint qui lui aussi a franchi le pas (je crois que chez toi comme chez moi, le pas était devenu très minime à franchir ;) )
"La vraie bonté de l'homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu'à l'égard de ceux qui ne représentent aucune force.." Milan Kundera

  • Invité
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #61 le: Mercredi 25 Septembre 2013, 14:02:27 pm »
Une question : quelle est votre principale raison morale d'être végétarien ? Est-ce le fait de ne pas tuer d'êtres vivants ou de ne pas cause leur souffrance en les tuant ?
Je me demandais ceci pour les fruits de mer (dont je me passe volontiers) : je sais que ce sont des êtres vivants, mais j'ai lu quelque part que seuls les animaux ayant un système nerveux (ou un "cerveau", je ne sais plus) localisé dans la tête ressentaient la souffrance. Est-ce vrai ? Désolée si ma question semble stupide mais je n'ai pas encore d'avis définitif sur le sujet.
Sinon, je suis encore omnivore, mais rien que d'avoir diminué très nettement ma consommation de viande et poisson dernièrement fait qu'on me regarde parfois bizarrement au travail ou en famille. Et quand j'essaie de convaincre mon entourage de ne manger que du bio, l'argument "santé" a nettement plus d'impact que l'argument "souffrance des animaux", hélas.

Hors ligne laurenceg

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 914
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 36
  • Membre d'asso(s): AVF;L214;Sea Shepherd;Eden Valley;Peluche36
  • Régime: Végétalien
Re : Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #62 le: Mercredi 25 Septembre 2013, 15:01:02 pm »
Une question : quelle est votre principale raison morale d'être végétarien ? Est-ce le fait de ne pas tuer d'êtres vivants ou de ne pas cause leur souffrance en les tuant ?
les deux en fait

Je me demandais ceci pour les fruits de mer (dont je me passe volontiers) : je sais que ce sont des êtres vivants, mais j'ai lu quelque part que seuls les animaux ayant un système nerveux (ou un "cerveau", je ne sais plus) localisé dans la tête ressentaient la souffrance. [/quote
effectivement beaucoup semble dire que les fruits de mer ne souffrent pas, pour les mollusques je ne sais pas, mais ça m'étonnerait beaucoup que les crevettes ne souffrent pas. Bien que ne sachant pas et, que, manque d'empathie sans doute, j'ai du mal à ressentir de la compassion pour les mollusques, je m'abstiens.

Hors ligne boreale

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 141
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • Salut les moches
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #63 le: Mercredi 25 Septembre 2013, 16:43:21 pm »
Préserver l'écosytème est une raison suffisante pour ma part. Les huitres sont necéssaires à la préservation de l'équilibre marin, tout comme les moules, les requins, les baleines ... Chaque animal possède un rôle :)
Ma page sur facebook : https://www.facebook.com/slt.les.moches  "Le jour viendra où le fait de tuer un animal sera condamné au même titre que de tuer un être humain" Léonard de Vinci.

Hors ligne bluebleumer

  • germe timide
  • **
  • Messages: 64
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Colibris, Sea Shepherd, L214, réseau cétacés, AVF
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #64 le: Mercredi 25 Septembre 2013, 21:41:59 pm »
Concernant les crevettes et apparentés  et les fruits de mer, je rejoins Boréale. Je ne vois pas pourquoi j'irai commencer à faire du tri dans mon végétarisme et puis la biodiversité est tellement mise à mal que cette raison me suffit pour savoir que douleur ou pas, ces petites bêtes n'en sont pas moins importantes.

Du reste, contrairement à beaucoup la première source de nourriture que j'ai supprimée de mon alimentation sont les animaux marins, les océans sont saccagés et leurs habitants massacrés dans la plus grande indifférence , les statistiques sont très alarmantes mais à part sur ce forum biensûr , la majorité de nos concitoyens ne semblent pas très interpellés. Le reste des animaux m'est venu ensuite comme une évidence.

Je te rejoins Mû quand tu dis que l’argument santé  touche plus que le reste, c'est un fait, si on veut toucher les gens, il faut le faire en leur parlant de leur santé et de leur porte monnaie , l'écologie , malheureusement, j'en est la preuve tous les jours, ne les atteint pas ou bien peu, pire, le sujet les énerve. Mais je suis tenace et de temps en temps j'ai de jolies surprises.
"La vraie bonté de l'homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu'à l'égard de ceux qui ne représentent aucune force.." Milan Kundera

Hors ligne boreale

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 141
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • Salut les moches
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #65 le: Jeudi 26 Septembre 2013, 09:56:30 am »
Mû tu devrais lire cela :

http://www.rfi.fr/science/20110209-disparition-quelque-85-recifs-vivent-huitres-le-monde

Cet article à la fin t'explique le rôle des huîtres dans l'écosystème.

Si au sein de ton entourage l'argument santé tiens + la route, c'est que nous vivons dans une société individualiste. Si tu dis à quelqu'un qu'il est en danger, son égo va en être affecté. La souffrance des animaux par contre n'affecte pas l'égo des individus (du moins de certains, car le mien en est affecté ^^)

:)

Ma page sur facebook : https://www.facebook.com/slt.les.moches  "Le jour viendra où le fait de tuer un animal sera condamné au même titre que de tuer un être humain" Léonard de Vinci.

Hors ligne mandarinesouris

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 283
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 54
  • Membre d'asso(s): AVF
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #66 le: Jeudi 26 Septembre 2013, 09:57:59 am »
Citer
une petite vidéo à voir : "éthique animale" réalisée par Chuck Pépin et présentée par Carl Saucier-Bouffa
Marie, j'ai regardé l'épisode sur les similiarités entre l'humain et l'animal. Ca m'a donné envie de lire Darwin.

Citer
Et puis dernièrement, alors que j'étais hospitalisée , l'aide-soignante qui faisait mon entrée m'a demandé si je suivais un régime particulier , j'ai cru bon de signaler que j'étais végétarienne et que ce serait sympa d'en tenir compte pour les repas.
Elle m'a prise de haut , regardée de la tête aux pieds, inspecté mes petits bourrelés hérités de ma dernière grossesse et toisée avant de me demander avec une pointe de mépris dans la voix:"Ah bon et comment vous faites pour les carences? " Et moi de lui répondre après avoir détaillé un peu le contenu de mon assiette, le sourire aux lèvres, qu'on pouvait être omnivore , avoir de l'embonpoint et être carencé . Le comble ça a été sa tête le lendemain quand elle a appris grâce ou à cause de la curiosité d'une de ses collègues que j'étais aussi du métier!


Ca m'interpelle car je bosse depuis 4 ans dans le médical. Je n'ai jamais eu de patients végé mais je me suis toujours demandée comment l'institution qui m'emploie réagirait si le cas se présentait. Il faudra que je pose la question à la diététicienne de l'établissement. En tout cas, il m'est arrivé de manger à la cantine de mon lieu de travail et tout le monde a été surpris du fait que je boudais la viande. Je suis sûre d'être la seule végé de toute la structure.

Quant à ton commentaire sur la crèche, ça me fait penser que tous les vendredis, toujours à mon boulot, les patients ne peuvent échapper au poisson. Enfin, ils ont le choix entre deux menus, mais l'un propose forcément du poisson le vendredi. Tradition catholique oblige.

Je pense que le problème du végétarisme c'est justement qu'il n'est issu d'aucune culture, d'aucune tradtion ancestrale mais plutôt d'une réflexion que chacun peut mener, ou non, à un moment de sa vie pour y aboutir. Tous les peuples et toutes les religions, pour le peu que j'en connaisse, mangent de la viande (les bouddhistes peut-être n'en mangent pas ?) C'est pour cela qu'il est sûrement aussi difficile à faire accepter.

Enfin, concernant les crevettes et autres crustacés mentionnés, j'ai un souvenir qui m'avait marqué : une année, avant les fêtes de fin d'année, dans la cohue d'un supermarché, j'avais vu un homard, coincé dans un aquarium avec d'autres de ses congénères, tenter de sortir du bocal. C'est sans doute naïf mais ça m'avait serré le coeur. J'avais eu envie de le ramener à la mer. Mais cette histoire se passait en Lorraine, bien loin de la mer donc.  :'( En tout cas, j'avais trouvé cette situation très triste et très cruelle.
les animaux ont des droits: le droit d'être protégés,  le droit à la vie et à la multiplication de l'espèce, le droit à la liberté et le droit de n'avoir aucune dette envers l'homme. L. Standing Bear

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #67 le: Jeudi 26 Septembre 2013, 12:08:35 pm »
Bouddhistes et Indouistes n'en consomme pas!
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore

Hors ligne mandarinesouris

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 283
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 54
  • Membre d'asso(s): AVF
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #68 le: Vendredi 27 Septembre 2013, 10:09:15 am »
Merci  :) Tu as enrichi ma culture.
les animaux ont des droits: le droit d'être protégés,  le droit à la vie et à la multiplication de l'espèce, le droit à la liberté et le droit de n'avoir aucune dette envers l'homme. L. Standing Bear

Hors ligne mudita

  • germe timide
  • **
  • Messages: 50
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): AMAP, AVF, Greenpeace & Fanfare !
Re : Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #69 le: Vendredi 27 Septembre 2013, 10:21:14 am »
Bouddhistes et Indouistes n'en consomme pas!
C'est un peu plus compliqué que ça pour le bouddhisme (on devrait dire les bouddhismes car il y en a des très différents). Bouddha consommait de la viande, et le Dalaï Lama en mange par exemple.

Néanmoins, il faut dans les bouddhismes faire souffrir le moins possible les êtres, donc on peut considérer qu'il serait nécessaire d'être végétarien pour être en accord avec cette pensée.

Il y a quelques pistes par là : http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9tarisme_bouddhique
"The life of a lamb is no less precious than that of a human being. I hold that, the more helpless a creature, the more entitled it is to protection by a man from the cruelty of a man. "
Gandhi

Hors ligne franciska

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 19
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #70 le: Lundi 09 Décembre 2013, 22:47:49 pm »
C'est affolant ce que je viens de lire sur ce post.
En fait je ne m'étais jamais posé la question en ce qui concerne les autres végé. Comment ça se passe dans leur entourage, la famille, amis, boulot.
Je remarque avec tristesse que c'est pareil partout. Les mangeurs de cadavres réagissent tous de la même façon, ont les mêmes paroles, sont aussi incultes les uns que les autres.
Au début j'essayais de leur expliquer, mais 15 mecs autour de moi à table midi et soir, qui mangent de la viande, ça devient très vite ingérable. Pas le temps de répondre "aux attaques" tellement il y a de questions, de railleries...
Maintenant, malheureusement, je les regarde en riant, et je ne dis plus rien sur ma façon de me nourrir. Ils se lasseront. Quand ils mettent en bouche et avalent sans trop mâcher, j’imagine les antibiotiques et autres médicaments, les OGM, les pesticides et insecticides. Dans leurs assiettes tristes en couleurs, en saveurs et en diversité, je lis leur platitude.
Bref, je suis fier de mon assiette colorée, goutue, et de qualité.

Hors ligne mandarinesouris

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 283
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 54
  • Membre d'asso(s): AVF
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #71 le: Mardi 10 Décembre 2013, 17:53:43 pm »
[quoteQuand ils mettent en bouche et avalent sans trop mâcher, j’imagine les antibiotiques et autres médicaments, les OGM, les pesticides et insecticides][/quote]

Ca me rappelle le coup où j'ai expliqué à mes collègues que je ne mangeais des oeufs que de poules élevées dans le respect de l'animal, en plein air pour de vrai (pas seulement écrit sur l'étiquette). Ils m'ont répondu : "mais peut-être qu'elles sont gavées d'antibiotiques tes poules !" Toute lutte étant vaine, j'ai seulement pensé : "et la viande que vous mangez, à votre avis, elle est bourrée de quoi ?"

D'ailleurs, à ce sujet : petite discussion avec la diététicienne de mon travail (ce n'est pas le dialogue exact mais c'est ce qui ressort dans l'idée) :
-que penses-tu du régime végétarien ?
- c'est bien puisque tu manges quand même du poisson et des laitages. Il suffit d'y ajouter des légumes secs.
- et végétalien ?
- ah ben là, c'est moins bien, quoique... il y a quand même des laitages ou des oeufs, non ?
- ben non, régime végétaRien pas de poisson et végétaLien pas de laitage ni d'oeufs. A l'hôpital, c'est ingérable ce type de régime ?
- Ah oui, les médecins n'aiment pas. Ils peuvent comprendre à la rigueur le végétarisme, et encore, pas tous ; mais sûrement pas le végétalisme.
- C'est dingue quand même : si c'est au nom d'une religion, dans les hôpitaux, on peut avoir le régime qu'on veut mais comme le végétarisme n'est basé sur aucune croyance, il n'est pas accepté.
- Oui, enfin, pour les musulmans ça consiste seulement à ne pas leur servir de viande de porc.
- Pourtant, les gens y gagneraient sur le plan de la santé à manger végé. Moins de cholestérol, moins de problèmes de poids, moins de diabète... Moi, depuis que j'ai supprimé les produits à base de lait de vache, j'y ai gagné en confort digestif. Je mange encore des oeufs et parfois du fromage de chèvre. Faudrait pas que je sois hospitalisée. On me forcerait à manger de la viande !

La discussion était furtive, entre deux portes et dans le va et vient constant du personnel et des patients.
Personne n'est végétarien à mon travail, ni dans le personnel ni dans les patients. Je n'en ai jamais rencontrés encore en tout cas.
J'avais dit dans un autre post qu'un jour je poserais la question à la diététicienne de mon travail. Voilà, c'est fait. Pour le peu de ce qu'elle sait sur le végétarisme et le végétalisme, je me dis qu'elle n'a pas dû non plus rencontrer beaucoup de personnes ayant adopté ce régime.
J'avoue que ça me désespère un peu :'(
les animaux ont des droits: le droit d'être protégés,  le droit à la vie et à la multiplication de l'espèce, le droit à la liberté et le droit de n'avoir aucune dette envers l'homme. L. Standing Bear

Hors ligne franciska

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 19
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #72 le: Mardi 10 Décembre 2013, 20:31:12 pm »
C'est dingue qu'une nutritionniste n'ai pas une base sur le végéta*isme.
Au boulot je suis le seul végétarien également et c'est pas facile. J'ai eu aussi ce genre de réponse pour le poisson. Je travaille au réveillon et on fait livrer le repas (j'ai déjà peur), mais ah oui, toi tu manges pas de viande. Bon c'est pas grave je lui demande de mettre du poisson. Tu manges pas de poisson non plus? Et des fruits de mer alors? Du foie gras? Non? rien de tout ça? Mais tu manges quoi alors?
Que des bonnes choses que j'espère les plus saines possibles!
Je n'ai aucun végé dans mon entourage, et ça me manque.

Hors ligne mandarinesouris

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 283
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 54
  • Membre d'asso(s): AVF
  • Régime: Végétalien
Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #73 le: Mercredi 11 Décembre 2013, 09:58:54 am »
Je suis dans le même cas que toi. Pas de végé dans mon entourage que ce soit famille, collègues ou amis. Je travaille à Nouvel An et on a pour habitude de faire un repas où chacun amène une partie du menu convenu à l'avance entre nous. Si je ne me participe pas, je vais être mise à l'écart et si je participe, ça va leur casser les pieds parce que je ne mange pas comme eux. Ils n'accepteront jamais que j'amène un plat végétarien et encore moins végétalien. C'est donc très compliqué. Comme je suis en vacances la semaine de Noël et que je reprends le 31 décembre, il se peut qu'on me mette devant le fait accompli d'un repas organisé sans moi et qu'on me reproche ensuite de n'avoir rien apporté. Mais il se peut aussi que personne n'ait envie de faire un repas. Ce sera la surprise.
Chez moi, j'ai proposé de faire une bûche végétalienne mais mon homme m'a dit de ne pas me casser la tête à vouloir faire un gâteau. Il ira acheter la bûche comme tous les ans à la boulangerie du coin. Le menu est le même que les années précédentes. Moi je grignoterai salade, légumes et pain. Le positif c'est qu'au moins je ne grossirai pas, moi  :P
Ca me manque aussi de ne pas avoir de végé dans mon entourage, ne serait-ce que pour aller goûter les plats du restaurant végétarien qui a ouvert il y a peu à Nancy. Il y a eu un dîner avec l'antenne de Nancy justement il y a peu dans ce restaurant mais j'étais du matin le lendemain. ???
les animaux ont des droits: le droit d'être protégés,  le droit à la vie et à la multiplication de l'espèce, le droit à la liberté et le droit de n'avoir aucune dette envers l'homme. L. Standing Bear

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : L'ouverture d'esprit de l'entourage sur le végétarisme
« Réponse #74 le: Mercredi 11 Décembre 2013, 10:20:37 am »
Ca me manque aussi de ne pas avoir de végé dans mon entourage, ne serait-ce que pour aller goûter les plats du restaurant végétarien qui a ouvert il y a peu à Nancy. Il y a eu un dîner avec l'antenne de Nancy justement il y a peu dans ce restaurant mais j'étais du matin le lendemain. ???
Il y en a un autre vendredi prochain, si tu es intéressée et libre....
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)