Sondage

faut il favoriser le végétarisme dans les pays pauvres?

oui
10 (71.4%)
non
2 (14.3%)
ne sait pas
2 (14.3%)

Total des votants: 13

Auteur Sujet: végétarisme et tiers monde  (Lu 26102 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Albin

  • Géant Vert
  • germe timide
  • **
  • Messages: 71
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #15 le: Friday 02 August 2013, 16:07:05 PM »
D'une part, la question du sondage est mal posée. Le forum permet d'exprimer ses idées personnelles et le végétarisme est un choix qui ne dépasse pas le cadre familial.

D'autre part, voici un extrait de NO STEAK d'Aymeric Caron, page 37 :
" La consommation sans cesse croissante de viande aurait, paraît-il, un effet très positif : celui de lutter contre la faim dans le monde. Cette croyance est non seulement naïve, mais même carrément fausse. Depuis trente ans, tandis que la consommation de viande explosait, le nombre de personnes sous-alimentés a doublé. On estime qu'actuellement un milliard de personnes souffrent de malnutrition, et qu'un enfant meurt toutes les six secondes par manque de nourriture."

Bien entendu, à la charge de A.Caron la population a doublé en 30 ans et en %, la part de personnes sous-alimentés a diminué de moitié.

Cependant, on ne peut pas dire cyniquement ou naïvement à un milliard de personnes crevant de faim : "attendez les gars encore quelques années, juste le temps que nous améliorerons le rendement agricole. Car bien que nous ayons assez de céréales pour nourrir tout le monde, nous préférons nourrir nos bêtes d’élevage avec."

Dans les pays en voie de développement, la majorité des populations sont presque végétariennes de force car elles n'ont rien à manger, comme leurs maigres élevages.

En étant végétalien, j'exprime ma sensibilité aux conditions animales et humaines. J'agis à mon échelle afin de limiter mon impact sur la planète et sur ma santé.

Il ne faut pas demander à ceux qui survivent d'être végétarien mais à ceux qui vivent bien de penser aux autres et d'agir par des gestes et des habitudes simples et dignes du respect que nous possédons pour la vie de chacun.

Je préfère nourrir les hommes plutôt que les animaux, contrairement aux consommateurs de viande.
"Un enfant qui sait se pencher sur un animal souffrant saura un jour tendre la main à son frère." Albert Schweitzer.

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #16 le: Tuesday 06 August 2013, 20:02:38 PM »
Étrange sujet...
Et toi Hervé, quelle est ton "opinion" puisque tu ne la donne pas?
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore

Hors ligne Herve54

  • germe timide
  • **
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #17 le: Wednesday 07 August 2013, 16:03:57 PM »
si, si!
relis bien mes messages précédents : j'ai donné mon avis

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #18 le: Wednesday 07 August 2013, 17:42:26 PM »
Heu... Pas vraiment tu dis juste que tu as donné une alimentation animale à ta fille mais sans donner d'opinion générale quant au sujet que tu as lancé...
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore

Hors ligne Herve54

  • germe timide
  • **
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #19 le: Wednesday 07 August 2013, 19:04:32 PM »
d'acc....alors voici ma position :

je pense que le végétarisme est un luxe....et que ce luxe doit paraitre bien ridicule à nos amis du tiers monde
Pour eux, la priorité est de manger....quelque soit la nourriture....

Donc, pour ceux qui sont végétariens dans les pays riches, tant mieux pour eux, nous avons également la télé, les portables, la mode etc etc...

un peu rude, non?  ;)

Hors ligne marie en périgord

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 820
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #20 le: Wednesday 07 August 2013, 19:07:39 PM »
luxe de pays riche? peut être si les besoins de base sont assurés, on peut effectivement réfléchir un peu plus à ses actes. mais en Inde, les 40% de végétariens ne font pas partie des bobos occidentaux...
http://latelierdaudrix.canalblog.com/
ma passion : la peinture sur porcelaine

Hors ligne Herve54

  • germe timide
  • **
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #21 le: Wednesday 07 August 2013, 19:11:35 PM »
tout à fait d'accord...

mais ils n'ont pas le choix!!!

le problème est celui des castes, un super régime politique non???

Hors ligne marie en périgord

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 820
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #22 le: Wednesday 07 August 2013, 19:20:07 PM »
certes leur choix est limité par la pression sociale et religieuse ?  mais on peut dire la même chose de toute personne qui adhère aux valeurs de son milieu d'origine. est-ce réellement un choix personnel?
la majorité des non végétariens adhèrent sans se poser de question à leur système originel et non par conviction personnellle, sans se poser la moindre question.
http://latelierdaudrix.canalblog.com/
ma passion : la peinture sur porcelaine

Hors ligne Herve54

  • germe timide
  • **
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #23 le: Wednesday 07 August 2013, 19:26:04 PM »
au fait, quelle est ton opinion par rapport au végétarisme dans les pays pauvres?

Hors ligne katherina

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 115
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): croix rouge, AVF
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #24 le: Wednesday 07 August 2013, 19:59:18 PM »
Pourquoi j'ai l'impression depuis le début qu'en fait tu parles tout seul Hervé? tu dis venir dans un esprit de dialogue mais dès qu'un membre donne une opinion différente de la tienne tu sembles te fermer net et tenter de montrer que la personne a tord...
J'avoue avoir beaucoup de mal personnellement..

Ensuite pour moi avant de se préoccuper des pays en développement peut-être pourrait on s'occuper de nos propres pays. Pourquoi vouloir savoir si on doit ou non diffuser le végétarisme dans le tiers monde? Premièrement ces pays ne sont pas les plus gros consommateurs de viande loin de là, deuxièmement effectivement souvent manger est la première préoccupation et elle est compréhensible. Cependant qu'on prenne l'Afrique, l'Inde, les pays d'Asie en développement etc.... la viande reste une denrée assez rare et certainement pas une habitude quotidienne comme ici... Alors pourquoi vouloir s'occuper d'eux?
Occupons nous déjà de nous, population qui a le choix, issue d'un pays soit disant développé et qui tue chaque jours des millions d'animaux pour une question de confort.... quand ce soucis sera réglé alors déjà, le tiers monde aura vu son niveau de vie s'améliorer (a compter que les ressources soient un minimum réparties ce qui n'est pas gagné)...

Ensuite l'Inde est un pays essentiellement végétarien mais attention à ne pas dire qu'ils n'ont pas le choix et que tout est question de castes. J'ai passé deux ans à côtoyer des pratiquants français de l'une des religions de l'Inde, tous lacto-végétariens et partant vivre des mois voir des années en inde... J'ai également côtoyé ce que l'on nomme des marhages (chefs spirituels) venus tout droit de la bas... Et clairement, si bien sur une part de la population ne mange pas de viande par manque de moyens (comme dans la plupart des pays en développement en ce cas) une grosse partie des végétariens le sont par conviction religieuse. Ils pratiquent l'Ahimsa (la non violence).... Et beaucoup appartiennent aux castes moyennes et aisées... donc ne pas faire un amalgame pourrait être appréciable je pense...

Bref tu vas dire que je ne réponds pas a la question sans doute... mais je te dirai de bien lire, la réponse est dedans ;)

Hors ligne Le Mat

  • "Petit Scarabée"
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 283
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Veggie Biquette
  • Département: 83
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #25 le: Wednesday 07 August 2013, 20:00:20 PM »
Le végétarisme un LUXE ???

Mais c'est LA viande qui a toujours été UN luxe...

Et combien elle couterait encore si les éleveurs ne recevaient pas de subventions ?
Blog Végéta*ien : recettes VG , infos, etc.

Hors ligne Herve54

  • germe timide
  • **
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #26 le: Wednesday 07 August 2013, 20:18:01 PM »
Kath : et l'Asie et l'Afrique???....les africains ne sont pas végétariens par choix...que fais tu TOI pour eux???

Le Mat : la viande un luxe????:) :) :) :)..depuis 300 000 ans (homo erectus!!!!) rohhhhh Le matt!!

Hors ligne Le Mat

  • "Petit Scarabée"
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 283
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Veggie Biquette
  • Département: 83
  • Régime: Végétalien
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #27 le: Wednesday 07 August 2013, 20:35:47 PM »
That's smell like a troll... Are you a Troll ?

Citer
Pendant de nombreuses années, les légumes secs (lentilles, haricots, pois chiches,...) ont joué un rôle important dans la satisfaction des besoins protéiques des couches sociales les plus défavorisées
(les haricots étaient " la viande du pauvre ").

La consommation des légumes secs a chuté de façon nette entre 1920 (7,3 kg/personne/an) et 1985 (1,4kg/personne/an ). Au cours des dernières années, la consommation de légumes secs est restée stable, voire a eu tendance à légèrement augmenter, du fait des préparations industrielles et du développement des formes en conserve (1996 : 1,6 kg/personne/an).
Dans l’étude SU.VI.MAX, la consommation moyenne de légumes secs est de 12 g/j chez les hommes de 45 à 60 ans et de 8 g/j chez les femmes de 35 à 60 ans.

Viandes et poissons

En France, entre 1950 et 1990, la consommation de viande (toutes viandes confondues) a progressé continuellement passant de 44kg/an à 91 kg/an/habitant pour fléchir
ensuite aux environs de 85 kg/an/habitant en 1996. La consommation annuelle de poisson pendant cette période est en augmentation constante, passant de 10 kg/an/habitant en
1950 à 25 kg/an en 1996. Cette évolution s’explique par le développement des nouvelles préparation de poissons (conserves, surgelés, préparations industrielles,...) Nota : Donc du prix à la baisse.
Dans l’étude SU.VI.MAX, on observe une consommation moyenne de viandes de 66 g/j chez les hommes de 45 à 60 ans et de 31g/j chez les femmes de 35 à 60 ans.
Les consommations moyennes de volailles sont respectivement de 45 et 31 g/j et les consommations moyennes de poissons sont respectivement de 39 et 32 g/j.

On doit se réjouir de voir que la " démocratie " s'est faite dans le domaine alimentaire : la viande et les fruits, qui étaient réservés à des classes sociales particulièrement favorisées au début du siècle, sont devenues, comme tous les autres groupes principaux d'aliments, accessibles à la presque totalité de la population vivant en France.

source : http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/conso.pdf

 :) :) :)
« Modifié: Wednesday 07 August 2013, 20:46:50 PM par Le Mat »
Blog Végéta*ien : recettes VG , infos, etc.

Hors ligne katherina

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 115
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): croix rouge, AVF
Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #28 le: Wednesday 07 August 2013, 20:46:35 PM »
je rejoins le Mat pour moi ça sent le gros troll....

du coup je ne prendrai pas la peine de répondre désolé.... je risque de m’énerver... mais visiblement je fais plus que toi...

aller bonne soirée à toi.

Hors ligne Teepo

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 316
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Re : végétarisme et tiers monde
« Réponse #29 le: Wednesday 07 August 2013, 21:08:38 PM »
Kath : et l'Asie et l'Afrique???....les africains ne sont pas végétariens par choix...que fais tu TOI pour eux???

Le Mat : la viande un luxe????:) :) :) :)..depuis 300 000 ans (homo erectus!!!!) rohhhhh Le matt!!
De fait, si le tiers monde ne choisi pas d'être végétarien, c'est qu'il ne peut s'offrir de la viande, donc la viande est un luxe. La consommation de viande telle qu'elle est pratiquée par notre société est organisée autour de morceaux de choix nobles. Ce contrairement aux abats et aux morceaux moins nobles que manger les classes pauvres avant. Dans notre société il y a un véritable plus à manger de la viande en terme de distinction qui l'associe beaucoup plus au luxe que les céréales. Dans les restaurants les plus chics et fantaisiste où on montre plus sa distinction que sa faim, le plat du jour n'est pas une salade de graine germées.

Sans doute que certaines personnes pauvres aimerait manger de la viande, mais comme ils ne le peuvent de fait ça inscrit ce produit comme le luxe. C'est incontestable.

Après, le luxe c'est la futilité. On peut parler du végétarisme en ces termes. Par exemple, si tu estimes que la considération animal et sanitaire est une futilité de riche par rapport aux pauvres qui veulent juste manger ça ne t'autorise pas à classer le végétarisme dans le luxe car il n'est pas une manifestation de richesse. C'est là où je pense se trouve ton erreur. Pour quelqu'un qui n'as aucune estime pour les valeurs végétarisme, alors c'est un mode de vie vain ou futile mais en aucun cas un luxe. Le temps de la réflexion est un luxe par rapport à celui qui vit pour se nourrir (ainsi les lumière ont moins souvent été des paysans), mais la pratique du végétarisme ne s'inscrit pas dans le luxe.

Pour reprendre la réflexion sur la volonté des pauvres à s'offrir de la viande, à part pour les pays où le végétarisme est culturel ou religieux, la consommation de viande étant signe de distinction social dans de nombreuse région, il est certains que si le niveau de vie augmente la consommation de viande augmentera aussi.
« Modifié: Wednesday 07 August 2013, 21:13:15 PM par Teepo »