Auteur Sujet: comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?  (Lu 44927 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #45 le: Mardi 01 Mai 2012, 14:08:20 pm »
Je n'en reviens pas de ton rythme de boulot.... ça doit etre super dur et en effet, comment faire face à tout? à moins de renoncer à dormir peut-etre?!

Comme tu dis, selon la période vie, on est bien obligé (et meme si on ne l'est pas , on peut aussi le choisir) de moduler notre façon de vivre, l'alimentation n'y coupe pas...

Hors ligne celya

  • germe timide
  • **
  • Messages: 85
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #46 le: Mardi 01 Mai 2012, 14:33:23 pm »
Mon rythme de boulot n'est plus du tout le même qu'avant, de toute façon je n'en étais plus capable (j'ai fait un joli burn-out en moins de 2 ans à ce rythme :-[). J'ai la malchance d'avoir besoin de dormir, sans quoi je peux très bien passer une journée de boulot sans faire grand chose parce que je suis dans le gaz. Donc actuellement le temps passé peut aussi être peu productif.

Mais manger correctement nécessite de faire de la cuisine, cela demande du temps et de l'énergie. Quand j'avais vers 20-24 ans, j'étais étudiante et j'essayais de manger vraiment bien, graines germées tous les jours, cuisson vapeur pour les légumes. Mais il n'y avait pas grand chose d'autre dans ma vie que ça, en fin de compte. La rencontre puis la vie commune avec mon compagnon végé qui se nourrissait de grands plats de riz-lentilles, de feuilles de vigne en boîte, chocolat et crème dessert soja au petit déjeuner n'a pas aidé à conserver l'idéal c'est sûr. Avec lui j'ai découvert les nouilles chinoises instantanées par exemple. Mais il travaillait beaucoup, avait peu de temps, et souhaitait utiliser son peu de temps libre à autre chose qu'éplucher des légumes.

J'ai expérimenté ensuite le même genre de contraintes. Difficile de nier qu'être végé dans une société qui ne l'est pas nécessite plus d'efforts. Le boulot avec les éventuels besoins de RHF (restauration hors foyer) peut être une belle pierre d'achoppement.

Hors ligne Laetitia

  • germe timide
  • **
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #47 le: Vendredi 04 Mai 2012, 22:12:13 pm »
C'est bon et c'est rassurant de lire vos témoignages.

Depuis quinze jours, je suis alitée, bien fatiguée.... Je suis consciente que manger bien m'aiderait davantage mais impossible de passer du temps à cuisiner alors que je ne tiens pas debout. Et j'avoue avoir culpabilisé d'avoir manger de la pizza industriel (sans viande hein), du pain blanc parce que je n'ai pas eu le courage d'aller faire mes courses pour faire mon pain complet maison, et quelques conserves de légumes alors que depuis deux mois, je faisais tout moi même. J'ai juste réussi à me faire des tartes de légumes le weekend grâce à l'aide de mon mari...

Ce midi, j'ai mangé, un mélange de graines germées, un morceau de comté et un bout de pain :( pas terrible et ce soir un bout de pizza trois fromages parsemé de graines germées...  ???

Vivement demain que mon mari m'aide à me préparer de bons plats équilibrés. Je vais tenter de surgelé aussi ça sera moins pire je pense que du pur industriel....

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #48 le: Vendredi 04 Mai 2012, 22:19:44 pm »
Si tu es fatiguée et alitée, c'est normal que tu ne trouves pas l'énergie de cuisiner.... Sois indulgente envers toi-meme, tu n'as pas culpabiliser...
Parfois, ce qui est très vite fait et peut se garder pour plusieurs jours, c'est une bonne marmitte de soupe, tout simplement... Avec des petits pois surgelés, des lentilles corail ou des haricots (en conserve?) en plus des légumes, c'est bien nourissant. Tu peux aussi ajouter une bonne huile de colza par exemple avant de mixer pour avoir ta dose de "bonnes graisses", une grosse poignée de persil cru, graines germées crues etc...
L'idéal est de cuire les légumes le moins possible et garder toute l'eau de cuisson.
Prends soin de toi  :)

Hors ligne Laetitia

  • germe timide
  • **
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #49 le: Vendredi 04 Mai 2012, 22:33:41 pm »
Merci bien, tu m'as donné de bonnes idées. Je dois juste racheter de l'huile de colza, je n'en ai plus. Mon homme ira chercher les légumes. Le reste j'ai, sec et bio merci !!!!

Hors ligne mango

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #50 le: Dimanche 06 Mai 2012, 17:40:34 pm »
Moi il y a eu un moment ou je me préparais à manger la veille pour le midi, mais c'est clair que ça prenais un peu de temps. Puis après j'ai préféré revenir manger chez moi à midi car je n'habitais pas loin de mon travail et j'avais suffisamment de temps pour me "poser" un peu tranquillement à midi, ce qui est bien agréable. 8) Du coup, je me suis mis à manger davantage de plats préparés. J'essayais d'en trouver des bons et équilibrés parce que dans ce domaine... ::) Sinon je n'ai pas eu de problème particulier lorsque je mangeais à mon boulot à midi vis à vis du végétarisme. Le seul problème c'est quand on faisait une sortie restaurant ou un repas commun, il faut anticiper pour essayer de ne pas se retouver dans un buffalo...

Maintenant, je n'ai plus le temps de rentrer chez moi à midi ni l'envie de cuisiner la veille pour le lendemain. Je vais certainement utiliser les tickets restaus de ma "boîte" pour acheter des salades composées dans le restau d'en face. J'en ai gouté une il y a quelques jours qui était bien bonne et assez copieuse, et puis il les font à emporter.  :) Après je pense que je vais varier et demander à enlever la viande parce que manger tous les midis la même chose... :( Et puis j'y rajouterai sans doute un petit quelquechose que je me serai préparé très rapidement la veille (tempeh, seitan, tofu...), histoire que le tout soit tout de même suffisament consistant et équilibré. :)
"je suis en faveur des droits des animaux aussi bien que des droits de l'homme, c'est la manière d'être entièrement humain" Abraham Lincoln

Hors ligne Vegcat

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #51 le: Mardi 17 Décembre 2013, 11:33:00 am »
Je pense qu'il faut oser expliquer notre façon de manger. Au pire, on s'oppose à un refus, au mieux, on fait connaître un mode alimentaire dont beaucoup ignorent presque tout, au final... C'est, en soi, un acte militant aussi.

Lorsque nous mangeons, nous votons trois fois par jour.
"Les omnis ça bouffe de tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." (Michel Viandard)

Hors ligne vanille

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 8
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #52 le: Lundi 20 Janvier 2014, 16:28:39 pm »
Oui, il suffit juste d'expliquer pourquoi :)

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #53 le: Jeudi 30 Janvier 2014, 22:38:25 pm »
[quote
 author=Vegcat link=topic=207.msg21070#msg21070 date=1387276380]
Je pense qu'il faut oser expliquer notre façon de manger. Au pire, on
s'oppose à un refus, au mieux, on fait connaître un mode alimentaire
dont beaucoup ignorent presque tout, au final... C'est, en soi, un acte
militant aussi.

Lorsque nous mangeons, nous votons trois fois par jour.
[/quote]
Oui c'est pour ça que ça ne suffit.
Comme on le sait et on le voit, le vote n'apporte rien, il ne résulte en rien. Faut pas s'arrêter à la nourriture.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 628
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #54 le: Samedi 01 Février 2014, 16:29:37 pm »
Comme on le sait et on le voit, le vote n'apporte rien

"Comme on le sait" ?
Ah bon.
Explique-moi alors parce que je ne sais pas, moi.

Je trouve assez agaçantes ces affirmations péremptoires et définitives étayées par rien.
Par exemple, j'ai souvent entendu : "On sait bien que la viande est indispensable à l'être humain"
Même rhétorique de fermeture.

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Re : Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #55 le: Dimanche 02 Février 2014, 21:12:00 pm »
Comme on le sait et on le voit, le vote n'apporte rien

"Comme on le sait" ?
Ah bon.
Explique-moi alors parce que je ne sais pas, moi.

Je trouve assez agaçantes ces affirmations péremptoires et définitives
étayées par rien.
Par exemple, j'ai souvent entendu : "On sait bien que la viande est
indispensable à l'être humain"
Même rhétorique de fermeture.

Toi qui "votes 3 fois par jour" - je suppose, ta voix a été entendu? Tu
vois des choses changés toi?
Et les animaux qui peuvent pas voter, eux qui subissent directement
cette si belle démocratie (tout les animaux, mais bien sûr les animaux
non humain sont plus fortement touché) ne crois-tu pas qu'ils devraient
faire entendre leurs voix? OH mince ils ne pourront pas voter!
C'est étrange, pourquoi les abattoirs ne sont-ils pas déjà tous
détruits? Et ne me dis pas à moi que c'est la majorité qui décide,
va-leur dire à eux, à tout ces animaux, tu crois, que si bien même il te
 comprenait, ils diraient : "Oui, malheureusement c'est ainsi, tant pis :
 vu que la majorité [des humains] le décide, nous et nos enfants
continueront à être le pur produit de consommation des humains"? Le sort
 de la vie, de la liberté ne se joue pas aux bulletins de votes.

-je ne défends pas le vote pour tout les animaux, je montre simplement
que c'est illogique de défendre le vote, encore plus quand on défend des
 êtres qui ne peuvent participer aux votes.
Le vote et la démocratie, c'est admettre et soumettre sa vie au bon
vouloir des lois et de la majorité. C'est vous qui voyez. Mais vous ne
résoudrez en rien ce qui se passe aujourd'hui, ce que vous défendez, par
 le vote. Il n'y a rien de plus vraie quand on parle de libération
animale.


J'ai souvent entendu : "On sait bien que la démocratie est
indispensable à la société."
Même rhétorique de fermeture.
« Modifié: Dimanche 02 Février 2014, 21:16:07 pm par dag »

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 628
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Re : Re : Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #56 le: Lundi 03 Février 2014, 09:47:58 am »

J'ai souvent entendu : "On sait bien que la démocratie est
indispensable à la société."
Même rhétorique de fermeture.


Oui, en effet.
Et ?

Ah, tu supposes que j'ai tenu de tels propos, ok.
Où ?

Ah ben non, nulle part.
Je te faisais juste remarquer que le "on sait que" ne prouve rien, c'est une formule de réthorique, un élément de manipulation destiné à fermer un débat.

J'ai l'impression que tu es énervé, agacé que l'on puisse ne pas trouver évident ce qui est évident pour toi.
Ca donne envie de filer des baffes, pas vrai ?
Tous ces crétins qui ont tort, devoir subir leur joug quelle abomination !

Bref.
Toi qui râle sur un forum de végétariens, je suppose que ta voix a été entendue ?

Hors ligne dag

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 241
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #57 le: Lundi 03 Février 2014, 10:11:39 am »

J'ai souvent entendu : "On sait bien que la démocratie est
indispensable à la société."
Même rhétorique de fermeture.


Oui, en effet.
Et ?

Ah, tu supposes que j'ai tenu de tels propos, ok.
Où ?
Non je reprenais simplement ta phrase que j'ai modifié pour dire ce que
j'entends par ci par là, comme toi tu entends que "la viande est
indispensable à l'homme". Je n'ai pas dis que tu l'avais dis. Comme je
n'ai pas dis que "la viande est indispensable".

Ah ben non, nulle part.
Je te faisais juste remarquer que le "on sait que" ne prouve rien, c'est
 une formule de réthorique, un élément de manipulation destiné à fermer
un débat.
Je ne voulais pas commenter, approfondir, sur quelque chose qui n'est
pas dans le sujet du topic - comme je fais là.

J'ai l'impression que tu es énervé, agacé que l'on puisse ne pas trouver
 évident ce qui est évident pour toi.
Ca donne envie de filer des baffes, pas vrai ?
Tous ces crétins qui ont tort, devoir subir leur joug quelle abomination
 !
Je vois par ci et là, et aussi du côté des vegans (par l'intermédiaire
d'Internet), le jeu des manif et du vote. Je trouve ça désolant. Bien
sûr, tout le monde ne le fait pas. Après chacun fait ce qu'il veut bien
sûr, heureusement. C'est pas moi qui vais foutre des baffes en tout cas.
C'est ce que je vois, j'entends bien souvent : "ha moi je suis
végétarien!" "ha moi je suis végétalien!". Avec le contexte, ça sous
entends "non mes habitudes ont changés, je ne fais pas partis de ceux
qui doivent changer [encore] leurs habitudes, ce sont les autres les
méchants, j'ai toute la déprime et le malheur du monde qui tombe sur
moi".
Ce n'est pas vraiment le sujet du topic, donc je ne gueulerai pas si
vous supprimez les messages.
Désolé.

Bref.
Toi qui râle sur un forum de végétariens, je suppose que ta voix a été
entendue ?
Si c'est voix = discuter, c'est le but du forum.
« Modifié: Lundi 03 Février 2014, 10:13:53 am par dag »

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 867
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #58 le: Dimanche 11 Mai 2014, 10:54:06 am »
"alors pour vous comment ça se passe?"

J'apporte ma propre nourriture, c'est de loin le plus simple et le mieux vu l'état de la restauration collective.
De façon exceptionnelle, quand cela poserait vraiment des problèmes d'ordre "diplomatique" que je ne participe pas à des déjeuners à la cantine (resto U en l'occurrence pour moi qui travaille sur un campus universitaire), je prévois souvent un petit en-cas, car malgré la subvention de mon employeur qui fait que je paye moins de 5 euros le repas, pour ce qu'il y a dans l'assiette quand c'est végétalien, c'est encore vraiment très cher...

Quand je me déplace en colloque, la situation est variable : parfois c'est très bien (je vais à Strasbourg, je connais quelques adresses de resto avec menus végé très bien), en resto universitaire c'est souvent mieux quand c'est à l'étranger (notamment en Allemagne... mais en resto en ville c'est parfois plus dur, même quand c'est végé ça a souvent tendance à être très gras et bourratif), mais il y a des fois où j'ai vraiment faim. Ce qui me manque le plus est le manque de fruits frais de qualité acceptable, j'ai beaucoup de mal à m'en passer, même pour deux jours, quand j'ai le temps et que c'est facile à trouver je fais un saut dans un magasin pour en acheter.

Un petit conseil quand tu as peur de ne pas trouver quoi manger de correct et crains d'avoir faim : avoir toujours sur toi une portion de fruits secs, ça prend peu de place, se conserve sans problème et est très rassasiant.

Hors ligne marie en périgord

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 820
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #59 le: Dimanche 11 Mai 2014, 15:15:01 pm »
j'apporte ma nourriture et je tente de montrer combien celà peut être sympa de manger végétalien! je fais goûter aux collègues de temps en temps. et puis travaillant dans un monde essentiellement féminin, ma perte de poids est un argument qui a...du poids    :)
http://latelierdaudrix.canalblog.com/
ma passion : la peinture sur porcelaine