Auteur Sujet: première expérience négative  (Lu 4638 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne kallwein

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
première expérience négative
« le: Lundi 03 Mars 2014, 22:04:12 pm »
Bonjour à tous,

je voulais partager ma première petite mauvaise expérience végétalienne.
Aujourd'hui j'ai emmené ma fille de 4 ans au centre aéré (vacances scolaires obligent...) et les enfants ont préparé des gâteaux qu'ils ont ensuite offert le soir aux parents lorsque ces derniers sont venus récupérer leurs chers bambins. Fidèle à mon engagement végétalien, j'ai refusé aussi gentiment que possible la part de gâteau que me tendaient les animateurs du centre, en prétextant un régime "un peu particulier" mais je voyais bien dans leurs yeux que je passais pour un rustre impoli !
Le pire a été l'incompréhension de ma fille qui me disait, je cite " Mais Papa, c'est pas vraiment gentil de pas manger le gâteau que j'ai fait pour toi...en plus il était bon, pourquoi t'as pas mangé mon gâteau" je la sentais vraiment déçu de mon attitude mais que dire à un enfant de 4 ans à propos de la souffrance animale ?

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : première expérience négative
« Réponse #1 le: Lundi 03 Mars 2014, 22:19:00 pm »
Les enfants comprennent bien plus qu'on imagine, si on leur explique. Mon fils à trois ans avait déjà "digéré" la vidéo meet your meat et je n'ai jamais eu le moindre problème à cause de mon végétalisme.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

MarinaDe

  • Invité
Re : première expérience négative
« Réponse #2 le: Mardi 04 Mars 2014, 08:30:32 am »
Elle risque même de très bien comprendre que papa ne mange pas du gâteau pour ne pas faire de mal à la vache, ou à la poule.

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re : première expérience négative
« Réponse #3 le: Mardi 04 Mars 2014, 08:33:02 am »
C'est le genre de cas très spécial où je pense qu'un petit écart peut être acceptable...
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : première expérience négative
« Réponse #4 le: Mardi 04 Mars 2014, 12:49:24 pm »
Et alors?? Où est le "problème"?? On te "regarde"? Ben oui mais tu ne sais pas quelles sont leurs pensées donc te prends pas la tête avec ça sinon tu n'as pas fini!!
J'ai une copine qu'on regarde aussi car elle est canon aux dire des hommes.... ;)

Allez trêve de plaisanterie, arrêtez d'être mal à l'aise et tout ira bien/mieux!
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore

Hors ligne laurenceg

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 914
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 36
  • Membre d'asso(s): AVF;L214;Sea Shepherd;Eden Valley;Peluche36
  • Régime: Végétalien
Re : première expérience négative
« Réponse #5 le: Mardi 04 Mars 2014, 13:23:05 pm »
Refuser à un adulte, surtout s'il ne fait pas partie de nos proches c'est aisé. Mais refuser à son propre enfant, très jeune, je comprends combien ça peut faire mal, au parent et à l'enfant.
Sur ce coup j'aurais peut-être fait l'impasse et mangé le gâteau.
Comme j'ai mangé le gâteau qu'a acheté ma mère la semaine dernière, parce que voilà, elle a réussi à se souvenir que je ne mangeais pas de viande, mais les oeufs pas.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 711
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : première expérience négative
« Réponse #6 le: Mardi 04 Mars 2014, 14:13:34 pm »
Je pense aussi que les enfants sont capables de comprendre bien plus que ce que l'on croit souvent - à condition, bien sûr, d'adapter son discours à leur âge.

Idéalement, il aurait fallu en fait parler avec ta fille de tes convictions bien avant - comme ça, il n'y aurait quasiment pas eu "d'incident" du gâteau.

Parle avec ta fille, explique-lui.
Si tu lui expliques, elle aura été vexée que tu ne manges pas son gâteau mais elle pourra en comprendre les raisons et ça sera vite oublié. Si tu ne lui dis rien, elle se demandera longtemps quel secret terrible cache son papa pour avoir refusé de goûter son gâteau.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne kallwein

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : première expérience négative
« Réponse #7 le: Mardi 04 Mars 2014, 21:34:11 pm »
Merci de votre retour
Je ne suis pas certain qu'un "écart" aurait été la solution, mais le dialogue oui...
Nous en avons reparlé aujourd'hui et tout va pour le mieux, je ne pense pas qu'elle ait compris le fond des choses mais l'essentiel, pour moi, c'est qu'au final elle ne m'en veuille pas  :)
Quand au regard des autres sur mon mode de vie, je m'en fiche royalement  ;) la seule chose qui me gêne c'est le manque de tolérance chez certains.