Auteur Sujet: Végétarien de raison  (Lu 2981 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pheb

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Végétarien de raison
« le: Lundi 05 Mai 2014, 11:15:21 am »
Bonjour à tous,

Je suis végétarien depuis un peu plus d'un an, avant tout pour des raisons écologiques (mode de production de la viande, et donc aussi du fourrage, source d'expropriation des cultures vivrières dans les pays où il est produit, au mépris de la santé des personnes qui le cultivent et des populations qui vivent à côté, au prix d'une déforestation massive et d'une concentration du pouvoir foncier) et sociales (tiers-mondistes, cf. parenthèse précédente).

La souffrance animale est un argument de poids, mais il n'est pas le premier pour moi. L'Homme est un super-prédateur, et j'assume volontiers cet état de fait -- si ce n'est que, par inconscience ou par aveuglement volontaire, j'ai lâchement délégué jusqu'à présent la sordide tâche de tuer les bêtes que je mangeais au personnel d'abattoir. De ce point de vue, je mets simplement ma pratique en accord avec ma conscience.

Pour ces mêmes raisons, mon régime est presque végétalien, car j'ai conscience de ce que signifie boire du lait pour la condition animale. Je mange parfois des oeufs, mais uniquement parce que j'ai accès à des oeufs fermiers dans le panier de mon AMAP (et j'ai pu vérifier de mes propres yeux l'élevage d'où ils provenaient).

Quant à la raison sanitaire, elle n'est pas entrée en ligne de compte dans ma "conversion", parce qu'elle ne m'est pas apparue et ne m'apparaît toujours pas avec beaucoup d'évidence, mais même s'il était prouvé que manger de la viande était bon pour la santé, je crois que renoncer à ce surcroît de santé pour un monde plus écologique, plus juste et moins barbare n'est pas réellement un sacrifice - mais au contraire un bien-être.

Bref, j'aimais la viande, mais continuer à en manger dans les conditions d'élevage et d'abattage actuelles m'a paru une absurdité écologique, une abomination et un avilissement pour l'être humain que je suis. Je ne suis pas zoophile, mais je ne veux plus être complice de l'aberration que constitue l'élevage industriel. Je crois à un monde plus juste socialement, plus écologique et plus humain, fondé notamment sur une consommation de végétaux eux-mêmes produits dans des conditions sensés. Et, par pitié, cessons de vivre selon l'obsession de la protéine : exit les "steaks" végétariens, exit le fantasme d'une "viande" produite sans le concours d'animaux que l'on tue pour cela : vive les navets, les patates, les carottes et les haricots ! Les légumes, c'est fun !

 :-*

Hors ligne Nausicaä

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #1 le: Lundi 05 Mai 2014, 11:52:24 am »
Bienvenue Pheb !   ;D

Hors ligne Le Mat

  • "Petit Scarabée"
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 283
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Veggie Biquette
  • Département: 83
  • Régime: Végétalien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #2 le: Lundi 05 Mai 2014, 14:31:01 pm »
Bienvenue  ^-^
Blog Végéta*ien : recettes VG , infos, etc.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 632
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #3 le: Lundi 05 Mai 2014, 15:39:02 pm »
je ne veux plus être complice de l'aberration que constitue l'élevage industriel.

Un bon résumé de ma motivation première à devenir végétarien.
L'aspect éthique vis à vis de l'animal en tant qu'être sensible est venu plus tard, à force de réflexion et, parfois, d'échanges ici - on évolue sans cesse - qui sait si, dans quelques années, tu ne seras pas le premier à démolir l'argument de "l'homme super-prédateur" ?

En attendant, bienvenue ici.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

MarinaDe

  • Invité
Re : Végétarien de raison
« Réponse #4 le: Lundi 05 Mai 2014, 17:04:21 pm »
Bienvenue à toi.

J'aime beaucoup ton honnêteté  ;D

Hors ligne Venusia

  • germe timide
  • **
  • Messages: 33
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): L214-Dignite animale-SSA49-AVF-SCC-Euthana vie
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #5 le: Lundi 05 Mai 2014, 23:54:57 pm »
Bienvenue
"Pour connaitre quelqu'un n'écoute pas ce qu'il dit mais regarde ce qu'il fait" Le Dalaï Lama

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #6 le: Mardi 06 Mai 2014, 07:19:12 am »
Bienvenu "super-prédateur"!
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore

Hors ligne marie en périgord

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 820
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #7 le: Mardi 06 Mai 2014, 10:52:34 am »
bienvenue !  :)
http://latelierdaudrix.canalblog.com/
ma passion : la peinture sur porcelaine

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 868
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Végétarien de raison
« Réponse #8 le: Mercredi 07 Mai 2014, 20:45:41 pm »
  Bonsoir et bienvenue,

merci pour ton message intéressant, je partage largement son contenu (notamment sur la motivation première et le fait que la souffrance est un motif important mais second) - à la différence près que je n'ai jamais aimé, gustativement parlant, la viande !
  Je crois qu'il faut appuyer beaucoup plus sur les conséquences écologiques et sociales terrifiantes de l'alimentation massivement carnée, pour percer plus rapidement dans le combat militant indispensable qui est le nôtre, et convaincre en priorité les écologistes et progressistes honnêtes, qui devraient tous reconnaître qu'il n'y a pas d'alternative pour vivre dans un monde qui respecte un tant soit peu la nature et l'égalité des êtres humains qu'une réduction radicale de la consommation de tous les produits animaux. Le végétarisme est mon dernier (par ordre chronologique, pas par ordre de priorité !) engagement militant fort, que je vis en pleine cohérence avec mes autres engagements pour une société fraternelles en harmonie avec son environnement naturel.

Aurélien.