Auteur Sujet: Une parole contre l'autre  (Lu 6415 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Cleophis

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
    • World of Cleophis
  • Régime: Ne se déclare pas
Une parole contre l'autre
« le: Wednesday 11 June 2014, 15:15:23 PM »
Bonjour.

Je voulais aborder avec vous un point qui me turlupine depuis quelques temps. Je suis profondément convaincue que le végétalisme est la meilleure solution en terme de santé et d'éthique, seulement j'ai du mal à comprendre pourquoi les médias cachent les bienfaits du végétalisme et en viennent même à le diaboliser.
Par exemple, quand on voit les vidéos de scientifiques qui nous démontrent par A+B que la viande et le lait augmentent les risques de cancer, pourquoi le PNNS continue de dire sur son site qu'ils sont indispensables à l'homme?
Quand on nous prouve que les asiatiques ont une meilleure santé que nous, pourquoi viennent-ils dire que le soja est dangereux pour la santé? Ils ne peuvent pas dire qu'on peut boire du lait de vache ET du lait de soja, il faut vraiment qu'ils se sentent obligé de tirer sur ce dernier?
Quand on voit dans une émission très connue comme Les Maternelles sur France 5 (19 mai 2014, trouvable sur you tube) une chroniqueuse dire qu'elle s'inquiète des parents bobos qui imposent le végétarisme à leurs enfants et que le pédiatre lui répond qu'effectivement, ils sont inconscients et exposent leurs enfants à de graves carences, je fais des bonds sur ma chaise.

L'industrie agro-alimentaire a-t-elle une si grande influence sur nos médias et sur nos scientifiques? Ne peut-on faire confiance à personne? Et finalement, comment savoir qui a raison, les scientifiques qui prônent la viande une fois par jour ou les scientifiques végétaliens. Où est le vrai? Des fois, j'ai l'impression que c'est une parole contre l'autre.

Qu'en pensez-vous?

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 711
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #1 le: Wednesday 11 June 2014, 15:40:34 PM »
L'industrie agro-alimentaire a-t-elle une si grande influence sur nos médias et sur nos scientifiques?
L'industrie agro-alimentaire a surtout un gros portefeuille.
Le jour où le végétalisme générera des millions, voire des milliards d'euros et fera travailler directement ou indirectement une grosse partie de la population, tu verras fleurir sur tous les plateaux télé des cohortes d'experts pour t'expliquer à quel point le végétalisme c'est bien et à quel point les carnistes sont des hurluberlus associaux et dangereux pour les enfants.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne Le Mat

  • "Petit Scarabée"
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 283
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Veggie Biquette
  • Département: 83
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #2 le: Wednesday 11 June 2014, 15:54:36 PM »
Je trouve que ergu a très bien résumé le pourquoi...
Blog Végéta*ien : recettes VG , infos, etc.

Hors ligne Cleophis

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
    • World of Cleophis
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #3 le: Wednesday 11 June 2014, 15:57:16 PM »
Oui, mais ça me choque. Les médecins seraient prêts à nous faire ingurgiter n'importe quoi s'ils sont bien payés? En fait, je crois que je suis trop confiante, je vis dans le pays des bisounours...

MarinaDe

  • Invité
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #4 le: Wednesday 11 June 2014, 16:38:02 PM »
Les médecins n'auraient plus beaucoup de boulot, si on était tous en bonne santé...  ;D

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #5 le: Wednesday 11 June 2014, 16:50:49 PM »
Une personne en bonne santé n'apporte rien. Une personne morte non plus. L'argent se trouve entre les deux : chez les patients atteints de pathologies chroniques qui doivent se soigner pour le reste de leur vie.

Quant aux médecins, le praticien de base est normalement en bonne foi : seulement, il n'a reçu aucune formation en nutrition et les infos qu'il reçoit viennent du PNNS - complètement dans les mains de Danone et co. - et de la documentation gratuite produite encore par ces mêmes industries. Les médecins qui passent à la télé, eux, sont financés par les lobbies. J.M. Cohen travaille pour Danone, Patrick Serog fait partie de la Fondation Nestlé... la liste est longue.

Enfin, l'industrie agro-alimentaire est l'une des peu nombreux exemples de secteur en actif dans le bilan commercial avec l'étranger. On ne va pas toucher un secteur qui rapporte et qui crée des emplois, même s'il crée aussi des malades (qui en tout cas rapportent eux aussi).
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Le Mat

  • "Petit Scarabée"
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 283
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Veggie Biquette
  • Département: 83
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #6 le: Wednesday 11 June 2014, 21:54:32 PM »
ça me fait penser à une nutritionniste qui est venu nous faire un topo à mon travail.
Je la cite à peu de chose près : "La viande c'est des protéines et les protéines c'est les briques qui construisent les muscles Pour avoir des muscles il faut manger de la viande"

Pas de bol pour elle, je suis intervenu en dernier et je ne sais pas pourquoi mais elle n'est jamais revenue...
Blog Végéta*ien : recettes VG , infos, etc.

Hors ligne Phoenix

  • germe timide
  • **
  • Messages: 48
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #7 le: Thursday 12 June 2014, 19:18:09 PM »
là elle est tombée sur un os  ;) :)

Namaste

Hors ligne Le Mat

  • "Petit Scarabée"
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 283
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Veggie Biquette
  • Département: 83
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #8 le: Thursday 12 June 2014, 22:33:04 PM »
là elle est tombée sur un os  ;) :)

Namaste
Et pourtant je n'ai jamais mangé d'os  ;D
Blog Végéta*ien : recettes VG , infos, etc.

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 909
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #9 le: Friday 13 June 2014, 22:12:12 PM »
ça me fait penser à une nutritionniste qui est venu nous faire un topo à mon travail.
Je la cite à peu de chose près : "La viande c'est des protéines et les protéines c'est les briques qui construisent les muscles Pour avoir des muscles il faut manger de la viande"

Pas de bol pour elle, je suis intervenu en dernier et je ne sais pas pourquoi mais elle n'est jamais revenue...

Je me souviens aussi qu'à l'école on m'a appris que les protéines c'est "principalement" la viande, sans détail sur le reste... Sur ces bêtises, je crains qu'il y ait eu une régression significative ces dernières années.

Je suis tombé par hasard récemment sur une petite brochure trouvée chez mes parents (qu'ils avaient trouvée chez mes grands-parents) sur le pain, brochure destinée aux écoles et datée de 1970 environ. Sur les protéines, il est bien question qu'il y en a des animales et des végétales. Pour les végétales, les légumineuses sont citées au premier titre (j'avoue que je suis resté plus de vingt ans sans même savoir ce qu'était une légumineuse, en ce qui me concerne), et le taux des céréales est mentionné. Il n'est pas indiqué que les protéines animales seraient les meilleures ou autre sottise de ce genre. Pour les vitamines, la C est citée comme l'une des plus importantes, il est bien spécifié qu'elle ne se trouve presque que dans les légumes et surtout les fruits.

Le niveau de mauvaise foi et même de mensonges purs assénés par les "autorités sanitaires" en France, en matière de nutrition, atteint des sommets, alors que les connaissances scientifiques ne cessent de progresser et ne vont pas dans le sens des carnistes. Mais ils risquent du coup de prendre pas mal de plomb dans l'aile assez vite... sous réserve que nous effectuions l'indispensable travail militant qui nous incombe.
« Modifié: Saturday 14 June 2014, 13:15:45 PM par Aurelien44 »

MarinaDe

  • Invité
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #10 le: Saturday 14 June 2014, 11:06:41 AM »
Il me semble que la consommation de viande était moindre en 1970. Mais puisque nos grands parents ont connu ces années, pourquoi s'inquiètent-ils tous autant quand on leur annonce qu'on puisera dans les végétaux plutôt que dans les animaux ? N'étaient-ils pas en bonne santé, à l'époque...?

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 909
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #11 le: Saturday 14 June 2014, 13:36:51 PM »
Il me semble que la consommation de viande était moindre en 1970. Mais puisque nos grands parents ont connu ces années, pourquoi s'inquiètent-ils tous autant quand on leur annonce qu'on puisera dans les végétaux plutôt que dans les animaux ? N'étaient-ils pas en bonne santé, à l'époque...?

Sur le premier point, non seulement elle était moindre, mais aussi vraiment bien moindre : dans Alternatives végétariennes n°114 on apprend que la consommation de viande est passé de 19kg par personne et par an en 1970 à 95kg par personne et par an en 1995 en France... soit exactement une multiplication par 5 en 25 ans, autant dire une explosion extrêmement rapide ! Comme quoi, même si le végétalisme (ou même le végétarisme strict) n'ont probablement pas fait partie des traditions culinaires de notre pays dans les périodes récentes, le quasi-végétalisme était la règle jusqu'à il y a peu. Mais nos grands-parents :
- n'étaient pas forcément en si bonne santé que cela (l'espérance de vie a quand même augmenté, même si cela se tasse, va probablement s'inverser... et s'est déjà officiellement inversé pour l'espérance de vie en bonne santé). D'une part, même moins carnée, leur alimentation n'était pas forcément si bonne (pas très variée - énormément de pain, de pommes de terre... - pas géniale au niveau hygiène avant la maîtrise de la chaîne du froid, absence de connaissances sur les points importants pour une alimentation saine comme les oméga 3 dont le rôle n'a été compris que récemment, etc.), la médecine a quand même fait des progrès (beaucoup ne servent qu'à réparer partiellement les dégâts causés par l'alimentation hypercarnée, les pesticides, la sédentarité, la pollution, etc... mais quand même : les antibiotiques ont constitué une révolution monumentale, et il y a eu d'autres progrès), le confort a aussi amélioré considérablement leur vie (pas de lave-vaisselle, lave-linge etc. etc. pense à la charge de travail ménager qui incombait - presque tout le temps sur les seules femmes, malheureusement, qui ont aussi connu une révolution : la contraception) ;
- ils ont connu la guerre et les restrictions. Pense aux légumes "oubliés" dont ils ne voulaient pas entendre parler parce qu'associés à cette période terrible, et qui reviennent à la mode même chez des omnivores. C'est le principe vieux comme le monde des associations d'idées et autres réflexes pavloviens : au lieu de réfléchir, on a parfois tendance à associer sottement. Les pays les plus riches sont globalement ceux où l'on mange le plus de viande... De là à en déduire que la consommation de viande est bonne, il y a un pas stupide mais tentant pour certains à franchir. On sait bien que le taux de mortalité dans les hôpitaux est très supérieur au taux moyen, de là à en déduire de ne surtout pas y aller si on a un accident ou une maladie graves... mais beaucoup de gens raisonnent comme ça.

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #12 le: Sunday 15 June 2014, 15:16:56 PM »
même le végétarisme strict) n'ont probablement pas fait partie des traditions culinaires de notre pays dans les périodes récentes, le quasi-végétalisme était la règle jusqu'à il y a peu. Mais nos grands-parents :

Quasi-végétarisme plutôt...

Citer
monumentale, et il y a eu d'autres progrès), le confort a aussi amélioré considérablement leur vie (pas de lave-vaisselle, lave-linge etc. etc. pense à la charge de travail ménager qui incombait - presque tout le temps sur les seules femmes, malheureusement, qui ont aussi connu une révolution : la contraception) ;

Tu écoutes "Les femmes toute une histoire" toi  ;)
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 909
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Une parole contre l'autre
« Réponse #13 le: Sunday 15 June 2014, 15:49:44 PM »
Tu écoutes "Les femmes toute une histoire" toi  ;)

Euh, je ne sais même pas ce dont il s'agit...

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé