Auteur Sujet: Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme  (Lu 9330 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne isaric

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 171
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Bonjour,

Que penser de cet article (édit nouveau lien) : Le texte se trouve : L'homme est-il végétarien par nature ?



Voici quelques extraits en vrac juste un aperçu (non représentatif du texte) :
Citer
...
Livre sur le régime de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, intitulé « Le Régime Paléo ». ...

 En effet, votre corps, et en particulier votre système digestif, ne sont pas adaptés au mode de vie et à l'alimentation moderne...
Ce qui veut dire que nos organismes sont bien mieux adaptés à l'alimentation de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs qu'à la diète moderne basée sur les céréales qui n'étaient pas cultivées à leur époque.

Cela explique que de nombreuses maladies (diabète, maladies cardiaques, arthrose, ostéoporose, dépression) peuvent être maîtrisées en adaptant une alimentation, et si possible même un mode de vie, paléo. D'autres maladies, comme certains cancers, peuvent être prévenues par cette alimentation.
...

...livre de Julien Venesson...

...
Le Rapport Campbell, et The China Study aux États-Unis... elle présente un certain nombre de points très critiquables :
Le Pr Campbell affirme que plus les Chinois des villes rurales mangent de protéines animales, plus leur risque de cancer est élevé. Pourtant, les statistiques officielles du gouvernement chinois dans ces villes montrent exactement l’inverse.
… « Un des défauts majeurs de l’analyse de cette étude provient de la sélection de corrélations univariables
...
de nombreux sites Internet affirment haut et fort que nous sommes frugivores...Pourtant, lorsqu’on recherche des sources sérieuses de ces affirmations dans les livres de science, impossible d’en trouver les preuves !

Après ... environ 9 millions d’années, notre alimentation était donc déjà omnivore, mais n’incluait que de faibles quantités de produits animaux. Au fil du temps, notre alimentation est devenue plus carnée...
L’adaptation de l’homme aux produits animaux peut aussi être révélée par les données de la génétique et de la biochimie...
En définitive, l’appellation « omnivore » correspond bien à l’être humain... alimentation a toujours été constituée d’un mélange d’aliments d’origine animale et végétale.
...

Mais ces avantages du régime végétarien ne tiennent pas à l'absence en soi de viande, mais à l'absence des produits nocifs en général associés à la viande, ainsi qu'à la mauvaise qualité de la viande actuellement consommée.
...
Les vrais effets d’un régime végétarien
... déficits fréquents en vitamine B12 et en zinc
Logiquement, les chercheurs constatent aussi que les personnes qui ne mangent de la viande que de manière occasionnelle ont un risque de mortalité cardiovasculaire diminué de 20 %. Mais qu’en est-il de la consommation de poisson ? Pour les personnes qui mangent régulièrement du poisson, mais pas de viande, les chercheurs trouvent une mortalité diminuée de 34 %, exactement comme les végétariens [47]. Dès lors, cela signifie donc que ce ne sont pas les protéines animales elles-mêmes qui sont nocives, mais certaines d’entre elles seulement.
...
« Il n’y a aucune différence significative entre les végétariens et les non-végétariens en ce qui concerne la mortalité par accident vasculaire cérébral, cancer de l’estomac, cancer du côlon, cancer du poumon, cancer du sein, cancer de la prostate, ou toutes les autres causes combinées. »

...les végétariens avaient plus de risques de maladies auto-immunes...

Pour préserver sa santé il est donc indispensable de privilégier la consommation de poissons sauvages pêchés ...
...

Qui peut cautionner le système d'élevage moderne des porcs, des vaches et des poules dans des conditions inacceptables, et l’abattage dans des conditions immorales ? Qui peut donc cautionner ce système qui ne respecte pas la vie et qui met ensuite à notre disposition des viandes toxiques ? Quel que soit notre régime alimentaire, cela devrait nous révolter.

...
Comme dit plus haut, cela oblige à privilégier, parfois fortement, la qualité sur la quantité. Mais c'est à ce prix que nous pourrons, collectivement, faire cesser le système barbare des élevages industriels.

Julien Venesson
Note de Jean-Marc Dupuis
...

D'avance merci
« Modifié: Mercredi 27 Août 2014, 08:19:58 am par isaric »
Assiette: manger varié avec des couleurs+méditer+continuer à évoluer.
Évite: lait/cuisson HT/ mange des œufs(rarement)/miel/propolis.
"ma config"

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 844
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #1 le: Mardi 26 Août 2014, 21:24:20 pm »
Je ne suis pas du tout spécialiste du sujet, mais l'affirmation que les végétariens n'ont pas une mortalité significativement inférieure par cancer du côlon semble hallucinante, puisque c'est l'un des types de cancers pour lesquels la consommation de viande est la plus incriminée et la consommation de fibres recommandée (cf. dernier numéro d'Alternatives végétariennes).

Pour ce qui est du poisson, deux choses :
- il faut voir de quand datent les études. Les concentrations de mercure et d'autres poisons dans les océans et donc dans les poissons ne cessent d'augmenter, l'effet sur la mortalité ne se voit pas du jour au lendemain... donc à moins qu'il ne s'agisse d'études très récentes particulièrement rigoureuses, tout à parier qu'elles minimisent gravement les conséquences de l'accumulation de ces polluants très dangereux qui se trouvent dans les poissons ;
- il faut aussi comparer ce qui est comparable. Les poissons contiennent certes beaucoup d'oméga 3, ce qui est intéressant... mais ils le tirent d'algues (moins concentrées en polluants). Si on compare des mangeurs de poissons à des végé qui ne consomment aucun de produit de la mer (et ne font peut-être pas attention à avoir de bonnes sources d'oméga 3 terrestres, comme le lin ou la cameline), il est possible que le bénéfice des omégas 3 des mangeurs de poissons compensent sur certains aspects les conséquences néfastes qu'elle a par ailleurs.

D'une manière générale, sur toutes les assertions, il faudrait voir comment sont faites les études (et avec quels conflits d'intérêt...), l'alimentation est corrélée à tellement de choses dont l'influence sur la santé est potentiellement importante que, si tout cela n'est pas rigoureusement pris en compte, il est assez facile de dire des bêtises ou de biaiser complètement les résultats.

Hors ligne isaric

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 171
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #2 le: Mercredi 27 Août 2014, 08:22:35 am »
Merci Aurelien44.

J'ai modifié le premier post avec un nouveau lien : L'homme est-il végétarien par nature ?
Assiette: manger varié avec des couleurs+méditer+continuer à évoluer.
Évite: lait/cuisson HT/ mange des œufs(rarement)/miel/propolis.
"ma config"

Hors ligne Aurore

  • germe timide
  • **
  • Messages: 73
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #3 le: Mercredi 27 Août 2014, 13:29:19 pm »
Je pense aussi que les végétariens sont globalement des gens qui font très attention à leur personne (on va pas se mentir), et c'est aussi pour cela qu'il sont en meilleure santé...

Hors ligne Pincopallino

Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #4 le: Mercredi 27 Août 2014, 18:10:06 pm »
Encore de la propagande paléo : cette hystérie paléo est complètement insensée. Nos ancêtres avaient une espérance de vie autour de 30-35 ans. Ils ne développaient pas les pathologies typiques de notre société car ils mourraient trop jeunes! Pour les anglophones, un beau texte à lire.

En ce qui concerne la source de ce bla bla, faites une recherche à propos de l'auteur de la newsletter, Jean Marc Dupuis : vous trouverez des informations intéressantes, y compris le fait que c'est un nom de plume qui cache des intérêts pas trop clairs....
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Aurore

  • germe timide
  • **
  • Messages: 73
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #5 le: Mercredi 27 Août 2014, 19:15:58 pm »
Merci pour l'info Pinco ;)

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 844
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #6 le: Mercredi 27 Août 2014, 19:21:19 pm »
Je pense aussi que les végétariens sont globalement des gens qui font très attention à leur personne (on va pas se mentir), et c'est aussi pour cela qu'il sont en meilleure santé...

Je suis d'accord... mais les personnes qui font attention à vivre sainement ont parfois fait (ou accentué une tendance antérieure) ce choix de mode de vie parce qu'elles ont eu des problèmes de santé ou, au moins, une certaine fragilité, ce qui peut influer dans le sens contraire.
« Modifié: Jeudi 28 Août 2014, 17:51:22 pm par Aurelien44 »

Hors ligne isaric

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 171
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #7 le: Jeudi 28 Août 2014, 08:54:24 am »
On ne parle pas non plus des constatations qu'on peut lire dans biocontact n°246 mai 2014
Peuples centenaires du monde...
Assiette: manger varié avec des couleurs+méditer+continuer à évoluer.
Évite: lait/cuisson HT/ mange des œufs(rarement)/miel/propolis.
"ma config"

Hors ligne isaric

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 171
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #8 le: Mardi 30 Septembre 2014, 09:00:08 am »
N'ayant pas accès à l'anglais je ne peux pas comparer les 2 textes suivant :
Encore de la propagande paléo : cette hystérie paléo est complètement insensée. Nos ancêtres avaient une espérance de vie autour de 30-35 ans. Ils ne développaient pas les pathologies typiques de notre société car ils mourraient trop jeunes! Pour les anglophones, un beau texte à lire.
...

et celui paru dans Alternatif bien être d’octobre 2014 n°97 page 5 on peut lire l’article de Marylène Patou-Mathis (Pathou?) répondant aux questions de Julien Venesson

« L’Homme n’est ni végétarien, ni crudivore »

Qu'en penser ?
Je me risque en disant qu'on ne peut pas seulement faire une identification entre les deux époques. Nous savons les soins que nous apportent les végétaux pour notre santé (sous certaines conditions, BIO...,) et aussi des risques d'une alimentation carnée.
La science apporte encore des compléments de savoir, des directions pour nous guider afin de combler la sécurité sociale, si un jour on le souhaite...

Quelques extraits :
Citer
Bushmen chasseur-cueilleur...
...santé exceptionnel, meilleur que nous. À ma connaissance, ils n’ont même pas de cancers, ils sont plutôt victimes d’infections… S’ils avaient été malades, ils ne seraient pas là ! C’est bien la preuve que c’est un mode de vie qui marche.
...
Il y a une distinction très forte entre le rapport aux animaux des peuples de chasseurs-cueilleurs et le nôtre.
... partie intégrante de la nature,... pour eux tuer un animal signifie tuer son frère. Tous les peuples de chasseurs-cueilleurs connus font donc de nombreux rituels,... « Je m’excuse, mais j’ai besoin de te manger pour
 vivre, je te remercie ». ... rituels avant la chasse, pendant et après la chasse. Même dans la découpe il y a un respect, avec des règles spirituelles.

Pourtant, aucun bushmen n’est végétarien ou ne manifeste l’envie de l’être. Je pense que le problème c’est notre rapport à l’animal. Être végétarien ou non, c’est une discussion qu’on ne peut se permettre que dans les pays riches où l’abondance peut donner la possibilité du choix. En cela le choix d’un végétalisme activiste est totalement paradoxal : d’un côté on affirme défendre la nature en ne consommant aucun produit issu d’un animal, mais de l’autre on se met complètement hors nature en ne se considérant plus comme un animal parmi d’autres.

...on n’a jamais vu l’Homme ne se nourrir que de végétaux.
... pleine saison froide,...vous ne pouvez pas vous nourrir uniquement de baies sauvages et de
 quelques feuilles.. donc nous étions obligés de manger beaucoup de viande pour survivre.
… On peut choisir d’être végétarien, mais il faut surtout penser au sort des animaux dans les élevages modernes :
 c’est le réel problème aujourd’hui.

la cuisson rend la digestion des produits carnés moins coûteuse en énergie pour le corps humain. L’idée que ce surplus d’énergie devenu disponible avec l’utilisation du feu aurait permis un développement accéléré du cerveau reste une théorie car il est difficile d’en apporter la preuve formelle, mais cela reste en effet très plausible.
Toutefois, il est probable que divers éléments se soient entremêlés...
Assiette: manger varié avec des couleurs+méditer+continuer à évoluer.
Évite: lait/cuisson HT/ mange des œufs(rarement)/miel/propolis.
"ma config"

Hors ligne Pincopallino

Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #9 le: Mardi 30 Septembre 2014, 09:21:30 am »
Espérance de vie d'un "bushmen"? Entre 35 et 45 ans. Ils meurent avant l'âge à laquelle on développe les maladies typiques de notre société.
Voir aussi la fiche anatomie comparée.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne isaric

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 171
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #10 le: Mardi 30 Septembre 2014, 10:14:27 am »
Je me méfie lorsqu’on parle d’espérance de vie, sur cette même revu : Alternatif bien être d’octobre 2014 n°97 en page 3, on peut lire l’article “ les derniers chasseurs-cueilleurs ” au sujet des Kitava et la visite à ce peuple du Dr Staffan Lindeberg, de l’université de Lund :

Citer
5 kilomètres carrés, cette île abrite 2300 habitants qui vivent de la pêche et de l’horticulture.
...
Malgré un nombre très important de décès à la naissance et  pendant la petite enfance à la suite d’infections bactériennes (principalement le paludisme), l’espérance de vie à la naissance est de 45 ans, mais l’espérance de vie à 45 ans est de plus de 80 ans. Environ 6 % des habitants ont entre 60 et 95 ans. La plupart des décès à l’âge adulte sont consécutifs à des accidents ou des blessures, plus fréquents dans un environnement sauvage.
...
Pour d’autres tribus de chasseurs-cueilleurs modernes, ce sont la guerre et les combats qui tuent...

J’ai vu aussi dans un autre article que le Dr Staffan Lindeberg précise sur l’alimentation des Kitava :
Citer
La consommation de viande y est très basse, malheureusement. Je dis malheureusement, parce que cela nous aurait éclairé sur les effets du vrai régime préhistorique. En revanche, ils consomment beaucoup de poisson, ce qui était caractéristique de certaines populations préhistoriques. Nous avons trouvé qu’ils consomment en moyenne 85 g de poisson par jour, ce qui est bien plus qu’en Europe. Mais globalement, la part des protéines est faible. Ils mangent beaucoup d’amidon, à partir des tubercules notamment. ”

Merci pour la fiche :
anatomie comparée.
Assiette: manger varié avec des couleurs+méditer+continuer à évoluer.
Évite: lait/cuisson HT/ mange des œufs(rarement)/miel/propolis.
"ma config"

Hors ligne Pincopallino

Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne isaric

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 171
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #12 le: Mardi 30 Septembre 2014, 13:52:17 pm »
D'après le site La nutrition.fr sur l'article Le régime paléo à l’assaut des maladies de civilisation

Citer
Lindeberg  S. Paleolithic Diets as a Model for Prevention and Treatment of Western Disease. American Journal Of Human Biology, 2012; 24:110–115.
Assiette: manger varié avec des couleurs+méditer+continuer à évoluer.
Évite: lait/cuisson HT/ mange des œufs(rarement)/miel/propolis.
"ma config"

Hors ligne Pincopallino

Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #13 le: Mardi 30 Septembre 2014, 18:37:49 pm »
Des sites, des newsletters.... une publication scientifique sur une revue à comité de lecture pour changer? C'est la seule référence à prendre en compte.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Marta

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 998
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Végétalien
Re : Comparatif entre les différents modes d’alimentation de l’homme
« Réponse #14 le: Mardi 30 Septembre 2014, 21:47:19 pm »
Comment une personne qui ne s'y connait pas peut-elle reconnaître si une revue est bien une revue à comité de lecture?
Je me le demande souvent car j'ai du mal à vérifier la fiabilité de la plus part des sources citées dans différents articles au sujet du végéta*isme.
Y aurait-il une "liste", ou quelque autre moyen de vérifier?
« Modifié: Mercredi 01 Octobre 2014, 07:25:34 am par Marta »
Le français n'est pas ma première langue : n'hésitez pas à me faire remarquer si j'utilise des mots qui ne veulent rien dire ou si mes phrases ne sont pas claires! Merci.