Auteur Sujet: L'épreuve du boulot, et du repas du midi  (Lu 11451 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #15 le: Samedi 21 Mars 2015, 10:34:33 am »
L'odeur du fromage ça passe encore pour moi mais la viande ou le poisson j'y arrive plus. Ce qui est assez cocasse c'est qu'en étant omni j'adorai le boeuf, c'était ma viande préférée et aujourd'hui c'est l'odeur que je supporte le moins et ce qui me dégoûte le plus quand je dois découper des morceaux aux enfants... 
Ça m'a fait pareil pour le tabac ... Je ne supporte plus cette (ces) odeurs depuis que j'ai arrêté, alors que je fumais pas mal !!
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne BowtieFly

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 698
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Petits chiens aux grands coeurs - 269 Life France
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #16 le: Samedi 21 Mars 2015, 13:51:59 pm »

Citer
La seule chose que je demande c'est que je puisse réchauffer ma gamelle avant la leur à cause des odeurs et elles s y sont pliées

Et quand tu manges avec elles, les odeurs de viande ou de fromage fondu ne te dérangent pas ? Moi, je suis un peu comme toi : j'ai du mal à réchauffer ma gamelle dans le micro onde qui vient d'accueillir une tartiflette mais comme je mange souvent la dernière je n'ai pas toujours le choix. Sinon, les odeurs de viande saignante me dérangent de plus en plus aussi.

Maintenant, même les odeurs de viande blanche froide me dérangent... J'en ai fait l'expérience en déjeunant récemment à côté d'un collègue. Pour ce qui est de réchauffer, je comprends mille fois le problème des odeurs, qui n'en est plus un pour moi dans la mesure où je mange toujours froid le midi la nourriture que j'amène au boulot.

Je suis d'accord avec vous, je fais pareil, je mange froid le midi pour ne pas avoir ce souci et ça me va très bien.

marieastrid

  • Invité
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #17 le: Dimanche 26 Avril 2015, 18:48:42 pm »
Salut les gens!

Oh comme je comprends ce ras-le-bol!!
Je suis militaire, pas le métier le plus facile donc pour être végé...  :-[

Bref, après avoir passé 3 ans dans la même garnison, j'ai appris à trier sur le volet les personnes avec lesquelles je partage mes repas, à mettre un peu le cerveau en mode OFF quand ça commence à tourner un peu trop autour des "je sais vraiment pas comment tu fais, mois je pourrais pas me passer de mon steack", et à ré ré ré ré ré [...] expliquer pourquoi-comment-qu'est-ce que je mange, etc....

Parfois il y a même des bonnes surprises, comme cette collègue qui m'a posté une recette de quiche Lorraine végétalienne sur FB  :)

Bref, même si c'est très tentant d'envoyer ch*** tout le monde, je ne pense pas que ce soit la meilleure solution, car dans le lot des curieux, il y en a peut-être qui se posent de vraies questions sur leur propre consommation. Moi-même, je suis venue au végétarisme de cette façon, en discutant avec des végétariens que j'avais rencontrés.
Avant cela, je n'aimais pas du tout l'idée de tuer des animaux pour les manger, mais je n'ayant aucun autre modèle dans mon entourage, je ne pensais pas qu'il était possible de faire autrement.

Hors ligne marie en périgord

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 820
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #18 le: Lundi 27 Avril 2015, 09:20:34 am »
il est vrai que certains environnements sont plus difficiles que d'autres. Je travaille dans un EHPAD au cœur du Périgord noir. Mes collègues sont pour la plupart issues du terreau local, royaume du confit, du gavage des oies, etc...Leur famille (parents, conjoints, cousins) sont tous dans ce domaine professionnel qui est mis en avant pour les touristes : les valeurs de l'authenticité et des traditions, la qualité de vie de la France des terroirs...
alors, je m'éloigne. Psychologiquement ou physiquement.
et je viens ici  :)
http://latelierdaudrix.canalblog.com/
ma passion : la peinture sur porcelaine

Hors ligne Pompotager

  • germe timide
  • **
  • Messages: 26
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 76
  • Membre d'asso(s): SHPA, Fondation assistance aux animaux
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #19 le: Lundi 27 Avril 2015, 17:30:14 pm »
C'est vrai que cela fait un bien fou de venir ici, même si avec notre entourage on se sent parfois (ou souvent) seul(e), incompris(e), le fait de lire, échanger, partager sur le forum avec des personnes venant des quatre coins du pays qui partage la même sensibilité, et bien ça soulage ::)

Un vrai moment de détente  8)

Hors ligne Atlantis

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 214
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Oise
  • Régime: Végétalien
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #20 le: Dimanche 30 Août 2015, 12:58:12 pm »
Le repas du midi, c'est une de mes craintes, pour mon futur job.
Dans mon boulot actuel ça n'a créé aucun remou, même en séminaire la première fois que certains le découvraient. Mais quelque part ça n'est pas surprenant, j'ai quasi jamais de contestation à mon boulot parce (même si je suis pas vieux) je fais figure d'expérimenté p-e : je ne l'ouvre que sur des sujets que je maitrise bien et donc soit les gens sont près à évoluer sur un point et me demandent mon avis, soit ils ne se sentent pas et n'abordent pas le sujet. Je ne suis jamais méchant dans ma manière de m'exprimer, mais soit mon argumentation est bien plus solide, soit le futur me donne raison donc ça en a calmé. Mais pour mon futur job (ou j'aurai un peu la même aura de par ma fonction même, avant mon arrivée  O:-) ) je sais pas comment je vais gérer ça.
Plus tu t'éloignes de la nature et plus tu te rapproches de l'erreur.

Miss K

  • Invité
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #21 le: Dimanche 30 Août 2015, 14:01:35 pm »
Pareil pour moi... J'apporte mon repas que je mange à la même table que les autres à la cantine et à chaque fois, on me demande "tu manges quoi ?".
Mais bien souvent les repas servis à la cantine sont tellement infâmes que les gens de ma table, louchent sur ce que je mange avec envie...
Je ne fais pas encore d'adeptes du végétarisme mais de + en + de collègues apportent leurs gamelles !


Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #22 le: Dimanche 30 Août 2015, 21:47:55 pm »
Je ne mange jamais au boulot, je l'ai fait au début mais mes bentos(vegan souvent crudivore) intriguaient tellement et suscitaient tellement de moqueries que j'en ai eu marre.
J'ai la chance de pouvoir rentrer chez moi, 15 mins de marche, 15 mins pour manger et 15 mins pour retourner au boulot. Le plus gênant, ce sont les formations où les repas sont prévus et bien , là je ne viens pas manger avec les autres, je mange sur un banc mon bento. La pause de midi, c'est par définition une pause et j'ai envie qu'on laisse tranquille et justement en profiter, pas de me faire critiquer.

Miss K

  • Invité
Re : L'épreuve du boulot, et du repas du midi
« Réponse #23 le: Dimanche 30 Août 2015, 21:52:51 pm »
C'est bien de pouvoir rentrer chez soi le midi et en plus à pieds ça fait faire de l'exercice . Je comprends pour les formations... Idem pour les repas de service... Soit je n'y vais pas...ou je prends un mini dîner chez moi avant pour ne plus avoir faim...