Auteur Sujet: J'en peux plus de faire des concessions!  (Lu 6069 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
J'en peux plus de faire des concessions!
« le: Samedi 29 Août 2015, 22:35:44 pm »
Voilà, depuis toujours j'essaie de faire attention à tout le monde, à vexer le moins de monde possible, je fais donc toujours des concessions, je me fais toujours passer après pour être le plus juste avec tout le monde.
Par ex , au resto, je vais tout faire pour m'adapter quitte à me faire souffrir en me retrouvant avec un bout de fromage dans l'assiette ou du saumon parce le poisson, c'est connu , c'est un végétal, je ne dis jamais rien pour ne vexer personne, j'essaie de me débrouiller mais ça me coûte, ça me fait souffrir.
Même chose avec mes enfants quand ils réclament de la viande, je finis par dire oui alors que ça me fait mal!
Et c'est comme ça , dans tes aspects de ma vie, j'ai divorcé et accepté une garde alternée pour être juste avec leur père alors que ça me brise le coeur de ne pas voir mes enfants une semaine sur deux, ça me ravage à un point, il me manque tellement. Ma fille a déjà des crises terribles pour ne pas retourner chez son père et pour être juste, j'essaie de la rassurer, lui dire qu'il l'aime et qu'elle lui manque alors que je n'ai qu'une envie, la serrer contre moi, la garder.
Mon compagnon m'a abandonné en pleine nuit à la sortie des urgences alors que je mettais tranchée le poignet'énorme crise d'angoisse, de panique) à cause du rejet violent de ses parents. . Il s'était engagé auprès du psychiatre à rester avec moi toute la nuit, je ne devais pas rester seule mais il est parti avec sa mère de peur de la vexer(elle veut qu'il me quitte),sans me prévenir, je l'ai appelé toute la nuit , il m'a systématiquement raccroché au nez et j'ai fini par avaler le reste d'une boite de somnifères. Il a dû avoir des remords et il est revenu le matin et m'a trouvé dans un sale état. J'ai voulu rompre, il a pleuré et pleuré , me suppliant, j'ai cédé, sa mère nous a fait vivre un enfer , j'ai voulu le quitter des dizaines de fois mais à chaque fois ses larmes m'ont fait changer d'avis, je ne voulais pas être injuste, lui faire du mal, il a fini par couper les ponts avec eux, mais la blessure est là, je reste avec lui pour ne pas lui aire du mal, ni le faire souffrir mais moi, j'ai mal.
Je fais un travail que je déteste mais je le fais pour des raison alimentaires.D'ailleurs depuis le début, je dis que ce boulot va me tuer et aux vues de tous mes pbs de santé, je pense que ce n'est pas faux.
J'en peux plus , je fais des concessions constamment et j'en souffre de plus en plus que ce soit sur le végétalisme ou sur tous les autres sujets de ma vie. J'en ai marre d'être quelqu'un de gentil, de sensible, d'avoir mal tout le temps.
Je suis trop sensible pour ce monde.
 :'( :'( :'(
Je sais que je poste n'apporter rien mais je ne sais pas à qui en parler!

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 870
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #1 le: Dimanche 30 Août 2015, 10:04:14 am »
Je sais que je poste n'apporter rien mais je ne sais pas à qui en parler!

Non, ce n'est pas vrai qu'écrire sa souffrance ne sert à rien, c'est un premier pas important, et on est là pour t'écouter !

En revanche, ce qui est sûr, c'est qu'en parler directement à quelqu'un serait encore plus efficace que sur un forum. Peut-être des connaissances végé dans ton coin qui pourraient te conseiller, au moins pour ce qui touche les questions alimentaires ?

Voilà, depuis toujours j'essaie de faire attention à tout le monde, à vexer le moins de monde possible, je fais donc toujours des concessions, je me fais toujours passer après pour être le plus juste avec tout le monde.
Par ex , au resto, je vais tout faire pour m'adapter quitte à me faire souffrir en me retrouvant avec un bout de fromage dans l'assiette ou du saumon parce le poisson, c'est connu , c'est un végétal, je ne dis jamais rien pour ne vexer personne, j'essaie de me débrouiller mais ça me coûte, ça me fait souffrir.

Sur ce point, je pense que tu devrais dire, sans agressivité mais clairement, que tu es végétalienne : être à l'écoute des autres et capable de s'adapter ne signifie pas abdiquer sur tout, et respecter les autres n'a guère de sens si l'on n'est pas respecté soi-même. Je sais bien que cela peut conduire à des situations un peu désagréables parfois, mais pas systématiquement (même si les restaurateurs sont parfois désarçonnés, ils savent aussi souvent d'adapter, eux aussi).

Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #2 le: Dimanche 30 Août 2015, 10:23:52 am »
Merci de ton commentaire!
Le seul vg que je connais , c'est  le vendeur de mon magasin bio. Je me vois mal lui raconter mes pbs. On échange souvent sur les restos où on peut manger vg.
Quant aux restaurateurs, certains sont très sympas mais d'autres , c'est loi d'être le cas. Je me suis pris un vrai coup de poing par un cuistot une fois(il y a 3 semaines)sans qu'il ne s'excuse, ni rien, pour lui, le pb, c'était moi, j'essayais de protéger mon fils de son chien hyper agressif (il avait été enfermé ce qui explique son agressivité ) qui renversait toutes les tables donc j'ai tendance à me méfier.
Mon compagnon voudrait que je sois vgl à la maison ou dans les restos vg mais que je fasse un effort dans les autres restos ou chez les amis, pour lui, c'est mal poli de demander des aménagements sauf en cas d'allergie. Je suis allergique aux amandes et aux oeufs et là il comprend que les autres fassent attention, il fait la différence entre le "j'ai pas le choix , je suis allergique, c'est une obligation" et le"je choisis de ne pas manger de produits animaux, ce qui n'est pas une obligation".
« Modifié: Dimanche 30 Août 2015, 10:29:35 am par Ingrid74 »

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 870
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #3 le: Dimanche 30 Août 2015, 11:25:23 am »
Mon compagnon voudrait que je sois vgl à la maison ou dans les restos vg mais que je fasse un effort dans les autres restos ou chez les amis, pour lui, c'est mal poli de demander des aménagements sauf en cas d'allergie. Je suis allergique aux amandes et aux oeufs et là il comprend que les autres fassent attention, il fait la différence entre le "j'ai pas le choix , je suis allergique, c'est une obligation" et le"je choisis de ne pas manger de produits animaux, ce qui n'est pas une obligation".

C'est un point de vue assez répandu, mais que je trouve choquant. La nourriture est quelque chose qui touche à l'intimité, imposer à quelqu'un de manger quelque chose dont il ne veut pas, quelle qu'en soit la raison, bonne ou mauvaise (par exemple, je suis parfaitement athée, mais je trouve déplacé de tenter de forcer la main à quelqu'un qui refuse un mets pour des motifs religieux), est une forme de violence insupportable. De plus, pour le végétalisme, le motif de santé est quand même assez clair (études internationales de très grande ampleur montrant que la consommation de viande rouge ou de charcuterie diminue l'espérance de vie...) pour que, même sans allergie, on respecte cela. Cela me fait penser à l'époque (que je n'ai heureusement pas connue) où le tabac n'était non seulement proscrit nulle part, alors qu'on connaissait déjà ses méfaits sur la santé, et où non seulement il était très malvenu de demander, y compris chez soi, de ne pas fumer, mais où il pouvait même passer pour malpoli de refuser une cigarette. Heureusement, les choses ont progressé sur ce point, pour le végéta*isme, les choses commencent un tout petit peu à bouger (moins en France que dans d'autres pays, mais quand même un peu, j'ai l'impression), c'est aussi à nous de faire qu'il en soit ainsi, même si ce n'est pas toujours facile - c'est pourquoi c'est important de se serrer les coudes !

Pour le resto, la solution que je préfère personnellement (mais d'autres végé font autrement, plus "au culot", et en sont satisfaits - cf. d'autres sujets sur ce forum) est d'y aller très rarement, et je n'y mets jamais les pieds si je n'ai pas vérifié qu'on pouvait manger végétalien. Chez des amis, je préviens à l'avance, mais je n'accepterai jamais de manger des choses non végétaliennes pour respecter je ne sais quelles convenances. Il faudrait que tu réussisses à avoir une explication claire avec ton compagnon à ce sujet (j'ai bien conscience que c'est plus dur à faire qu'à dire...) : à partir du moment où tu respectes qu'il mange quand il l'entend, et même sur tes enfants mangent de la viande quand ils le demandent, la moindre des choses est la réciprocité, qu'on te laisse manger ou ne pas manger telle ou telle chose, même quand cela peut susciter des incompréhensions.

Hors ligne Atlantis

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 214
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Oise
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #4 le: Dimanche 30 Août 2015, 12:19:46 pm »
Pour les enfants ça va être un travail plus inscrit sur la durée. Et encore faut une démarche pédagogique et participative parce que eux aussi vont se trouver en marge de la société et devront savoir pourquoi le reste du monde se trompe. Si tu leur imposes sans les préparer, soit ils te le reprocheront soit ils en souffriront voire même ils rejeteront ta démarche.

Pour le reste c'est toujours une question de savoir ce que l'on souhaite sacrifier pour avoir en contre partie. Ca ne doit jamais être une ligne dure, on a parfois nos faiblesses ou il faut parfois tenir compte de la situation du moment. Mais si on sait ce que l'on veut et ne veut pas, la tendance de fond doit être là.

Et faut savoir aussi faire des compromis pour quand même faire évoluer les choses. J'étais bloqué dans la recherche active pour le changement de boulot depuis 2,5 ans parce que je m'entêtais à viser la moitié sud de la France alors que je suis hyper spécialisé. Et récemment j'ai dis ok pour la région de Bâle : c'est pas la zone géographique que je voudrais, mais au moins ça va me permettre de partir d'où je suis.
A contrario c'est moi qui ai cassé avec mon ex parce qu'elle est obnubilée par le christianisme et que c'était l'objet d'énormes tensions dans le couple et qui ne pouvaient aller qu'en empirant si on allait plus loin.

Donc mon conseil ça serait : regarde l'objectif au loin et essaie d'aller vers ça, mais n'oublie pas qu'y aller en ligne droite n'est pas possible, faut savoir faire ponctuellement des détours et des concessions, du moment que tu vas vers ce qui est vraiment important pour toi.
Plus tu t'éloignes de la nature et plus tu te rapproches de l'erreur.

Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #5 le: Dimanche 30 Août 2015, 21:42:24 pm »
Justement j'ai de moins en moins envie d'aller au resto, en plus j'adore cuisiner. J'y vais souvent pour faire plaisir à tout le monde sauf à moi ???
Pour les enfants, ils sont en garde alternée avec un papa omnivore et à la cantine donc s'ils mangent vg chez moi, ça fait relativement peu de repas en tout.
En fait, c'est moi qui m'énerve à toujours vouloir arrondir les angles, à trouver des solutions pour tout le monde , quitte à m'oublier dans l'équation et après j'en souffre.
Pour mon ami, pour lui dans la religion, ils ne peuvent pas manger de porc, c'est pas un choix, le vg n'est pas un dogme ou une religion, c'st un choix, pour lui, il n'y a absolument aucune obligation donc face à l'entourage, je dois faire l'effort, c'est une question de politesse. A Noël, sa mère m'a mis du foie gras dans l'assiette, j'ai pas mangé mais j'ai rien dit, idem pour le saumon fumé , les escargots, à la place de la viande , elle m'a fait du saumon (il paraît que c'était gentil de sa part) là j'ai craqué (à force de provocation)et ça s'est mal passé, elle m'a demandé si le poisson était assez cuit et je lui ai répondu que pour moi, il l'était malheureusement beaucoup trop sur un ton agacement. Elle m'en a énormément voulu, le lendemain, on devait partir et j'ai voulu partir avant le repas, elle m'en a énormément voulu. Résultat, elle a éxigé que son fils me quitte, elle a fait tout un cirque pendant 6 mois, je vous passe les détails mais elle nous a pourri la vie, elle a débarqué chez lui pendant des semaines sans prévenir pour l'empêcher de me voir. Un cauchemar!!!!!
Ce sont des paysans , son beau-frère élève des vaches à viandes comme il dit, ils sont très conservateurs.

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 870
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #6 le: Lundi 31 Août 2015, 06:04:52 am »
Pour mon ami, pour lui dans la religion, ils ne peuvent pas manger de porc, c'est pas un choix, le vg n'est pas un dogme ou une religion, c'st un choix, pour lui, il n'y a absolument aucune obligation

Les engagements religieux et vg ne sont pas exactement de même nature, mais je ne vois pas la différence de principe pour ce qui est du "choix" : la religion est aussi un choix, on peut faire celui de n'en avoir aucune, de renoncer à la sienne, d'en changer pour une autre... comme pour le régime alimentaire. Franchement, c'est irrespectueux et incohérent d'accepter une contrainte alimentaire pour une religion mais pas pour un engagement vg (quel que soit le motif du végéta*isme).

Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #7 le: Lundi 31 Août 2015, 07:46:45 am »
Je suis bien d'accord avec toi. Je pense qu'il y a aussi un pb d'éducation, "ça ne se fait pas de refuser un plat, c'est mal poli", on m'a appris comme à mon conjoint et à des générations qu'il faut faire honneur à notre hôte sinon on est désobligeant.

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 064
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #8 le: Lundi 31 Août 2015, 14:23:28 pm »
Charité bien ordonnée commence par soi même
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Atlantis

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 214
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Oise
  • Régime: Végétalien
Re : Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #9 le: Mardi 01 Septembre 2015, 08:27:26 am »
Je suis bien d'accord avec toi. Je pense qu'il y a aussi un pb d'éducation, "ça ne se fait pas de refuser un plat, c'est mal poli", on m'a appris comme à mon conjoint et à des générations qu'il faut faire honneur à notre hôte sinon on est désobligeant.
la prochaine tu leur fait un plat en leur disant que c'est de l’ammonite tue mouche, que tu as eu du mal à en trouver alors ils ont pas intérêt à ne pas en manger si ils sont polis. O:-)

bon ça risque d'être un peu rentre dedans, mais pour introduire le fait que ce sont des poisons pour notre organisme.
Plus tu t'éloignes de la nature et plus tu te rapproches de l'erreur.

Hors ligne chym

  • germe timide
  • **
  • Messages: 80
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Val d'Oise
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #10 le: Mardi 01 Septembre 2015, 09:30:14 am »
Même si il est peut-être trop tard pour les explications avec les beaux parents, le coup de t'offrir du poisson était certainement un geste en vers le végétarisme. Beaucoup peuvent comprendre que l'on arrête la viande rouge, mais qui pour eux c'est normal de manger tout de même du poisson (ma belle-mère pensait que je mange quand même du jambon, parce que ce n'est "que" du jambon.) Il faut avoir eu cette discussion avant d'être reçu. Parce qu'en général lorsque l'on reçoit on met les petits plats dans les grands, et la viande peut être assez cher. Donc ne pas avoir prévenu et repousser le tournedo rossini parce que l'on annonce que l'on est végétarien, ça va mal passer. Par contre, une fois qu'ils connaissent tes convictions, si tes hôtes te proposent de la viande en connaissance de cause, il ne faut pa te sentir coupable de refuser : ils le savent mais te servent qand même de la viande, il ne faut pas qu'ils s'étonnent qu'essuyer un refus. Attention tout de même à ne pas vexer pour une maladresse involontaire (quand par exemple quelqu'un faisant mal la différence végétarien/végétalien veut bien faire en ajoutant une tranche de fromage de chèvre). Donc il n'y a pas de mal à refuser un plat de viande (pour le plat de poisson "préparer pour toi" il faut être plus diplomate sans pour autant le manger).

Pour le coup du moi je suis obligé c'est ma religion contrairement à toi, il y a une bonne part de mauvaise fois. Comme l'a écrit Aurelien la religion c'est aussi un choix. Et le végétarisme n'est pas arrivé la comme un cheveu sur la soupe (de légume  :D ). Que c'est quelques choses que tu as décidé après de mures reflexions sur le sujet, que c'est une conviction au plus profond de soit, et que pour toi y contrevenir c'est aussi grave que de contrevenir à un livre écrit il y a plus de 2000 ans dans un autre contexte historique et dans un autre lieu.

Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #11 le: Mardi 01 Septembre 2015, 11:21:50 am »
Malheureusement, je n'ai pas un geste vers le végétarisme mais plus pour montrer que je suis une chieuse. Elle sait très bien que je suis vg, mais elle me met dans l'assiette du foie gras, là je pense que toute personne sait qu'un vg ne mange pas de foie gras. En fait, elle a voulu jouer à l'hôte que fait un effort, elle en a fait tout un sketch devant les invités pour me forcer la main, elle a cherché à me mettre mal à l'aise, pour me pousser à manger du poisson malgré mon vg, c'était sadique, vraiment. Pour elle, c'était "j'arriverai à te faire manger de la chaire animale malgré tes convictions en te faisant passer une fille mal élevée, non reconnaissante de l'effort que j'ai fait pour toi", bref c'est de la manipulation.
Elle décide de tout et personne n'a le droit de lui dire non. Mon compagnon a tellement été étouffé par elle qu'il a dû voir une psy et faire plusieurs séances d'EMDR pour arriver à se détacher de ses manipulations.
Forcément avec moi, ça ne pouvait pas passer, je suis citadine,favorable au mariage pour tous, j'ai des copains homos, hétéros, de tout horizon, je suis divorcée et pus vieille que son fils. Je suis le mal absolu selon ses critères. Elle est conservatrice , les homos sont des malades à enfermer, une vraie dégénérescence, le divorce est une abomination, elle adore critiquer tout le monde. Bref, elle veut toujours montrer qu'elle est parfaite et mieux que tout le monde.
Alors le vg là-dessus, c'était la catastrophe!

Hors ligne chym

  • germe timide
  • **
  • Messages: 80
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Val d'Oise
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #12 le: Mardi 01 Septembre 2015, 11:52:14 am »
Je voulais parler des confessions que tu faisais. Maintenant qu'il n'y a pas de doute qu'elle soit au courant, tu n'as pas à culpabiliser ni à croire que tu es désobligeant. Après quand on est face à une personne autoritaire, c'est difficile.

Et ton compagnon est majeur je suppose. Il ne dépend donc plus de ces parents. Dans ce cas, si sa personnalité a une mauvaise influence sur vous deux, vous pourriez envisager d'espacer les visites chez elle. Si il est trop de dur de gérer les conflits avec, il peut être plus sage de les éviter.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 653
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #13 le: Mardi 01 Septembre 2015, 12:12:06 pm »
Moi, j'irais plus loin : tant qu'elle se comporte comme ça avec toi, tu ne vas plus chez elle - si ton compagnon veut aller se faire pilonner le moral et pourrir la vie chez sa mère, ça le regarde, mais pour toi, c'est terminé.

chym a raison, ton compagnon est majeur - tu lui expliques le mal que ça te fait, tu lui dit calmement que, pour te préserver et préserver votre couple, tu ne souhaites plus la voir et basta - que ce serait bien aussi que LUI ait une explication les yeux dans les yeux avec sa mère (venant de toi, elle n'écoutera pas) - ce n'est pas à toi de payer (et le prix est élevé) pour ses difficultés à couper le cordon.

Ou alors tu retournes la situation :
Elle te sert du poisson ?
Tu te fous ostensiblement et très fort de sa gueule sur le thème : "Vous ne saviez pas que le poisson était un animal ? Oh la honte"
C'est mal-élevé ?
Oui.
Et alors ?
C'est bien élevé de traiter ses invités comme de la merde ?
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne Ingrid74

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 57000
  • Régime: Végétalien
Re : J'en peux plus de faire des concessions!
« Réponse #14 le: Mercredi 02 Septembre 2015, 21:55:57 pm »
Suite aux séances d'EMDR , mon compagnon a décidé de couper les ponts avec eux et il se sent vraiment soulager et moi aussi. Donc pour l'instant, on est plus prêt d'y aller ! :)