Auteur Sujet: En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?  (Lu 25674 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne chym

  • germe timide
  • **
  • Messages: 80
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Val d'Oise
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #15 le: Lundi 31 Août 2015, 18:18:16 pm »
Sans faire de procès d'intention tu es du bon côté pour définir ce qui est ou non acceptable pour l'animal qui va finir dans ton assiette.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #16 le: Lundi 31 Août 2015, 21:18:49 pm »
Tuer un animal, quelle que soit la raison, c'est décider de la mort d'un être sensible qui, s'il avait pu donner son avis sur la question aurait sans doute bien voulu vivre encore un peu.

Peu importe qu'il ait pu vivre décemment avant ou que sa mort ait été douce (deux choses impossibles à garantir si c'est pour nourrir 7 milliards d'humains, d'ailleurs) - c'est de toute façon trop tôt.
(D'autant plus tôt que la viande de vieux, c'est infect - même en bio, les animaux sont tués à un âge où ils devraient avoir la vie devant eux)

De quel droit procédons-nous ainsi ?
(droit moral s'entend)
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne BowtieFly

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 698
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Petits chiens aux grands coeurs - 269 Life France
  • Régime: Végétalien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #17 le: Samedi 05 Septembre 2015, 10:30:22 am »
La réponse à toutes les questions : On n'a pas le droit de décider de la mort d'un autre être vivant.
Rien ne justifie la mort (encore moins notre plaisir gustatif).

Hors ligne Jean-Charles71

  • germe timide
  • **
  • Messages: 42
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 71
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #18 le: Samedi 05 Septembre 2015, 15:48:36 pm »
Enfin, on peut toujours répondre que les arbres fruitiers et toutes les plantes sont des êtres vivants. Donc on peut décider de la mort d'un autre être vivant sans perdre la face d'un point de vue moral. Les vers de terre et autres insectes souterrains qui sont tués lors de la construction d'une route, ou les insectes que j'ai sûrement écrasés sans les voir en faisant mon jogging ce matin sont aussi des êtres vivants, peut-être sensibles (c'est difficile de le dire mais c'est difficile d'affirmer le contraire). Mais pour tous ceux-là, on ne peut pas trop faire autrement. On pourrait peut-être en y réfléchissant mais c'est compliqué. Je ne fais pas partie de ceux qui disent qu'on doit absolument éviter de tuer tous les êtres vivants car, pour certains, on est à peu près sûrs qu'on ne leur fait pas de tort puisqu'ils n'ont a priori pas d'intérêt à vivre. Je veux dire que, dans le doute, il est préférable de s'abstenir de tuer un être vivant même si on ne pense pas qu'il ait un intérêt à vivre, mais de là à modifier complètement son mode de vie pour lui permettre de vivre, ça me semble compliqué. Il faut se fixer une limite.

Pour revenir dans le sujet, la limite ne doit pas être  fixée avant la prise en compte de la vie des animaux d'élevage: pour eux, on sait désormais qu'ils éprouvent douleur et souffrance, on sait qu'ils ont un intérêt à vivre puisqu'ils connaissent des émotions similaires aux nôtres, puisqu'ils ont des relations avec leurs congénères, certains sont même capables de se projeter dans le futur, ce qui renforce la valeur de leur vie. De notre côté, du moins dans notre société, nous savons maintenant que nous pouvons vivre en bonne santé sans consommer de viande et que nous pouvons nous procurer relativement facilement les aliments pour remplacer ce que la viande peut nous apporter, sans faire gonfler notre budget alimentaire. Donc, à mon avis, on ne peut pas se justifier de continuer à consommer de la viande.

Même conclusion pour un animal bien traité, cad élevé dans les meilleures conditions et abattu sans douleur: du moment que sa vie lui procure du bien-être, du moment que sa mort entrainerait un manque chez ses congénères, on ne peut pas justifier de le tuer pour le manger. Les seules conditions où il serait moral de manger un animal seraient des cas particuliers, principalement en mangeant des animaux morts de manière naturelle ou en mangeant le lapin qu'on n'a pas pu éviter d'écraser en voiture.
« Modifié: Samedi 05 Septembre 2015, 15:53:49 pm par Jean-Charles71 »

Hors ligne Anakin

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #19 le: Mercredi 07 Octobre 2015, 23:19:09 pm »
j aime beaucoup cette discussion ,,, elle releve la responsabilitè de chacun face a la mort ... je trouve que quand le prélèvement est fait en respect avec la nature , en pleine conscience , je dirais presque ...avec amour .... ca ne me pose pas de problème (c est mon avis , il n engage que moi )....

Je trouve responsable au contraire d agir de la sorte , si chaque consommateur  de viande tuait son poulet ....il y aurait bcp plus de végétariens ...
c est une conséquence du système de consommation .

personnellement , je vais pécher pour mes chats pcq  il faut que je les nourrisse , j en ai recueilli 8 de la rue et un chien qui seraient morts ... les croquettes existent , probablement des farines animales (ça aurait été plus simple de me voiler la face et d en acheter )  ...

je prends la responsabilité de tuer , et j ai pleine conscience que j hôte la vie , j en remercie l animal ... ce n est pas triste , ni marrant , c est comme ça ... j essaie d être bref ,,, je sais qu un jour mon tour viendra ... ce n est pas triste , ce n est pas marrant , c est comme ca ...

je n aime pas non plus le cote intransigeant des choses car si on allait plus loin , chaque végétal est également vivant , la forme de conscience est différente mais elle existe ...il faut respecter la vie ... prélever intelligemment ...regardez les indigènes d Amazonie ... depuis des siècles ils vivent en harmonie avec la nature ...

je me permets de donner mon avis , tout en étant très jeune dans l arrêt de la viande ...

Alexandre 40 berges ...païen (je crois en la pachamama et inti ...réminiscences celtes ...)
« Modifié: Mercredi 07 Octobre 2015, 23:21:49 pm par Anakin »
Perou - Mancora

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #20 le: Mercredi 07 Octobre 2015, 23:52:53 pm »
je sais qu un jour mon tour viendra ...
Ton tour viendra, de mourir, ok.
Par contre, peu de chance d'être la cible d'un prédateur, si ce n'est monsanto, Danone ou bien d'autres encore ...

Pour ce qui est des végétaux, ils sont vivants, ok. Mais ils n'ont pas de système nerveux, on en déduit donc qu'ils ne ressentent pas la douleur.
On peut aller plus loin et ne manger que des fruits.

Et pour les indiens d'amazonie, ils ont un mode de vie qui les oblige à chasser, sans quoi ils ne survivraient pas. Mais pour ceux qui ont accès à un supermarché, il y a tout, donc l'argument tombe de lui même ...
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Anakin

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #21 le: Jeudi 08 Octobre 2015, 01:57:12 am »
 8)hola :) ,

ma vision de chose m est propre , comme la votre et je la respecte   :P (humour) ...
etre la cible d un predateur , si ...ici , anacondas , crocos , serpent corail , jaguar, requins ... ça ma choqué quand je suis arrivé de me rendre compte qu effectivement en Europe rien ne peut vous tuer .(un ours peut etre ?)
Je ne vais pas parler au nom des indiens , ma femme le ferait sûrement mieux ...
ici monsanto nexiste pas (encore) , les ogm sont /encore) interdits pour plusieurs années ...apres , on souffre de corruption donc il n est pas impossible que ca arrive  ???

Je vis dans un village de pecheurs , loin de Lima avec ses 11 millions d habitants ...ici pas de super marches , des etals ...de légume , viande , poissons  ...genre de choses qui choqueraient certains .



Je ne cherche pas a convaincre qui que se soit ...ni dire que ma vision des choses est la bonne ... par contre elle est bonne pour moi , je me sens juste .

Si j enlève la vie a un poisson , je le fais avec tout la conscience de ce quest la vie ,je le remercie ... j écrase les moustiques car ils me piquent ... j écarte les scorpions , mygales, serpents ...et bientôt j aurai mes ruches ... je pense être en accord avec la nature maintenant . c est elle qui me donne ma force

merci pour cette réflexion
« Modifié: Jeudi 08 Octobre 2015, 02:00:42 am par Anakin »
Perou - Mancora

Hors ligne Anonyme

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 10
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #22 le: Jeudi 08 Octobre 2015, 21:01:33 pm »
Bonjour,

Je te remercie pour ton témoignage et ton avis Anakin.
Je suis en accord avec toi donc je peux rien dire de plus, a part merci encore :) Et j'espère pour toi que monsanto et ses amis n'arriveront pas de si tôt toquer a ta porte.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #23 le: Vendredi 09 Octobre 2015, 08:55:21 am »
Si j enlève la vie a un poisson , je le fais avec tout la conscience de ce quest la vie ,je le remercie ...

ça doit lui faire une belle jambe, au poisson.
Ou une belle nageoire.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne Jean-Charles71

  • germe timide
  • **
  • Messages: 42
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 71
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #24 le: Vendredi 09 Octobre 2015, 18:11:05 pm »
Je peux comprendre à peu près ton raisonnement, Anakin, dans le cadre d'une vie détachée de la société et des produits alimentaires proposés chez nous. Mais ici en France, ton explication n'a plus de justification, il me semble. Si les produits qu'on nous propose nous permettent de nous passer de manger de la viande sans risquer pour notre santé, sans que cela nous prenne plus de temps ou nous plombe notre budget, alors on a beau avoir tout le respect possible pour l'animal qu'on tue, ça ne justifie pas le meurtre. Il me semble d'ailleurs qu'on ne peut pas dire qu'on respecte un individu qui a un intérêt à vivre (même mince) si on le découpe pour le manger sans en avoir la nécessité.

Mais comme je l'ai précisé, ça ne vaut que pour une vie passée dans une société offrant suffisamment de produits alternatifs et je ne prends pas du tout cette position pour les populations vivant de ressources locales et au plus près de la nature. Pour ces populations-là, j'entends parfaitement le sens du mot "respect " de l'animal.  ;)

Hors ligne Jean-Charles71

  • germe timide
  • **
  • Messages: 42
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 71
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #25 le: Vendredi 09 Octobre 2015, 18:19:27 pm »
...Et, au sujet des végétaux, je suis assez d'accord avec Papasteph37, même si cette question qui nous semble parfois un peu naïve ne l'est peut-être pas tant. Peut-être que les recherches futures nous conduiront à changer d'avis et je comprends la position de ceux qui considèrent que prélever des végétaux n'est pas un geste complètement anodin, mais je reste sur l'idée que l'appartenance seule au groupe des êtres vivants (l'idée vient de Singer) ne donne pas à la vie du sujet une valeur intrinsèque. L'intérêt du sujet à vivre le fait passer dans une autre catégorie, à mon sens, qui n'a plus rien à voir avec celle des êtres "simplement" vivants, comme les plantes. Mais je réfléchis encore pas mal là-dessus, c'est une question compliquée... ???

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #26 le: Vendredi 09 Octobre 2015, 23:34:36 pm »
C'est pas mal dit Jean Charles ;) , mais je parle pour ma part moins d'intérêt à vivre que de sensibilité à la douleur.

Car j'imagine qu'une plante peut avoir un intérêt à vivre ... en fait, quand je compare un sapin dans une forêt de par ici à un sapin qui réussi à pousser sur un escarpement rocheux, et bien le dernier semble avoir plus "souffert" que l'autre ... Je sais qu'on ne peut par parler de douleur, mais c'est comme si toutes les cellules de ce sapin avaient à tout prix fait le maximum pour survivre, et semer des graines.

L'autre, sa vie était plus "facile", mais toutes ces notions sortent de ma tête, et n'étant pas sapin, je me trompe peut être.

En tout cas, quel que soit l'être vivant, tout est fait pour la reproduction, c'est la seule étape que chaque être vivant tente d'atteindre et de réussir.
Bon, je m'éloigne un peu du sujet ... divagation d'un vg en week end ...

Hé Ergu, ça fait un bon titre, ça non ?   O0

 :-\ Houlà, je viens de voir que c'est mon 666 ème message >:( , je dois bloquer le compteur une semaine (6 jours, 6h et 6 min pour être précis).
Si vous ne me voyez pas parler le 7ème jour, appelez la police !
« Modifié: Vendredi 09 Octobre 2015, 23:39:14 pm par papasteph37 »
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : En quoi tuer un humain pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #27 le: Vendredi 16 Octobre 2015, 11:28:37 am »
Voilà, c'est passé.

Mais le titre a changé, c'est satanique ...
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Moluskum

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 16
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #28 le: Mardi 27 Octobre 2015, 18:01:58 pm »
Bof, pour ma part je ne vois rien de mal à élever des animaux et à les tuer pour se nourrir.

Ce que je n'accepte pas, c'est la façon dont l'industrie transforme les animaux en objets. Et le résultat : des conditions de vie misérables, de la souffrance au quotidien, quand ce n'est pas de la torture, et un abattage à la chaine dans des conditions épouvantables. Et tout cela bien loin du regard du consommateur,  souvent bien content aussi de fermer les yeux et de jouer les ignorants.

En revanche, j'ai peu de choses à dire contre l'élevage du bœuf de Cobé ou de Coutancy, massé quotidiennement avec de la bière, et abattu avec le moins de stress possible.  Bien sûr, le prix de la viande n'est plus le même que dans l'élevage industriel.

Mais c'est comme ça, la viande a toujours été, et aurait dû rester un produit de luxe, à consommer très occasionnellement ou pendant les fêtes. A vouloir en faire un produit de consommation courante on crée de la souffrance inutile, on détruit l'environnement, et par dessus le marché on ruine la santé des gens.

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : En quoi tuer un animal pour se nourrir est-il une mauvaise chose ?
« Réponse #29 le: Mercredi 28 Octobre 2015, 00:34:03 am »
Bof, moi, je ne comprends pas pourquoi on ne mange ni les chiens ni les chats élevés à la bière ... Ça existe, alors pourquoi s'en priver ?
La conscience de l'animal ? Il n'en a pas, chacun le sait ! La douleur à l'abattage ? Ça n'existe pas, chacun le sait !

Et puis en voilà une histoire, ne pas manger les enfants humains, alors que c'est si fondant, revenu à la poêle ...

Ne me dites pas que c'est contre nature du fait qu'on est de l même espèce, car les ours mangent bien les oursons, si la maman ne veille pas assez.

PS : Ce sont des antiphrases. Mais chut, y faut pas le dire ...
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI