Auteur Sujet: citation de vos proches (familiales amicale)  (Lu 24192 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 887
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #165 le: Dimanche 04 Mars 2018, 23:23:50 pm »
Des gens pas futés de ma famille m'ont dit à plusieures reprises: "Et elle reviendra manger de la viande avec nous". Le mec de ma mère disait dans ma maison de vacances mais discrètement: "Tu sais la viande je m'en fous et je ne me laverai ni les mains, ni le reste même si je suis plein de viande" il m'a aussi des fois proposé de manger des nems au porc.
Ou alors des gens souvent avant qui disaient "Alors elle mange du poisson?".
Le pire c'est une micronutritionniste qui a dit qu'elle n'avait jamais vu quelqu'un avec autant de carences je n'avais qu'un quart des éléments analysés (Analyses hyper pointues, pour les facteurs classiques j'étais dans la norme c'était juste trop pointu) qui n'étaient pas dans la norme et parfois pour très très peu comme le zinc ce qui a détruit mon corps car elle a fait comme si j'étais en grave anémie. En fait, c'était pour faire vendre et pour me faire peur (Une première fois, elle nous a fait envoyer les "gélules" animales alors que j'avais commandé en végétal résultat on a payé fois 2) et après j'avais des signes masculins qui apparaissaient presque comme chez les allemandes de l'est. Je peux vous dire son nom?
Autres citations: "La viande elle va pas te manger".
Ta micro nutritionniste, tu l’as attaquée en justice ?
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Fantomon

  • Enfant végé
  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 180
  • Sexe: Femme
  • Je suis une éternelle enfant
    • Voir le profil
    • Météo Climat Stats
  • Département: 75
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #166 le: Lundi 05 Mars 2018, 09:06:06 am »
Je ne pouvais pas car elle est discrète et on n'a pas de preuves mais c'est horrible cette souffrance, elle a gâché ma vie, mes capacités intellectuelles et tout ça. Ca fait 7 ans d'énorme souffrance et d'échec.
Je suis végée depuis mes 3 ans et passionnée de météo depuis le même age:

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 887
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #167 le: Lundi 05 Mars 2018, 22:30:32 pm »
Et ben bon courage ! ???
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Fantomon

  • Enfant végé
  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 180
  • Sexe: Femme
  • Je suis une éternelle enfant
    • Voir le profil
    • Météo Climat Stats
  • Département: 75
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #168 le: Mardi 06 Mars 2018, 07:55:22 am »
Son nom: Marik Cassard
Je suis végée depuis mes 3 ans et passionnée de météo depuis le même age:

Hors ligne Meliyn

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 17
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: Doubs
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #169 le: Mercredi 28 Mars 2018, 21:41:59 pm »
"C'est une secte, ton truc"

"Les végétaux souffrent aussi"

" L'Homme a toujours mangé de la viande. On a des canines, c'est fait pour manger de la viande ! "

"L'Homme a toujours chassé pour se nourrir, c'est instinctif de chasser"
: la personne qui m'a dit ça ne chasse pas mais prétend que c'est naturel ( et si chasser était si instinctif que ça, nos bambins le feraient de façon innée et iraient se faire une battue de sangliers à mains nues avec leurs petites dents de lait... d'ailleurs, comme disait Harvey Diamond : " Mettez un enfant dans un berceau avec une pomme et un lapin. S'il mange le lapin et jou avec le pomme, je vous achète une voiture neuve ! " )

" Comment on ferait si on était tous végéta*iens en temps de guerre ou de catastrophe naturelle ? Les végétaux ne poussent pas assez vite, il faudrait bien se nourrir en chassant... et si on abolit la chasse, plus personne ne saurait chasser dans ces situations-là ? "

"Mais si on arrête de chasser, les sangliers, ça pullule et il y en aura partout, ils vont venir chez toi"

" Tu préfères acheter des godasses en pétrole ou fabriquées par des petits chinois, du coup ? "
(au sujet du cuir)

" Tu préfères engraisser les labo avec tes médicaments de B12 plutôt que de te nourrir d'aliments naturels ? "

" Le végéta*isme et les véganes, ça n'a rien de sérieux parce que c'est une mode ! Tu regardes trop la télé, t'es trop influençable ! "
: ceci vient de mon copain qui m'enfonce (plutôt que de prendre ma défense) lorsqu'il est entouré de carnistes qui "aiment trop la viande mais adorent les animaux quand même" et qui change totalement de discours lors d'événements végé... on pourrait presque croire qu'il soutient la cause jusqu'à ce qu'il finisse par justifier sa consommation de cadavre. Par ailleurs, je regarde très peu la télé (ça se compte sur les doigts de la main en plusieurs mois) et j'estime que si j'étais réellement influençable, je serais restée omnivore pour faire "comme tout le monde" puisque les végé ne sont qu'une minorité...

Conversation avec un ado en plein âge c** (faut l'excuser, il est pas fini) :
- " Tu manges plus de poisson, ni de fruit de mer, du coup ? "
- "Non, puisque ce sont des animaux"
- " Ah bon ?! C'est des animaux ? "
- " Ben je sais pas, t'as cru que les poissons étaient des plantes ? T'as vraiment cru que les fruits de mer étaient des fruits qui poussaient dans les arbres
(ou plutôt dans les algues) ? "
- " Ben non, je croyais que c'étaient des bêtes
(comme les insectes) "
- " Euh ben comment te dire... les bêtes sont des animaux et inversement. L'humain aussi est un animal donc tu es une grosse bêbête, toi aussi "


La mamie de mon copain (personne âgée de 70 ans), fille de boucher qui avait des animaux pour sa consommation personnelle quand elle était petite puis mariée à un chasseur/pêcheur :
"Il y a toujours eu des personnes qui défendaient la cause animale mais il étaient pas pour autant végéta*iens ou véganes" (sous-entendu les végéta*iens et véganes sont extrémistes)
" Moi, je me souviens de mon papa quand il abattait les poules, les lapins ou les cochons, ils souffraient pas ! J'ai jamais entendu les cochons crier quand il les tuait "
" Pareil, le papy
(son mari), quand il chassait, il souffraient pas, les animaux"
" Il les loupait pas, hop en un coup de fusil et c'était fini ! Ceux qui s'y prennent à plusieurs reprises, c'est des mauvais chasseurs "
(oui, ça ressemble étrangement au sketch des Inconnus me direz-vous)
"Les poissons ne souffrent pas quand on les pêche"

Elle n'intègre pas trop non plus la conception du végétarisme et me demande d'aller sentir un plat qu'elle a préparé (et dont elle est très fière apparemment) pour voir comme "ça sent bon"... ; c'étaient des morceaux de bovins déchiquetés qui macéraient avec des poivrons... voyant que je ne souhaitais pas vraiment mettre mon nez là-dedans, elle me dit " Ben ! Tu peux sentir, quand même ! Je sais bien que t'en mangeras pas mais juste pour sentir ! Hein, ça sent bon ?! "... elle me dit ça comme si elle me demandait de sentir son nouveau parfum...
J'ai simplement répondu " oui, oui, je sens bien depuis là et ça me suffit, pas la peine d'ouvrir le couvercle mais faut pas trop me demander si ça bon ou pas " (je me suis retenue de lui dire que je trouvais que ça puait plus la mort qu'autre chose)...
Elle fait d'ailleurs souvent des allusions à la viande, j'ignore si elle le fait exprès ou pas mais elle me décrit souvent ses recettes de viande comme si elle voulait me les transmettre : "ben oui, quand t'auras des invités à la maison". J'ai droit aussi à " mais tu sais T*****n (mon copain), il a besoin de manger, c'est un homme... et il aime la viande " !

Cette même personne arrive aussi à me dire dans d'autres conversations (plus sereines) qu'"il ne leur manque que la parole" (en parlant des animaux) : oui, s'ils avaient la parole, il serait interdit de les manger.

Voilà, je crois que j'ai fini de vider mon sac, du moins je crois... en tout cas, qu'est-ce que ça fait du bien !
Toutefois, je vous épargne aussi l'entretien que j'ai eu avec un résident de l'EHPAD où je travaille (je suis psychologue)... ; pecnot retraité (comme beaucoup d'autres résidents, en fait), il m'a raconté comment on égorge une vache avec tous les détails de l'abattage à la ferme ainsi que des passages limites sadiques de par sa fierté lorsqu'une de ses vaches ne faisait pas ce qu'il voulait ou si elle avait le malheur de se tailler de l'enclos... mais il aimait "trop" ses bêtes, m'a-t-il dit (il ne connaît évidemment pas mon avis sur le sujet et n'a pas à le savoir, nous sommes dans un contexte professionnel)... bref, j'ai dû mettre mes affects et convictions de côté et ai fait de mon mieux pour être à la fois neutre, bienveillante et empathique...
J'avoue, c'est difficile de ne pas trouver des patients qui n'étaient pas pecnots, chasseurs, pêcheurs... on est dans le haut-Doubs (saucisse de Morteau et compagnie) et beaucoup vivaient dans des fermes éloignées et recluses (quand je suis arrivée là-bas, j'ai eu l'impression d'entrer dans les abysses de la Franche-Comté alors que j'ai toujours vécu dans petit village perdu du coin)...
« Modifié: Mercredi 28 Mars 2018, 22:13:43 pm par Meliyn »
"Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis."
George Bernard Shaw, végétarien, écrivain et prix Nobel de littérature en 1925

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 887
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #170 le: Mercredi 28 Mars 2018, 23:23:55 pm »
Bravo, une belle brochette ! (Aubergines et poivrons au tofu   O:-) ).
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne sylvestre

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 269
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Association Végétarienne de France
  • Département: 19
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #171 le: Jeudi 29 Mars 2018, 22:06:49 pm »
crois que j'ai fini de vider mon sac, du moins je crois... en tout cas, qu'est-ce que ça fait du bien !
Toutefois, je vous épargne aussi l'entretien que j'ai eu avec un résident de l'EHPAD où je travaille (je suis psychologue)... ; pecnot retraité (comme beaucoup d'autres résidents, en fait), il m'a raconté comment on égorge une vache avec tous les détails de l'abattage à la ferme ainsi que des passages limites sadiques de par sa fierté lorsqu'une de ses vaches ne faisait pas ce qu'il voulait ou si elle avait le malheur de se tailler de l'enclos... mais il aimait "trop" ses bêtes, m'a-t-il dit (il ne connaît évidemment pas mon avis sur le sujet et n'a pas à le savoir, nous sommes dans un contexte professionnel)... bref, j'ai dû mettre mes affects e...


C O N S T E R N A N T...  Parfois on ne sait même pas quoi leur répondre tellement  c'est absurde et crétin.


Bon courage à toi dans ton milieu professionnel !

Hors ligne Meliyn

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 17
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: Doubs
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : citation de vos proches (familiales amicale)
« Réponse #172 le: Vendredi 30 Mars 2018, 13:59:57 pm »
Je ne te cache pas que j'étais très mal à l'aise au fond de moi mais je n'ai rien laissé paraître. De plus, je ne suis pas obligée de répondre dans ce contexte car il ne s'agissait pas d'un débat. J'ai simplement dû l'écouter et prendre énormément de recul par rapport à ça (neutralité, bienveillance et empathie : c'est ce qu'on nous apprend dès la première année de fac même si évidemment, on reste de simples humains et nous ne pouvons pas effacer tous nos affects face à un discours dérangeant). D'ailleurs, j'ai connu des collègues qui ont aussi été dans ce même cas de figure avec des violeurs lors de thérapies de groupe en C.M.P. avec des propos très difficiles à entendre (surtout quand on débute)...
Malgré tout, lorsque j'entendrai des bisounours me dire qu'"avant, tout allait bien, les animaux ne souffraient pas"... je pourrai leur sortir ce témoignage qui date justement d'une époque passée (je travaille en maison de retraite) et que ce ce qu'il m'a raconté ressemble beaucoup aux images L214 (il ferait un parfait commentateur)... on ne pourra plus me dire que les images des vidéos sont sorties de leur contexte.

Bon courage à toi dans ton milieu professionnel !

Je te remercie ! Heureusement que j'aime mon métier et que je l'ai choisi par vocation en toute connaissance de causes, c'est-à-dire en sachant que je pouvais être confrontée à ce genre de personnage (surtout en travaillant dans le haut-Doubs... vive la montagne) ^^
« Modifié: Vendredi 30 Mars 2018, 14:20:27 pm par Meliyn »
"Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis."
George Bernard Shaw, végétarien, écrivain et prix Nobel de littérature en 1925