Auteur Sujet: Que penser des activistes de la cause animale ?  (Lu 17703 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kuro36

  • germe timide
  • **
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Indre
  • Régime: Fléxitarien
Re : Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #75 le: Mardi 17 Décembre 2019, 20:26:53 pm »
500€? Donc au moins tu as un revenu, tu sors pas tellement du système, t'es seulement moins fou que d'autres.

Le délire du système monétaire humain, je le vois comme un train lancé à 500km/h dans lequel on est tous nés; la salle des commandes est archi-protégée, mais tu peux toujours ouvrir les portes en marche pour sortir, parce que t'as compris que c'est mieux de marcher à pied...

Dans une société comme la nôtre, on n'est libre de ses choix que dans un cadre assez étriqué - et de plus en plus étriqué au fur et à mesure que tu descends dans l'échelle sociale.
Exactement.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #76 le: Mardi 17 Décembre 2019, 21:56:12 pm »
Qui parle de vivre en ermite au fond des bois ?

Bah toi, regarde :

je vis seul

Ermite

L'avantage de cette 'mise à l'écart'

Ermite

Ne gâchons pas cette opportunité que constitue la possibilité de sortir de la société

Ermite

J'ai un bouquet d'arbres morts

Au fond des bois.
(morts, mais des bois quand même)


Quoi ?
Je déforme ?
Hé, hé, hé, oui.
Un peu.

Mais c'est mon côté con : tu deviens tellement condescendant et outré quand on tape un peu à côté de l'idéal absolu de vie que tu es persuadé incarner que ça me donne envie de te titiller. De te provoquer un peu.
Quitte à être volontairement un peu exagéré et de mauvaise foi.

Mais je note ton mépris et ton dégoût de qui ne fait pas les mêmes choix de vie que toi, je note.
Je me dis juste que ça va pas être facile de recruter de l'entraide et du partage en prenant tout le monde de haut comme ça, mais peut-être me trompe-je - d'ailleurs, je te le souhaite sincèrement.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne tixelauren

  • germe timide
  • **
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 80 Somme
  • Membre d'asso(s): Pro Anima
  • Régime: Végétalien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #77 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 00:15:39 am »
Fobabett :
Serais-tu susceptible ? Tu n'aimes pas les contradicteurs ? Tu prends ombrage quand on montre de la conviction dans ses propos ?? Il est vrai que je  n'aime pas les conversations convenues et lénifiantes. Car ça mène les troupeaux humains vers le précipice.
Mon dégoût ? Ma condescendance ? Mon mépris ? Ouah ! Tu y vas fort ! J'aimerais juste comprendre comment tu en es arrivé là... J'eusse préférer des arguments à tes outrances et tes invectives, mais bon. Et détrompe-toi : je n'ai aucun mépris ou dégoût car c'est fatiguant.
Quant à l'entraide et le partage, ne t'en déplaise, ils me paraissent difficile dans une société compétitive et exclusive. Et pourquoi parler de recrutement ? Te rends-tu compte que tu es imprégné des valeurs capitalistes ? Un dominant qui décide  et embauche ; des dominés que l'on utilise. Le langage nous façonne. Personnellement, je rejette la hiérarchie et le pouvoir, donc... Maintenant, libre à toi de t'écarteler entre des positions antinomiques ; on ne s'harmonise pas à vouloir concilier la chèvre et le choux.
J'espère que je ne t'ai pas froissé cette fois (je reconnais qu'à mon tour je te titille un peu. Amicalement)
Kuro :
l'argent est neutre, c'est ce qu'on en pense qui fait la différence. Quand il devient prégnant, présent à chaque instant de notre vie, il pose problème. C'est pourquoi l'entraide et l'autonomie sont utiles car ils servent de garde-fous...
Pourquoi descendre dans l'échelle sociale impliquerait une perte de liberté ?? Pourquoi tenir pour acquis le modèle social qui nous environne ? C'est vrai que nous, Européens de l'ouest, vivons dans une atmosphère pécuniaire depuis si longtemps qu'il nous semble impossible d'en sortir. Nous sommes paralysés. Et pourtant, en réfléchissant, il faut convenir qu'il est essentiel de sortir de cette ornière désespérante.

Hors ligne picchou

  • germe timide
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Homme
  • Pour une vie saine et respectueuse de la nature
    • Voir le profil
    • Site basé sur l'écologie, crée en novembre 2001
  • Régime: Omnivore
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #78 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 10:46:07 am »
Pourquoi descendre dans l'échelle sociale impliquerait une perte de liberté ??

Je ne vois pas en quoi on perd sa liberté en acceptant un boulot au bas de l'échelle, plutôt qu'un job bien rémunéré et en bonne position dans la société, mais qui oblige à faire taire sa conscience concernant le dit travail ?

Un jour j'ai fais un choix j'ai refusé d'avoir une position en vue et un bon salaire, je suis devenu un petit insignifiant dans la société et ce mode de vie ma rendu bien plus libre qu'auparavant et surtout moins hypocrite et arrogant que je l'étais ; non on peut tous choisir sa façon de vivre, il faut le vouloir et avoir une conscience et pas toujours se dire c'est la faute des autres !

Convaincu que l'on s'empoisonne chaque jour un peu plus quelque soit notre alimentation, que surveiller sa santé est primordial si on veut survivre un peu plus longtemps et en bon état !

Hors ligne tixelauren

  • germe timide
  • **
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 80 Somme
  • Membre d'asso(s): Pro Anima
  • Régime: Végétalien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #79 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 11:24:48 am »
Bonjour Picchou,
j'ai pris plaisir à te lire. Tu as mille fois raison. Car le risque, à vouloir privilégier une position sociale plutôt qu'un accomplissement personnel est de se réveiller un jour frustré de ne pas avoir osé...
Bonne journée,
Laurent

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #80 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 14:04:41 pm »
Quand tu n'as pas eu la possibilité de faire des études, que tu n'as pas de patrimoine et pas vraiment de réseau (c'est à dire que tous les gens que tu connais sont plus ou moins dans la même situation que toi)
Quand, en plus, tu as des personnes à charge - que ce soient des enfants ou des parents
Quel choix as-tu en terme de possibilité d'acquisition de ressources ?
Prosaïquement : comment tu manges, comment tu t'habilles, comment tu as un toit au-dessus de la tête ?
Je ne parle pas des abus de la surconsommation que je vomis sans doute presque autant que vous deux, je parle des besoins de base.

On ne perd pas sa liberté en prenant un boulot à la base de l'échelle sociale, tu m'as lu à l'envers - c'est quand on est à la base de l'échelle sociale qu'on a le moins la liberté de faire la fine bouche sur le boulot qui se présente.
Moi, je peux choisir, demain, d'aller bosser chez McDo où à une caisse de supermarché.
La caissière du supermarché ne peux pas, demain, choisir de venir occuper mon poste et avoir le train de vie qui va avec - pas plus que je ne peux, d'ailleurs, décider demain de devenir PDG d'une boîte du CAC40 (pas envie, en plus, ça tombe bien...)
Excuses-moi si ma formule te semble un peu violente, picchou, mais de mon point de vue, tu as fait un choix de nanti (en tous cas, c'est ce que j'en lis dans ta façon de le présenter) - tant mieux s'il te convient. Tant mieux pour toi.

Alors, oui, on peut être parfaitement heureux avec 500 euros par mois à vivre en autonomie & entraide au fond des bois (je te charrie, tixelaurent, ne prend pas la mouche) - on peut même le revendiquer comme un acte militant et, franchement, j'avoue une certaine admiration pour ça, pour l'alignement entre ses convictions et ses actes.
A condition que ce soit un vrai choix.
A condition peut-être aussi d'accepter que ça ne soit pas le choix de tout le monde et qu'il peut exister d'autres façons de voir le monde que la vôtre (un minimum d'empathie, quoi)

Vivre avec 500 balles par mois, toi tu l'as choisi.
Moi je choisis de ne pas le faire - parce que j'ai la possibilité de faire ce choix par rapport à ce qui m'anime et sans que ça fasse de moi un "toxico" incapable de "se décrotter de la société de consommation" et engagé sur un "chemin de croix de la surconsommation" qu'il faudrait absolument "plaindre" (si dans ces termes tu ne vois pas où j'ai pu lire du mépris, de la condescendance ou du dégoût, tu m'en vois désolé...)
D'autres le font parce qu'ils n'ont pas eu ce choix, eux et qu'ils le subissent parce qu'ils auraient bien aimé pouvoir choisir autre chose.

Croire "qu'on peut tous choisir sa façon de vivre" parce qu'on a eu la chance de pouvoir (en partie) choisir la sienne, c'est exactement comme croire que fumer ne donne jamais le cancer parce qu'on a connu un centenaire qui fumait son paquet de gauloises par jour.
C'est se croire universel - or, vous ne l'êtes pas (moi non plus, heureusement)
« Modifié: Mercredi 18 Décembre 2019, 14:19:21 pm par FobaBett »
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne Sophie du moulin

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 577
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #81 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 17:29:02 pm »
Moi en vous lisant (mais je n'ai pas tout lu), je me demande si en fait ce qui empêche les gens de faire des choix n'est pas tant le niveau de revenu mais le niveau d'étude ou en tout cas, la capacité à trouver des ressources intellectuelles pour faire des changements. Parce que même si on imagine bien qu'il soit plus facile de bousculer sa vie quand on gagne bien sa vie que quand on a juste de quoi payer les factures, il s'avère qu'à partir du moment où on fait le "choix" de gagner moins, le critère de revenu n'est plus vraiment pertinent. Je ne pense pas qu'il s'agisse non plus de "relations" comme je l'ai lu quelque part mais de capacités à aller chercher les informations nécessaires, les éventuelles aides financières, la capacité à se former, les capacités à convaincre pour obtenir un prêt etc... Enfin voilà mon point de vue.  ;)

Hors ligne tixelauren

  • germe timide
  • **
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 80 Somme
  • Membre d'asso(s): Pro Anima
  • Régime: Végétalien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #82 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 19:13:13 pm »
"A condition peut-être aussi d'accepter que ça ne soit pas le choix de tout le monde et qu'il peut exister d'autres façons de voir le monde que la vôtre (un minimum d'empathie, quoi)"
"Moi je choisis de ne pas le faire - parce que j'ai la possibilité de faire ce choix par rapport à ce qui m'anime".
Nous sommes d'accord Fobabett, l'important est de pouvoir choisir. Je crois que le libre-arbitre est la condition même de notre évolution.
P.S. : excuse-moi de mon arrogance

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #83 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 19:38:43 pm »
P.S. : excuse-moi de mon arrogance

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire et comme je l'expérimente parfois à mes dépends, l'expression écrite ne parvient à véhiculer qu'environ 20% de ce qu'on veut dire.
Sans le ton de la voix, les expressions du visage, les mouvements du corps, toute la communication non verbale, quoi, on sonne facilement plus sec, plus intransigeant.
Tu vois, moi je vanne beaucoup, j'ironise facilement, je caricature - sauf qu'à l'oral, en général on se rend compte que c'est sans méchanceté, que c'est une forme de connivence - à l'écrit c'est moins évident...
C'pas grave - entre gens intelligents, on finit toujours par trouver un terrain d'entente, non ?
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #84 le: Mercredi 18 Décembre 2019, 19:41:20 pm »
Je crois que le libre-arbitre est la condition même de notre évolution.

Libre arbitre qui est finalement l'ennemi juré d'une forme de société toute entière tournée vers la consommation aveugle - le marketing déteste le libre-arbitre.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne tixelauren

  • germe timide
  • **
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 80 Somme
  • Membre d'asso(s): Pro Anima
  • Régime: Végétalien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #85 le: Jeudi 19 Décembre 2019, 22:55:00 pm »
Oui Sophie, bien sûr que le cœur du sujet est la prise de conscience, et la capacité à faire vivre de nouvelles idées.
Mais je comprends ceux qui ont du mal à changer, car ça veut dire : s'extraire d'une culture (familiale, régionale, etc) avec son référentiel, prendre le risque donc d'être seul(e) à un moment donné (je parle de vrais changements), et se reconstruire avec une nouvelle culture. La liberté fait peur...

Hors ligne Kuro36

  • germe timide
  • **
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Indre
  • Régime: Fléxitarien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #86 le: Vendredi 20 Décembre 2019, 16:12:04 pm »
Tixelauren: je ne vois pas en disant que tu méprise l'humanité etc,  comment tu ne serais pas un peu arrogant toi-même ,  aller à insulter l'autre c'est dire ce qu'on pense de soi-même, c'est plutôt logique.

Si on a toujours le choix, on a aussi toujours des circonstances externes, imprévus, qu'on ne maîtrise pas. En devant les prendre en compte, cela influence obligatoirement nos décisions. Est-ce alors vraiment du libre-arbitre?
Destin et libre-arbitre.., j'ai toujours pensé que ce sont 2 choses bien différentes qui co-existent.
Et puis quand j'y pense, il y a autant de chansons évoquant l'un comme l'autre..

Hors ligne tixelauren

  • germe timide
  • **
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 80 Somme
  • Membre d'asso(s): Pro Anima
  • Régime: Végétalien
Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #87 le: Vendredi 20 Décembre 2019, 17:09:47 pm »
Je méprise l'humanité ??? Qu'est-ce que t'as pris avant d'écrire ?
La conversation s'arrête là entre nous ; car pour le coup, c'est moi qui se sent insulté...
Un dernier conseil : fais comme moi, ne te laisses pas insulter, et oublie-moi !

Hors ligne Kuro36

  • germe timide
  • **
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Indre
  • Régime: Fléxitarien
Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #88 le: Vendredi 20 Décembre 2019, 17:36:08 pm »
Je méprise l'humanité ??? Qu'est-ce que t'as pris avant d'écrire ?
Bah..mon clavier.

L'être humain n'est pas anti-naturel (qui a dit cela ?), il est arrogant et cupide (dans les grandes largeurs).
On s'en fout c'est oublié.

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
« Réponse #89 le: Samedi 21 Décembre 2019, 09:11:10 am »
Je méprise l'humanité ??? Qu'est-ce que t'as pris avant d'écrire ?
Bah..mon clavier.

Ça n'a rien à voir avec le sujet (qui a déjà bien dérapé du sujet initial), mais cette réponse m'a bien fait marrer.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature