Auteur Sujet: Mais ça c'était avant...  (Lu 2361 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne primal_dude

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 119
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: rhône
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Mais ça c'était avant...
« le: Samedi 25 Février 2017, 10:44:24 am »
 ^-^ ce matin quelqu'un m'a dit  (car la Bruno si tu nous regarde  :)) :))) avant les gens mangeaient de tout...viande..fromage..saucisson...ils étaient plus fort...aujourd'hui de restriction en restriction on nous rend faible....qu'en pensez vous?

Hors ligne Heathflower

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 233
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Mais ça c'était avant...
« Réponse #1 le: Samedi 25 Février 2017, 12:41:38 pm »
Je dirais que c'est débile... Excuse-moi mais je ne me suis jamais sentie faible en étant végétalienne, ni plus énergique, juste exactement pareille que quand je mangeais de tout. Et il me semble que l'énergie vient en grande partie des glucides, or viande/saucisson/fromage c'est protéines+graisses, donc pas des masses d'énergie.

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 905
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Mais ça c'était avant...
« Réponse #2 le: Samedi 25 Février 2017, 13:42:10 pm »
Face à des imbécillités aussi énormes, je répondrais volontiers en citant le proverbe (africain je crois) qui dit Si tu veux être aussi fort que le bœuf, ne mange pas le bœuf, mange comme le bœuf.
Les bœufs sont végétaliens...

Non seulement, comme le dit Heathflower, il est tout à fait normal qu'une large majorité des calories ingérées soient des glucides (même pour les omnivores), mais en plus les végétaux sont pleins de protéines (et de graisses, pour certains, si on veut - noix, amandes, sésame...). Si tu consommes beaucoup de soja, lupin et luzerne tu risques l'excès de protéines, la carence est pratiquement impossible dans la société d'abondance où nous vivons, y compris pour les végétalien-ne-s.

Hors ligne Stéphane Ascoët

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 789
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Ma galaxie
  • Membre d'asso(s): AVF(à vie et délégué), France Passion des Transports Urbains, Les Amis de La Terre, Festival du Cinéma minoritaire de Douarnenez, French Data Network, La Nef, Enercoop, Association pour la décroissance conviviale, Cenabumix, Mouvement Vegan, Ofset, Alliance pour la Santé, 1-Terre-Action(association locale de la Fédération des Usagers du vélo)...
  • Régime: Végétalien
Re : Mais ça c'était avant...
« Réponse #3 le: Lundi 27 Février 2017, 10:28:24 am »
^-^ ce matin quelqu'un m'a dit  (car la Bruno si tu nous regarde  :)) :))) avant les gens mangeaient de tout...viande..fromage..saucisson...ils étaient plus fort...aujourd'hui de restriction en restriction on nous rend faible....qu'en pensez vous?

Avant quoi ? Au début du siècle, quand les gens faisaient 60 heures à l'usine par semaine sans avoir de toutes façon les moyens d'acheter des produits animaux (qui de toutes façons n'étaient pas "produits" en quantités suffisantes) ?
--
Bien cordialement, Stéphane Ascoët, animateur de la liste AVF Orleanaise, objecteur de croissance, faucheur volontaire, bio-vegetalien anti-spé

Hors ligne Muaddibp

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 894
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Vienne
  • Membre d'asso(s): L214, Libération Animale 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Mais ça c'était avant...
« Réponse #4 le: Lundi 27 Février 2017, 11:23:34 am »
Et la marmotte.....

Je suis sportif depuis de longues années, et je suis devenu vg tout en continuant les même activités sportives. He bien j'ai découvert un certains regain d'énergie depuis mon passage vg qu'avant.

Donc non, on es toujours pas tout faible et tout blanc quand on est vg*
Le dormeur s'est réveillé.

"J'estime que, moins une créature peut se défendre, plus elle a droit à la protection de l'homme contre la cruauté humaine." - Gandhi