Auteur Sujet: Ecologie et Libéralisme  (Lu 920 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Thimul

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: Seine Maritime
  • Régime: Ne se déclare pas
Ecologie et Libéralisme
« le: Vendredi 03 Mai 2019, 21:16:14 pm »
L'écologie est-elle compatible avec le libéralisme ?
Peut-on se fier au marché pour évoluer de lui-même vers une société éco-responsable ?
Existe-t-il une société écologiste sans un certain dirigisme économique ?

Le système économique libéral repose sur la croissance.
Arrêtez-moi si je me trompe, mais la terre est un système fini, non ?
Pour faire de la croissance il faut donc, à moins que je n'ai rien compris au film, produire un peu plus chaque année.
Si chaque année je prélève x% de cuivre, de fer, de métaux rares, de silice, et que sais-je encore, il va bien arrivé un moment, bon sang de bonsoir, où il n'y aura plus assez de matière première pour l'alimenter cette fichue croissance de m...

Z'avez pas l'impression, vous, que le modèle libéral nous emmène tous :  nous, les animaux et la planète dans le mur ?
Z'avez pas l'impression, vous, que ceux qui nous rabâchent le dogme économique actuel se foutent un peu de notre tronche ?

Moi, si.

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 901
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Ecologie et Libéralisme
« Réponse #1 le: Samedi 04 Mai 2019, 10:11:04 am »
Bonnes questions !

Quand Hugo Chavez avait dit lors d'un sommet mondial sur le climat "si le climat était une banque, ils l'auraient sauvé depuis longtemps", je crois qu'il avait bien résumé ce qu'il faut penser du prétendu capitalisme vert.

Voir aussi les discours anciens et prophétiques de Fidel Castro sur la catastrophe écologique en cours, et les succès remarques de Cuba en matière d'environnement (reconnus par de nombreuses institutions internationales qui n'ont rien de crypto-communiste), avec une agriculture bio généralisée (et une productivité des ruches deux fois plus importantes que chez nous), une surface des forêts, largement protégées, qui a doublé depuis la révolution (à comparer avec le triste sort des forêts tropicales des autres pays d'Amérique latine - mais aussi des forêts tempérées et boréales d'un pays riche du même continent, le Canada, largement ravagées par l'exploitation des hydrocarbures).

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Ecologie et Libéralisme
« Réponse #2 le: Mardi 07 Mai 2019, 06:36:37 am »
Fin du monde, fin du mois, même combat...
Libéralisme, ou la façon de frauder
Capitalisme, ou la façon de piller.
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI