Auteur Sujet: arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème  (Lu 848 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sophie du moulin

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 484
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« le: Samedi 15 Décembre 2018, 11:17:09 am »
Probablement que cela a déjà été débattu dans un topic que je n'ai pas vu et pas retrouvé mais si ça fait doublon, les modo rectifierons.  ;)

Un de mes contacts FB a mis un article parlant d'un végé qui est redevenu omni, convaincu que pour l'écosystème c'est une "nécessité". Moi je ne le pense pas mais je manque d'arguments. Voulez-vous bien m'aider ?  :) C'est plus pour mes convictions personnelles (pour me sentir bien avec mes choix)  que pour répondre à cette personne , car je sais très bien que ce n'est pas moi qui la ferait changer d'avis.
Je mets en lien l'article en question: https://reporterre.net/Voici-pourquoi-je-re-mange-de-la-viande?fbclid=IwAR2ZCekpMk-m0N--SYlkzSzFoky9o0uu6UzmL4qzkB-kR6Ys3gIxyaAUF7M

Hors ligne Sophie du moulin

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 484
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #1 le: Lundi 17 Décembre 2018, 17:56:29 pm »
Personne pour même me dire dans quel topic ou quel article, je peux trouver des arguments ?  ???

Hors ligne Nico.

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 815
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #2 le: Lundi 17 Décembre 2018, 20:06:58 pm »
Personne pour même me dire dans quel topic ou quel article, je peux trouver des arguments ?  ???
Quelle ambiance, ici !
Article intéressant, en tout cas.
Mais l'argument écologique n'est, évidemment, pas le seul pour devenir - et rester ! - végétarien !

Hors ligne Sophie du moulin

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 484
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #3 le: Mardi 18 Décembre 2018, 09:06:04 am »
Oui mais je connais pas mal de personnes qui sont favorables à une diminution de la consommation de produits issus des animaux , pensant ainsi qu'on obtiendrait un "équilibre écologique" puisqu'il n'y aurait alors que de petits élevages bio. Je ne trouve pas leur idée non pertinente quoique s'ils disent que c'est impossible que tout le monde devienne végé, je pense qu'à ce moment-là, on peut aussi imaginer tout aussi impossible que tout le monde divise sa consommation de produits animaliers par 3 ou 4 ou peut-être plus. D'ailleurs y a-t-il une étude qui s'est demandée par combien devrait être divisée la consommation de viande et produits laitiers pour qu'on n'est plus que de petits élevages plus respectueux et des besoins physiologiques des animaux et de l'environnement ? J'entends souvent que la disparition des élevages bouleverserait de manière négative notre environnement: il y aurait plus de forêts, milieu qui ne convient pas à toute la flore et la faune. Donc je me pose plein de questions en fait ...mais je sais que le questionnement est une bonne chose, inconfortable intellectuellement mais enrichissant.  ;)

Hors ligne Sophie du moulin

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 484
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #4 le: Mardi 18 Décembre 2018, 18:21:29 pm »
Et bien ça ne se bouscule pas!  :D
Vous échangez ailleurs que sur les forums ? Je vois que de plus en plus de forums sont désertés mais personnellement , je ne trouve pas que les échanges sur FB soient aussi intéressants et aussi constructifs que ceux sur les forums. Ou peut-être que je suis vraiment une vieille chouette!  ;D

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 763
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Voyage à divorce land
  • Département: 86
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #5 le: Mercredi 19 Décembre 2018, 07:46:44 am »
Bienvenue au club des vieilles chouettes !  ;)

Pour ma part, c'est juste un manque de temps qui provoque ma désertion…
Oui, le questionnement est inconfortable mais indispensable !

 :-*
Le blog d'une sorcière végéta*ienne, féministe et divorcée : "Voyage à divorce land."

"http://girlydivorce.canalblog.com/

Hors ligne Sophie du moulin

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 484
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #6 le: Mercredi 19 Décembre 2018, 09:09:34 am »
Et le peu que j'ai dit à mon contact fait qu'elle se dit blessée et me fait passer pour la méchante extrémiste qui ne supporte pas qu'on n'aille pas dans son sens alors que sincèrement j'ai été soft et je n'ai pas le sentiment d'avoir été dans le jugement.  :( Bon après, je sais que je n'ai pas toujours les codes sociaux "adéquats" ... J'ai au moins compris un truc, sur FB, si tu as le malheur de dire à quelqu'un sur son mur que tu n'es pas d'accord, la personne se sent agressée parce que c'est chez elle et voilà pourquoi sur FB, c'est bisounours et qu'il y a si peu de débats intéressants.  ??? Et moi j'aime bien les forums  :) Je n'ai pas toujours beaucoup de temps non plus mais je préfère souvent prendre du retard dans mon courrier du boulot et venir papoter sur les forum  ;) Rassurez-moi, je ne suis pas la seule....Déjà que je me sens souvent un peu bizarre.  ;)

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 596
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #7 le: Vendredi 21 Décembre 2018, 08:23:02 am »
Il me semble que l'argument "à la mode" en ce moment contre le végétarisme, argument que je retrouve dans l'article que tu cites, c'est le :
"Sans élevage, pas de pâturage et ce serait un désastre".

Bon.
Pourquoi ce serait un désastre ?
En quoi un écosystème sain aurait besoin de pâturages ?
A cette question, je n'arrive pas à obtenir de réponse claire - est-ce que ce n'est pas un peu justifier l'élevage par l'existence de quelque chose qui n'est nécessaire qu'à l'élevage, justement ?
Et même si l'écosystème avait besoin de pâturages - admettons.
Ayons alors des pâturages avec des animaux dessus - mais des animaux qu'on éviterait de tuer pour les manger, des animaux non-élevés, quoi (avec un minimum de contrôle de la population) - des pâturages sans en tirer du pognon ? Quelle horreur...

De l'article, je n'ai lu que le premier exemple.
Leurs chèvres leur ont permis de défricher un terrain jusque là non exploité ?
La belle affaire ! C'est aussi parce qu'on veut absolument exploiter le moindre centimètre carré de notre pauvre planète qu'on a à faire face à une catastrophe écologique.
Pour moi, la question, ça ne devrait pas être "comment on fait pour aller rentabiliser jusqu'en haut des montagnes" mais "comment on fait pour utiliser intelligemment les surfaces agricoles existantes pour laisser les écosystèmes le plus tranquille possibles pour qu'ils puissent se reconstruire" - et l'élevage n'entre pas à mon sens dans la réponse à cette question.

Et puis, quand même, comme leurs chèvres leur ont filé un coup de main, en "récompense" ils les exploitent et ils les bouffent et la végétarienne met ses convictions au panier parce que c'est offert de bon coeur par des gens sympas ?
C'est emballé dans du terroir, des petits producteurs fort sympathiques, des traditions et de l'amour des bêtes (?) mais au final je ne vois là aucun "argument" - c'est tellement joli et bucolique comme une pub Herta (tou dou dou dou dou dou) que j'ai beaucoup de doutes sur la réalité du végétarisme de la journaliste qui écrit ça.

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 996
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #8 le: Dimanche 23 Décembre 2018, 23:31:55 pm »
Coucou Sophie !
Je voulais te répondre le premier jour, puis le temps a passé !!

Alors j’ai aimé cet article pour ces raisons :

1/ La fille est végétarienne et cite Jocelyne Porcher. Lol.

2/ Elle se trouve dans la situation de tous ceux qui cessent d’être VG : isolée socialement, fatiguée, et avec de braves gens, et est entourée de petits producteurs, si rares et pourtant si médiatisés.
De là, il est possible de douter, et le doute est le meilleur moyen pour renoncer à ses valeurs.

3/ La blague de la biodiversité par les pâtures ! Alors ok, il est vrai que la biodiversité est plus riche entre les zones type, comme la frontière entre une pâture et une forêt. Mais que cherchons nous ? Une grande biodiversité, ou une nature qui produit du O2 et absorbe du CO2 ?
Car j’ai pour ma part retenu que les forêts absorbent plus de CO2 que les prairies, et plus les arbres sont vieux et plus ils absorbent de CO2.
Et pour balayer cet argument fumeux, il faudrait qu’on m’explique comment la nature a réussi pendant des milliards d’années sans élevage, là où l’homme échoue en 10 000 ans avec élevage...

En fait, il n’y est même pas, cet argument, c’est moi qui l’ai interprété car c’est pour moi la seule question pouvant prêter à débat, éventuellement...

4/ Et tout à coup, elle trouve le pâté très bon ... mais c’est bon, on le sait, le goût ne rentre pas en ligne de compte dans la volonté d’être VG !

Bon, après relecture, la rédaction de cet article me semble clairement orientée anti VG !

Le titre dit qu’elle est redevenue carniste pour l’écologie.
Puis on apprend qu’avec les premiers, on est plus sur le thème de la transformation de l’habitat au profit de l’homme que sur le thème de l’écologie...
Avec les deuxièmes, je dois le relire deux fois pour deviner le lien avec l’écologie : les fameuses races en voie de disparition. Pas de quoi détruire ou sauver la nature !!
Avec les roumains, c’est l’engrais pour le potager. Et beaucoup de maquillage de ruralite bien sentie ...

Pour conclure que les petits élevages sont compatibles avec l’écologie !!
C’est malhonnête !
Et la mise à mort ? Pas un mot !
Et la quantité de viande par mois que ces braves gens consomment ? Pas un mot.

Et la seule personnalité citée est Jocelyne Porcher, ça donne le niveau et l’orientation !

Un enfumage en règle !
« Modifié: Dimanche 23 Décembre 2018, 23:39:20 pm par papasteph37 »
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne OlivierD

  • germe timide
  • **
  • Messages: 78
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #9 le: Lundi 24 Décembre 2018, 08:53:48 am »
Papasteph a tout dit...

Il semble que bien des gens aiment le goût du sang et de la souffrance...

« Tu veux des tripes de chevreau, Lorène ? » me demande Polo. Confuse, j’articule un « nnoui » qui me vaut immédiatement une louche généreuse d’intestins caprins. Délectable ! La nuit ne sera pas aussi délicieuse. Il faut croire que mon système digestif fructivore supporte désormais mal les protéines animales."

Elle aurait peut-être dû l'égorger elle-même, ça lui aurait facilité la digestion...


Hors ligne Sophie du moulin

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 484
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : arguments en faveur du végétarisme pour l'écosystème
« Réponse #10 le: Mercredi 02 Janvier 2019, 09:55:00 am »
Merci à vous.  :) J'y vois plus clair, notamment pour la différence entre l'intérêt des pâtures et des forêts. Par contre, on ne sait pas si certaines espèces de la faune sauvage qui ont profité de l'apparition des pâturages ne déclineraient pas; mais probablement que d'autres espèces, elles, augmenteraient.
 Je ne connaissais pas cette Jocelyne Porcher. Elle semble "particulière"... et effectivement d'après ce que je comprends cela ne la dérange pas que les animaux puissent être exploités par l'humain. Elle ne remet pas en question cet aspect de l'élevage.