Auteur Sujet: reportage Infra rouge  (Lu 136 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sophie du moulin

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 585
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
reportage Infra rouge
« le: Mercredi 01 Juillet 2020, 17:45:28 pm »
Bonjour à tous.
Quelqu'un a-t-il vu le reportage sur le vécu des employés des abattoirs hier soir ? Moi j'ai eu du mal à trouver le sommeil après parce que même si je doutais que ces personnes devaient "s'endurcir" et le faisaient pour la plupart contraint par une situation économique pas glorieuse, je n'imaginais pas à quel point il y avait un impact psychologique ! Pour moi quasiment toutes les personnes qui témoignent et qui ont travaillé plusieurs voire travaillent encore dans les abattoirs souffrent d'un syndrome de stress post-traumatique!  :-\  Toutes décrivent le même scénario:  progressivement un état psychique où il se déconnectent de leurs émotions au point de ne plus être capables d'avoir des réactions émotionnelles appropriées dans leurs relations sociales et affectives, une perte d'estime de soi, des cauchemars, le risque du burn-out et du suicide. Je pense que si on veut faire avancer la cause animale, il faut aussi que tout le monde sache cela!  Si moi cela m'a choquée, alors ça doit être un révélateur également pour des personnes non sensibles à la cause animale, non ?
Je mets le lien vers le replay: https://www.france.tv/la1ere/guyane/infrarouge/1786009-les-damnes-des-ouvriers-en-abattoir.html

Hors ligne Devenir végétarien en 90

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 10
  • Sexe: Femme
  • vitalité / bienveillance / abondance / paix
    • Voir le profil
    • En mangeant équilibré et varié
  • Département: 78
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : reportage Infra rouge
« Réponse #1 le: Samedi 11 Juillet 2020, 20:55:56 pm »
Bonjour à tous.
Quelqu'un a-t-il vu le reportage sur le vécu des employés des abattoirs hier soir ? Moi j'ai eu du mal à trouver le sommeil après parce que même si je doutais que ces personnes devaient "s'endurcir" et le faisaient pour la plupart contraint par une situation économique pas glorieuse, je n'imaginais pas à quel point il y avait un impact psychologique ! Pour moi quasiment toutes les personnes qui témoignent et qui ont travaillé plusieurs voire travaillent encore dans les abattoirs souffrent d'un syndrome de stress post-traumatique!  :-\  Toutes décrivent le même scénario:  progressivement un état psychique où il se déconnectent de leurs émotions au point de ne plus être capables d'avoir des réactions émotionnelles appropriées dans leurs relations sociales et affectives, une perte d'estime de soi, des cauchemars, le risque du burn-out et du suicide. Je pense que si on veut faire avancer la cause animale, il faut aussi que tout le monde sache cela!  Si moi cela m'a choquée, alors ça doit être un révélateur également pour des personnes non sensibles à la cause animale, non ?
Je mets le lien vers le replay: https://www.france.tv/la1ere/guyane/infrarouge/1786009-les-damnes-des-ouvriers-en-abattoir.html

Bonjour,
Moi je n'arrive pas à voir ce type de documentaire... >:(

Hors ligne sylvestre

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 326
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Association Végétarienne de France
  • Département: 19
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : reportage Infra rouge
« Réponse #2 le: Lundi 13 Juillet 2020, 19:06:32 pm »
Ca ne m'étonne pas qu'il se déconnectent de leurs émotions. Il faut un coeur de pierre pour pouvoir travailler dans ces abattoirs, ou l'acquérir au fil du temps...

Hors ligne Sophie du moulin

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 585
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Re : reportage Infra rouge
« Réponse #3 le: Samedi 18 Juillet 2020, 11:41:22 am »


Bonjour,
Moi je n'arrive pas à voir ce type de documentaire... >:(
Il n'y a quasiment pas d'images d'abattoir. Ce sont des témoignages dans la forêt, en pleine nature et on sent que le lieu n'a pas été choisi au hazard. Les humains y expriment sans doute plus facilement des émotions qu'ils ne s'autoriseraient pas à exprimer ailleurs.

Hors ligne Sophie du moulin

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 585
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: oise
  • Régime: Ovo-Végétarien
Re : Re : reportage Infra rouge
« Réponse #4 le: Samedi 18 Juillet 2020, 11:45:01 am »
Ca ne m'étonne pas qu'il se déconnectent de leurs émotions. Il faut un coeur de pierre pour pouvoir travailler dans ces abattoirs, ou l'acquérir au fil du temps...
En fait tu vois que ce n'est pas vraiment "un cœur de pierre", c'est un mécanisme psychologique qui les enferme, qui les fait souffrir insidieusement. Donc ils n'en prennent pas conscience tout de suite et quand ils en prennent conscience il y a un sentiment de honte et de perte d'estime d'eux-même tel qu'ils ne trouve pas les ressources pour chercher un autre travail. J'ai été profondément bouleversée. Je pense qu'ils sont les victimes collatérales en fait .  :(