Auteur Sujet: végétarisme, stage et pétage de cable  (Lu 7740 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne brutalmuschi

  • germe timide
  • **
  • Messages: 83
    • Voir le profil
Re : végétarisme, stage et pétage de cable
« Réponse #15 le: Vendredi 27 Mai 2011, 10:16:36 am »
oui c'est bien plus sa place!
c'est marrant ce que tu dis, car ça rejoint ce que beaucoup de mes collègues de troisièmes années ressentent aussi, cet espèce de ras le bol et cette envie de couper les ponts avec le social...d'ailleurs la plupart de mes amis qui ont été diplomés l'an dernier ne souhaitaient pas travailler dans le social par la suite (une sorte de "dégout" né de la formation!), il n'y en a qu'un qui a poursuivi dans la voie, et encore d'une manière un peu particulière vu qu'il a choisi un centre expérimental dans un coin reculé de la bretagne :D
:au fait, puisqu'on parle boulot, je recherche mon stage de troisième année dans le champ de l'insertion... ;) si tu as des pistes...
"Quand le sage montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt"

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : végétarisme, stage et pétage de cable
« Réponse #16 le: Vendredi 27 Mai 2011, 22:22:40 pm »
La préventon spécialisée, ce n'est pas de l'insertion à proprement parler, mais on en fait, pas mal meme..... (vu qu'on travaille sans mandat et que donc s'adapte aux besoins des gens et que c'est de ça dont les gens ont le plus besoin actuellement). Bon, on est en Normandie, je ne sais pas dans quel coin tu es? (la suite par mp si tu veux?).

Hors ligne celya

  • germe timide
  • **
  • Messages: 85
    • Voir le profil
Re : végétarisme, stage et pétage de cable
« Réponse #17 le: Mardi 01 Mai 2012, 11:24:49 am »
Ce sujet date de l'année dernière, j'espère que ça s'est bien terminé finalement.
En lisant, je pensais aussi qu'aborder le sujet en réunion d'équipe était la seule solution pour mettre les points sur les i de façon claire et brève :

- des questions personnelles récurrentes te sont posées sur ton mode d'alimentation (limite harcèlement au vu de ce qui est décrit)
- tu es en droit de demander le respect de tes convictions, dont tu ne fais pas un étalage particulier, au même titre que le collègue musulman qui mange halal par exemple
- conclusion tu demandes que cessent ces questions auxquelles tu as déjà abondamment répondu, et le sujet non professionnel est clos