Auteur Sujet: Question sur les moutons  (Lu 13222 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne youplalaa

  • germe timide
  • **
  • Messages: 50
    • Voir le profil
Re : Question sur les moutons
« Réponse #30 le: Thursday 26 February 2015, 15:53:12 PM »
Bonjour

Personnellement je privilégie les vêtements d'occasion, parce trouver la perle qui répond à toutes mes attentes éthiques, écologiques, économiques, confort, esthétique... on est pas couchés!
L'avantage c'est que je ne me prend pas la tête, je fonctionne comme la plupart des gens (ça me plait, ça me va, j'achète) et ça fait du bien!!! Le porte monnaie est content aussi, à 5 euros le pantalon... et on trouve des choses bien (plein de pulls en laine par exemple)
Alors la fabrication, tout ça, on est d'accord c'est pas le top. Mais on donne une 2ème vie au vêtement, et pour moi ça rééquilibre l'empreinte de la 1ère vie, ce qui me permet de l'oublier en quelque sorte. Et ça fait fonctionner l'économie locale (je vais aux magasins du Relais)

Mon compagnon préfère les vêtements de qualité, avec une certaine identité: chanvre, coton, lin... le bambou c'est du green washing, il faut un procédé très complexe et chimique pour en extraire la fibre et fabriquer des vêtements avec. Le problème c'est que quand on commence à réfléchir il y a trop de paramètres et ça ne va jamais, résultat on est frustrés parce que notre pantalon en lin contient de l’élasthanne, ou que c'est une teinture chimique dégueu, ou que ça a été fabriqué dans quelles conditions humaines? Ou qu'on ne trouve pas de pull chaud en matière végétale naturelle!! (on a choisi la polaire, qui en général est obtenue grâce au recyclage des bouteilles plastique) Bref... tout ça pour 80 euros... et pour se retrouver avec un trou/une tache au bout de 15 jours parce qu'on vit et que c'est une activité à haut risques! snif...
Lui contribue à la construction d'une filière "friendly" dans tous les sens du terme, même si il reste beaucoup à faire. Qu'est ce qui est mieux? Les deux sont à faire! (consommer MOINS et consommer MIEUX)

Pour en revenir à la laine précisément, il y a de plus en plus d'artisans qui font de superbes choses, à partir de laine de qualité issue de bonnes conditions. On peux visiter les élevages, les ateliers, voir comment c'est fait... C'est la piste du "consommer MIEUX" que je choisirais.
Pour ceux et celles qui aiment faire soi-même, il est très facile de récupérer des toisons de moutons qui sont là pour être là (particulier qui a 3 moutons pour éviter de passer la tondeuse par exemple) Après il faut savoir juger de la qualité, et se mettre au travail! Laver, carder, filer, tricoter et entretenir, teindre en plus si on veux...
Bon après, effectivement les tondeurs ne sont pas tendres mais quand on a 3 moutons à faire on peux prendre 1 min de plus pour chaque que quand on en a 3000... Et puis ça reste de la détention d'animaux et du pillage de leurs ressources, alors les vilains z'extrémistes y vont pas être contents! :)

Cette question vestimentaire est je trouve bien plus complexe que la question alimentaire!
« Modifié: Thursday 26 February 2015, 16:04:06 PM par youplalaa »

Hors ligne Colomba

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 976
  • Sexe: Femme
  • végétalienne,anti-spéciste,décroissance...
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 78
  • Membre d'asso(s): AVF,Greenpeace,L214,Cheval 3eme âge,One voice,Sea Shepherd,Amap idf
  • Régime: Végétalien
Re : Question sur les moutons
« Réponse #31 le: Friday 27 February 2015, 08:00:18 AM »
Oui se vêtir n'est pas simple du tout...
Fût une époque où je m'habillais mode et je consommais sans trop me poser de questions.
Aujourd'hui, cela fait partie de mon choix de vie de respecter le plus possible notre Pacha Mama en essayant de limiter mon emprunte sur cette terre.
J'achète d'occasion aussi, en brocante ou magasin. On me donne des habits, chaussures, sacs. J'use jusqu'à la corde mes habits et chaussures.
J'achète parfois à de petits créateurs "éco-machin"... Bref, ça ne me satisfait pas pleinement mais comme tu l'as écrit il est impossible de ne pas participer à ce massacre écologique qu'est l'industrie du textile.
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. De fait, celui qui sème la mort et la souffrance ne peut récolter la joie et l'amour" - Pythagore