Auteur Sujet: Jus de fruits, vinaigres et vins non végans  (Lu 28795 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #45 le: Jeudi 17 Novembre 2011, 16:18:19 pm »
Janic,
voici une nouvelle étude qui va à l'encontre de ce que tu affirmes.

http://www.springerlink.com/content/8pu6001584m35146/
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne janic

  • Modéré
  • fleur de loquace
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #46 le: Vendredi 18 Novembre 2011, 08:26:48 am »
pincopallino bonjour
On trouvera toujours des études contradictoires. Ce point a déjà été vu précédemment. Il n’y a pas de contestation sur le fait que le vin puisse avoir des effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire. La question est : ce même bénéfice ne peut-il être obtenu à partir d’une autre source sans avoir les inconvénients liés à l’alcool contenu dans le vin, la bière, etc… ? En clair : pour améliorer mon cœur dois-je détruire mon cerveau ? Je t’ai signalé précédemment que les polyphénols étaient contenus en quantités importantes dans le pollen par exemple, et il doit bien y avoir d’autres sources ne cumulant que des aspects positifs.
 Donc la consommation de boissons alcoolisées fait partie de la culture, comme la consommation de la viande, et la remise en question de l’un n’est pas plus aisée que celle de l’autre. La consommation raisonnable de boissons alcoolisées, c’est comme la consommation raisonnable de viande (déterminée par des experts en nutrition qui en on montré les bienfaits comme l’apport en B12 ou les protéines nobles). Si tu es partisan d’une consommation raisonnable de viande, je pourrais, peut-être, être pour une consommation raisonnable de « vin ».(Non je déconne, pas plus pour l’un que pour l’autre !)

Hors ligne janic

  • Modéré
  • fleur de loquace
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #47 le: Mercredi 30 Novembre 2011, 16:55:46 pm »
pincopallino bonjour
une étude qui fait le pendant sur les "bienfaits" du vin.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3001541/

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #48 le: Lundi 06 Février 2012, 14:29:42 pm »
Bonjour janic,

le vin rouge préviens l'oxydation des lipoprotéines LDL
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891584901005044

le vin rouge augmente la réduction de nitrite à oxyde nitrique
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891584907003930

les antioxydants du vin rouge se lient aux LDL est en empêchent l'oxydation
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891584999908201

le vin rouge protège contre les pathologies rénales induites pas le stress oxydatif
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891584902009085

Une consommation modérée d'alcool réduit les maladies cardiovasculaires grâce à son action sur l'oxyde nitrique
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891584905001991

Il y en a un paquet d'articles, je n'ai fait qu'une petite sélection.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne janic

  • Modéré
  • fleur de loquace
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #49 le: Jeudi 09 Février 2012, 14:05:03 pm »
pincopallino bonjour
tu pourrais bien sûr en trouver d'autres, mais c'est comme pour les médocs il y a un bilan avantages/ inconvénients. Or le picrate présenté comme bénéfique par ses consommateurs a plus d'inconvénients que d'avantages, d'autant que ses bénéfices peuvent être trouvés ailleurs sans ses inconvénients. Mais chacun fait ce qu'il veut; exactement comme pour la bidoche ou les laitages dont les industriels savent en montrer les avantages mais ne s’appesantissent pas sur les inconvénients: ça fait partie du jeu de cache-cache!
Donc dans ce jeu les antibidoche ou laitage soulignent les inconvénients "oubliés", les antivaccins montrent les inconvénients oubliés de ceux-ci, les anti picrate les inconvénients....etc... et c'est au consommateur final de faire son choix en conscience et surtout plus informé.

Hors ligne megangim

  • germe timide
  • **
  • Messages: 35
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #50 le: Mardi 28 Février 2012, 16:45:17 pm »
je viens de voir ce post et je suis bien embêtée, je n'ai pas eu le courage de lire tout ce que vous avez écrit, la conversation me semble avoir un peu déviée! Je comptais faire de la salade ce soir et cette gélatine dans le vinaigre, encore un nouveau truc que je ne peux plus manger! Je savais qu'il y avait un truc dans ce style pour la bière,c'est pour ça que j'avais changé ma recette de crêpes mais pour le vinaigre, non!Ca commence à faire beaucoup, savez vous s'il y a des marques sans ce filtrage de m....!Comment faites vous? J'attends vos réponses avec impatience,merci d'avance!

Hors ligne Dianceth

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 135
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #51 le: Mardi 28 Février 2012, 19:43:34 pm »
Pincopallino,

En fait, je partage en partie l'opinion de janic en ce qui concerne les boissons alcoolisées. C'est pourquoi les études que tu mets en avant m'interpellent.
Malheureusement, j'ai l'impression que l'accès à la plupart d'entre elles est limité.
Voici la question que je me pose : quelles sont les conclusions de ces études ? Nous renseignent-elles sur les raisons qui font que le vin rouge possède les vertus que ces études mettent en avant, ou bien consignent-elles simplement les observations issues des expériences réalisées ? Je n'ai pas trouvé de réponse dans les extraits disponibles.

J'espère que tu sauras me répondre (en vérité, je n'en doute pas ;)), parce que je trouve cette discussion véritablement passionnante et très intéressante la divergence d'opinion qu'il y a entre janic et toi.

Dianceth

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #52 le: Mardi 28 Février 2012, 21:34:39 pm »
Dianceth,
la conclusion, généralement partagée, est que l'effet des boissons alcoolisées est à forme de J : un effet positif en petites doses, qui devient rapidement négatif si on augmente la dose. L'effet semble être dû en partie aux polyphénols (rien de surprenant), mais même quand on fait abstraction de ceux-ci, il reste un effet, moindre certes, mais pas négligeable. Il semblerait que l'alcool lui même ait un effet fluidifiant sur la circulation mais on est loin d'avoir tout compris.
J'insiste que je ne veux absolument faire la promotion de l'alcool. Seulement, le diaboliser même à petites doses n'est pas justifié.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Dianceth

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 135
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #53 le: Mardi 28 Février 2012, 22:00:26 pm »
Merci beaucoup Pincopallino.

L'importance des polyphénols rejoint ce que janic disait : on peut retrouver leurs bienfaits dans d'autres produits que le vin. D'ailleurs, l'exemple du jus de raisin est sûrement habile, puisque ce sont des raisins que proviennent les polyphénols du vin, si je ne me trompe pas.
Je comprends parfaitement ton point de vue et je pense que, dans le fond, la consommation d'alcool vient plus souvent d'une habitude culturelle ou du plaisir éprouvé en en buvant (de la même façon, c'est par goût que certains n'en boivent pas) que par souci d'être en bonne santé.

Malgré tout, ce qui me gêne, c'est qu'il faille toujours préciser que la quantité consommée doit être modérée, car cela pose le problème des limites et des dangers qui en découlent lorsqu'elles sont dépassées. En effet, si je ne fais pas d'erreur, tu me dis tranquillement que si on ne fait pas attention, on prend des risques à boire de l'alcool.
Finalement, ma question est la suivante (et je crois qu'elle rejoint tout à fait la position de janic) : ne vaudrait-il pas mieux chercher les bénéfices de certaines boissons alcoolisées dans des boissons ou des aliments qui n'ont pas leurs inconvénients ? En résumé, ça donne ça : "À quoi bon ?".
En fait, il s'agit d'un principe de précaution, mais j'ai bien conscience que ce genre de question est parfaitement vain ici, puisqu'il s'agit alors d'un choix personnel et que nous sortons du discours scientifique.
Bref, dans cette perspective, il serait donc plus honnête, selon moi, que les "buveurs de vin" justifient leur consommation d'alcool par le plaisir plutôt que par le souci de leur santé.

Dianceth

P. S. : À megangim : Pour répondre à ta question, je te conseille de lire au moins le tout début de cette discussion, je crois que Carla nous avait donné des astuces (pas de marques par contre) pour essayer de dénicher parmi ces produits ceux qui sont véganes (par exemple, le fait que l'un d'entre eux ait un aspect trouble est bon signe, selon elle).
« Modifié: Mardi 28 Février 2012, 22:15:27 pm par Dianceth »

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #54 le: Mardi 28 Février 2012, 22:54:24 pm »
Pour megangim : je ne comprends pas, si tu peux voir la mère de ton vinaigre, c'est qu'il n'a pas été filtré, justement, donc, pas de soucis, selon moi?
Je connais quelqu'un qui fait son cidre et à partir de son cidre, son vinaigre. Il ne filtre pas, n'ajoute rien. Par contre, oui, son vinaigre est plutot trouble et un peu de mère peut se retrouver (ou se développer) dans une bouteille (le truc gélatineux dont tu parles), ce qui n'arrivera pas avec un vinaigre industriel.

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #55 le: Mardi 28 Février 2012, 22:55:19 pm »
Malgré tout, ce qui me gêne, c'est qu'il faille toujours préciser que la quantité consommée doit être modérée, car cela pose le problème des limites et des dangers qui en découlent lorsqu'elles sont dépassées.
Mais cela est vrai pour n'importe quelle substance. Si tu décides de boire vingt litres d'eau d'un seul coup, tu vas mourir. Pourtant, tu ne vas pas dire que l'eau est nocive.

En effet, si je ne fais pas d'erreur, tu me dis tranquillement que si on ne fait pas attention, on prend des risques à boire de l'alcool.
Tout à fait.

Finalement, ma question est la suivante (et je crois qu'elle rejoint tout à fait la position de janic) : ne vaudrait-il pas mieux chercher les bénéfices de certaines boissons alcoolisées dans des boissons ou des aliments qui n'ont pas leurs inconvénients ? En résumé, ça donne ça : "À quoi bon ?".
Aucune objection, tant qu'on n'arrive pas à l'extrême de bannir toute consommation d'alcool sur la base d'une nocivité qui ne se manifeste qu'à partir d'une certaine dose.

En fait, il s'agit d'un principe de précaution, mais j'ai bien conscience que ce genre de question est parfaitement vain ici, puisqu'il s'agit alors d'un choix personnel et que nous sortons du discours scientifique.
Bref, dans cette perspective, il serait donc plus honnête, selon moi, que les "buveurs de vin" justifient leur consommation d'alcool par le plaisir plutôt que par le souci de leur santé.
Je suis d'accord sur ça. Mais je ne suis pas du tout d'accord si on veut accuser le vin de pêchés qui ne lui compètent pas.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Dianceth

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 135
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #56 le: Mardi 28 Février 2012, 23:08:19 pm »
Oui, moi aussi, je suis d'accord avec toi.

Il n'y a plus que ta comparaison avec l'eau que je prenne avec précaution. Ça me semble un peu... capillotracté.
Je suppose qu'avant de boire vingt litres d'eau, on sente l'envie et même le besoin d'arrêter.
C'est cet aspect-là des choses que je reproche aux boissons alcoolisées (surtout au vin) : la difficulté que l'on peut avoir pour trouver où se situent les limites, car certains effets de ces boissons font justement obstacle : sensation d'ivresse progressive qui non seulement vient souvent trop tard (quand le mal est déjà fait), mais qui peut surtout donner envie de boire encore plus...

Dianceth
« Modifié: Mardi 28 Février 2012, 23:10:18 pm par Dianceth »

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #57 le: Mardi 28 Février 2012, 23:30:06 pm »
Ah, mais c'est le problème de toute addiction : dès que l'on ne sait pas se contrôler, on devient esclave. Je ne touchais pas du tout ce point, qui est incontestable : je voulais simplement contester l'affirmation selon laquelle l'effet du vin serait linéaire avec la dose, alors que les études montre bien qui c'est un effet à J.
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Dianceth

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 135
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #58 le: Mercredi 29 Février 2012, 00:08:07 am »
Dans ce cas, nous sommes tombés d'accord !

Merci à toi, Pincopallino.  :)

Dianceth

Hors ligne janic

  • Modéré
  • fleur de loquace
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : Jus de fruits, vinaigres et vins non végans
« Réponse #59 le: Mercredi 29 Février 2012, 07:48:03 am »
Citer
Aucune objection, tant qu'on n'arrive pas à l'extrême de bannir toute consommation d'alcool sur la base d'une nocivité qui ne se manifeste qu'à partir d'une certaine dose.
Sans repartir sur le sujet, c'est quoi une certaine dose? Comment se définie-t-elle et sur quels critères objectifs? Tiendrais-tu ce même langage vis à vis de la viande dont la nocivité visible n'apparait aussi qu'à partir d'une certaine dose? On ne s'en sort pas! Je préfère effectivement que les personnes concernées par chaque produit dise effectivement que c'est par plaisir personnel que tel boive de l'alcool, tel autre fume du tabac ou tel autre mange de la viande au moins personne n'y cherche une autojustification!
Or les sites VG insistent sur les aspects négatifs de la consommation de produits animaux alors que par ailleurs nombres de leurs composants sont bénéfiques à la santé. Donc pour comparaison c'est comme considérer que le flexitarisme est une attitude raisonnable ou, pour reprendre ta formule:
"Aucune objection, tant qu'on n'arrive pas à l'extrême de bannir toute consommation de "produits animaux" sur la base d'une nocivité qui ne se manifeste qu'à partir d'une certaine dose."