Auteur Sujet: "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...  (Lu 10652 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Rousseau

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
    • Voir le profil
"Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« le: Dimanche 18 Septembre 2011, 21:35:56 pm »
Bonjour,

Je suis végétarien depuis environ cinq ans. J’aimerais faire pars d’une expérience récente qui illustre les difficultés quotidiennes auxquelles je suis confronté.

Ce week-end, j’étais en week-end d’intégration avec ma nouvelle école. A midi, à la pause déjeuné, l’organisation avais prévu des sandwichs. Après avoir fais la queue, j’ai demandé si il y avait des sandwichs sans viande parce que je suis végétarien et bien sur, on m’a répondu (pour la millième fois), «oui, il y en a au thon»... J’ai donc dû me contenter d’un dessert (sans parler du fait qu’on m’a gentiment fais comprendre que je cassais les pieds).

Le soir venu (je précise pour la suite: nous étions dans une salle des fêtes, perdue dans une colline), après toutes les activités de la journée, le menu était: lasagnes. Après que les assiettes aient été distribuées à tout le monde, je me suis retrouvé nez à nez avec mon  assiette fumante. Après dix minutes de réflexion, je me suis mis à manger ce qu’il y avait devant moi. Presque contraint étant donné que la journée avait été très longue, pleine d’activités, que mon déjeuné avais été très léger et que l’intégration sous entendait une absorption de liquide alcoolisé presque obligatoire. Je ne me voyait pas rester de 19 heure à trois heures du matin avec ce creux dans l’estomac sachant que j’allais continuer à boire. Je me suis donc fait petit et n’ai rien dit à personne pour ne pas subir et écouter les habituelles moqueries, questions bêtes et idées reçues de mes camarades (surtout qu’on était trois cent...)

Ceci est une situation extrême mais qui illustre bien mon quotidien, et je pense le quotidien de beaucoup de végétariens. Il y avait cinq ans que je n’avais pas mangé de viande et me voilà contraint de trahir mes convictions. Ce qui m’embête le plus, ce n’est pas de devoir manger de la viande (cela ne m’a pas empêché de dormir), mais c’est la frustration de devoir presque se cacher pour ne pas subir les moqueries et l’incompréhension générale.
Nous (les végétariens) sommes en quelque sorte des victimes contraintes au silence sous peine d’être mis sur le carreau socialement. Par exemple, je ne «vend» jamais le végétarisme. Tout simplement parce que je sais que c’est un sujet très sensible et provoquant huit fois sur dix des débats houleux et sans intérêt où s'enchaînent questions bêtes (toujours les mêmes), et autres idées reçues. Alors je me tait. Je n’en parle pas. Les personnes que je côtoie s’en rende généralement compte lors de repas. Et lorsque j’explique la différence entre végétarien et végétalien à quelqu’un (tout le monde crois qu’un non-mangeur de poisson est végétalien...), je suis même contraint de dire: «ouai mais les végétaliens sont hardcore» alors que je ne le pense pas du tout. Tout ça pour aller dans le sens de la personne en face de moi et ne pas passer pour extrémiste. En effet, le fait de tomber d’accord sur le fait que végétarien est acceptable mais pas végétalien permet généralement d'apaiser les tensions induites par le sujet du végétarisme et ainsi de changer de sujet de discussion plus rapidement.

Je ne fais pars ici que de quelques exemples mais je pourrais écrire un roman. J’ai écris ces quelques lignes sur un coup de tête pour me soulager un peu et aussi pour recueillir quelques commentaires d’autres végétariens. Je me sent seul et incompris!

RD

Bonus:

Phrases et questions désobligeantes et stupides que subit un végétarien constamment:

- Mais ça sert à rien!
- T’es difficile!
- Tu fais ça pour te rendre intéressant!
- Tu va avoir des carences!
- C’est pour ça que t’es pas musclé!
- L’homme est fait pour manger de la viande!
- Quand tu mange des légumes ça te dérange pas qu’on les tues!
- Etc.

Hors ligne lancelothelene

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 375
  • Sexe: Femme
  • Que la Force soit avec vous!
    • Voir le profil
    • Elenarou
  • Membre d'asso(s): L214
  • Régime: Crudivore
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #1 le: Dimanche 18 Septembre 2011, 22:19:22 pm »
Bonsoir Rousseau,

Perso, je suis végétalienne et presque végan et très fière de l'être. Gare à celui qui me critiquerait, car mes opinions passent avant l'opinion des autres! Etre végan est plus important que ce que les autres pensent de moi! Et grâce à internet, tu peux te faire des copains qui pensent comme toi!

Quand j'ai des remarques idiotes, j'essaie de tourner la conversation dans le sens que ce n'est pas moi qui suis bizarre, mais les viandards!!! C'est vrai! Sais- tu que la ponte des oeufs chez la poule, par exemple, correspond à ce qu'on appelle des cycles menstruels chez la femme!!! mdr

Ou alors la fameuse citation : « L’homme est véritablement le roi de tous les animaux, car sa cruauté dépasse celle des animaux. Nous vivons de la mort des autres. Nous sommes des tombes marchantes ». [Léonard de Vinci, génie universel et végétarien!]. Franchement, je n'ai pas envie d'être une tombe marchante!!!

Non, franchement, c'est pas nous qui sommes bizarres, malgré qu'on est encore minoritaires! ;)
Nous sommes de vrais humains, dans tous les sens de ce terme!
Si on me fout une lasagne avec du cadavre devant mon nez, je crois que moi je partirais, tout simplement!!! Mais en vérité, je fais toujours l'effort d'emporter toujours mon petit picnic avec moi!!! On ne sait jamais, même avec les légumes (par exemple : les frites = cuisson dans de la graisse animale quasi certaine!).

Bien sur, tu fais ce que tu veux, mais je te souhaite quand même plein de courage! Si on se moque de toi, adopte une attitude : "Je suis fier d'être vegetarien et m'en fiche de ce que tu crois!" Même pas besoin de vendre le végétarisme! ;)

Pour le refléxion "t'es difficile", tu peux dire : "non, c'est toi qui l'es! Car pour moi, personne ne doit mourir pour me nourrir, sans compter le nombre de plantes tuées por nourrir l'animal (10 unités de plante pour une seule unité de viande!), avant de le tuer!!!"

Pour le cri de la carotte, imprime l'image de ce lien, mets la dans ta poche et montre la à chaque fois qu'il y a un imbécile qui dit "et le cri de la carotte!?" http://insolente0veggie.over-blog.com/article-23410961.html

Et il y a encore plein de bonnes réponses à donner!!! Envoie les ch*er une fois pour toutes!!! Courage!!!
Mon blog sur le végétarisme, le crudivorisme, la santé, le développement personnel et plein d'autres choses! Au plaisir de vous y croiser! :)

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #2 le: Lundi 19 Septembre 2011, 00:53:26 am »
Bonjour Rousseau,
ne prends pas mal ce que je vais te répondre, ce n'est pas une critique personnelle, plutôt une considération d'ordre générale.

Tu dis :
Citation de: Rousseau
Presque contraint étant donné que la journée avait été très longue, pleine d’activités, que mon déjeuné avais été très léger et que l’intégration sous entendait une absorption de liquide alcoolisé presque obligatoire. Je ne me voyait pas rester de 19 heure à trois heures du matin avec ce creux dans l’estomac sachant que j’allais continuer à boire. Je me suis donc fait petit et n’ai rien dit à personne pour ne pas subir et écouter les habituelles moqueries, questions bêtes et idées reçues de mes camarades (surtout qu’on était trois cent...)

Avec cette attitude, comment veux-tu que les choses s'améliorent? Tu es contraint d'agir contre ta volonté, à la fois sur l'alimentation, sur la consommation d'alcool, jusqu'à l'horaire du coucher, et tu te fais petit? Pour ne pas écouter des imbéciles? C'est vraiment la meilleure façon de faire pour que les arrogants, ceux qui prennent une apparence de force seulement de la présence d'un nombre de leur semblables (seuls, personne ne les remarquerait!) continuent à exercer leur violence morale.
On ne se cache pas quand on est végétarien. Nous avons fait un choix responsable, nous sommes fières d'avoir réalisé ce que les autres n'arrivent pas apercevoir, fiers de la cohérence avec notre conscience, même si ce n'est pas toujours facile. Les moqueries ne nous touchent pas, comment pourraient-elles? Des mots inconscients sortis par des lièvres ignorantes nous donnent de la tristesse, pas pour nous mais pour nos interlocuteurs, qui n'ont même pas le courage de se remettre en question face à un exemple troublant.
Personne ne m'a jamais obligé de manger ce que je ne veux pas, de boire si je ne le souhaite pas. Je ne songe même pas de m'« intégrer » avec des gens qui ne méritent pas ma considération.
Plus tu te montres faible et conciliant, plus les autres en profiteront. Comme le disait Paul Bourget, « il faut vivre comme on pense, sans quoi l'on finira par penser comme on a vécu ».
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne Carla

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 232
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Membre AVF - Proanima - IFAW - Brigitte Bardot
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #3 le: Dimanche 18 Septembre 2011, 22:59:09 pm »
Bonsoir Rousseau,
Je m'en tape de ce que pense les gens.
Je suis fière d'être végétalienne et végan.
Je donnerai un don d'organe pour mes animaux si c 'était compatibles.
J'ai dejà été arrêté par la police et j'ai dejà fait une garde à vue pour avoir délivré 4 lévriers d'une voiture en plein soleil pendant des heures. Ils étaient à l 'article de la mort et déshydratés.
Etant donné que les policiers tardaient à venir ainsi que la fourgonnette réfrigérée de la SPA. 
J'ai saccagé les vitres de la voiture à coup de pierres et de barres de fer. Je te laisse imaginer la suite ......
j'ai eu une change inouïe c'est que les gens qui ont assisté à la scène et à la délivrance des chiens ont tous portes une main courante au commissariat, car le propriétaire des lévriers m'a menacé de mort pendant des mois.
Alors tu vois pour la bouffe,je n'ai aucune scrupule devant ces incultes.
 



 

Hors ligne Rousseau

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
    • Voir le profil
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #4 le: Dimanche 18 Septembre 2011, 23:31:59 pm »
Je suis admiratif de vos témoignages. Je n'ai pas ce courage.

C'est vrai que cacher que l'on est végétarien comme je le fais n'est pas très courageux et je sais que le simple fait de dire aux gens que l'on est végétarien peut les faire réfléchir néanmoins, je pratique instinctivement la méthode du "j'évite les conflits". De plus, faire changer d'avis une personne sur le végétarisme c'est bien mais je n'ai pas envie de dépenser de l'énergie pour avoir si peu d'impact. Parce que pour une personne que l'on fait changer d'avis, c'est 30 autres avec lesquels on a échoué! (je le pense vraiment étant donné le manque d'ouverture d'esprit général (peut être suis-je pessimiste?)).

Carla: Si un jour je deviens comme toi, alors je pense que je serai vraiment libre (car libéré de mes peurs). Néanmoins, le fait que tu es reçu des menaces de mort montre bien jusqu'où peut aller la bétise humaine. Personnellement c'est une de mes plus grande peur (par exemple de perdre un bras pour avoir voulu bomber le torse devant des gens stupides ou juste défendu mes opinions), c'est pour cela que je m'écrase. Je cherche juste la paix, qu'on me laisse faire ce que je veux tranquillement, même si pour cela je doit renoncer à changer le monde.

En résumé, avoir peu d'impact me frustre, et je fuis la bétise. Je pense que mon rêve serait de faire passer clandestinement un spot de pub démontrant que manger de la viande est mal. Un jour peut-être?

Hors ligne Willyne

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 401
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #5 le: Dimanche 18 Septembre 2011, 23:37:00 pm »
Je pense que ce n'est pas pareil selon le temparément que l'on a, l'age que l'on a, "l'ancienneté" que l'on a en tant que végétarien, mais aussi le milieu social dans lequel on évolue! Et sur ce point, les écarts peuvent etre monumentaux. J'ai de la chance, moi, il ne me traverse meme pas l'esprit que je vais etre malmenée si on découvre mon végétarisme, je sais que j'aurais des questions et des remarques idiotes, mais comme ça me passe loin au dessus de la tete! Je finis par etre totalement blasée, je suppose, avec le temps!
J'ai vécu aussi ce genre de situation : sandwich poulet crudités (soit beaucoup de poulet et de mayo et 2 rondelles de tomates) et j'ai viré le poulet pour manger le reste. Comme toi le lieu et les circonstances faisaient que je n'avais pas d'autre alternative, mais j'en conviens, les lasagnes, c'est vraiment LE truc le pire possible! Ceci dit, ça ne m'est arrivé qu'une fois. Il faut reconnaitre que dans une large majorité de cas, on peut trouver des solutions de repli.

Tu dis que tu n'essaies meme pas de vendre le végétarisme, et là, tu as peut-etre raison, surtout si tu as, à la base un public "non consentant"! Moi, je n'aimerais pas dutout que quelqu'un cherche à me convertir à sa religion, ses croyances, sa façon de vivre etc.... le végétarisme, ça reste un choix personel, qui s'inscrit dans une trajectoire de vie personnelle et unique. Alors, pour beaucoup de gens, tout naturellement, sentir qu'on cherche à leur faire adopter une trajectoire qui n'est pas la leur est vécu comme une agression... et ils réagissent en conséquence!
« Modifié: Dimanche 18 Septembre 2011, 23:38:51 pm par Willyne »

Hors ligne Carla

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 232
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Membre AVF - Proanima - IFAW - Brigitte Bardot
Re : Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #6 le: Lundi 19 Septembre 2011, 00:39:54 am »
Citation de: Willyne link=topic=774.msg6060#msg6060 date=
Je pense que ce n'est pas pareil selon le temparément que l'on a, l'age que l'on a, "l'ancienneté" que l'on a en tant que végétarien, mais aussi le milieu social dans lequel on évolue! Et sur ce point, les écarts peuvent etre monumentaux. J'ai de la chance, moi, il ne me traverse meme pas l'esprit que je vais etre malmenée si on découvre mon végétarisme, je sais que j'aurais des questions et des remarques idiotes, mais comme ça me passe loin au dessus de la tete! Je finis par etre totalement blasée, je suppose, avec le temps!
J'ai vécu aussi ce genre de situation : sandwich poulet crudités (soit beaucoup de poulet et de mayo et 2 rondelles de tomates) et j'ai viré le poulet pour manger le reste. Comme toi le lieu et les circonstances faisaient que je n'avais pas d'autre alternative, mais j'en conviens, les lasagnes, c'est vraiment LE truc le pire possible! Ceci dit, ça ne m'est arrivé qu'une fois. Il faut reconnaitre que dans une large majorité de cas, on peut trouver des solutions de repli.

Tu dis que tu n'essaies meme pas de vendre le végétarisme, et là, tu as peut-etre raison, surtout si tu as, à la base un public "non consentant"! Moi, je n'aimerais pas dutout que quelqu'un cherche à me convertir à sa religion, ses croyances, sa façon de vivre etc.... le végétarisme, ça reste un choix personel, qui s'inscrit dans une trajectoire de vie personnelle et unique. Alors, pour beaucoup de gens, tout naturellement, sentir qu'on cherche à leur faire adopter une trajectoire qui n'est pas la leur est vécu comme une agression... et ils réagissent en conséquence!
Citation de: Willyne link=topic=774.msg6060#msg6060 date=
Je pense que ce n'est pas pareil selon le temparément que l'on a, l'age que l'on a, "l'ancienneté" que l'on a en tant que végétarien, mais aussi le milieu social dans lequel on évolue! Et sur ce point, les écarts peuvent etre monumentaux. J'ai de la chance, moi, il ne me traverse meme pas l'esprit que je vais etre malmenée si on découvre mon végétarisme, je sais que j'aurais des questions et des remarques idiotes, mais comme ça me passe loin au dessus de la tete! Je finis par etre totalement blasée, je suppose, avec le temps!
J'ai vécu aussi ce genre de situation : sandwich poulet crudités (soit beaucoup de poulet et de mayo et 2 rondelles de tomates) et j'ai viré le poulet pour manger le reste. Comme toi le lieu et les circonstances faisaient que je n'avais pas d'autre alternative, mais j'en conviens, les lasagnes, c'est vraiment LE truc le pire possible! Ceci dit, ça ne m'est arrivé qu'une fois. Il faut reconnaitre que dans une large majorité de cas, on peut trouver des solutions de repli.

Tu dis que tu n'essaies meme pas de vendre le végétarisme, et là, tu as peut-etre raison, surtout si tu as, à la base un public "non consentant"! Moi, je n'aimerais pas dutout que quelqu'un cherche à me convertir à sa religion, ses croyances, sa façon de vivre etc.... le végétarisme, ça reste un choix personel, qui s'inscrit dans une trajectoire de vie personnelle et unique. Alors, pour beaucoup de gens, tout naturellement, sentir qu'on cherche à leur faire adopter une trajectoire qui n'est pas la leur est vécu comme une agression... et ils réagissent en conséquence!
« Modifié: Lundi 19 Septembre 2011, 00:41:50 am par Carla »

Hors ligne Chris

  • germe timide
  • **
  • Messages: 77
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • La pilule rouge
  • Membre d'asso(s): Gaïa, Association Végétarienne de France
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #7 le: Lundi 19 Septembre 2011, 08:16:05 am »
Salut Rousseau,

C'est une expérience spéciale que tu as vécu. Drôle d'"intégration" que d'inciter les gens à boire de l'alcool !
Tu seras probablement intéressé par cette lecture : http://grenier.veggiepride.fr/2011/livret_v%C3%A9g%C3%A9phobie_pour_lecture.pdf (la végéphobie)

Je peux comprendre ton aversion à provoquer un débat, souvent ça casse l'ambiance. C'est un sujet tabou pour moi et ma compagne par exemple et en famille cette discussion est toujours très animée, toujours bon enfant mais je pense qu'un jour le débat deviendra sérieux.

D'après mon expérience, je pense que le mieux c'est de ne pas te décourager (pas facile je sais), de rester toi-même, fidèle à tes convictions, et de ne pas fuir le débat si on te pose des questions sur ton alimentation. Evidemment, il faut être à l'aise avec sa "défense". Lire, s'informer, pour pouvoir parer à toutes les questions, critiques, voir agressions psychologiques. On ne peut pas te reprocher de casser l'ambiance si tu ne fais que répondre aux questions, même les plus débiles. Une fois que tu maitriseras totalement le sujet, que tu seras "incalable", ce sont eux qui passeront pour des extrémistes à vouloir persister à bouffer de la viande et à financer une industrie de torture.

Le simple fait de ne pas manger de viande devant les autres permet de militer et de briser l'omerta. Tu vas peut-être faire réfléchir certaines personnes. Si tu arrives à convaincre une personne, c'est déjà ça de gagner, que les autres ignorants restent dans leur bêtise.
"Auschwitz commence lorsque quelqu'un regarde un abattoir et se dit : ce ne sont que des animaux." - Adorno

Hors ligne mango

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #8 le: Lundi 19 Septembre 2011, 19:10:46 pm »
Bonjour Rousseau,
ton témoignage reflète bien la difficulté sociale qu'il y a à être végétarien quand on dépend beaucoup de l'environnement dans lequel on se trouve, ce qui est surtout le cas qu'on est jeune (la famille, l'école...). Pour ma part, je te dirais quand même de ne pas trop te culpabiliser, car ce n'est pas toujours facile de se restreindre à ses choix dans un milieu où rien n'est prévu pour les végétariens et parfois même hostile à ce mode d'alimentation.

Je comprends tout fait ce que tu veux dire par rapport au végétarisme et au végétalisme. Je pense que la meilleure chose à faire c'est de vivre ton végétar(l)isme sans te soucier trop de l'avis des autres et au cas où on te fasse des remarques, ne pas t'engager dans un dialogue agressif mais simplement expliquer les raisons de ton choix. Personnellement, j'ai un peu la même approche que toi, c'est à dire que je ne mets jamais en avant mon mode de vie alimentaire (je ne suis pas tout à fait végétarien mais tout comme en fait) mais les questions ne manquent jamais d'arriver à l'occasion d'un repas. A ce moment, selon les circonstances (beaucoup de personnes inconnues ou quelques personnes très proches) j'explique plus ou moins rapidement les raisons de mon choix mais en général sans trop m'attarder. Je pense qu'il n'y a pas forcément besoin de raconter certains détails sur l'exploitation des animaux, ce qui selon la situation peut alors un peu casser l'ambiance. Généralement, je pense que les gens comprennent très bien ce que l'on veut dire et il suffit par exemple de dire que c'est pour les animaux (si c'est le cas). En fait j'ai l'impression que c'est plus la manière avec laquelle on dit les choses qui amène les gens à réagir d'une manière agressive ou non. Et si on est un peu questionné par quelqu'un on peut aussi dire qu'on en parlera plus tard s'il le souhaite. Je trouve que c'est parfois la meilleure chose à faire notamment lorsqu'on est avec beaucoup de monde et que l'essentiel est de passer un bon moment et non de se "prendre la tête" sur cette question. Certaines discussions sont mieux abordées dans des conditions qui s'y prêtent.

Comme le disait Paul Bourget, « il faut vivre comme on pense, sans quoi l'on finira par penser comme on a vécu ».


très belle citation  8)
"je suis en faveur des droits des animaux aussi bien que des droits de l'homme, c'est la manière d'être entièrement humain" Abraham Lincoln

Hors ligne sylvestre

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 331
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
    • Association Végétarienne de France
  • Département: 19
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #9 le: Lundi 19 Septembre 2011, 21:07:12 pm »
Rousseau, C'est une expérience difficile que tu as vécu dans un milieu très hostile. En fait d'intégration c'est simplement du bizoutage perpétué par des arriérés. Alors le végétarisme, la sensibilité pour l'animal... passons :-\
 
Je n'ai pas connu de contexte aussi hostile mais ce que je retiens des diverses situations approchantes au cours de ma vie de végétarien, c'est l'humour, l'auto dérision qui ont toujours plus fait taire que le choc frontal.
 
Ce n'est pas parce que tu as mangé, pour ainsi dire contre ta volonté, une fois de la viande que tu es un renégat. L'important c'est de ne pas perdre tes convictions pour l'avenir.
 
Tiens bon !
 

Hors ligne mirabelle

  • Délégués
  • pousse de bavard
  • ******
  • Messages: 156
  • Sexe: Femme
  • Correspondante Haut-Rhin
    • Voir le profil
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #10 le: Lundi 19 Septembre 2011, 22:03:19 pm »
Rousseau, ton témoignage me touche énormément.
Je suis complètement d'accord avec la réponse de chikane qui a bien raison de dire que ce qui est important c'est la façon dont on explique notre végétarisme. Mon mari a connu également ce genre de week end, il n'a jamais été très à l'aise, il est plus heureux et épanoui aujourd'hui que durant ses études. Avec le recul, je pense qu'il est inutile de vouloir imiter les autres car justement on s'est différencié (sans prétention biensûr), notre démarche nous a conduit a nous écarter de la majorité et malgré les difficultés nous tenons bon, quelque part, on a choisi cet isolement. Et c'est pour cela que nous ressentons presque tous le besoin de militer, notre cause est juste.
Je comprend qu'il est difficile de vivre ses études seul  :-[
En attendant que ces terribles années passent, je te conseille de toujours avoir quelque chose à manger dans tes affaires, comme une boite de Tartex. Toujours essayer de prévenir en amont les organisateurs que tu ne manges pas d'animaux, ou mieux propose des idées menus comme couscous, chili sin carné... si on t'embête trop, organise une soirée earthling  >:(
Courage  :)

Hors ligne celinebc

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
  • Tu as un coeur, je ne te mange pas.
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Viva!
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #11 le: Mardi 22 Novembre 2011, 10:59:02 am »
j ai vécu a londres des années et dc je voudrais demander une précision; quelle est la différence en France entre vegetaLien et vegan?

en angleterre c la meme chose cad aucun produit animal meme dérivé.

apres ya les végétariens qui se mettent sous 2 catégories mm 3; les ovo-lacto dc qui mangent oeufs et lait les pescatériens qui mangent du poisson et les gens comme moi qui desfois craquent pr le lait et les oeufs mais evitent un maximum mais qui en ont marre de rien bouffer au resto ou chez des gens qui ont pas compris ce que c que le vegetarisme.

merci d avance
TU AS UN COEUR, JE NE MANGERAI PAS.

Hors ligne Pincopallino

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 324
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #12 le: Mardi 22 Novembre 2011, 12:24:18 pm »
En France, les végétaliens ne consomment pas de produits dérivés des animaux : il s'agit d'un choix alimentaire. Les végans n'utilisent aucun sous-produit animal : ni cuir, ni soie, ni laine etc. jusqu'à réfuser tout produit testé sur les animaux. Il faut dire que ce n'est pas possible d'être 100% végan (comment savoir si la peinture de ton vélo est végane?).
Un quart de ce qu'on mange nous maintient en vie, les autres trois quarts maintiennent en vie les médecins (citation trouvée dans un ancien papyrus égyptien)

Hors ligne celinebc

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
  • Tu as un coeur, je ne te mange pas.
    • Voir le profil
  • Membre d'asso(s): Viva!
Re : "Contraint" à manger de la viande après 5 ans de végétarisme...
« Réponse #13 le: Mardi 22 Novembre 2011, 14:03:40 pm »
tout com ma prise de sang pr ma grossesse je ne suis pas sure ou et dans qu(o)i elle a été testée mais c obligatoire pr avoir le groupe sanguin et fallait bien que je vois si le bb allait bien.mais ca ma fait chier!
TU AS UN COEUR, JE NE MANGERAI PAS.