Auteur Sujet: Pourquoi être végétalien?  (Lu 60580 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #105 le: Mardi 03 Novembre 2015, 10:56:35 am »
Je pense qu'on peut dire qu'on ne souhaite pas soutenir l'exploitation animale. L'idée peut faire son chemin ou pas, mais si on ne le dit pas, l'idée ne fera pas son chemin, car elle sera inexistante. Et oui, j'espère que mon discours peut convaincre des gens, et non, mon discours ne réussit pas tellement à convaincre les gens. (Parce que les gens s'en moquent un peu des animaux).

Mais il ne faut pas perdre de vue que mon espoir est désintéressé, le véganisme futur des autres ne me profiteras pas tant qu'aux animaux !

Un peu ou même beaucoup cependant, car si tous les humains deviennent végans, on sauve l'environnement (en partie, mais c'est bon pour moi et ma fille), on sauve ma sécurité sociale (moins de cancer, diabète, maladies auto immunes etc ...) donc c'est bon pour moi et pour vous, et on sauve les gens du sud car on sauve le climat, donc moins de migrants, et donc moins de discours anti migrants dans ma ville, et ça, c'est bon pour moi.

Et les abeilles ? Je les aime, et je leur fout la paix.

Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

badibadibadi

  • Invité
Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #106 le: Mardi 03 Novembre 2015, 11:14:27 am »
Citer
« Toute chose a deux anses, l’une, par où on peut la porter, l’autre, par où on ne le peut pas. Si ton frère a des torts, ne le prends pas par ce côté-là, qu’il a des torts (c’est l’anse par où on ne peut porter) ; prends-le plutôt par cet autre côté, qu’il est ton frère, qu’il a été nourri avec toi, et tu prendras la chose par où on peut la porter. »

~~Epictète ? Manuel

Certains seront indignés au plus profond d'eux même par l'exploitation des animaux, d'autres seront plus sensibles à l'aspect spirituel de la chose, d'autres encore seront convaincus par des arguments scientifiques liés à la santé par exemple.

D'aucuns seront convaincus par un argumentaire bien rôdé, d'autres pas.

Beaucoup n'aiment pas qu'on essaye absolument de les convaincre et qu'on les incite à, ou tente de les culpabiliser, mais seront convaincus par l'exemple.

En fait, qu'on arrive pas à convaincre l'autre d'un bien fondé il faut surtout s'affliger de son propre échec : de ne pas avoir été la bouche qu'il fallait à ces oreilles.

Citer
« Si, entre gens qui ne sont pas philosophes, la conversation tombe sur quelque maxime, garde le plus souvent le silence; tu cours grand risque de rendre aussitôt ce que tu n’as pas encore digéré. Quand on te dit que tu ne sais rien, si tu n’en es pas piqué, sache qu’alors tu commences à être philosophe. En effet, ce n’est pas en rendant leur herbe aux bergers, que les brebis leur montrent combien elles ont mangé ; mais quand elles ont bien digéré leur pâture au dedans, elles produisent au dehors de la laine et du lait : de même ne fais pas étalage des maximes devant ceux qui ne sont pas philosophes, mais commence par les digérer pour les produire en pratique. »

~~ Epicète ? Manuel
« Modifié: Mardi 03 Novembre 2015, 11:20:50 am par badibadibadi »

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 697
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #107 le: Mardi 03 Novembre 2015, 15:46:42 pm »
Beaucoup n'aiment pas qu'on essaye absolument de les convaincre et qu'on les incite à, ou tente de les culpabiliser, mais seront convaincus par l'exemple.

Je pense que c'est le meilleur moyen - peut-être même le seul qui soit véritablement et profondément efficace.
Des que j'ai tenté de convaincre par la parole m'ont parfois dit : "tu as raison, mais je continuerais quand même à faire comme avant".
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne Benjamin

  • germe timide
  • **
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 72000
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #108 le: Vendredi 03 Novembre 2017, 20:29:33 pm »
Le végétalisme va plus loin que le végétarisme, et s'engage encore plus fortement sur la défense des animaux. Mais les végétariens fichent tout de même une paix royale à la grande majorité des animaux: pour des lapins, des cochons, des moutons, des poissons, Etc etc... que l'on soit végétarien ou végétalien, c'est du pareil au même.
Je vois tout de même une cohérence au végétarisme. Avec la viande issue des animaux, même si l'on améliore d'une manière considérable les conditions de vie de l'animal, le processus reste problématique d'un point de vue éthique, car la viande suppose obligatoirement le meurtre. Alors qu'avec le lait et les oeufs, on peut imaginer des formes d'exploitation beaucoup plus respectueuse de l'animal, dans lesquels on n'enlèverait pas les petits veaux à leur mère et on ne tuerait pas les poussins mâles. Donc, la viande est amorale par essence, tandis que le lait et les œufs peuvent potentiellement se concilier avec un rapport éthique à l'animal.

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 901
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #109 le: Vendredi 03 Novembre 2017, 20:55:03 pm »
Les motivations écologiques au végétarisme poussent tout autant au végétalisme : le bilan écologique de la production laitière est calamiteux. Pour les oeufs c'est un peu moins abominable (de même que le bilan écologique de la viande de poulet est un moins mauvais que celui de la viande de boeuf), mais c'est quand même toujours du gâchis de faire consommer des végétaux à des animaux pour en tirer quelque chose alors qu'on pourrait consommer directement les végétaux.
Pareil pour la santé : oeufs et surtout produits laitiers ne sont guère recommandables, pour des raisons assez proches de la viande (pas de fibres, beaucoup de mauvaises graisses, aliments acidifiants, plus les risques importants de contamination par les polluants, et les risques de contamination microbienne bien plus élevés que pour des végétaux...).

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #110 le: Vendredi 03 Novembre 2017, 22:17:50 pm »
Le végétalisme va plus loin que le végétarisme, et s'engage encore plus fortement sur la défense des animaux. Mais les végétariens fichent tout de même une paix royale à la grande majorité des animaux: pour des lapins, des cochons, des moutons, des poissons, Etc etc... que l'on soit végétarien ou végétalien, c'est du pareil au même.
Je vois tout de même une cohérence au végétarisme. Avec la viande issue des animaux, même si l'on améliore d'une manière considérable les conditions de vie de l'animal, le processus reste problématique d'un point de vue éthique, car la viande suppose obligatoirement le meurtre. Alors qu'avec le lait et les oeufs, on peut imaginer des formes d'exploitation beaucoup plus respectueuse de l'animal, dans lesquels on n'enlèverait pas les petits veaux à leur mère et on ne tuerait pas les poussins mâles. Donc, la viande est amorale par essence, tandis que le lait et les œufs peuvent potentiellement se concilier avec un rapport éthique à l'animal.
Nico te dirait ça mieux que moi, mais dès que tu prévois de vivre de ta production, soit tu optimises et les animaux en souffrent, soit ... tu coules la baraque ...
Pour les oeufs, par exemple, il serait ingérable de ne pas tuer les coqs issus des couvées produisant les poules pondeuses, et hors de prix de les nourrir dans aucun rendement ...
Pour les veaux mâles, qui deviendraient des taureaux, on les met où? On leur donne quoi à manger ? Ça vit longtemps, un taureau, alors on s'expose à une surpopulation de ouf ^^
Je vois mal comment faire pour avoir un modèle VGR respectueux des animaux et viable économiquement.
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Nico.

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 843
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #111 le: Samedi 04 Novembre 2017, 20:07:21 pm »
Nico te dirait ça mieux que moi, mais dès que tu prévois de vivre de ta production, soit tu optimises et les animaux en souffrent, soit ... tu coules la baraque ...
Pour les oeufs, par exemple, il serait ingérable de ne pas tuer les coqs issus des couvées produisant les poules pondeuses, et hors de prix de les nourrir dans aucun rendement ...
J'ai eu, pendant quelques années, une bonne dizaine de poulettes... J'avais, suivant les années, entre zéro et trois poules qui pondaient régulièrement, une ou deux qui pondaient très peu (des "vieilles" de deux ou trois ans ou plus) et souvent autour de 75 % d'"improductifs" (coqs ou vieilles poules à la retraite).
Bilan : je nourrissais entre dix et quinze poules tous les jours pour avoir en moyenne un ou deux œufs par jour.
Moi, ça m'allait, parce que je ne voulais pas vivre de ma production, mais c'était pour le plaisir d'avoir des poules et quelques œufs. Mais si j'avais voulu les vendre, alors, même à 10 € pièce, je ne m'en sortais pas !

Je confirme : c'est possible d'avoir quelques œufs de façon éthique, sans tuer de poules, mais c'est impossible d'en vivre.

Nico.

Hors ligne Benjamin

  • germe timide
  • **
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Département: 72000
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #112 le: Dimanche 05 Novembre 2017, 20:21:26 pm »
Merci pour vos réponses, je suis d'accord avec vous, effectivement le bilan écologique du lait est mauvais, le bilan écologique des œufs est moins mauvais. Sur le plan éthique, on peut produire du lait et des œufs sans trop engendrer de souffrance, mais ce n'est pas viable économiquement.
Sur cette question économique, je me pose toutefois la question suivante: la viande elle-même n'est pas viable économiquement, les éleveurs subsistent à l'aide d'importantes subventions publiques (notamment européennes, mais je crois qu'il y en a aussi de nationales), donc ne peut-on pas imaginer, dans un futur "meilleur", des subventions publiques permettant de rentabiliser économiquement des œufs et du lait "éthiques" ?
Sur la dimension écologique, ce que tu dis Aurélien me parait très juste, mais lorsque tu parles de lait, parles-tu uniquement du lait de vache ? Le lait de chèvre n'a-t-il pas un moindre impact sur l'environnement ?

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #113 le: Lundi 06 Novembre 2017, 06:09:11 am »
Merci pour vos réponses, je suis d'accord avec vous, effectivement le bilan écologique du lait est mauvais, le bilan écologique des œufs est moins mauvais. Sur le plan éthique, on peut produire du lait et des œufs sans trop engendrer de souffrance, mais ce n'est pas viable économiquement.
Sur cette question économique, je me pose toutefois la question suivante: la viande elle-même n'est pas viable économiquement, les éleveurs subsistent à l'aide d'importantes subventions publiques (notamment européennes, mais je crois qu'il y en a aussi de nationales), donc ne peut-on pas imaginer, dans un futur "meilleur", des subventions publiques permettant de rentabiliser économiquement des œufs et du lait "éthiques" ?
Sur la dimension écologique, ce que tu dis Aurélien me parait très juste, mais lorsque tu parles de lait, parles-tu uniquement du lait de vache ? Le lait de chèvre n'a-t-il pas un moindre impact sur l'environnement ?
Pour moi, un futur meilleur serait avec des subventions qui vont aux petits maraîchers bio ou arboriculteurs ou céréaliers, mais pas à des exploitants d'animaux.
On n'en a pas besoin.
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 805
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #114 le: Lundi 06 Novembre 2017, 08:22:52 am »
ne peut-on pas imaginer, dans un futur "meilleur", des subventions publiques permettant de rentabiliser économiquement des œufs et du lait "éthiques" ?

"Rentabiliser" et "éthique" sont antinomiques... enfin, c'est juste mon avis !

Hors ligne lapuce95

  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 363
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Département: 95
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #115 le: Lundi 06 Novembre 2017, 08:24:32 am »
ne peut-on pas imaginer, dans un futur "meilleur", des subventions publiques permettant de rentabiliser économiquement des œufs et du lait "éthiques" ?

"Rentabiliser" et "éthique" sont antinomiques... enfin, c'est juste mon avis !

On est bien d'accord!  ;)
Mon blog : http://lapuce801.over-blog.com/
Mes récits de courses à pied, mes lectures, mes passions. Un peu de moi quoi!

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #116 le: Lundi 06 Novembre 2017, 08:58:13 am »
ne peut-on pas imaginer, dans un futur "meilleur", des subventions publiques permettant de rentabiliser économiquement des œufs et du lait "éthiques" ?

"Rentabiliser" et "éthique" sont antinomiques... enfin, c'est juste mon avis !

Alors pour moi, rentabiliser = dégager un profit, une rente.
Pas forcément colossale, mais viable, c'est à dire qui permet de vivre (manger, se loger, s'habiller, et se détendre les jours fériés).

Rien d'odieux sur le plan éthique, à priori  8) .

C'est possible d'avoir un fonctionnement éthique et rentable.

Et d'ailleurs, si ce n'était pas possible, je serai d'avis de cesser toute torture cérébrale et f*** tout le reste, loi du plus fort allez allez, de toute façon le rêve n'existera jamais.  :-X

Et comme je suis plutôt positif en général, je remarque aussi les choses bien, qui sont légion d'ailleurs, et qui prouvent qu'on peut lier rentable et éthiques.  O0
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 805
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #117 le: Lundi 06 Novembre 2017, 09:07:22 am »
Relis bien le bloc bleu de Benjamin que j'ai mis en exergue, Stéphane, juste au-dessus de mes mots à moi...  :o

Non, je ne crois pas (et je ne suis pas la seule à le penser...) qu'on puisse mettre dans la même phrase : rentabilité, éthique et lait et œufs !!




PS : moi aussi, je suis positive, et je crois à un monde meilleur, on a juste encore énormément de boulot !

Hors ligne papasteph37

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 065
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 37
  • Membre d'asso(s): AMAP, VTT, APE
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #118 le: Lundi 06 Novembre 2017, 09:11:56 am »
Relis bien le bloc bleu de Benjamin que j'ai mis en exergue, Stéphane, juste au-dessus de mes mots à moi...  :o

Non, je ne crois pas (et je ne suis pas la seule à le penser...) qu'on puisse mettre dans la même phrase : rentabilité, éthique et lait et œufs !!




PS : moi aussi, je suis positive, et je crois à un monde meilleur, on a juste encore énormément de boulot !
Ah ben là, c'est différent  :D
Pour moi, ce qui est antinomique, c'est "lait et œufs" et "éthique".
Accorder des droits aux animaux ? NON
Reconnaître les droits des animaux ? OUI

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 901
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Re : Pourquoi être végétalien?
« Réponse #119 le: Lundi 06 Novembre 2017, 09:24:00 am »
Sur la dimension écologique, ce que tu dis Aurélien me parait très juste, mais lorsque tu parles de lait, parles-tu uniquement du lait de vache ? Le lait de chèvre n'a-t-il pas un moindre impact sur l'environnement ?

Je ne sais pas, il est fort possible que les laits animaux aient des impacts écologiques variables, mais ils sont certainement supérieurs à ceux d'une alimentation végétale.
Pareil pour la santé : il y a en peut-être de moins nocifs que d'autres, mais il vaut mieux assurément consommer des produits à base de soja, par exemple...