Association Végétarienne de France

Parents-enfants => Végétarisme et vie familiale => Discussion démarrée par: Jessica le Mercredi 09 Janvier 2013, 20:08:52 pm

Titre: Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Mercredi 09 Janvier 2013, 20:08:52 pm
Vous savez de quoi je veux parler, n'est-pas... Alouette, gentille alouette (bien gentille, mais on lui fait toute la misère du monde dans la joie et la bonne humeur !), Un petit cochon (qu'on pend au plafond et avec lequel on se livre à une séance SM en bonne due forme avec pour but de lui faire pondre des oeufs et donner du lait...).

J'aime bien emmener Leïla à la ludothèque le mardi matin, j'aime la ronde avec les comptines et tout le monde qui chante, mais je boycotte certaines comptines ! Ou bien, je propose d'autres versions (qui sont, ma foi, plutôt bien accueillies par mes connaissances, du moins).

Et le patrimoine, me direz-vous ? Eh bien, le patrimoine, c'est nous qui le faisons !

En version végé-friendly, sans les modifier, on a :

Les petits poissons, dans l'eau,
Nagent, nagent, nagent, nagent, nagent.
Les petits poissons, dans l'eau,
Nagent aussi bien que les gros.
Les petits, les gros, nagent comme il faut,
Les gros, les petits, nagent bien aussi,
Les petits poissons, dans l'eau,
Nagent aussi bien que les gros.

Et elle est contre les a priori sur les petits et les gros !  :))

Une autre, où il est question de deux petits bonshommes, probablement végés et vivant ensemble (quoi, j'ai l'esprit, mal placé, vous croyez ?) :

Deux petits bonshommes s'en vont au bois,
Chercher des pommes, et puis des noix,
Des champignons,
Et puis ils rentrent dans leur maison
De petits bonshommes.


En version "censurée et modifiée par ma mère !", comme dira probablement ma loutre dans quelques années  :)) :

Alouette :

Alouette, gentille alouette,
Alouette, je t'épargnerai !
Je t'épargnerai la tête,
Je t'épargnerai la tête,
Et la tête,
Et la tête,
Alouette,
Ah, ah, ah, ah... (vous connaissez la suite)

J'en ai d'autres sous le coude, je vous envoie ça, déjà, on voit pour le reste ensuite et approvisionnez-nous avec vos inventions !
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Nico. le Mercredi 09 Janvier 2013, 21:28:30 pm
Alouette, gentille alouette,
Alouette, je t'embrasserai !
Je t'embrasserai la tête,
Je t'embrasserai la tête,
Et la tête,
Et la tête,
Alouette,
Ah, ah, ah, ah...

Et évidemment, il faut mimer, en plus... C'est ça le plus sympa !
Si ça ne plait pas à ta fille, je me fais nonne.

Nico.
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Willyne le Mercredi 09 Janvier 2013, 21:50:06 pm
Moi, l'allouette, je la "bisouillerais", chacun son truc!  :P
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: FobaBett le Jeudi 10 Janvier 2013, 11:57:01 am
la Marseillaise est un chant violent, sanguinaire, plutôt xénophobe et chauviniste - pourtant, la Marseillaise s'inscrit dans un contexte historique, il y a une raison à ses paroles.
Faut-il en changer les paroles parce que notre notion du bien et du mal diffère de celle de nos ancêtres, parce que notre situation n'est pas la même ?
En ce qui me concerne, je préfèrerais changer d'hymne national plutôt que d'en changer les paroles.
(en vrai, je préfèrerais ne pas avoir d'hymne, drapeau et autres symboles à la c... mais ça, c'est un autre débat)

Alors, les comptines ?
Je ne sais pas.
Je crois que je préfère les laisser telle qu'elles sont et en discuter avec eux et que, si il y a rejet de telle ou telle, ça vienne d'eux et pas de moi.
Mais bon, je dis ça... Les miens ont passé l'âge des comptines.
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: papillon le Jeudi 10 Janvier 2013, 15:20:45 pm
Pour ma part ce n'est pas une comptine dont je parlerai mais d'une chanson que j'ai aimé étant enfant bien sûr et de Chantal Goya...je ne connais plus le titre mais dans le corps de la chanson elle disait : "ce matin un lapin a tué un chasseur, c'était un lapin qui avait un fusil pan..."...je l'a trouve belle car si les aniamux pouvaient se rebiffer contre les humains en faisant la même chose qu'eux peut être que cela changerait la façon de penser de certains...c'est mon point de vue...
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: nathalie le Vendredi 11 Janvier 2013, 15:25:45 pm
Ma soeur est puéricultrice dans une crèche. Elle a inventé des versions alternatives pour plusieurs chansons.
Je trouve ça très bien, parce que c'est par l'éducation, entre autre les chansons, qu'un enfant va trouver la souffrance animale normale... ou pas.

Je ne peux pas donner des exemples, parce qu'elles sont en néerlandais. Sauf si vous voulez apprendre le néerlandais :)
Titre: Re : Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: FobaBett le Vendredi 11 Janvier 2013, 17:00:40 pm
Je trouve ça très bien, parce que c'est par l'éducation, entre autre les chansons, qu'un enfant va trouver la souffrance animale normale... ou pas.

Si on laisse les chansons éduquer ses mômes, oui - si on parle avec eux, au contraire, une comptine "cruelle" peut être un très bon point de départ sur une ouverture à la souffrance animale.
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Vendredi 11 Janvier 2013, 20:45:09 pm
De toutes façons, les versions "originales", ils les apprendront à l'école (ou la ludothèque), je trouve normal que des parents chantent leur version quand ils n'acceptent pas de banaliser la violence chez eux.

Quant à la Marseillaise, qui d'ailleurs est au programme, je la vois vite fait avec mes élèves, on en parle... et on la détourne !

C'est très jeune qu'on apprend à changer le monde (sans boire !).

C'est très délicat quand ton enfant adore une comptine, mais que la chanter contrarie tes valeurs. Alors, je trouve une alternative plutôt que de refuser de chanter. Ben oui, proposer des alternatives plutôt que de rejeter en bloc, je trouve que ça porte mieux ses fruits.

Et puis nombre de ces comptines ont pour origine la chasse, l'abattage et leur banalisation pour que les enfants apprennent tôt à s'"endurcir". Eh bien, je souhaite construire un autre monde, c'est tout. Oui, je sais, c'est utopique. Tant pis, c'est impossible, mais comme je ne le sais pas, je le fais.
Titre: Re : Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Nico. le Vendredi 11 Janvier 2013, 21:16:16 pm
C'est très jeune qu'on apprend à changer le monde (sans boire !).
Là, j'ai dû louper un passage...  :o

Sinon, je trouve que les deux opinions se valent : ne pas accepter de chanter des chansons contraires à sa morale ou les accepter pour pouvoir, ensuite, expliquer en quoi elles sont mauvaises...
Le tout est de ne pas chanter ces c***ries comme une fin en soi.

Nico.
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: FobaBett le Samedi 12 Janvier 2013, 09:35:52 am
Jessica, tout à fait d'accord sur le fond - comme le dit Nico, c'est une question de méthode.
Bref,
Picoti,
Picota
ergu fait un post
et puis
s'en
va !
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Dimanche 13 Janvier 2013, 22:59:57 pm
Sauf que malgré la précocité de ma fille en matière de langage, je ne m'engagerais pas tout de suite dans un débat philosophique avec elle...  :P
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: FobaBett le Lundi 14 Janvier 2013, 11:51:44 am
Attends, attends, je m'essuis l'oeil des postillons de ton smileys...
Hé, hé.

Bah, la philosophie, ça s'adapte, sinon - le bien, le mal, tout ça, on n'est pas obligé de commencer par Nietche.
(Faudrait déjà que je l'ai lu...)

Et puis, je pense que la nature humaine comporte une part de violence qui a besoin d'exhutoires - regarde le "patrimoine" comptines, contes de fées et légendes - ça se trucide dans tous les coins ! C'est ignoble ! (En restant dans la cause animale, pauvre, pauvre loup...)
Peut-être que c'est nécessaire, peut-être aussi que, par ricochet, ça peut imprimer des choses - si je me souviens bien, mon dégoût de la chasse date de Bambi (par exemple) - même s'il s'est construit ensuite sur des arguments et réflexion un peu plus poussés (j'espère...)

En caricaturant, je préfère un gosse qui va chanter qu'il plume une allouette qu'un autre qui arrache des pattes à une araignée juste pour voir ce que ça fait.
Même si les deux ne sont malheureusement pas exclusifs.

Bon, OK, s'agit pas de traumatiser non plus en balançant toutes les horreurs du monde à la figure des enfants (je pense à Bambi, j'ai jamais compris cette obsession de Dysney de flinguer les parents de ses héros...)

Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Stéphane Ascoët le Lundi 14 Janvier 2013, 14:55:32 pm
Ma soeur est puéricultrice dans une crèche. Elle a inventé des versions alternatives pour plusieurs chansons.
Je trouve ça très bien, parce que c'est par l'éducation, entre autre les chansons, qu'un enfant va trouver la souffrance animale normale... ou pas.



Ta sœur est V aussi  :) Et je suis entièrement d'accord sur le coté "accoutumance", c'est le genre de choses dont Mélanie Joy, pour ne prendre qu'un exemple récent(mais Peter Singer le faisait déjà il y a presque 40 ans, sans parler des philosophes à travers les âges), a parlé lors de sa conférence sur le carnisme  ;)
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Mardi 15 Janvier 2013, 16:04:34 pm
Je sais bien que la philosophie s'adapte, Ergu, je suis enseignante, je sais, je sais... Mais l'adaptation trouve beaucoup de limites !

Sinon, pour les contes de fées, eh bien mon opinion est un peu la même ! J'étais très contes de fées (mais les vrais, les bien gore) au début de ma carrière (j'ai lu Psychanalyse des contes de fées...). Et puis après réflexion, il faut quand même bien se rappeler que leur fonction première n'est pas psychanalytique mais c'est d'effrayer les jeunes gens afin qu'ils rentrent et restent dans les clous !

Pour moi, tant que le monde croira que la violence est indispensable, la paix ne s'installera pas.

Si elle a besoin de se défouler, j'aime autant qu'elle fasse comme son père : taper sur une batterie ! D'ailleurs, elle écoute assez de métal pour avoir de quoi se défouler !  :))

Et qui sait, peut-être qu'un jour, nous serons tellement en paix que nous pourrons nous passer d'art... Ce qui pourtant me paraît inconcevable, mais qui sait...
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Colomba le Mardi 15 Janvier 2013, 17:54:36 pm
Nous passer d' art?? :o je ne comprends pas la relation...
Même en paix (belle utopie) l' art me semble indispensable  8)
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Mardi 15 Janvier 2013, 22:06:07 pm
Ce serait un autre sujet. Je devrais peut-être dire une autre forme d'art.

Le but initial du post est un peu moins sérieux tout de même...
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Stéphane Ascoët le Mercredi 16 Janvier 2013, 09:38:34 am
Les concerts de silence  :)

Bon sinon comme d'habitude, je ne suis pas du tout sur la longueur d'onde "résignée" d'Ergu  >:( Je garde la même utopie que Jessica, sinon je me flinguerait tout de suite  :(
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Mercredi 16 Janvier 2013, 16:27:44 pm
Citer
Les concerts de silence  :)

Bon sinon comme d'habitude, je ne suis pas du tout sur la longueur d'onde "résignée" d'Ergu  >:( Je garde la même utopie que Jessica, sinon je me flinguerait tout de suite  :(

Ah oui, tiens, c'est vrai ! Les concerts de silence... J'en suis loin avec mon métal ! Ou alors des concerts de bruits naturels. Un bon orage, une pluie battante, c'est assez rock'n roll. Pour l'instant, j'ai encore besoin de métal, de dessins... pour supporter ce monde de brutes. J'avoue qu'en ce moment, le pétage de câbles est L'activité quotidienne. Je reprends sérieusement le yoga, promis...

Attends un peu avant de te flinguer, on ne sait jamais, y'a peut-être mieux après...  :-\

Euh, désolée, Stéphane, j'avais cliqué "modifier" au lieu de répondre (le surmenage...), j'ai rectifié, normalement, c'est ton message de départ !  :-[
Titre: Re : Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Vendredi 25 Janvier 2013, 18:53:50 pm
Les concerts de silence  :)



Tiens, j'y repense : http://www.youtube.com/watch?v=aGSKrC7dGcY  ;D

Et oui, j'étais droguée à Depeche Mode, ado ! Vous moquez pas !  ::)
Titre: Re : Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: FobaBett le Vendredi 25 Janvier 2013, 19:26:23 pm
Bon sinon comme d'habitude, je ne suis pas du tout sur la longueur d'onde "résignée" d'Ergu

Bah, à force, oui, j'ai fini par me résigner à ce qu'on me colle une majuscule au pseudo alors que j'ai fait exprès de ne pas en mettre.
Hé, hé.
Pour le reste...
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Canna le Vendredi 25 Janvier 2013, 20:08:09 pm
Bah, à force, oui, j'ai fini par me résigner à ce qu'on me colle une majuscule au pseudo alors que j'ai fait exprès de ne pas en mettre.
Je te demande de m'excuser de l'avoir fait à plusieurs reprises.  :-[

Au fait, moi j'aime beaucoup les chansons avec les lapins (moui, nous avons des points en commun  ;D)
Et je propose  :
Dans sa maison, un grand cerf
Regardait par la fenêtre.
Un lapin vint à lui
Et lui dit ceci :
"Cerf, cerf, ouvres-moi
ou le chasseur me tuera !"
"Lapin, lapin, entre et viens
me serrer la main."


Bon, d'après mes recherches sur l'Internet, ce ne sont pas les paroles originales mais moi, je la chante comme cela.  ;)
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Vendredi 25 Janvier 2013, 22:01:46 pm
Oui, moi j'ai "un lapin venir à lui et frapper ainsi", mais ce n'est pas le plus important.

Sinon, une rigolotte que ma fille aime bien :

Les oiseaux, Tiroulirouli,
Les oiseaux, Tiroulirouli,
Les oiseaux font leur nid dans les branches
Les poissons, (bruits de carpe, si vous voyez...)
Les poissons, (idem... faut que je vous trouve la version chantée !)
Les poissons nagent au fond de l'eau,
Oh, oh, oh !
Les poissons, Tiroulirouli,
Les poissons, Tiroulirouli,
Les poissons font leur nid dans les branches
Les oiseaux, (bruits de carpe, si vous voyez...)
Les oiseaux, (idem... faut que je vous trouve la version chantée !)
Les oiseaux nagent au fond de l'eau,
Oh, oh, oh !

Elle est aussi fan de :

Jamais on n'a vu,
Jamais on ne verra,
La famille Tortue
Courir après les Rats,
Le papa Tortue
Et la maman Tortue
Et les enfants Tortue
Iront toujours au pas
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: celya le Samedi 26 Janvier 2013, 03:16:20 am
Ergu, ce que je trouve frappant, c'est qu'on accepte pour les enfants un conservatisme qu'on trouverait ridicule pour les adultes. Qui actuellement chanterait "le chapeau de zozo" de Maurice Chevalier sans relativiser ??

Mais pour les mômes, pas de problème, on leur sort des vieilleries poussiéreuses et sans âge comme s'ils ne méritaient pas mieux. Je ne suis pas d'accord, les mentalités évoluent, la culture évolue, pas de raison que les petits soient les seuls à rester avec leurs vieilleries ringuardes.

C'est pourquoi je vous propose une version adaptée de "une souris verte" :

Une souris verte
Qui courait dans l'herbe
Je lui caresse l'oreille
Je la montre aux demoiselles
Ces demoiselles disent
Massez-la à l'huile
Massez-la à l'eau
Ca fera un petit rat tout beau

C'est une vieillerie mais elle est quand même mieux comme ça, non ?
Titre: Re : Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: nathalie le Samedi 26 Janvier 2013, 14:15:54 pm
Sinon, pour les contes de fées, eh bien mon opinion est un peu la même ! J'étais très contes de fées (mais les vrais, les bien gore) au début de ma carrière (j'ai lu Psychanalyse des contes de fées...). Et puis après réflexion, il faut quand même bien se rappeler que leur fonction première n'est pas psychanalytique mais c'est d'effrayer les jeunes gens afin qu'ils rentrent et restent dans les clous !

Pour moi, tant que le monde croira que la violence est indispensable, la paix ne s'installera pas.

On dit qu'un enfant a besoin de lire/voir/écouter des contes qui font peur. Mais je ne sais pas... Quand? A partir de quel âge?

Ceci dit, on s'est rendu compte que mon fis de 18 mois ne commence pas à pleurer en voyant Bert & Ernie en pleine discussion, non, c'est le dessin animé où on coupe un arbre, qui lui fait du chagrin.
Et il est bouleversé chaque fois qu'il voit dans son livre pour petits enfants sur le lapin, l'image d'un lapin qui est tombé sur la tête.
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Willyne le Dimanche 27 Janvier 2013, 20:13:32 pm
Celya, j'aime beaucoup ton adaptation, je vais essayer de m'en souvenir!

Moi, la théorie des contes qui font peur et qui sont tristes et qui feraient du bien, je ne lui donne aucun crédit. Pour ma part, les films qui font peur me mettent très mal à l'aise et me file une mauvaise humeur / un moral bas dont je doute qu'il soit franchement bénéfique!
Et puis je ne trouve pas que la peur soit un très bon moteur dans la vie, même si ça fait des lustres que nos principes éducatifs reposent sur cette idée.
Bref, je ne rejoins pas du tout cette "théorie".
Titre: Re : Comptines sans cruauté !
Posté par: Jessica le Dimanche 27 Janvier 2013, 22:59:39 pm
Super, la souris verte, je cherchais, justement ! Merci !