Association Végétarienne de France

Sport et végétarisme => Conseils pour sportifs végé => Discussion démarrée par: OlivierD le Samedi 10 Octobre 2015, 12:16:37 pm

Titre: Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Samedi 10 Octobre 2015, 12:16:37 pm
On lit de tout sur le végétarisme et nombre d’âneries de la part des carnivores. Rien ne vaut l’expérience personnelle en s’inspirant des diverses idées et conseils qu’on peut glaner ça et là, mais surtout expérimenter sur soi-même pendant quelque temps avant de conclure.

J’ai passé les 50 ans et suis végétarien (ni viande ni poisson mais encore du lait et quelques œufs/semaine) depuis environ 2 ans. Je pratique divers sports dont la musculation depuis ma jeunesse. Je signale donc immédiatement que je n’ai pas perdu de masse musculaire suite à mon passage au végétarisme. Par contre, mon tour de taille s’est superbement affiné et je suis passé de 72 kg à 68 kg pour 1,73 m (on ne voit quasiment plus que du muscle). Je suis en bien meilleure forme que quand j’avais 40 ans, alors que je mangeais de tout et n’importe quoi  sans trop réfléchir. La prise de conscience est venue ensuite progressivement.

Donc quand je vois certains affirmer haut et fort que ne plus consommer  de la viande conduit à la fonte musculaire, je me marre ! Par ailleurs, j’ai maintenu la même force musculaire qu’il y a  25 ans et j’en suis plutôt fier. Je pratique également le jeûne intermittent (manger sur 7-8 h et jeuner sur 16-17 h). C’est réputé très stimulant pour l’élimination des graisses et la production d’hormone de croissance et ça me réussit. Mais encore une fois, à chacun de tester.

J'ai longtemps cru qu'il fallait absolument manger de la viande ou du poisson (sans compter les suppléments de protéines en poudre parfaitement inutiles) quand on faisait de la musculation et je me suis bien fait manipuler  >:(

Mon alimentation (bio de préférence) est à base de lentilles, pois cassés, céréales, pain, quinoa, amandes, pistaches, et 3 ou 4 œufs par semaine. Je complète avec du chou, des betteraves, des carottes, pommes de terre ou autres légumes suivant l’approvisionnement. Je consomme de l’huile d’olive de préférence mais il m’arrive de varier.  Je continue à boire du lait (environ ½ L par jour). La plupart du temps, je ne mange donc que 2 fois par jour (pas de petit-déjeuner le plus souvent).

Je prends les compléments alimentaires suivants : magnésium marin, levure, et spiruline.

Je suis absolument convaincu que c’est la combinaison sport + alimentation qui me maintient en forme et je compte bien continuer ainsi pendant longtemps. Même s’il m’arrive d’attraper un rhume, ça ne va pas plus loin et ça passe vite en général. Ca m’arrive de moins en moins depuis le végétarisme. Je ne vois jamais de médecin (ma dernière consultation médicale, obligatoire pour me marier, c’était il y a 23 ans).

Merci de votre attention et surtout, candidats (sportifs ou non) au végétarisme, n’écoutez pas les railleurs et les persifleurs, ils ne sont malheureusement pas en voie de disparition et ce sont rarement eux qui pètent la forme malgré leurs bons conseils et leurs avis définitifs  ;)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Aurore le Samedi 10 Octobre 2015, 13:39:36 pm
Superbe témoignage ;) ça fait plaisir! Bonne continuation!
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Samedi 10 Octobre 2015, 14:44:14 pm
Merci  ;)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: jibus le Samedi 10 Octobre 2015, 17:06:20 pm
Pas de petit déjeuner ?  :-\  Comment fais-tu ?

C'est le principal repas de la journée pour moi...

Plus de calories le matin c'est moins de calories a absorber le soir !

Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Samedi 10 Octobre 2015, 17:17:17 pm
Ben essaie et tu verras  ;)

Je pensais comme toi avant d'essayer à partir de début septembre et j'ai une pêche d'enfer toute la matinée, avant de manger mon premier repas.

Possible aussi que ça dépende des métabolismes...

C'est une méthode dont on parle de plus en plus chez les sportifs.

Pour moi, ça marche, plus en forme que jamais  :)!
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: jibus le Samedi 10 Octobre 2015, 17:51:56 pm
Ah non !... on ne m'enlèvera pas mon p'tit déj !  :)

Chacun est différent effectivement.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Jeudi 29 Octobre 2015, 09:59:10 am
Revenant de vacances, voici de quoi étayer mes propos.

Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: FobaBett le Jeudi 29 Octobre 2015, 13:48:24 pm
Salut et bienvenue.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: GladVegane31 le Lundi 22 Février 2016, 15:31:56 pm
On lit de tout sur le végétarisme et nombre d’âneries de la part des carnivores. Rien ne vaut l’expérience personnelle en s’inspirant des diverses idées et conseils qu’on peut glaner ça et là, mais surtout expérimenter sur soi-même pendant quelque temps avant de conclure.

J’ai passé les 50 ans et suis végétarien (ni viande ni poisson mais encore du lait et quelques œufs/semaine) depuis environ 2 ans. Je pratique divers sports dont la musculation depuis ma jeunesse. Je signale donc immédiatement que je n’ai pas perdu de masse musculaire suite à mon passage au végétarisme. Par contre, mon tour de taille s’est superbement affiné et je suis passé de 72 kg à 68 kg pour 1,73 m (on ne voit quasiment plus que du muscle). Je suis en bien meilleure forme que quand j’avais 40 ans, alors que je mangeais de tout et n’importe quoi  sans trop réfléchir. La prise de conscience est venue ensuite progressivement.

Donc quand je vois certains affirmer haut et fort que ne plus consommer  de la viande conduit à la fonte musculaire, je me marre ! Par ailleurs, j’ai maintenu la même force musculaire qu’il y a  25 ans et j’en suis plutôt fier. Je pratique également le jeûne intermittent (manger sur 7-8 h et jeuner sur 16-17 h). C’est réputé très stimulant pour l’élimination des graisses et la production d’hormone de croissance et ça me réussit. Mais encore une fois, à chacun de tester.

J'ai longtemps cru qu'il fallait absolument manger de la viande ou du poisson (sans compter les suppléments de protéines en poudre parfaitement inutiles) quand on faisait de la musculation et je me suis bien fait manipuler  >:(

Mon alimentation (bio de préférence) est à base de lentilles, pois cassés, céréales, pain, quinoa, amandes, pistaches, et 3 ou 4 œufs par semaine. Je complète avec du chou, des betteraves, des carottes, pommes de terre ou autres légumes suivant l’approvisionnement. Je consomme de l’huile d’olive de préférence mais il m’arrive de varier.  Je continue à boire du lait (environ ½ L par jour). La plupart du temps, je ne mange donc que 2 fois par jour (pas de petit-déjeuner le plus souvent).

Je prends les compléments alimentaires suivants : magnésium marin, levure, et spiruline.

Je suis absolument convaincu que c’est la combinaison sport + alimentation qui me maintient en forme et je compte bien continuer ainsi pendant longtemps. Même s’il m’arrive d’attraper un rhume, ça ne va pas plus loin et ça passe vite en général. Ca m’arrive de moins en moins depuis le végétarisme. Je ne vois jamais de médecin (ma dernière consultation médicale, obligatoire pour me marier, c’était il y a 23 ans).

Merci de votre attention et surtout, candidats (sportifs ou non) au végétarisme, n’écoutez pas les railleurs et les persifleurs, ils ne sont malheureusement pas en voie de disparition et ce sont rarement eux qui pètent la forme malgré leurs bons conseils et leurs avis définitifs  ;)

Au top, et bravo !
Je suis intéressée par les questions de jeûne si je puis dire...Tu peux m'en dire un peu plus ?
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Lundi 22 Février 2016, 15:59:21 pm
Voilà comment je pratique depuis bientôt 6 mois:

2 repas par jour, parfois un seul en période de travail.

2 à 3 repas par jour en vacances sachant que souvent, je marche beaucoup (longues randos)

Donc quand je bosse, je ne déjeune pas et je tiens sans pb jusqu' à midi ou en début d'après-midi où je me fais un bon repas VG.

A nouveau un repas en fin d'a.m, début de soirée et je me passe à nouveau de manger le lendemain matin.

Il m'est arrivé de jeuner pendant 20 h en ne faisant qu'un bon repas en milieu d'après-midi, ça dépend de mes horaires.

En fait je me sens plus en forme à jeun. Après manger, je m'assoupis plus facilement (faut de l'énergie pour digérer)

Je fais aussi de la muscu à jeun, et ça se passe bien (repas une heure après entrainement)

En période de vacances, si je me lance dans une rando à la journée, je vais prendre un p'tit déj et de quoi me nourrir en milieu de journée, et je remange en rentrant.

Si tu as des questions plus précises...

Titre: Re : Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: GladVegane31 le Mardi 23 Février 2016, 09:16:41 am
Voilà comment je pratique depuis bientôt 6 mois:

2 repas par jour, parfois un seul en période de travail.

2 à 3 repas par jour en vacances sachant que souvent, je marche beaucoup (longues randos)

Donc quand je bosse, je ne déjeune pas et je tiens sans pb jusqu' à midi ou en début d'après-midi où je me fais un bon repas VG.

A nouveau un repas en fin d'a.m, début de soirée et je me passe à nouveau de manger le lendemain matin.

Merci Olivier, ça me va !  8)
J'ai beaucoup lu sur l'hygiénisme, et je pense que cela s'en approche un peu, d'où ma question précédente.

Il m'est arrivé de jeuner pendant 20 h en ne faisant qu'un bon repas en milieu d'après-midi, ça dépend de mes horaires.

En fait je me sens plus en forme à jeun. Après manger, je m'assoupis plus facilement (faut de l'énergie pour digérer)

Je fais aussi de la muscu à jeun, et ça se passe bien (repas une heure après entrainement)

En période de vacances, si je me lance dans une rando à la journée, je vais prendre un p'tit déj et de quoi me nourrir en milieu de journée, et je remange en rentrant.

Si tu as des questions plus précises...
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Mardi 23 Février 2016, 17:51:24 pm
J'ai commencé l'expérience après lecture d'études montrant que le jeune intermittent stimulait la production d'hormones anti-vieillissement (hormone de croissance, testostérone) et anabolisantes. C'est excellent en association avec la muscu, me préservant de la fonte musculaire après 50 ans. Ca m'a aussi aidé à consommer les résidus de graisses de réserve. Ma masse est stable actuellement toute l'année (autour de 67 kg pour 1,73 m) en association avec cette méthode et la nourriture VG.

Exemple de lien: http://icinger.fr/4-effets-du-jeune-intermittent-production-dhormones/ (http://icinger.fr/4-effets-du-jeune-intermittent-production-dhormones/)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: DidierDozer le Mercredi 03 Août 2016, 13:53:38 pm
J'avais aussi pratiqué le jeune intermittent mais finalement, je n'y trouvait que des frustrations. Je préfère manger le matin  ;)

Après, l'IF est en effet très bien pour perdre du gras. Beaucoup moins pour les sportifs d'ultra-endurance je pense.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Samedi 02 Décembre 2017, 20:46:33 pm
Bon une petite MAJ à 52 ans bien sonnés, toujours la même pêche, photos à l'appui  :)

Toujours pas de fonte musculaire, j'attends  :D

Je n'ai bien entendu rien changé à mon régime !

Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: lapuce95 le Samedi 02 Décembre 2017, 21:04:27 pm
Rhalala ces vegans sportifs rachitiques et carencés quand même!!! C'est pas possible ça!!!  :)) :D :)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Dimanche 03 Décembre 2017, 08:36:00 am
Relisant mon premier message, je précise que je ne mange quasiment plus de pain et céréales et que j'ai arrêté les produits laitiers depuis plus de 2 ans . Donc pas loin du végétalisme (juste quelques œufs et fruits de mer de temps en temps nobody's perfect  ;D).

Eh oui, rachitique comme ça se voit  :D
Titre: Re : Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Krys le Mardi 05 Décembre 2017, 15:27:31 pm
Bon une petite MAJ à 52 ans bien sonnés, toujours la même pêche, photos à l'appui  :)
Bravo Olivier !!!
Citer
Toujours pas de fonte musculaire, j'attends  :D
Idem j'attends toujours...bizarrement je soulève plus de fonte qu'avant  :-[

Je n'ai bien entendu rien changé à mon régime !
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Mardi 05 Décembre 2017, 19:14:08 pm
Merci Kris, et lisant tes anciens messages, je vois que tu es également en train de faire la démonstration que la viande n'a rien de nécessaire dans la pratique de la musculation (ni pour les autres sports d'ailleurs), n'en déplaise à certains esprits primitifs...

Bonne continuation !

Mes prochaines photos en principe à 55 ans... A suivre  :)  (je continuerai jusqu'à ma retraite où je profiterai à fond de ma nouvelle jeunesse  :D) !
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Krys le Mardi 05 Décembre 2017, 22:46:02 pm
De rien Olivier en regardant tes photos j'ai vu le travail que tu as fait, que tu fais et que tu continues de faire, je reste admiratif devant tous ces efforts et à mon tour je te souhaite une bonne continuation.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Ikkyu le Mercredi 06 Décembre 2017, 09:20:24 am
Oui m'enfin...  >:( , plus de produits laitiers après avoir abandonné la viande et une belle musculature... tout fout le camp...  O:-)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Krys le Mercredi 06 Décembre 2017, 17:55:46 pm
Salut Ikkyu,

Ce qui est important c'est d'avoir un bon équilibre alimentaire avec de bons apports en glucides, lipides, protéines, acide aminées etc...que tu sois végétalien, végétarien ou omni. Ensuite passé 40 ans tu perds environ 5% de masse musculaire par an donc si tu ne vas pas te bouger que ce soit chez toi ou en salle bin tu fais du gras, chez les hommes c'est le ventre, les pectoraux et le cou qui ramassent, chez les femmes c'est la zone du bassin, les seins, le dessous des bras (triceps), le ventre et le cou, pas de bol pour elles.

Je prends de la masse musculaire quasi sans gras depuis 3 mois avec en prime un gain d'énergie et de force. Je vais en salle 6 jours sur 7 en alternant haut/bas du corps et cardio. Pour le haut du corps je bosse entre 80 et 110 kg pour le bas 90 à 150 kg et je progresse de semaine en semaine en rajoutant des séries puis de mois en mois en rajoutant du poids.



Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Ikkyu le Vendredi 08 Décembre 2017, 08:11:55 am
Oui, bien sur j'était maladroitement ironique. Félicitations en tous cas.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Krys le Vendredi 08 Décembre 2017, 18:14:59 pm
Oups et moi je pensais que tu parlais de ton cas ou bien d'une tierce personne de ton entourage  :-[  excuse moi Ikkyu  ;)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Ikkyu le Mardi 12 Décembre 2017, 12:40:36 pm
Je t'en prie. C'est moi.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: arco le Dimanche 17 Décembre 2017, 16:11:42 pm
Salut je suis végétarien, j'ai commencé la musculation il y'a  presque 2 ans je faisais 63 kg, j'en fais 77 à ce jour, le tout pour 1m73, et comme le montre mon avatar le rendu n'est pas trop mauvais. Comme quoi en ayant une bonne hygiène de vie, tout est possible.
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Mela le Lundi 18 Décembre 2017, 18:01:39 pm
Mais, mais, mais... c'est quoi, ces végétaliens pâles, maladifs et bourrés de carences ?!!  :)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Stéphane Ascoët le Mardi 19 Décembre 2017, 11:28:41 am
Tu parles, on dirait Arnold Schwarzenegger oui  :)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Krys le Mardi 19 Décembre 2017, 22:25:54 pm
C'est vrai que les résultats de ma dernière prise de sang étaient alarmants...mon médecin va certainement prescrire le végétarisme et le végétalisme  :D
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: papasteph37 le Mercredi 20 Décembre 2017, 09:49:13 am
Salut les musclés  ;)

Bravo pour vos résultats, je dois dire que bien qu'ayant une musculature correcte, il faut dire ce qui est : vous avez des bras, on dirait mes cuisses !!

Portez vous bien, et portez bien vos pois (chiches ?), puisque tel est votre bonheur, vous faites le notre par votre bonne humeur et votre bon humour :)

Et pour noël, roti de seitan orloff pour tout le monde  O:-)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Mercredi 20 Décembre 2017, 13:41:43 pm
Merci. De tout ça, on retiendra qu'en mangeant essentiellement des aliments d'origine végétale et avec de l'entrainement, on fait de la bonne viande  ;D

Bonne fin d'année à tous et toutes  ;)!
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: AK64 le Mardi 09 Octobre 2018, 22:16:13 pm
Merci pour ton témoignage Olivier, très inspirant  8) (https://www.facebook.com/tr?id=503850750131055&ev=PageView)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: Fantomon le Mercredi 31 Octobre 2018, 09:06:46 am
Merci beaucoup!
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: vegelolo le Vendredi 16 Novembre 2018, 18:41:52 pm
Merci pour vos témoignages c'est encourageant.
Pour ceux qui ne prennent aucune protéine animale, donc ni oeufs ni protéine laitière type whey, à combien de grammes tournez-vous environ par jour en protéine végétale ? Et quel type ?
OlivierD je crois que c'est ton cas, je crois que tu consommes principalement des lentilles et pois cassé, d'autres peut-être ? Et peux-tu préciser les quantités par jour environ ?

Je n'ose pas encore passé le cap, dans toutes les études que j'ai lues il faut clairement un minimum de 1g 1,5g /kg de poids de corps de protéine pour les pratiquants de muscu, et c'est très difficile à atteindre juste avec une alimentation strictement végétale sans complément.
ça a été mesuré scientifiquement, par la perte d'azote dans les urines, sueurs, etc.. et ces pertes doivent être nécessairement remplacées pour maintenir sa masse musculaire, et de l'azote il n'y en a que dans les protéines.

Merci pour vos précisions
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Samedi 22 Décembre 2018, 21:38:01 pm
Hello, désolé pour le retard, je viens quand même ici de temps en temps  ;)

Alors les lentilles et pois cassés, c'est devenu épisodique. J'en suis en ce moment à consommer des bananes avec du chocolat noir (hummmm), des légumes (bio) crus le plus souvent (carottes, brocolis, choux, tomates, poivrons, poireaux...), des noix en quantité (amandes, cajou, cacahuètes...) un peu de fruits (pommes, kiwis) et toujours 3/4 oeufs /semaine et des boissons végétales pour arroser tout ça. Toujours les mêmes compléments alimentaires (principe de précaution, je ne suis même pas sûr que ce soit utile). J'ai quasiment arrêté le pain et les céréales et mon système digestif ne s'en porte que mieux  :).

Pas de changement du côté masse musculaire (avec de l'entrainement hein  ;)). Les proteines, y en a partout ! Je ne calcule rien, je mange assez pour ne plus avoir faim.

Et toujours la même forme toute l'année (un peu moins en hiver j'avoue mais c'est le soleil qui manque, pas les proteines  :D)
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Samedi 22 Décembre 2018, 21:50:49 pm
J'ajoute que l'année 2018 est la plus chaude année jamais enregistrée et que la consommation de viande est la première cause de réchauffement climatique. Alors ceux qui continuent (on peut y ajouter le problème éthique) sont vraiment des irresponsables  :P
Titre: Re : Musculation après 50 ans et végétarisme
Posté par: OlivierD le Dimanche 23 Décembre 2018, 08:20:59 am
Et question entrainement pour avoir une idée: muscu 2 fois par semaine (sauf en cas de virée en montagne) avec 2 petites barres (une par bras) chargées chacune à 10 kg pour l'échauffement. Ensuite montée à 14 kg par bras en général et jusqu'à 18 kg les jours de grande forme. En série (biceps/triceps en alternance) de 10 à 20. 3/4 h à chaque séance. Tout le haut du corps fonctionne à fond (les pectoraux et les épaules accompagnent les muscles des bras)

Une à deux fois par semaine pour les jambes: VTT une heure/une heure et demi avec des alternances normal/pointe de vitesse pour booster le coeur.

Et de la rando, de l'escalade en via ferrata quand je suis en montagne dans les bons coins...

Tout ça pour insister sur ma forme (j'ai 54 ans dans moins de 4 mois), et bien des "jeunes" ne me suivent pas...

Alors qu'on ne vienne pas me raconter la nécessité de bouffer des morceaux de cadavres pour avoir assez de protéines  >:(

Si je m'étale ainsi, c'est en espérant convaincre, car il me semble que le monde va de plus en plus mal, il serait temps de changer...