Association Végétarienne de France

Végétarisme et végétalisme => Témoignages => : Mela Thursday 28 July 2016, 14:17:29 PM

: La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 28 July 2016, 14:17:29 PM
Comme je pars demain en week-end et que j’aime bien avoir un peu de lecture à mon retour ou pendant ces moments "réjouissants" passés dans la belle-famille (à moins que quelqu’un fasse en sorte de me faire revenir plus vite malgré mon rejet d’internet sur un portable…), je souhaiterais à nouveau vous poser quelques questions indiscrètes où répondront ceux qui le désirent.

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

Merci à ceux qui voudront bien livrer des petits morceaux de leur sensibilité personnelle… je vous ferai en retour part de mes réflexions personnelles à ce sujet…
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Heathflower Thursday 28 July 2016, 15:17:52 PM
Chouette, je suis la première à répondre !  :)

Je lis partout que les enfants ont un grand potentiel de sensibilité envers les animaux qui disparait peu à peu en grandissant. Je dirais que pour moi ça a plutôt été l'inverse. Jamais je n'aurais fait de mal à un animal mais plus jeune ça ne me dérangeait absolument pas de manger du lapin au repas alors que j'avais un lapin de compagnie dans ma chambre...

Par contre depuis 5/6 ans je dirais, je suis devenue extra sensible par rapport au animaux. J'ai adopté un lapin et deux chattes dont je suis totalement gaga, j'ai aidé à soigner un chat errant dans ma résidence, je pleure quand je vois un animal écrasé sur la route, je deviens toute folle quand je croise des vaches/poules/cochons en me baladant dans la campagne, bref je me suis découvert une très forte empathie envers les animaux, et même ceux que je n'aime pas du tout (les vers de terre, chenilles, limaces, ça me dégoute un peu beaucoup, mais je me contente de les laisser faire leur vie dans leur coin plutôt que d'appeler quelqu'un à la rescousse pour les éliminer, comme avant).

Je suis sensible pour beaucoup d'autres choses dans la vie, et bizarrement les larmes sont chez moi une réaction naturelle pour la plupart des émotions  :-[ Pour autant, je ne me rends pas malade quand je passe par le rayon viande au supermarché, je suis triste mais seulement intellectuellement, je crois que c'est ce qui s'appelle la dissonance cognitive et ça fonctionne assez bien sur moi.

Après la sensibilité, c'est quelque chose de très personnel, tout le monde n'est pas sensible pour tout au même degré. Un petit exemple : mon père est assez pudique et montre peu ses émotions, ma mère pleure comme une madeleine devant un film romantique. Et quand mon lapin est tombé malade, la réaction de ma mère a été du genre "laisse tomber, un lapin c'est très fragile et le vétérinaire ça coûte trop cher pour pas grand chose", alors que mon père c'était "j'espère qu'il ne souffre pas trop, donne de ses nouvelles et on partagera les frais vétérinaire".

Donc si tel était ton questionnement, il ne faut pas désespérer des personnes qui ont ce genre de carapace, quelqu'un peut être solide comme un roc et avoir un petit cœur tout mou dès qu'il s'agit d'animaux  ;)

Alala, plus je fréquente ce forum et plus je raconte ma vie moi... :p
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 28 July 2016, 16:19:10 PM
Merci Flower de ton témoignage,
j'y répondrai à mon retour, mais je voulais déjà te remercier,
parce que je trouve qu'on a le droit de raconter un peu des choses personnelles sur un forum et que cela incite à la réflexion ! ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: sylvestre Thursday 28 July 2016, 16:34:10 PM
Oui aux 3 premières questions mais pour la 4ème je n'ai pas connu d'exemple dans ma vie. Donc à priori non pour cette dernière mais les à priori sont souvent démentis.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: laurenceg Thursday 28 July 2016, 16:49:09 PM
- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Pas particulièrement, mais cela dépend de ce que tu considères être sensible

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Uniquement les pigeons, je crois que c'est parce que j'avais vu ma tante les étouffer devant moi


- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Je pense que oui, mais que le contraire peut-être également vrai. /color]

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Bien sur, on ne réagis pas tous de la même manière. Moi je somatise beaucoup, je ne compte plus ni les nausées ni les embarras gastriques, mais je peux paraître de marbre.

Merci à ceux qui voudront bien livrer des petits morceaux de leur sensibilité personnelle… je vous ferai en retour part de mes réflexions personnelles à ce sujet…
[/quote]
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 28 July 2016, 18:28:53 PM
Merci Laurence et Sylvestre !

Juste 2 mots de définition pour clarifier mon idée de départ : une personne sensible pourrait se définir comme quelqu’un qui est facilement ému, touché, qui éprouve facilement des sentiments et des émotions.

Mon ressenti sur le sujet est déjà dans ma tête et dans mon ordi en brouillon, mais j'affinerai par rapport à ce que vous en aurez dit.
Merci d'avance !
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Aurelie32 Friday 29 July 2016, 01:25:33 AM
- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Je pense être quelqu'un de sensible mais je ne suis pas quelqu'un d'emotive.

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Enfant, je n'etait pas tres proche des animaux, je me souviens même que je m'amusais a chasser des papillons, donc pas de problème à cette époque pour manger de la viande

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Ca c'est assez relatif, c'est à mon avis propre a chaque personne

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Oui, j'ai un peu d'espoir. C'est peut être lié à l'education, à l'expérience et à l'entourage de l'individu mais il y a aussi l'influence de la société et de l'opinion publique qui joue un rôle dans la prise de conscience.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Friday 29 July 2016, 06:36:18 AM
Merci beaucoup Aurélie pour tes réponses !
J'espère en lire encore d'ici lundi où je répondrai...  ;)
Mela.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Aurelien44 Friday 29 July 2016, 06:50:09 AM
Comme je pars demain en week-end et que j’aime bien avoir un peu de lecture à mon retour ou pendant ces moments "réjouissants" passés dans la belle-famille (à moins que quelqu’un fasse en sorte de me faire revenir plus vite malgré mon rejet d’internet sur un portable…), je souhaiterais à nouveau vous poser quelques questions indiscrètes où répondront ceux qui le désirent.

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

Oui, tout à fait.

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

Oui... Je précise toutefois que l'éthique est un motif second (quoiqu'important) pour moi pour le végétalisme, l'écologie, la solidarité avec les pays pauvres et la santé étant premiers.

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

Oui, clairement.

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

Difficile à dire, quand on est très émotif, c'est compliqué de se mettre dans la peau de quelqu'un d' « insensibles » (sachant néanmoins que l'apparente insensibilité peut constituer une manière, chez quelques personnes, de masquer leur hyper-émotivité)...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Friday 29 July 2016, 16:43:53 PM
Merci Aurélien,  particulièrement pour ta dernière phrase.... ergu ou Nico peuvent virer l'intervention de Hic, éventuellement...
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Nico. Friday 29 July 2016, 17:05:18 PM
ergu ou Nico peuvent virer l'intervention de Hic, éventuellement...
Éventuellement...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Heathflower Friday 29 July 2016, 17:24:43 PM
Merci Nico.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Friday 29 July 2016, 17:56:24 PM
Merci Nico ! Et merci Flower pour ton adorable et touchant petit mot : j'adore le mp finalement,  moi !!
 :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Heathflower Friday 29 July 2016, 18:24:11 PM
 ;) :-*

J'adore répondre en smiley, hihi !
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Nico. Saturday 30 July 2016, 13:02:11 PM
- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Non, je ne pense pas particulièrement.
Je suis capable de regarder une vidéo sur les abattoirs, par exemple, sans que ça m'empêche de dormir. Ce qui ne veut pas dire que ça me plaise ni que j'en regarde souvent !
Mais je pense l'être quand même plus que la moyenne. Je ne vois pas comment on peut ne pas être végétarien quand on connaît la réalité. C'est donc sûrement que je suis malgré tout assez sensible...

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Là, je vais en horrifier beaucoup, je sais... Je dévoile ma véritable personnalité d'insensible...
Enfant, j'avais un lapin, que j'avais appelé Toutou-le-lapin-gâté. Gâté, il l'était, oui. Au moins pendant 8 jours. Après, un peu moins. Je lui cueillais des pissenlits, les pattes de loup... Je le sortais même en laisse...  Ceux qui ont été enfant un jour dans leur vie me comprendront peut-être... En tout cas, il devint rapidement une charge plus qu'autre chose... Il vivait dans un clapier, à l'autre bout du jardin. Lorsque mes parents en ont eu marre de devoir m'y envoyer à tout bout de champ, ou de le faire eux-même, ils ont fini par demander à un voisin de leur faire un civet. On a mangé du Toutou-le-lapin-gâté. Et en plus, honte à moi, il était bien bon.
Donc, non, je ne crois pas avoir été un enfant "sensible", au moins dans le domaine du bien-être animal.

A côté de ça, je me souviens d'une autre anecdote, où des enfants de mon âge faisaient fumer des crapauds pour qu'ils explosent, ou attrapaient des sangsues pour les brûler, et où je trouvais ça ignoble et ne participais pas.
Pareil : un copain m'a initié à la pêche, à 13 ou 14 ans... Je n'ai pas pratiqué longtemps, car je trouvais ignoble de trouer un vers de terre dans mon hameçon (j'avais essayé de l'attacher avec un nœud, mais ça ne tenait jamais !), et encore pire de décrocher le poisson en lui arrachant l'intérieur du palais.

Alors, peut-être que si, finalement, j'étais sensible...
Chais pas... Quelle ambivalence latente, dans le Nico...

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Ça, oui, par contre. Clairement, sans ambivalence !
Je suis du genre à être émerveillé par des insectes, entre autre...
Voilà peut-être pourquoi on ne pourra jamais régler nos différents, Méla... Insectes et oiseaux ne font pas bon ménage, généralement...

Nico.
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Nico. Saturday 30 July 2016, 13:05:37 PM
Voilà peut-être pourquoi on ne pourra jamais régler nos différents, Méla... Insectes et oiseaux ne font pas bon ménage, généralement...
Ha oui, j'avais oublié :  ;D
La Méla est peut-être très sensible, mais aussi, parfois, susceptible...
N.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Heathflower Saturday 30 July 2016, 13:09:35 PM
Enfant, j'avais un lapin, que j'avais appelé Toutou-le-lapin-gâté. Gâté, il l'était, oui. Au moins pendant 8 jours. Après, un peu moins. Je lui cueillais des pissenlits, les pattes de loup... Je le sortais même en laisse...  Ceux qui ont été enfant un jour dans leur vie me comprendront peut-être... En tout cas, il devint rapidement une charge plus qu'autre chose... Il vivait dans un clapier, à l'autre bout du jardin. Lorsque mes parents en ont eu marre de devoir m'y envoyer à tout bout de champ, ou de le faire eux-même, ils ont fini par demander à un voisin de leur faire un civet. On a mangé du Toutou-le-lapin-gâté. Et en plus, honte à moi, il était bien bon.

Gloups, quelle fin tragique... Ceci dit je te comprends, j'ai eu un lapin vers mes 7 ans, c'était mon meilleur ami, et puis j'en ai eu marre de laver sa cage, j'oubliais de lui donner à manger, je lui faisais de moins en moins de câlins... On n'a quand même pas été jusqu'à le manger, et quand il est mort au bout de 8 ans je me sentais plus coupable de m'être peu occupée de lui que triste de ne plus l'avoir. Et malgré tout, le lapin aux pruneaux de ma grand-mère a longtemps été mon plat préféré ! Comme quoi, les enfants sont des êtres complexes  :P
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Saturday 30 July 2016, 15:45:55 PM
Merci Nico d'avoir répondu spontanément à mes questions... on sort de table et j'ai cru vomir à la lecture,  ma belle-mère l'aurait mal pris, surtout après la conversation corrida...... argh !!

Ma réponse lundi si tout va bien parlera justement d'un lapin,  on a effectivement tous un vécu différent...
Tu veux dire quoi par "nos différents" ?
Tu veux aborder le sujet ?
On peut passer en mp si tu le souhaites...

Un petit ver rouge ou un insecte pourraient prendre peur mais j'suis une pie VG, moi !
RIP Toutou et tous les petits lapins de la planète...
Zéro smiley , na !!

Mela - digestion - difficile - avant - piscine...
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Nico. Saturday 30 July 2016, 22:50:04 PM
Merci Nico d'avoir répondu spontanément à mes questions... on sort de table et j'ai cru vomir à la lecture
Désolé.
Mais c'est la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. Je le jure.
Et je précise aussi qu'en plus de prendre quelques (dizaines) d'années, quelques cheveux blancs et maux de dents en plus, le Nico d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec le Nico d'alors...

Tu veux dire quoi par "nos différents" ?
Rien.
Une bêtise de plus, tu devrais avoir l'habitude. Juste pour montrer la différence entre une passionnée d'oiseaux et un amoureux des insectes. Aucun sous-entendu, aucun reproche ni coup bas...
C'est bien pour ça que j'avais pris le soin, après relecture, de rajouter ce qui semble faire si souvent défaut à mes messages :  ;D

La bise du petit ver à la pie VG !

Nico.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Saturday 30 July 2016, 23:52:43 PM
J'espère bien que tu n'as plus grand chose à voir avec ce sale gosse qui mange son lapin et trouve ça bon !! Et ose le dire ! Quelle honte.
Tu comprendras bientôt pourquoi cette anecdote de gamin me touche particulièrement.
Notre week-end va se prolonger j'écrirai mes réflexions plutôt mardi ou mercredi.

Beaucoup de différences mais pas de différents,  alors ? J'aime mieux ça... C'est fatiguant d'écrire en très gros. ;)

Pourquoi avoir choisi un petit ver rouge ? Un message subliminal ?
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: papasteph37 Sunday 31 July 2016, 07:31:25 AM
Comme je pars demain en week-end et que j’aime bien avoir un peu de lecture à mon retour ou pendant ces moments "réjouissants" passés dans la belle-famille (à moins que quelqu’un fasse en sorte de me faire revenir plus vite malgré mon rejet d’internet sur un portable…), je souhaiterais à nouveau vous poser quelques questions indiscrètes où répondront ceux qui le désirent.

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

Merci à ceux qui voudront bien livrer des petits morceaux de leur sensibilité personnelle… je vous ferai en retour part de mes réflexions personnelles à ce sujet…
Hello,
1- non, je ne fais pas partie des gens "qualifiés" de sensibles. Et pourtant, je suis sensible, donc  ... il semble qu'une partie de moi est dure comme la pierre, et qu'une autre partie est sensible. Je mets habituellement la première en avant pour survivre dans ce monde de brutes.
2- Étant petit, je n'avais pas de réticence particulière pour manger de la viande. Et puis vers 6 ans, mes soeurs ont décrété que jamais elles ne pourraient manger du cheval, vu qu'elles avaient fait de l'équitation. J'ai trouvé ça d'une évidence telle que j'ai depuis toujours refusé d'en manger, sans pour autant être vg.
3- Parfois oui, souvent non.
4- oui, bien sûr. La sensibilité, c'est réussir à transposer les souffrances d'un autre à soi. S'imaginer à la place d'un autre. Ça se travaille.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 31 July 2016, 08:20:01 AM
Merci beaucoup Steph de me faire confiance en me racontant des bribes de ton parcours.
J'ai donc des points communs avec tes soeurs.
Il va être long, mon texte au retour !
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: FobaBett Sunday 31 July 2016, 09:41:25 AM
il semble qu'une partie de moi est dure comme la pierre, et qu'une autre partie est sensible. Je mets habituellement la première en avant pour survivre dans ce monde de brutes.

Je me reconnais beaucoup dans cette description - avec l'impression pour moi que la partie "dure" n'existait pas forcément à la base, que c'est une construction, une défense, un ergu-bis qui servirait de garde du corps émotionnel au ergu véritable planqué derrière - mais que, malheureusement, le monstre prend parfois (souvent ?) le pas sur son Frankenstein et qu'il est difficile de le renvoyer à la niche quand il s'est installé aux manettes.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 31 July 2016, 10:45:06 AM
C'est un truc qu'on retrouve chez tellement de gens, particulièrement les hommes, que les valeurs habituelles de nos sociétés incitent à se forger une carapace... plus ou moins solide !!
Oui je vais avoir un pavé à écrire en revenant ... Merci à tous les ergu,  enfin à certains plus qu'à d'autres !
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: rheine Sunday 31 July 2016, 11:27:29 AM
- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ? -
sans me tromper, je dis oui, émotive, sensible, éponge, trop même puisque l'on me dit que je ne suis pas dans la vraie vie ! impossible de regarder des vidéos sur la maltraitance animale, abattoirs ou autres.

De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ? -
petite je ne n'arrivais pas à manger les animaux que je voyais en particulier les lapins que je caressais, que je nourrissais et quand j'ai vu ma grand mère en tuer un et lui arracher un œil afin de récupérer le sang, terminé, cela m'a valu d'être enfermée plusieurs fois à la cave, donc souvenirs moches de vacances à la campagne

De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?-
oui, c'est pourquoi j'ai du mal à nouer des relations, en balade par exemple, je m'arrête pour enlever un escargot au milieu de la route ou un scarabée et le mettre dans l'herbe

Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
oui, une sensibilité peut se cacher derrière un "roc", cela peut être une protection

Tout cela est un peu fouillis et confus, j'espère que ça ira  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 31 July 2016, 11:45:57 AM
Immense merci Rheine !
Je retrouve dans ton ressenti beaucoup de mon histoire personnelle. Une histoire de lapin notamment. ..
Mon texte s'étoffe chaque jour par toutes vos reponses et je trouve ça géant !!  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: papasteph37 Monday 01 August 2016, 11:24:04 AM
Merci beaucoup Steph de me faire confiance en me racontant des bribes de ton parcours.
J'ai donc des points communs avec tes soeurs.
Il va être long, mon texte au retour !
On ne peut pas dire que j'écris ceci car j'ai confiance en l'un des lecteurs en particulier  ...
Je crois que si je suis capable de l'écrire, c'est surtout parce que j'ai confiance en moi. Comme on le sait, ce forum est public, donc il y aura aussi des gens indignes de ma confiance qui pourront le lire.
Je suis donc capable de revendiquer ce que j'ai écrit, même devant le pire des moqueurs.
En celà, je suis dur comme la pierre.
C'est donc un condensé de dureté et de sensibilité qui se mêlent en moi.
Un vrai parc d'attraction! !
 8)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 01 August 2016, 12:04:44 PM
Ah oui, moi j'oublie toujours ce petit détail, il y a des gens qui lisent...
Le truc c'est que je m'en fiche pas mal, en fait...

Et tu n'as pas raconté un truc scandaleux (contrairement à Nico) !!

Je rentre tout juste, plein de choses à faire mais promis, moi aussi je vais raconter des bouts de moi dès que j'aurai du temps (ça risque d'être long...), et tant pis pour ceux à qui ça ne plaît pas, na !!
(sont pas obligés de lire ni intervenir...)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Stéphane Ascoët Monday 01 August 2016, 15:10:37 PM


- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

Je me définis largement comme hyper-sensible

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

J'ai toujours trouvé idiot d'accepter de manger certains animaux mais pas d'autres, du coup je pensais qu'il fallait être végétarien. La marche étant du coup très haute ça a pris du temps !

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

Ah ça c'est tout le temps et c'est très difficile à vivre parfois.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 01 August 2016, 17:12:44 PM
Bonjour Stéphane, merci d'apporter ton témoignage, à bientôt !
(Ma "réponse" est en phase d'écriture)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Marta Monday 01 August 2016, 22:09:15 PM
Non aux trois premières questions.... désolée !  O:-)
Et pour la dernière... au fait je ne crois pas de savoir. J'aimerais !
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 02 August 2016, 07:05:55 AM
Marta, pourquoi serais-tu désolée ?
On n'est pas tous pareil et c'est ce qui fait la richesse de l'être humain et l'intérêt des échanges.  :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Marta Tuesday 02 August 2016, 12:22:46 PM
Bah c'était surtout pour rigoler... presque tout le monde a répondu "oui" alors que j'avoue, je ne me sens pas spécialement sensible, pas plus que la moyenne, ça faisait un peu la réponse de l'insensible au pays de bisounours...  :))
M'enfin ce n'est qu'un constat... tout comme la timidité, l'optimisme et tant d'autres aspects du caractère de chacun, on peut y travailler mais on a des tendences innées plus ou moins fortes, et on doit faire avec.
D'ailleurs je me réjouis parfois de ne pas être hypersensible car face à toutes les violences de ce monde, je ne sais pas comment je ferais...
Et sinon je vous rassure, je ne suis pas non plus si "forte" pour pouvoir regarder Earthlings...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 02 August 2016, 12:23:44 PM
Re-bonjour à tous !

Merci de m’avoir livré des petits morceaux de vous, sachant que cette conversation peut encore s’enrichir de nouveaux témoignages.
Je vous livre mes réflexions en amont sur le sujet, enrichies par vos réactions, puis je vous raconte des petits bouts de moi…
Ceux qui ont le clavier qui les démange de balancer des commentaires désagréables ou blessants peuvent vite aller surfer ailleurs, j’aimerais que cette conversation puisse évoluer sans jugement, on n’a pas tous le même vécu ou la même sensibilité, l’important étant de respecter l’Autre.

On pense souvent que les végés adultes ont été des enfants sensibles. Ce n’est pas toujours le cas.
Certains ont pu être assez monstrueux pour manger leur lapin de compagnie après s’en être lassé et ont osé le trouver bon !
D’autres ont pu opérer sans souci cette scission cognitive leur permettant d’adorer autant leur lapinou domestique que le lapin aux pruneaux de Mamie.
Certains enfants ont également expérimenté la chasse aux papillons, la pêche ou d’autres inavouables maltraitances animales.

Certains végés reconnaissent être émus par des détails qui paraissent insignifiants à leurs voisins.
On retrouve des artistes, aussi, parmi les végés, ceux-là ont une sensibilité qui va s’exprimer par leur art et cela peut être puissant.

On retrouve aussi des gens simplement capables de s’arrêter de courir et prendre le temps de regarder le monde. Un insecte, un oiseau, un arbre, un mouton, un escargot, une musaraigne… sont des merveilles pour qui sait les regarder.

Les individus désignés par leurs pairs comme « insensibles » peuvent également avoir ce type de sensibilité.
Il s’agit alors d’une forteresse d’apparente insensibilité pour masquer une hyper-émotivité. Derrière la pierre apparente, un petit cœur tendre ?!

Dans notre société, la sensibilité n’est pas une valeur encouragée, particulièrement chez les hommes.
On demande efficacité, rentabilité, compétitivité, rapidité, insensibilité… qui sont des valeurs encore le plus souvent associées au masculin.
Une petite fille qui pleure facilement sera vue comme un peu plus sensible que la moyenne.
Si c’est un petit garçon, on aura tendance à le bousculer : « un gars, ça pleure pas », « sois un homme, bon sang ! », « arrête de faire ta chochotte! » et parfois bien pire…

La carapace se construit couche après couche, à grand renfort de mots doux reçus par ces garçons… A l’âge adulte, les hommes qui acceptent de ne pas gommer de leur personnalité cette part associée au féminin sont rares. Certaines femmes ont le même processus de blindage.

Bon, après ces réflexions globales, à mon tour de me livrer un peu…
J’avais écrit ces mots avant de poser mes questions et de vous lire et je n’ai pas changé une phrase :

D’abord, je dirais qu’une personne sensible pourrait se définir comme quelqu’un qui est facilement ému, touché, qui éprouve facilement des sentiments et des émotions. Une personne capable de s’émouvoir devant l’injustice ou la cruauté, mais aussi devant la beauté d’un animal - humain ou non - ou d’un paysage comme d’une œuvre d’art. Une personne à qui l’étiquette d’ « hypersensible » est souvent collée.

J’ai toujours été rangée dans la catégorie « trop sensible » …
Petite fille, dans la ferme d’une amie de ma grand-mère, j’ai passé un long moment à caresser les lapins, puis j’en ai vu un qui était accroché par une patte, un œil crevé, et son sang se répandait au sol. J’ai beaucoup pleuré ce jour-là et les adultes m’ont un peu bousculée, sans doute avec des mots comme « tu vas pas pleurer pour un lapin, on va le manger ce soir, tu verras comme il est bon ! »
J’ai décidé ce jour-là de ne jamais manger un lapin de ma vie.

Plus tard, j’ai enchaîné avec les chevaux, j’ai fait un peu de cheval pour faire pareil que les copines mais je trouvais ça crétin, j’avais des jambes pour marcher, pourquoi j’obligerais un cheval à me porter ? J’ai décidé de laisser tranquille les chevaux et bien évidemment l’idée d’en manger m’aurait fait vomir.
Un jour mes parents m’en ont donné en disant que c’était du bœuf, que je mangeais "en serrant les dents" parce que mes parents me l'imposaient. J’ai mâché un bout et j’ai tout recraché, le goût était différent du bœuf, j’ai quitté la table en pleurant et je leur en ai beaucoup voulu d'avoir voulu me forcer à manger du cheval.

Le pire c'est qu'ils croyaient bien faire, mes pauvres parents, le médecin leur avait dit que pour moi c’était bien, trop maigre, trop ceci, trop cela, … « le cheval c’était trop génial » !!

Je me suis posé ainsi des tas d’interdits alimentaires : pas de lapin, de cheval, de veau, d’agneau, de caille, de mouton, etc…
On disait de moi que j’étais « difficile à table » , du coup.

Je suis devenue végétarienne complètement dès que j’ai quitté la maison, à 18 ans, et que j’ai vécu seule. Je ne me suis pas sentie soutenue ni écoutée.
J’ai tenu un peu puis je me suis mise à remanger un peu « comme tout le monde » de la viande et du poisson (avec toujours très peu d’espèces qui pouvaient finir dans mon assiette !), par « confort sociétal d’étudiant», pour arrêter de me distinguer des autres…

J’ai recommencé mes essais en étant enceinte avec une sensibilité exacerbée mais alitée la plupart du temps à chaque bébé en construction, je ne pouvais plus faire les courses ni la cuisine… difficile d’être « exigeante » dans ce cas…
J’ai remis mes œillères, pour moi puis pour mes enfants, persuadée que je devais leur donner de la viande au moment de la diversification (enfin avec toujours les mêmes interdits que mes enfants n’ont jamais désapprouvés).
J’ai compris bien plus tard qu’on pouvait très bien survivre sans manger d’animaux… Survivre et surtout vivre en accord avec soi.

Lorsque j’étais petite fille, j’ai toujours eu du respect pour les animaux, presque tous… On m’a appris que les araignées dans les maisons on les écrase et ça je n’arrive pas m’en défaire, j'en ai honte lorsque ça m'arrive.
J’éloignais une chenille sur ma route pour ne pas qu’elle se fasse écraser. J’ai transmis ça à mes enfants, par imitation, sans doute.
Petite fille, j’ai organisé en grand secret des enterrements d’animaux, on le faisait bien pour les humains! Beaucoup d’oisillons tombés du nid que je trouvais sur le chemin de l’école où j’allais seule à pied ont eu droit à une jolie boîte d’allumettes décorée, enterrée derrière le jardin de mes parents. Ils ne l’ont jamais su ou alors ils se sont bien gardés de m’en faire le reproche.

Je vous rassure, il y a pire, ceux qui connaissent l’œuvre de Annette Messager ou auront envie de chercher découvriront une artiste qui a emmailloté des petits cadavres d’oiseaux dans des tricots miniatures. Son travail m’a fait pleurer quand je l’ai découvert bien plus tard dans un musée : une bouffée d’enfance m’a inondée !
On m’a regardée, dans ce musée…
Effectivement, fondre en larmes devant une œuvre d’art, ce n’est peut-être pas courant, mais si nous étions plus nombreux à être capables de nous émouvoir devant une œuvre d’Art, le monde tournerait peut-être un peu plus rond…

Souvent quand je dis à des vrais proches « je suis VG par respect des animaux» , on me répond « ah oui mais toi, tu es une hypersensible, ça ne m’étonne pas !»
Que répondre à ça ?
Que sur le forum de l’AVF j’ai découvert des gens qui sont des brutes épaisses avec un cœur de pierre et qui sont VG quand même ?!
Ou dire "je suis végé pour la planète", pour avoir la paix, même si ce n'est pas la principale motivation.

Je voulais, par mes questions indiscrètes, savoir si on avait tous plus ou moins cette sensibilité et cette empathie envers les animaux.
Encore merci à tous d’avoir accepté de vous dévoiler un peu…
Mela.

PS : cette conversation n’est pas fermée après ma réponse, si vous voulez prolonger les « confidences », sachant que nos divergences aussi nous enrichissent  …

: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Marta Tuesday 02 August 2016, 12:32:52 PM
Re-bonjour Mela, je voulais juste réagir à la toute fin de ton écrit.... dans son livre "Voir son steak comme un animal mort" Martin Gibert explique qu'il adore le goût de la viande et qu'il n'a jamais été spécialement sensible ni aimé les animaux plus que la moyenne... je crois d'ailleurs que c'est dans les toutes premières pages du livre que ça se passe.
Et pourtant, il explique, il n'en est pas pour autant un vegan moins convaincu !!!!
Il m'est arrivé aussi d'entendre la réplique "oui mais toi tu es végé parce que tu aimes beaucoup les animaux, ce n'est pas pareil pour moi"... ce ne sont que des excuses et en effet tu trouveras toujours, parmi les végéta*iens, aussi bien des personnes très sensibles que d'autres tout à fait dans la moyenne, avec aucune "hyperempathie" spécialement réservée aux bêtes.
Souvent l'autre remarque qui va de pair avec la première est qu'il "faut d'abord s'occuper des humains".... le livre de Gibert répond aussi très bien à ce 2ème non-argument.
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Aurelien44 Tuesday 02 August 2016, 12:58:45 PM
Effectivement, fondre en larmes devant une œuvre d’art, ce n’est peut-être pas courant, mais si nous étions plus nombreux à être capables de nous émouvoir devant une œuvre d’Art, le monde tournerait peut-être un peu plus rond…

Cela dépend du type d'œuvre d'art, mais la musique me fait facilement pleurer - je dirai même que c'est plutôt ce que je recherche, cet exutoire aux émotions extrêmement violentes très difficiles à exprimer que je ressens si souvent. (La musique joyeuse a plutôt tendance à m'ennuyer...) La musique est l'art qui fait le plus appel à l'émotivité, et ce n'est sans doute pas sans lien avec l'adage la musique adoucit les mœurs, ô combien vrai.

Souvent l'autre remarque qui va de pair avec la première est qu'il "faut d'abord s'occuper des humains".... le livre de Gibert répond aussi très bien à ce 2ème non-argument.

Je suis davantage végétalien pour les humains que pour les animaux : le végétalisme est le seul régime alimentaire qui permet de nourrir correctement l'ensemble de la population mondiale actuelle. S'occuper "d'abord des humains", c'est aussi se rendre compte à quel point il est important et urgent de réconcilier l'humanité et la nature.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 02 August 2016, 21:47:35 PM
J'aurais aimé ressentir des émotions musicales fortes mais la plupart du temps l'émotion vient des mots chez moi ou des arts visuels parce que j'ai baigné dedans depuis longtemps.
Tu as raison Aurélien replacer l'humain dans la nature à sa juste place (poussières d'étoiles de passage sur terre) est essentiel. Arrêter de prendre la terre pour un immense supermarché à dévaliser...

PS pour toi Nico : désolée d'avoir tourné en "dérision" ton histoire de Toutou-lapin, j'avais mis zéro smiley dans ce texte mais loin de moi l'idée d'avoir voulu être blessante. Merci d'avoir livré en toute sincérité ce souvenir d'enfance...
Mela-gros sabots-aussi  :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: DidierDozer Wednesday 03 August 2016, 16:53:10 PM
Même si le week-end est passé, je vais répondre aussi :

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Clairement oui. J'ai toujours été émotif, toujours très touché par les malheurs qui m'entourent. J'ai toujours eu le besoin d'aider et de partager. Je me suis fait avoir pas mal de fois. J'ai perdu de l'argent, de l'amour propre et d'autres choses en aidant les autres sans retenue. Je suis clairement plus dur aujourd'hui (même si souvent, au fond de moi, j'aimerais pouvoir aider).

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Oui aussi : Je ne mangeais ni lapin, ni cuisses de grenouille. En fait, je parvenais à manger de la viande lorsque le plat n'avait pas l'apparence d'un animal. Sinon, c'était niet.

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Oh oui mais je me soigne. Je ne le montre plus car dans notre monde imbécile, la sensibilité est assimilée à une faiblesse, comme la gentillesse.

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Par expérience, les personnes les plus insensibles que je connaisse ont une carapace construites pour masquer leur sensibilité. Ils ne le montrent pas mais on peut les percer à jour.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Heathflower Wednesday 03 August 2016, 17:09:44 PM
Je ne le montre plus car dans notre monde imbécile, la sensibilité est assimilée à une faiblesse, comme la gentillesse.

C'est malheureusement vrai, et je trouve ça vraiment révoltant. A mon sens, c'est une façon de se dédouaner et d'éviter d'avoir à faire preuve d'empathie ou d'ouverture envers les autres, du genre "oh, c'est les faibles qui aiment les animaux/s'inquiètent des SDF/s'occupent de leurs grands-parents, alors moi je ne le fais pas". Et justement, parce que la société nous enseigne que tout ça c'est faible, et qu'on doit être plus fort, avoir une carapace plus dure, au contraire je revendique cette sensibilité et cette empathie, je l'arbore fièrement quand je suis en société et souvent les gens sont déstabilisés. Mais je pense que montrer qu'on peut être sensible/naïf/gentil et pourtant qu'on s'en sort dans la vie, c'est ce qui peut aussi inciter les gens à ouvrir leur coeur.

Que c'est beau ! On se croirait au pays des bisounours !!  :P

: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Wednesday 03 August 2016, 17:23:46 PM
Merci Didier, oui, on en revient souvent aux vieux adages à la noix : "trop bon trop c..."
La société actuelle incite les gens au repli sur soi et à l'enfouissement des émotions...

Moi j'aime bien les déterrer, les émotions, et on a le droit de rêver de se diriger un peu plus au pays des Bisounours, Flower, notre pays réel nous cabosse suffisamment, mettons-y un peu de douceur et de fleurs... :-*

Marta, je ne crois pas - par expérience professionnelle (et pas seulement personnelle, sur ce coup-là) - que l'optimisme et la timidité soient "innés"...

Mela-en-mode-peace-and-love-and-optimisme (c'est la devise de Dany, ça, non ?!)

PS pour toi, Nico quand tu liras tout ce que tu as en retard sur le forum, avec boulettes, menhirs, sabots ou pas : encore merci à toi et encore désolée d'avoir été maladroite - voire blessante - za pô réfléchi avant de poster, encore une fois... :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: BowtieFly Wednesday 03 August 2016, 18:27:04 PM
Oh bah j'avais pas vu ce topic ^^
Allez, je réponds du coup !

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Définir sensible déjà, parce que on a chacun notre palier et franchement je ne saurais dire où est la limite.
Je dirai que je suis à un niveau "normal".

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Ohhh oui, j'en ai passé des après midi à devoir finir ma viande !
Et je sais pas pour vous, mais, j'ai toujours su que j'irai vers ce mode de pensée qu'est le véganisme (comprendre que ça me trottait dans la tête et que j'ai finit par me poser les bonnes questions).

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Hm, bah encore une fois, ça dépend de quoi on parle, mais je dirai que le "tout bête" dépend de la personne.
Par exemple, beaucoup de personne laisse leur chien se promener dans le quartier (au risque conscient de se faire écraser), moi je trouve ça très inconscient et j'ai envie de leur foutre des baffes, mais eux visiblement trouve ça normal. C'est le genre de chose qui peut m'émouvoir et même m'énerver.

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Oui, parce qu'il n'y a pas qu'un critère à prendre en compte dans le déclic vegan, y a aussi ce schéma de penser "pourquoi tuer quand on en a pas besoin".
Après je dirai qu'il y a en effet deux facteurs : la logique et la sensibilité.
Cela dit, bonne question parce que quelqu'un qui resterait de marbre vache aux cries d'une vache par exemple, pas sûr qu'elle se sensibilise de la même manière... y aurait juste l'aspect logique de ne pas consommer qui rentrerait en compte.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Wednesday 03 August 2016, 19:00:52 PM
Salut Bowtie, ça fait longtemps !
Petit aparté  : tu as loupé un type "Hic" qui a dit s'être inscrit uniquement pour toi, ça a été de grands moments d'incompréhension sur le forum, celui-là !!  ;D

Merci de tes réponses !

"Ohhh oui, j'en ai passé des après midi à devoir finir ma viande !
Et je sais pas pour vous, mais, j'ai toujours su que j'irai vers ce mode de pensée qu'est le véganisme (comprendre que ça me trottait dans la tête et que j'ai finit par me poser les bonnes questions)"


Je ne sais pas si tu as tout lu, mais moi j'ai ressenti la même chose que toi, quand j'étais petite fille, j'avais une sensibilité de végé mais je ne le savais pas... La route a été longue mais elle en valait la peine !

Logique et sensibilité : oui, il y a des gens qui sont végés pour la planète et les humains avant tout, pour la logique de partage des richesses et pour la préservation de la planète. Sur cette conversation, j'ai considéré uniquement l'aspect souci Ethique vis-à-vis des animaux.
Je me demande si on peut vraiment rester de marbre face aux cris des abattoirs, moi...
Belle soirée à toi,
Mela.  :-*
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: BowtieFly Wednesday 03 August 2016, 19:33:14 PM
Salut Bowtie, ça fait longtemps !
Petit aparté  : tu as loupé un type "Hic" qui a dit s'être inscrit uniquement pour toi, ça a été de grands moments d'incompréhension sur le forum, celui-là !!  ;D

Euh, moi pas comprendre ta phrase ? de quoi tu me parles ?
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Wednesday 03 August 2016, 20:19:23 PM
Heu... rien qui ne vaille la peine d'en perdre son sens grammatical, en tout cas... c'était sur un sujet que tu avais lancé qui parlait de stress et de yoga, au départ, puis sur d'autres sujets jusqu'à ce que "Hic" soit "invité".
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 04 August 2016, 08:42:42 AM
Sensible depuis toujours lorsque je voyais à la télé les taureaux, les dauphins, les baleines etc... se faire massacrer par poignée de 10 pour quoi ? L'argent ?

Mais je ne me posais nulles questions (ni sensibilité) sur la cause animale dans son ensemble, à l'époque. Bien sur, j'intervenais face à ce maitre débile frappant son chien à coup de trottinette parce qu'il avait fait tombé son gamin en tirant un peu trop fort (vécu malheureusement, surtout pour le maitre), ou en croisant cette mouette échouée en pleine ville, aile abimée, recueillie et nourrit à la maison (la joie de ma mère je vous dit pas), et qui s'en ai allé un beau matin sans un regard, mais quel bonheur pour moi.

Sauf que depuis 2 ans, les questions abondaient sans forcément trouver de réponses, les informations étaient de plus en plus inquiétantes, alors j'ai pris mes responsabilités, je me suis obligé à lire et à comprendre, pour enfin devenir VG l'année dernière, augmentant largement durant cette période ma sensibilité envers la cause animale et la nature dans son ensemble, inversement proportionnelle à ma désensibilisation de l'être humain (oui je sais c'est pas bien, mais bon, je suis pas encore parfait  ;D)
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: FobaBett Thursday 04 August 2016, 08:50:18 AM
augmentant largement durant cette période ma sensibilité envers la cause animale et la nature dans son ensemble, inversement proportionnelle à ma désensibilisation de l'être humain

L'être humain est un animal aussi.
L'être humain fait aussi partie de la nature.
Même si beaucoup l'oublient (ou refusent de le reconnaître)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 04 August 2016, 08:53:51 AM
Moauis, ben les biens pensant s'éloignant (et asseyant de nous éloigner avec eux) de la nature et de ce rapport fabuleux aux animaux, j'ai une vrai tendance à moins nous aimer, même si tu as entièrement raison
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 04 August 2016, 09:26:28 AM
Merci Muad de ton témoignage...
Je trouve que cela ne doit pas être un "vase communiquant", cela est souvent reproché aux VG d'ailleurs, d'aimer plus les animaux que les humains.
Pour ma part, plus je suis VGR qui tend au VGL et s'interroge sur le véganisme... plus j'aime tout le monde !
Les enfants, les femmes, les hommes, les oiseaux, les chats, les moutons et même les chiens !

Bowtie, je repasse par le forum, ça me gave un peu (pensée pour les oies !!) d'être en mp avec 150 personnes...
Tu vas retrouver les conversations toute seule comme une grande, dans ton sujet témoignage (je crois) où tu te disais stressée et tu parlais du yoga... après il y en a eu d'autres des topics où j'ai tenté de communiquer avec Hic mais à part les graines de chia je ne sais plus lesquels... en tout cas ça ne vaut pas la peine de se - te - me "prendre le chou" (c'est végane, ça ?!) avec ce style de petits trucs idiots de forum.. J'aurais juste mieux fait de me taire, encore un coup !!  ;) :-* :-* :-* :-* :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 04 August 2016, 09:39:28 AM
Oui Mela je comprend bien, mais mis à part les enfants, véritable livre blanc où l'on doit écrire avec le minimum d'erreur, j'ai vraiment du mal avec les "grands" (dont je fais partis), d'où mon radicalisme pour le moment à leur encontre.

Après, je ne demande qu'à apprendre, et plus je vous lis et plus je comprend le chemin qu'il me reste à parcourir, et je vous en remercie  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 04 August 2016, 09:44:13 AM
Peace and love... and learn !!

Pense à la majuscule devant mon pseudo, moi j'y tiens...  ;D
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 04 August 2016, 09:47:56 AM
Peace and love... and learn !!

Pense à la majuscule devant mon pseudo, moi j'y tiens...  ;D

Ben elle y est la majuscule  :))

Bon ok j'ai corrigé, j'étais sur d'avoir vue une minuscule, je suis aveugle, pas taper pas taper  :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 04 August 2016, 10:07:40 AM
Ben non, "taper", c'est contraire à tous mes principes...
Merci pour la majuscule (c'est idiot, hein, mais moi j'aime bien qu'elle y soit) ...
Petit coucou à ergu qui lira peut-être ce message.

: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: rheine Thursday 04 August 2016, 10:58:06 AM
c'est sympa de répondre sur le forum Stéphane, alors STP, tu peux répondre aussi à mes MP ou messages sur le forum, (nous sommes du même département) pour la liste de discussions des animalistes de l'orléanais et du Val de France, je te disais que mon ordi indiquait "connexion non sécurisée"   ::)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 04 August 2016, 11:39:15 AM
Il te faut, sur le message "non sécurisé", cliquer sur "Avancé", puis sur "Ajouter une exception", puis enfin sur "Confirmer l'exception de sécurité". Tu arriveras enfin sur le fil de discussion  ;)
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: BowtieFly Thursday 04 August 2016, 12:16:51 PM


Bowtie, je repasse par le forum, ça me gave un peu (pensée pour les oies !!) d'être en mp avec 150 personnes...
Tu vas retrouver les conversations toute seule comme une grande, dans ton sujet témoignage (je crois) où tu te disais stressée et tu parlais du yoga... après il y en a eu d'autres des topics où j'ai tenté de communiquer avec Hic mais à part les graines de chia je ne sais plus lesquels... en tout cas ça ne vaut pas la peine de se - te - me "prendre le chou" (c'est végane, ça ?!) avec ce style de petits trucs idiots de forum.. J'aurais juste mieux fait de me taire, encore un coup !!  ;) :-* :-* :-* :-* :-*



Ah d'accord je vois... merci...
J'avais cherché avant de te demander, m'enfin bref, j'ai refait un tour d'horizon.
Il se trouve que tu t'es pas super bien exprimée, j'ai en effet retrouvé le sujet :) il ne s'est pas inscrit pour moi mais pour me répondre (grosse nuance du coup), bref osef.
En effet, après coup, on aurait pu éviter cet aparté ^^ tant pis. Next.
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: rheine Thursday 04 August 2016, 12:36:26 PM
Il te faut, sur le message "non sécurisé", cliquer sur "Avancé", puis sur "Ajouter une exception", puis enfin sur "Confirmer l'exception de sécurité". Tu arriveras enfin sur le fil de discussion  ;)

merci, je vais essayer, très sympa d'avoir répondu
: Re : Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 04 August 2016, 12:53:59 PM
Salut Bowtie, ça fait longtemps !
Petit aparté  : tu as loupé un type "Hic" qui a dit s'être inscrit uniquement pour toi, ça a été de grands moments d'incompréhension sur le forum, celui-là !!  ;D

Euh, moi pas comprendre ta phrase ? de quoi tu me parles ?

C'est sûr que toi tu t'es bien exprimée... tu en avais même perdu ta syntaxe !  ;D

Je te le redis, ça n'avait vraiment aucune importance, aucun besoin de s'escagasser avec ça... surtout pour quelqu'un qui est désormais invité... puis moi j'avais plein de smileys bisous, tu les avais pas vus ? j'en remets encore un peu, du coup ?!
Re-des bisous, BowtieFly, au plaisir d'échanger...

  :-*  ;) :-* ;) :) ;) :-*
: Re : Re : Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: BowtieFly Friday 05 August 2016, 12:02:59 PM
Salut Bowtie, ça fait longtemps !
Petit aparté  : tu as loupé un type "Hic" qui a dit s'être inscrit uniquement pour toi, ça a été de grands moments d'incompréhension sur le forum, celui-là !!  ;D

Euh, moi pas comprendre ta phrase ? de quoi tu me parles ?

C'est sûr que toi tu t'es bien exprimée... tu en avais même perdu ta syntaxe !  ;D

Je te le redis, ça n'avait vraiment aucune importance, aucun besoin de s'escagasser avec ça... surtout pour quelqu'un qui est désormais invité... puis moi j'avais plein de smileys bisous, tu les avais pas vus ? j'en remets encore un peu, du coup ?!
Re-des bisous, BowtieFly, au plaisir d'échanger...

  :-*  ;) :-* ;) :) ;) :-*

J'ai simplement usé d'un ton humoristique pour m'exprimer, comme je l'aurai fait à l'oral par ailleurs.
Alors que toi, tu as, en effet, pas utilisé les bons termes :)
Mais bref, comme tu dis, on s'en fou, problème réglé.

:-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Stéphane Ascoët Friday 05 August 2016, 14:01:01 PM
c'est sympa de répondre sur le forum Stéphane, alors STP, tu peux répondre aussi à mes MP ou messages sur le forum, (nous sommes du même département) pour la liste de discussions des animalistes de l'orléanais et du Val de France, je te disais que mon ordi indiquait "connexion non sécurisée"   ::)

Désolé mais je suis noyé sous les courriels... Muadibbp t'a donné la solution, mais surtout, les administrateurs systèmes FDN ont désormais la possibilité de résoudre ce problème, il faut juste les motiver pour qu'ils s'y collent...
: Re : Re : Re : Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Friday 05 August 2016, 17:58:34 PM
Salut Bowtie, ça fait longtemps !
Petit aparté  : tu as loupé un type "Hic" qui a dit s'être inscrit uniquement pour toi, ça a été de grands moments d'incompréhension sur le forum, celui-là !!  ;D

Euh, moi pas comprendre ta phrase ? de quoi tu me parles ?

C'est sûr que toi tu t'es bien exprimée... tu en avais même perdu ta syntaxe !  ;D

Je te le redis, ça n'avait vraiment aucune importance, aucun besoin de s'escagasser avec ça... surtout pour quelqu'un qui est désormais invité... puis moi j'avais plein de smileys bisous, tu les avais pas vus ? j'en remets encore un peu, du coup ?!
Re-des bisous, BowtieFly, au plaisir d'échanger...

  :-*  ;) :-* ;) :) ;) :-*

J'ai simplement usé d'un ton humoristique pour m'exprimer, comme je l'aurai fait à l'oral par ailleurs.
Alors que toi, tu as, en effet, pas utilisé les bons termes :)
Mais bref, comme tu dis, on s'en fou, problème réglé.

:-*

Et tu sais quoi ?
C'est dommage, en fait, que hic soit invité à présent, parce que vous auriez pu vous entendre, finalement...
 Il disait que j'avais un problème de communication et tu penses pareil : je ne sais pas utiliser les bons termes, c'est fou, ça ....

On peut revenir au sujet de départ, la sensibilité des VG ?
Parce que ça moi ça m'intéressait un peu beaucoup pas mal, même...


 :-* ;) :-* ;) :) :-* ;) (je mets la dose parce que purée mais qu'est-ce qu'ils sont compliqués, les gens d'ici !)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: FobaBett Friday 05 August 2016, 18:40:00 PM
On respire calmement,
On se souvient qu'à l'écrit, même avec des smileys, même en faisant attention, ce qui arrive n'est jamais tout à fait ce qu'on avait cru envoyer,
On est bienveillant et on suppose l'autre de même, c'est le plus souvent le cas.
Paix & Amour, tout ça - surtout quand on a la sensibilité à fleur de peau (histoire de recoller au sujet)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: mamyfly Wednesday 10 August 2016, 11:05:51 AM
A mon tour de répondre aux 3 questions .
Ce seront 3 "oui" d'abord car cela me concerne .
J'ai lu le texte de Mela et m'y suis retrouvée dans bien des aspects , c'est même troublant .
Moi aussi on me forçait à manger la viande , et même boire le sang du rôti à la cuillère :( car je ne mangeais que légumes et fruits et j'étais trop maigre et trop souvent malade d'après le médecin ! J"ai fini par manger les animaux parce que ...."il fallait". Moi aussi j'ai mis mes œillères quand  j'ai eu mes enfants , j'ai cherché à devenir végé à cette époque mais la pression était trop forte et la doc manquait . J'ai fait le pas un peu avant ma retraite il y a une douzaine d'années , aidée par Internet qui m'a permis de construire petit à petit ma conviction jusqu'au végétalisme aujourd'hui .


J'ai aussi une hypersensibilité à la souffrance animale depuis toujours . Entrer dans une boucherie m'a toujours été insupportable (vue, odeur, termes comme fois de veau , côtelette d'agneau langue de bœuf ..., bruit de hachoir etc...). Il y avait une émission à la télé quand j'étais enfant "La vie des animaux" , je regardais et me cachais dès qu'un prédateur allait attraper sa proie .
 Quant à savoir si je suis aussi hypersensible à celle des humains , je ne peux répondre , et là je me différencie de Mela , j'ai des difficultés à aimer tout le monde , mon empathie a encore des limites , peux mieux faire  .

 Je suis très proche de cette réflexion de Marguerite Youcenar :
" Il y a toujours pour moi cet aspect bouleversant de l’animal qui ne possède rien sauf sa vie, que si souvent nous lui prenons. Il y a cette immense liberté de l’animal, vivant sans plus, sa réalité d’être, sans tout le faux que nous ajoutons à la sensation d’exister. C’est pourquoi la souffrance des animaux me touche à ce point »
Marguerite Yourcenar, Les yeux ouverts


Pour la quatrième question , c'est plus nuancé , je ne peux répondes d'un bloc , chacun sa singularité ...


: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Wednesday 10 August 2016, 15:37:12 PM
Merci Mamyfly pour dévoiler un pan de toi. Merci aussi pour avoir cité Marguerite Yourcenar.
Je te répondrai plus longuement à mon retour...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Fabi Wednesday 10 August 2016, 17:16:21 PM
Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

Je suis une hyper sensible depuis mon enfance, je suis également très émotive.
Si je vois un film triste, je pleure ! je me souviens avoir vu King Kong au cinéma en 2005 je crois, quand le gorille se fait tuer, je sanglotais dans mon fauteuil impossible de me contrôler ! et pourtant je connaissais l'histoire comme tout le monde !
Quand je vois des images horribles à la TV comme les attentats çà me bouleverse complètement, je me mets à la place des gens, je pense aux familles, aux proches ....

J'ai toujours été sinon très attachée à mes animaux de compagnie et les voir partir avec le temps ( leur vie est si courte par rapport à la nôtre) a toujours été un déchirement parfois pas toujours compris par mon entourage, après tout ce ne sont que des animaux......

C'est pour moi, cette sensibilité, pas toujours facile à gérer, mes amis disent que c'est une qualité, on dit de moi que j'ai de l'empathie, au travail c'est plutôt considéré comme un défaut, tout le monde connaît bien sûr ce trait de caractère et la compassion que j'ai pour les animaux.
C'est probablement vu plutôt comme une faiblesse, un manque de caractère ? le monde du travail est assez violent et assez dur du moins ce que j'en connais donc être très sensible donne une image de la personne pas armée pour faire face à la pression du moins c'est comme çà que je le perçois.....

De toute façon je suis comme çà j'assume, cela fait partie de ma personnalité et je ne vais pas me refaire à 48 ans !

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

Petite, je refusais de manger du lapin, du cheval (animaux que je côtoyais chez ma tante) et des bébés animaux, veaux, agneaux.
J'ai continué dans ma vie d'adulte à exclure ces animaux de mon alimentation avant de me rendre compte que je n'étais pas cohérente car finalement les vaches, cochons et volailles ne méritaient pas non plus de finir dans mon assiette....!

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

Oui c'est tout à fait moi, je m'émeus très facilement hier en rentrant du boulot, j'étais à une heure de chez moi, j'ai vu dans un champ des vaches, l'une d'entre elles léchait tendrement l'oreille de l'autre qui fermait presque les yeux, je me suis arrêtée les regarder, j'ai trouvé çà adorable, il y avait vraiment de l'affection entre elles, j'étais toute attendrie.....évidemment le genre de truc que je peux raconter à mon mari et mes enfants, sur le forum, un peu moins aux autres personnes et surtout pas au boulot !  ;)

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

Je ne pense pas non, mais toutefois je remarque si je regarde mon parcours, que l'on peut être hyper sensible et faire preuve de solidité, je m'explique : j'ai vécu des coups durs dans ma vie personnelle, le monde professionnel n'a pas toujours été tendre avec moi et pourtant moi la grande sensible j'ai toujours fait face, j'ai beaucoup plus de force en moi que les gens le pensent....et parfois ils ont été surpris.....
Je connais d'ailleurs une personne qui est en arrêt de travail depuis presque 3 mois, c'est quelqu'un d'assez dur, assez insensible particulièrement sur ce qui concerne les animaux et pourtant à un moment, elle n'a plus supporté la pression au boulot comme quoi insensible ne rime pas forcément toujours avec solide comme un roc....

Voilà Mela ma contribution personnelle !  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Wednesday 10 August 2016, 18:31:48 PM
Merci Fabi on a pas mal de points communs...
C'est le type de récits qui me consolident dans mes positions : oui, la sensibilité extrême peut être une grande force !
Je réponds plus longuement dès que je retrouve un ordi ! (Je ne suis pas douée pour les vacances cette année ?!)
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 11 August 2016, 08:50:23 AM

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

Je ne pense pas non, mais toutefois je remarque si je regarde mon parcours, que l'on peut être hyper sensible et faire preuve de solidité, je m'explique : j'ai vécu des coups durs dans ma vie personnelle, le monde professionnel n'a pas toujours été tendre avec moi et pourtant moi la grande sensible j'ai toujours fait face, j'ai beaucoup plus de force en moi que les gens le pensent....et parfois ils ont été surpris.....
Je connais d'ailleurs une personne qui est en arrêt de travail depuis presque 3 mois, c'est quelqu'un d'assez dur, assez insensible particulièrement sur ce qui concerne les animaux et pourtant à un moment, elle n'a plus supporté la pression au boulot comme quoi insensible ne rime pas forcément toujours avec solide comme un roc....

Voilà Mela ma contribution personnelle !  ;)

Au contraire, je pense qu'ils pourraient y venir si un événement les touchants de prêt incluait un animal (un chien sauvant leur enfant de la noyade, un chat chassant un pitbull qui attaquait leur enfant etc...)

Par contre je te rejoins sur les gros dur qui tombent sous pression. Un collègue du boulot, un chasseur footeux bien costaud, est partis en live l'année dernière, burn out, au revoir, merci bien
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Stéphane Ascoët Thursday 11 August 2016, 10:45:55 AM


Je ne pense pas non, mais toutefois je remarque si je regarde mon parcours, que l'on peut être hyper sensible et faire preuve de solidité, je m'explique : j'ai vécu des coups durs dans ma vie personnelle, le monde professionnel n'a pas toujours été tendre avec moi et pourtant moi la grande sensible j'ai toujours fait face, j'ai beaucoup plus de force en moi que les gens le pensent....et parfois ils ont été surpris.....
Je connais d'ailleurs une personne qui est en arrêt de travail depuis presque 3 mois, c'est quelqu'un d'assez dur, assez insensible particulièrement sur ce qui concerne les animaux et pourtant à un moment, elle n'a plus supporté la pression au boulot comme quoi insensible ne rime pas forcément toujours avec solide comme un roc....



Je me sens très proche de ton témoignage, même s'il y a des différences, tu décris en partie assez bien ce que je vis moi aussi au quotidien  ;) Et je ne suis pas surpris du passage que je mets en citation : c'est aussi ce que je constate et j'avais entendu ou lu il y a longtemps quelqu'un dire que ça s'explique psychologiquement. Les personnes habituées à avoir des émotions fortes sont plus armées pour affronter les coups durs, alors que les autres vont accumuler, accumuler... dans le rocher... et quand ça explose, tout s'effondre d'un coup... C'est sans doute pour cela aussi qu'on conseille tout le temps de "vivre à fond" et de laisser s'exprimer notre tristesse quand un coup dur nous arrive, de ne pas intérioriser...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 22 August 2016, 21:57:29 PM
Je m'aperçois que j'ai un peu oublié de revenir par ici suite à certains échanges...

Mais ce sujet qui aura donc maintenant la 67ème réponse a visiblement trouvé écho en vous. Et ça me fait vraiment, vraiment plaisir...


Mamyfly
: ravie que tu te sentes troublée par nos ressemblances... savoir que des inconnues ont un parcours ressemblant rassure... et interpelle...
Merci aussi d'avoir cité Marguerite Yourcenar, la première Femme élue à l'Académie française, il aura fallu attendre 1980 ! Que la Force soit avec les femmes !

Fabi : "on peut être hyper sensible et faire preuve de solidité, je m'explique : j'ai vécu des coups durs dans ma vie personnelle, le monde professionnel n'a pas toujours été tendre avec moi et pourtant moi la grande sensible j'ai toujours fait face, j'ai beaucoup plus de force en moi que les gens le pensent....et parfois ils ont été surpris...."
Je constate la même chose... j'en ai pris pas mal dans le bec, des coups durs... et c'est loin d'être fini !
Mais, comme toi, je crois que le fait d'être hypersensible est une Force. C'est étrange mais je l'ai constaté souvent, ça.
Moi aussi j'ai pleuré au moment des attentats et le fait de pleurer ensemble sur la Place Leclerc, avec nos bougies, nos gosses un peu perdus, nos fleurs et nos larmes aux yeux communes, bah ça nous a tous fait du bien...

Stéphane
: tu as déjà disparu du forum ?
Dommage, j'ai bien aimé nos échanges... reviens faire dévier les sujets et lancer des sujets que personne n'aborde...  ;)

Je suis d'accord avec toi, vivre à fond et exprimer la tristesse lorsqu'elle est là permet de l'évacuer, d'instaurer une distanciation entre la souffrance et soi-même... et donc de la vivre mieux... ce n'est pas pour rien qu'on instaure des cellules psychologiques à tour de bras à chaque événement dramatique, on sait que les gens doivent exprimer ce qu'ils vivent, ce qu'ils ressentent pour s'en sortir... mettre des mots sur les maux, ce n'est pas nouveau...

Merci à tous ceux qui communiquent par ici, j'espère que je n'ai pas oublié de répondre à quelqu'un... parce que ce serait manquer de tact, là...
          :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: emmy Sunday 28 August 2016, 18:17:37 PM
Bonjour Mela,
De retour de vacances, ton petit questionnaire tombe à pic... Même si je me réveille un peu tard, j'ai été heureuse de lire les réponses parce que ça me touche justement de lire des gens qui communiquent sur leur manière de ressentir les choses, et ce n'est jamais commun ou formaté. (Je précise que "hic" est un inconnu pour moi, et que je n'ai pas lu son message...)
Donc, pour participer...
Une personne sensible? Indéniablement. Très concernée par la cause animale et la cause écologique, et le respect des minorités, des peuples qui vivent autrement que notre occident tourné vers le "progrès"...Depuis toujours. Mais comme vous êtes nombreux à le souligner, je ne me considère pas comme fragile. Justement, plus on est sensible, et donc, capable d'être en contact avec ce qui nous touche, nous attire ou nous répugne, plus on comprend vite ce qu'il nous faut, ce qui nous rend fort. Après mûre réflexion, je ne vois que l'ouverture du coeur comme force vraiment efficace... Par contre, ça suppose généralement un parcours tout sauf rectiligne et  "sans histoire", puisque ça suppose de tenir compte du monde, des autres, de soi tel qu'on est ou tel qu'on est en train de devenir, de ne pas avoir peur du changement en bref. Donc, le "sans-histoire, solide comme un roc" peut-il évoluer? Tout est possible, mais à priori, c'est quelqu'un qui a choisi d'étouffer sa sensibilité pour éviter les détours... Je connais quelques personnes qui ont ce profil, et il me semble qu'ils remplacent le côté sensible par un côté normatif: ça se fait ou ça ne se fait pas, et manger des animaux ça se fait, donc...
Ce qui amène à ta question sur le fait d'être touché par des choses qui semblent insignifiantes ou banales à la plupart des gens.
Quand on choisit de s'écarter de la norme ( et je crois que le mode de vie "vegan", globalement, témoigne d'un tel écart), on se retrouve précisément un peu seul parce que justement, on est touché par des trucs qui paraissent tout à fait bizarres... Comme le hululement de la chouette au fond des bois et le besoin impérieux de savoir si c'est une chevêche ou la hulotte... Ou l'émerveillement devant un bébé couleuvre qui prend son bain dans une fontaine. En ce qui me concerne, voilà ce qui a enchanté mes vacances...Et quelque chose me dit que sur ce forum, je rencontrerai plus d'écho qu'ailleurs... Donc si ton questionnaire avait pour objectif de déterminer des traits communs entre les personnes qui choisissent ce mode de vie, je pense que c'est concluant...
Et il me semble que là, c'est un vrai choix de vie. Irréversible ou non... je ne sais pas.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Heathflower Sunday 28 August 2016, 18:34:27 PM
Oui Emmy, il se peut que tu trouves de l'écho sur l'émerveillement ici ! Je souris encore toute seule devant mon ordi en repensant au petit hérisson que j'ai croisé dans les bois, qui se baladait tranquillement avec quelques fourmis tout aussi tranquilles se baladant entre ses piquants...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: emmy Sunday 28 August 2016, 18:56:02 PM
 8)J'en étais sûre!
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 28 August 2016, 19:24:32 PM
Merci Emmy, je suis, je te le dis sincèrement, heureuse que tu reviennes par ici.
Tu étais seulement en vacances, ouf !
Je sais que tu as beaucoup à apporter ici, si tu le souhaites. Le regard d'une enseignante végé est précieux.

"Ce qui amène à ta question sur le fait d'être touché par des choses qui semblent insignifiantes ou banales à la plupart des gens.
Quand on choisit de s'écarter de la norme ( et je crois que le mode de vie "vegan", globalement, témoigne d'un tel écart), on se retrouve précisément un peu seul parce que justement, on est touché par des trucs qui paraissent tout à fait bizarres... Comme le hululement de la chouette au fond des bois et le besoin impérieux de savoir si c'est une chevêche ou la hulotte."


Merci pour ces mots. Merci pour le hululement de la chouette au fond des Bois.
Bonne soirée à toi, à très bientôt !

Mela.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Sunday 28 August 2016, 19:48:15 PM
Comme je pars demain en week-end et que j’aime bien avoir un peu de lecture à mon retour ou pendant ces moments "réjouissants" passés dans la belle-famille (à moins que quelqu’un fasse en sorte de me faire revenir plus vite malgré mon rejet d’internet sur un portable…), je souhaiterais à nouveau vous poser quelques questions indiscrètes où répondront ceux qui le désirent.

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

Merci à ceux qui voudront bien livrer des petits morceaux de leur sensibilité personnelle… je vous ferai en retour part de mes réflexions personnelles à ce sujet…

J'ai trouvé ces questions très pertinentes, du coup je me joins à vous sur cette discussion. Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ? Je crois que lorsque l'on décide de combattre une ou plusieurs formes de violences nous sommes forcement sensibles, donc je le suis. De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ? C'était mon cas et 'est aussi celui de ma fille (Les chiens ne font pas des chats comme ont dit  :P) Je me souvient avoir été punis en restant devant une langue de bœuf durant plus de trois heures, je ne l'ai jamais mangé et j'ai vomis la seule bouché que j'ai prise, ils n'ont plus jamais insistés (Je vous rassure ce n'étais pas habituel mais je mangeais peu de viande et ça inquiétait mes parents). De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ? Ça m'arrive très souvent du coup je m'emporte très souvent Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ? On me dit souvent solide comme un roc, mais je suis une écorchée vive. Je ne peut donc pas dans mon cas, te dire si les gens sans histoires ou non pourraient comprendre mais il peu parfois y avoir un déclic pour peu de choses. Est ce que ses combats seront aussi intenses je ne sais pas...
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Sunday 28 August 2016, 19:50:53 PM
Bonjour Mela,
De retour de vacances, ton petit questionnaire tombe à pic... Même si je me réveille un peu tard, j'ai été heureuse de lire les réponses parce que ça me touche justement de lire des gens qui communiquent sur leur manière de ressentir les choses, et ce n'est jamais commun ou formaté. (Je précise que "hic" est un inconnu pour moi, et que je n'ai pas lu son message...)
Donc, pour participer...
Une personne sensible? Indéniablement. Très concernée par la cause animale et la cause écologique, et le respect des minorités, des peuples qui vivent autrement que notre occident tourné vers le "progrès"...Depuis toujours. Mais comme vous êtes nombreux à le souligner, je ne me considère pas comme fragile. Justement, plus on est sensible, et donc, capable d'être en contact avec ce qui nous touche, nous attire ou nous répugne, plus on comprend vite ce qu'il nous faut, ce qui nous rend fort. Après mûre réflexion, je ne vois que l'ouverture du coeur comme force vraiment efficace... Par contre, ça suppose généralement un parcours tout sauf rectiligne et  "sans histoire", puisque ça suppose de tenir compte du monde, des autres, de soi tel qu'on est ou tel qu'on est en train de devenir, de ne pas avoir peur du changement en bref. Donc, le "sans-histoire, solide comme un roc" peut-il évoluer? Tout est possible, mais à priori, c'est quelqu'un qui a choisi d'étouffer sa sensibilité pour éviter les détours... Je connais quelques personnes qui ont ce profil, et il me semble qu'ils remplacent le côté sensible par un côté normatif: ça se fait ou ça ne se fait pas, et manger des animaux ça se fait, donc...
Ce qui amène à ta question sur le fait d'être touché par des choses qui semblent insignifiantes ou banales à la plupart des gens.
Quand on choisit de s'écarter de la norme ( et je crois que le mode de vie "vegan", globalement, témoigne d'un tel écart), on se retrouve précisément un peu seul parce que justement, on est touché par des trucs qui paraissent tout à fait bizarres... Comme le hululement de la chouette au fond des bois et le besoin impérieux de savoir si c'est une chevêche ou la hulotte... Ou l'émerveillement devant un bébé couleuvre qui prend son bain dans une fontaine. En ce qui me concerne, voilà ce qui a enchanté mes vacances...Et quelque chose me dit que sur ce forum, je rencontrerai plus d'écho qu'ailleurs... Donc si ton questionnaire avait pour objectif de déterminer des traits communs entre les personnes qui choisissent ce mode de vie, je pense que c'est concluant...
Et il me semble que là, c'est un vrai choix de vie. Irréversible ou non... je ne sais pas.

Je me retrouve aussi dans tes propos emmy  ;)
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 28 August 2016, 19:57:54 PM

J'ai trouvé ces questions très pertinentes, du coup je me joins à vous sur cette discussion. Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ? Je crois que lorsque l'on décide de combattre une ou plusieurs formes de violences nous sommes forcement sensibles, donc je le suis. De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ? C'était mon cas et 'est aussi celui de ma fille (Les chiens ne font pas des chats comme ont dit  :P) Je me souvient avoir été punis en restant devant une langue de bœuf durant plus de trois heures, je ne l'ai jamais mangé et j'ai vomis la seule bouché que j'ai prise, ils n'ont plus jamais insistés (Je vous rassure ce n'étais pas habituel mais je mangeais peu de viande et ça inquiétait mes parents). De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ? Ça m'arrive très souvent du coup je m'emporte très souvent Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ? On me dit souvent solide comme un roc, mais je suis une écorchée vive. Je ne peut donc pas dans mon cas, te dire si les gens sans histoires ou non pourraient comprendre mais il peu parfois y avoir un déclic pour peu de choses. Est ce que ses combats seront aussi intenses je ne sais pas...

Merci Arachnidix,
j'ai déjà compris qu'on avait des points communs, toutes les 2...
Tu utilises l'expression "écorchée vive" : c'est ce que l'on dit de moi.
Je m'emporte moins souvent qu'à 20 ans, l'âge aide à prendre du recul. ;)

Merci de te dévoiler un peu plus et merci de trouver mes questions "très pertinentes". ça fait plaisir que les gens se rendent compte que je ne dis pas que des bêtises sur ce forum, même si j'avoue que j'en dis beaucoup trop... ici, c'est un peu mon bol d'air, ma récré...  ::)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Sunday 28 August 2016, 20:06:44 PM
Nous avons tous besoin d'une récré et nous sommes tous différents  :P Quant tu écrit : "Je m'emporte moins souvent qu'à 20 ans, l'âge aide à prendre du recul." j'avoue m'être calmée un peu c'est vrai mais pas suffisamment vu les réactions que je peu rencontrer (J'ai déjà du m'imposer concernant mon nouveau choix alimentaire plusieurs fois) du coup je refuse de me taire. J'approche la quarantaine et je reste sensible parce que je crois aussi que c'est notre force. Un sensible c'est quelqu'un qui refuse de rester aveugle en face de celles et ceux qui ce taisent. Du recul j'en ai je l'admet, mais pas pour les choses qui me tiennent à cœur. J'ai un mal fou à tenir ma langue  :P
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 28 August 2016, 20:15:08 PM
Moi non plus, "je ne tiens pas ma langue" (rigolo, à imaginer visuellement, ça !) mais je lui évite de crier pour se faire entendre...
Rares sont ceux qui réussissent à me faire crier, à présent. Mais ceux-là savent bien faire !

La plupart du temps, je dis les choses, encore et toujours, mais plus posément. En général c'est bien plus efficace.
Et plus raisonnable pour les risques cardio-vasculaires !  ;D
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Sunday 28 August 2016, 20:22:17 PM
Pardonne moi mais je n'ai pu que lâcher un éclat de rire à ton intervention, je ne sais pas comment je n'ai pas encore d’ulcère ou de problèmes  cardio-vasculaires comme tu dit, je te laisse imaginer ce que ça va donner pour nos amis les bêtes. J'avoue qu'à ce propos j'ai déjà été virulente une ou deux fois, l'avantage c'est qu'ils n'y reviendront pas  >:D Je ne suis posé que sur des organismes que je ne gère pas, les miens ou quand c'est perso, je me lâaaaache  :D :D :D
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Sunday 28 August 2016, 21:03:02 PM
Tu ne vas pas t'excuser de rire, quand même ! Le rire ça devrait être inscrit au PNNS (Programme National Santé Nutrition) !  :D
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Monday 29 August 2016, 10:59:24 AM
Ouaip !  :D :D :D
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 29 August 2016, 11:40:27 AM
T'as de la conversation, toi, ce matin !  ;)

5 lettres et 3 smileys : peut mieux faire... 
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Monday 29 August 2016, 12:54:05 PM
Je peu pas ! Je cherche des produit d'entretien et d'hygiène sans violences animal et je trouve pas. C'est du boulot de naviguer et de faire le tri avec les conn'ries que je lis sur des sites soi disant vegetarien mais dans lequel tu trouve de la cochonille   :o
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 29 August 2016, 14:25:31 PM
La "cochonille" c'est la cochenille un peu "cochonne" ?!  ;D
Bon ok, je vais me taire.......................... :-X

Ouvre un post pour avoir des conseils pour les produits ménagers, si tu veux. Je ne suis pas encore au point pour tous les produits (toilette et maison... les savons notamment) mais pour la maison c'est vinaigre blanc et bicarbonate.
Bon stand up paddle dans le monde virtuel...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: laurenceg Monday 29 August 2016, 16:17:01 PM
Je peu pas ! Je cherche des produit d'entretien et d'hygiène sans violences animal et je trouve pas. C'est du boulot de naviguer et de faire le tri avec les conn'ries que je lis sur des sites soi disant vegetarien mais dans lequel tu trouve de la cochonille   :o

Que recherches tu comme produit d'entretien? A acheter ou à faire?

A faire : http://raffa.grandmenage.info/post/2006/01/12/Livret_____Le_Grand_M%C3%A9nage_____Versions_finales

A acheter : la gamme Lerutan n'est pas testée sur les animaux et n'emploie pas de produit d'origine animale. Il y a également l'arbre vert il me semble.

Les cosmétiques Logona et Lavera ne testent pas, ceux de leurs produits qui sont vegans portent le logo.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 29 August 2016, 16:58:20 PM
De la sensibilité des VG à l'entretien végane d'une maison : il n'y a pas que moi qui les lance, les hors-sujets...
Merci Arachnidix, je sens qu'on va bien s'entendre !! ;)

Coucou Laurence, au passage... alors ce pique -nique chez le gars Nico ?!  :)
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Nico. Monday 29 August 2016, 17:31:49 PM
De la sensibilité des VG à l'entretien végane d'une maison : il n'y a pas que moi qui les lance, les hors-sujets...
alors ce pique -nique chez le gars Nico ?!  :)
Pas que toi, mais tu rebondis très bien...
Si tu veux savoir, t'as qu'à venir voir...
L'an prochain !?
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: laurenceg Monday 29 August 2016, 17:51:57 PM
: Mela link=topic=4024.msg41153#msg41153 date=1472482700

Coucou Laurence, au passage... alors ce pique -nique chez le gars Nico ?!  :)
[/quote

Très chouette.
soirée pique-nique, réveil au chant des coqs.
Jolie balade dans les bois à un rythme..., je te dis que ça  :))
Après-midi piscine pour les uns, farniente pour les autres.
Parlé B12 (ben voui on peut pas éviter).

Y'a plus qu'à te voir l'année prochaine ^-^



: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 29 August 2016, 18:27:09 PM
L'an prochain... C'est loin... Il fait encore beau en septembre, pour les pique-niques, non ?!

Mais promis, je serai là l'été prochain. Pour la balade en forêt (en mode escargot ?!), pour la piscine, pour rencontrer des gens que j'apprécie déjà, et pour parler B12, bien sûr, je peaufine mes dossiers pour être au point !


       :-*
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Tuesday 30 August 2016, 09:47:58 AM
Je peu pas ! Je cherche des produit d'entretien et d'hygiène sans violences animal et je trouve pas. C'est du boulot de naviguer et de faire le tri avec les conn'ries que je lis sur des sites soi disant vegetarien mais dans lequel tu trouve de la cochonille   :o

Pour ma part j'utilise principalement cette liste  (http://one-voice.fr/fr/jmc/le-label-one-voice/decouvrez-les-produits-labellises.html)
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Tuesday 30 August 2016, 11:15:27 AM
La "cochonille" c'est la cochenille un peu "cochonne" ?!  ;D

Je viens de me relire, je suis pliée. Merci pour la correction  :D ;)
: Re : Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Tuesday 30 August 2016, 11:17:36 AM
Je peu pas ! Je cherche des produit d'entretien et d'hygiène sans violences animal et je trouve pas. C'est du boulot de naviguer et de faire le tri avec les conn'ries que je lis sur des sites soi disant vegetarien mais dans lequel tu trouve de la cochonille   :o

Pour ma part j'utilise principalement cette liste  (http://one-voice.fr/fr/jmc/le-label-one-voice/decouvrez-les-produits-labellises.html)

Ca à l'air super, je vais aller voir, merci  ;)
: Re : Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 30 August 2016, 11:20:08 AM
La "cochonille" c'est la cochenille un peu "cochonne" ?!  ;D

Je viens de me relire, je suis pliée. Merci pour la correction  :D ;)

J'adore relever ce genre de petits glissements de doigts sur le clavier, c'est rigolo...  ;)

PS : TB la liste one voice !
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Arachnidix Tuesday 30 August 2016, 11:23:41 AM
Et tu a raison, défendre quelque chose et ne pas l’exprimer correctement, c'est pas recommandé  :))
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 30 August 2016, 11:32:43 AM
Non, tu sais, on peut même exprimer des tas de choses sans mots.   :-X

Et quand on a une cause à défendre, peu importe les mots, c'est le fait d'y croire qui est important.
Enfin, en restant raisonnable, tout de même, il doit bien y avoir des mots à éviter (assassins ? meurtriers ? monstres d'égoïsme ? carnivore débiles ?) ... en cherchant on doit pouvoir trouver !!  ;D
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 10 November 2016, 14:44:41 PM
Up ! Up ! Up !

Je remonte ce post pour que les nouvelles Z'et les nouveaux puissent s'exprimer sur leur sensibilité...
Parce que ce thème me tient à cœur, bah oui, quoi, moi j'suis comme ça !!    ;)

           
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Sophie du moulin Thursday 24 November 2016, 16:22:14 PM
Il faut répondre aux questions initiales du topic, c'est ça ?
Je ne pense pas être particulièrement sensible mais être souvent dans l'empathie
Oui j'avais des réticences à manger les animaux que je connaissais (les canards, les lapins chez mes grands-parents)
Je ne suis pas très émotive mais je pleure sur des trucs qui ne font visiblement pas pleurer les autres. Je pleure sur des scènes de film où je suis seule à pleurer!  :)
J'ai eu une enfance particulière avec des manques affectif. Je me dis souvent que mon rapport à la nature vient de là. J'ai écrit des poèmes sur ce sujet d'ailleurs. 
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 24 November 2016, 16:25:52 PM
J'étais justement en train de te parler de ce fil de conversation !!  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: coogli Thursday 24 November 2016, 16:48:14 PM
Je vais essayer de répondre au mieux :)

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?

Oui, et ce n'est pas simplement une estimation mais une vérité générale me concernant. Je vais partie de ce qu'on appelle généralement les hyper sensibles/hyper émotifs. J'ai beaucoup de mal à prendre du recul sur la plupart des choses que je vois ou que je vis. C'est parfois assez compliqué mais j'y travaille.

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?

Non, pas vraiment. Mes parents ont toujours beaucoup cuisiné et la viande sous toutes ses formes ou presque a toujours fait parti de nos repas. Mon père est un vrai amoureux de la viande (tiens d'ailleurs je ne lui ai encore rien dit pour moi), et je n'avais aucune réticence à tout manger, bien qu'on ai à la maison une ribambelle d'animaux de compagnie. C'est comme ci on ne connectait pas les deux...

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?

Oui bien sur. Et je provoque souvent les gentilles moqueries

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?

ça, je n'en sais rien du tout. Je crois qu'on est adulte le reflet de ce qu'on a vécu enfant et de tout ce qu'on a appris. Mais je pense aussi qu'on vient au monde avec des traits de personnalités qui seront ensuite plus ou moins accentués avec la vie qui nous attend.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 24 November 2016, 17:09:27 PM
Merci Sophie et Coogli, d'avoir répondu à mes questions indiscrètes...
Ma réponse est en page 3 (le 2/08).

Par ce topic, je voulais savoir si on avait tous plus ou moins cette même sensibilité, cette empathie envers les animaux, qui pour certains ont commencé tôt... mais pas pour tous... pour certains la scission animaux de Cie / viande a été résistante... pour d'autres c'est un refus de manger certains animaux qui commence tôt... puis on remet nos œillères pour ne pas voir... jusqu'à ce point-là du "stop !"

Mais à l'arrivée, on retrouve pas mal de points communs entre nous, je crois, et ça fait du bien !!

       :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Sophie du moulin Thursday 24 November 2016, 17:40:58 PM
Je n'ai pas lu tout le topic (je le ferai quand j'aurais du temps) et je ne sais pas si cela a été évoqué mais de nombreux enfants ne font pas le lien entre la viande et l'animal. Souvent les parents ne disent pas que la viande est un animal. Je pense qu'en plus de la même manière qu'on sait de moins en moins ce qu'on met dans nos assiettes, les enfants savent de moins en moins que la viande vient d'un animal tué. Mon fils de 5 ans, ça m'a marqué, dès l'âge de 3 ans, me demandait systématiquement ce que c'était comme animal ce qu'on mangeait.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 24 November 2016, 18:27:38 PM
Beaucoup de parents s'arrangent bien du fait que leurs enfants ne font pas le lien entre un bout de viande et l'animal de son imagier... Ils n'ont pas envie de le faire eux non plus ! Pi pour eux, c'est normal, on est "en haut de la chaîne"...  :(
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: papasteph37 Friday 25 November 2016, 10:59:31 AM
Et bien moi, je trouve que souvent, dans mon entourage, les enfants savent bien qu'ils mangent de la vache, que c'est normal de manger les vaches, les cochons, les poulets, car ils sont faits pour ça.
Et d'ailleurs, ils sont heureux de nous donner leur lait, leur viande, et tout va bien pour eux quand on les voit dans leur pré.

Il y a une culture de la normalité à manger des animaux qui est plus grave, je pense, que quand les enfants ne savent pas qu'un steak c'est de la vache.
Une sorte de lavage de cerveau qu'on fait depuis le plus jeune âge, et que seule une rare partie des enfants réussit à éviter, à y résister.

Le truc que les enfants ne savent pas, c'est que les animaux vont à l'abattoir, y sont torturés puis tués.
Le truc que les enfants ne savent pas, c'est que les vaches ne sont pas faites pour être mangées.
Le truc que les enfants ne savent pas, c'est que nous n'avons pas besoin de viande ni lait pour être en bonne santé.

Et là, c'est aux parents de les aider à savoir.

La vérité fera de vous des hommes et des femmes libres.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Friday 25 November 2016, 15:35:09 PM
Jolie conclusion, Steph, qui peut s'appliquer à tant de choses !
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Sophie du moulin Thursday 01 December 2016, 17:19:18 PM
Et bien moi, je trouve que souvent, dans mon entourage, les enfants savent bien qu'ils mangent de la vache, que c'est normal de manger les vaches, les cochons, les poulets, car ils sont faits pour ça.
Et d'ailleurs, ils sont heureux de nous donner leur lait, leur viande, et tout va bien pour eux quand on les voit dans leur pré.

Il y a une culture de la normalité à manger des animaux qui est plus grave, je pense, que quand les enfants ne savent pas qu'un steak c'est de la vache.
Une sorte de lavage de cerveau qu'on fait depuis le plus jeune âge, et que seule une rare partie des enfants réussit à éviter, à y résister.

Le truc que les enfants ne savent pas, c'est que les animaux vont à l'abattoir, y sont torturés puis tués.
Le truc que les enfants ne savent pas, c'est que les vaches ne sont pas faites pour être mangées.
Le truc que les enfants ne savent pas, c'est que nous n'avons pas besoin de viande ni lait pour être en bonne santé.

Et là, c'est aux parents de les aider à savoir.

La vérité fera de vous des hommes et des femmes libres.
Intéressant mais message pas facile à faire entendre même à des enfants puisque le discours qu'ils entendent partout n'est pas celui-là, y compris à l'école....
Moi pour les vaches laitières, ce qui m'a fait ouvrir les yeux ce sont les conditions d'élevage, le retrait des veaux des les premières heures de vie, le fait que pour produire plus de lait, on leur fait faire des petits tous les ans etc.... Moi naïvement il y a encore quelques années, je croyais qu'on laissait le petit veau téter et qu'on prenait du lait en plus, je croyais qu'on ne faisait faire des petits que tous les 2, voire 3 ans (puisque je pensais naïvement que la baisse de production n'était pas un problème). Je précise en plus que j'ai toujours vécu à la campagne. Bref, il n'y a pas que les enfants qui ont une méconnaissance profonde des conditions d'élevage et d'abattage et cela participe à entretenir l'ignorance et ne rien remettre en question.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: papasteph37 Friday 02 December 2016, 10:50:26 AM
Pareil !!
Je croyais que les vaches faisaient du lait tout le temps !
Quand j'ai appris qu'il fallait un veau, quel choc !!

Ce qu'on peut être simple, des fois !!
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Emm Friday 09 December 2016, 05:21:32 AM
C'est sympa de voir les témoignages des uns et des autres :-) Voici mes réponses aussi.

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Je fais parti des gens qui n'ont pas l'air sensible d'apparence mais en réalité je ne supporte pas de voir quoi que ce soit de violent (je regarde très peu de films à cause de ça... et je fais régulièrement des cures de "ne pas lire l'actualité pendant quelques temps" pour éviter la déprime, alors que je suis passionnée d'actualité).

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Non, pas vraiment. En plus je précise que je n'ai jamais eu de lien particulièrement fort avec les animaux, au contraire j'avais plutôt tendance à les fuire (au sens où je ne suis pas à l'aise avec les animaux et j'en ai toujours eu un peu peur). Et pour autant ça m'a pas empêché de décider que je ne voulais plus les manger. :-)

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Oui, la violence en général, physique ou psychologique. Dans la vie ça me révolte, dans les films ou la fiction ça me rend triste et j'ai du mal à comprendre qu'autant de gens aient envie de "se détendre" ou "s'évader" en regardant des histoires ou des scènes violentes.

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Oui complètement. La preuve, moi j'ai un parcours sans histoire, pas de passion particulière à la base pour les animaux, et les gens ont plutôt tendance à me placer dans la catégorie "insensible" et pourtant au final...
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Friday 09 December 2016, 05:32:08 AM
Merci Emm, pour tes réponses, c'est sympa de voir que plein de sensibilités et de parcours différents mènent au végétarisme...
On retrouve des points communs, parfois. Et d'autres points plus surprenants, comme cette crainte des animaux.

Avec le décalage horaire, on se retrouve aux mêmes heures, nous 2 (bon, faut dire que je suis une chouette, moi, faut bien que je vive la nuit...)

           :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Emm Tuesday 13 December 2016, 04:49:17 AM
Oui, je suis bien contente d'avoir atterri sur ce forum pour pouvoir lire un peu le parcours des uns et des autres  ;)

Bon, pour ce qui est du fuseau horaire, reste juste que je ne suis pas encore très régulière sur le forum  ;D Mais je vais certainement devenir plus assidue au fil du temps  :)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Jéjé4128 Tuesday 13 December 2016, 07:42:00 AM
- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
D'après mes proche, non, mais c'est une façade. Je passe pour quelqu'un d'un peu froid par moment, c'est une sorte de protection.

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
Pas du tout, pour vous dire, après mon brevet des collèges, j'ai obtenu (attention choc dans 3.2.1...) mon CAP Charcutier Traiteur  :-\ (puis le CAP Pâtissier)

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Oui, mais je fais en sorte que ça ne se voit pas :) (la même que la 1ère réponse)

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Oui mais ce genre de personne est extrêmement rare, quand on est jugé insensible, c'est souvent qu'on a tellement souffert avant qu'on se créé une carapace pour se protéger, on évite de se faire remarquer, on cache tout ce qu'on ressent pour paraître quelqu'un de fort alors qu'on a juste envie de se mettre en boule par terre et pleurer.  :'(
Les gens qui sont insensible qui n'ont rien de vécu de traumatisant, ont là plupart du temps aucun intérêt pour les autres et ne jure que par eux, les autres ne les intéresse pas (enfin c'est ce que je pense)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 13 December 2016, 08:11:00 AM
Merci Jéjé de te livrer un peu plus à travers mes questions indiscrètes !

Et oui, la fameuse carapace... tellement d'hommes se la peaufinent si bien que c'est difficile d'amorcer un début d'approche... et quelques femmes, aussi... moins, mais il y en a...Selon l'histoire personnelle de chacun...

Je trouve ça génial qu'un végé soit passé par un CAP charcutier, tu vois, c'est la preuve que tous les cheminements vers le végétarisme sont possibles !!
Bravo à toi !

PS : l'envie de "se mettre en boule et pleurer", c'est une expression que j'utilise souvent à propos de moi, un peu trop, même...

: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: papasteph37 Wednesday 14 December 2016, 12:26:46 PM
Merci Jéjé de te livrer un peu plus à travers mes questions indiscrètes !

 la fameuse carapace... tellement d'hommes se la peaufinent si bien que c'est difficile d'amorcer un début d'approche... et quelques femmes, aussi... moins, mais il y en a...

Une carapace en peau fine, ça protège mal ...

Voilà voilà
( Je sors )
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Wednesday 14 December 2016, 13:06:45 PM
(http://storage.canalblog.com/83/81/1474895/113852872_o.jpg?989323)

  :)   ;)   :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Cindy Saturday 07 January 2017, 11:56:56 AM
Après avoir mis un moment à lire toutes vos réponses, à mon tour de répondre

- Estimez-vous faire partie des gens qualifiés de "sensibles" ?
Effectivement je me trouve sensible, même trop parfois.  Tendance à vouloir tout arranger, aider tout le monde sans accepter de l'aide des autres par contre. Comme j'ai lu plus haut "trop bonne, trop c****" qui me correspond bien (regardez, il y a ma photo dans le dico en dessous de cette expression)
Par contre j'essaie de ne jamais montrer ma sensibilité pour éviter qu'on s'en serve contre moi et j'intériorise énormément.

- De ceux qui, déjà petits, avaient des réticences à manger certains animaux ?
J'ai petit à petit éliminé de mon assiette certains animaux, le lapin d'abord car on en avait à la maison, le cheval car j'adorai les chevaux, le taureau, le gibier...
Une anecdote à propos de taureau et de sensibilité : je suis du sud, donc quoi de plus logique que de se retrouver dans une manade pour un entraînement de courses camarguaises (et peut être également  corrida quand j'y pense!) J'avais 10/12ans et j'ai vu en plein après-midi et passant au milieu de la foule, un tracteur qui tirait un taureau mort, et dont le sang se répandait sur le sol... je n'ose vous dire la boule au ventre que j'ai eu... Comme certains pour les lapins, avec un grand père chasseur j'ai vu ma grand mère "éplucher" des lièvres et me montrer "voilà le coeur, les poumons etc"
Comme Nico j'ai également péché, énormément dans ma jeunesse (sortie du dimanche) et ça ne me gênait pas décentrer les asticots sur mon hameçon, mais j'avais du mal avec les poisson dont on arrachait les tripes en sortant l'hameçon  (désolée pour l'image mentale).

- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Je dirai que oui, mais j'essaie de le masquer. Je craque plutôt discrètement sans témoins.

- Pensez-vous que des gens dits « insensibles », solides comme un roc avec un parcours sans histoires peuvent avoir ce type de sensibilité - voire d’hyper-sensibilité ?
Je pense comme certains ici que cela peut être une façade, et que chacun d'entre nous a forcément une sensibilité au fond... il suffit de la découvrir
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Nico. Sunday 08 January 2017, 09:45:53 AM
- De ceux qui peuvent s’émouvoir devant un truc tout bête qui va laisser indifférents leurs voisins ?
Je dirai que oui, mais j'essaie de le masquer. Je craque plutôt discrètement sans témoins.
Je me souviens avoir engueulé un gamin, l'été dernier...
Des gens que je reçois à mon gîte...
Leur fils vient me traîner autour alors que j'étais au jardin. Il veut m'aider... On passe pas mal de temps ensemble... et tout d'un coup, je me rends compte qu'il écrase méthodiquement tous les gendarmes en vadrouille dans l'allée ! (Non, hein, pas les flics, non plus... Les p'tites bestioles rouges et noires)...
Je l'ai engueulé, lui ai expliqué qu'ils avaient le droit de vivre... Le gamin n'avait, semble-t-il, jamais été éduqué à ça. Un insecte, ça vaut pas plus qu'un caillou ou une pâquerette... Il était plus surpris et attentif à mes propos qu'autre chose...
Oui, j'en ai été sacrément ému, non pas du comportement du gamin, mais de l'idée que les adultes, autour de lui, le laissent faire.

Nico.
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Monday 09 January 2017, 12:54:28 PM
Merci Cindy pour ton témoignage...
PS : n'intériorise pas trop, parfois c'est bon de laisser ses émotions s'exprimer (ça évite la boule au ventre et l'ulcère, qu'y disaient !)  :)

Nico,
consternant, en effet, et si courant...  :-[
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Cindy Thursday 12 January 2017, 15:25:40 PM
Pour ce qui est d'intérioriser, Mela, je pense être bien partie pour un ulcère ou un gros pétage de plomb un de ces quatre ! On va travailler là dessus
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 12 January 2017, 15:49:32 PM
Pense à toi (c'est bien à moi de dire ça, lol !), ne t'oublie pas (et court, nage ou mets-toi au yoga, au karaté, etc...)   ;)

     :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Cindy Thursday 12 January 2017, 17:23:35 PM
Une envie de me remettre au sport en salle, ou tenter le krav maga si les cours s'adaptent à mes horaires :)
C'est prévu  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 12 January 2017, 19:36:18 PM
Trop bon, ça, le krav maga !!  :)     :)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Cindy Thursday 12 January 2017, 19:44:18 PM
Oui excellent! Y en a pas loin de chez moi mais les horaires pas pratiques pour faire garder ma choupette malheureusement...
Quand j'aurai trouvé l'homme de ma vie il l'a gardera pendant mes séances de sport   :D :D :D
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 12 January 2017, 19:48:55 PM
Tu vas trouver, tu es toute jeune...
Choisis-en un qui saura te faire un petit massage quand tu rentreras de ta séance toute endolorie (et qui aura préparé le repas pendant ton absence...)  ;)   :)   :-*
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Cindy Thursday 12 January 2017, 19:52:56 PM
Aïe c'est beaucoup demander... ils ne sont pas trop comme ça par chez moi. Mais je ne désespère pas, la perle rare ça se trouve. Si il me fait des petits plats VG je le lâche plus !
 :-*
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 12 January 2017, 20:02:02 PM
Aïe c'est beaucoup demander...

Tu crois ?!  O:-)

Courage et patience...   ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Stéphane Ascoët Tuesday 06 June 2017, 14:55:15 PM

Plus tard, j’ai enchaîné avec les chevaux, j’ai fait un peu de cheval pour faire pareil que les copines mais je trouvais ça crétin, j’avais des jambes pour marcher, pourquoi j’obligerais un cheval à me porter ? J’ai décidé de laisser tranquille les chevaux et bien évidemment l’idée d’en manger m’aurait fait vomir.


Génial  :) Comme d'autres choses dans ton texte, je ne vais pas tout relever...

Lorsque j’étais petite fille, j’ai toujours eu du respect pour les animaux, presque tous… On m’a appris que les araignées dans les maisons on les écrase et ça je n’arrive pas m’en défaire, j'en ai honte lorsque ça m'arrive.
J’éloignais une chenille sur ma route pour ne pas qu’elle se fasse écraser. J’ai transmis ça à mes enfants, par imitation, sans doute.
Petite fille, j’ai organisé en grand secret des enterrements d’animaux, on le faisait bien pour les humains! Beaucoup d’oisillons tombés du nid que je trouvais sur le chemin de l’école où j’allais seule à pied ont eu droit à une jolie boîte d’allumettes décorée, enterrée derrière le jardin de mes parents. Ils ne l’ont jamais su ou alors ils se sont bien gardés de m’en faire le reproche.

Ça me rappelle le livre "tous les petits animaux" de Walker Hamilton  ;)

Je vous rassure, il y a pire, ceux qui connaissent l’œuvre de Annette Messager ou auront envie de chercher découvriront une artiste qui a emmailloté des petits cadavres d’oiseaux dans des tricots miniatures. Son travail m’a fait pleurer quand je l’ai découvert bien plus tard dans un musée : une bouffée d’enfance m’a inondée !

Je crois que j'ai trouvé (http://www.slideserve.com/goro/annette-messager-1943)

Souvent quand je dis à des vrais proches « je suis VG par respect des animaux» , on me répond « ah oui mais toi, tu es une hypersensible, ça ne m’étonne pas !»
Que répondre à ça ?

Pourquoi faut-il répondre ?
C'est vrai que ça semble assez logique, et si déjà tous les hypersensibles étaient V, ça ferait du monde !
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Tuesday 06 June 2017, 15:03:48 PM
Merci Stéphane !

Ce lien renvoie à une des œuvres d'Annette Messager, en effet... grosse bouffée d'enfance... j'ai accompagné par la suite des enfants dans ce même lieu, et j'ai toujours été émue de voir leur réaction face à cette œuvre d'art si particulière...

Si les gens laissaient parler un peu plus leur sensibilité, il y aurait forcément bien plus de VG et aussi sûrement un peu plus d'empathie en général...
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 08 June 2017, 09:09:37 AM
Merci Stéphane !

Ce lien renvoie à une des œuvres d'Annette Messager, en effet... grosse bouffée d'enfance... j'ai accompagné par la suite des enfants dans ce même lieu, et j'ai toujours été émue de voir leur réaction face à cette œuvre d'art si particulière...

Si les gens laissaient parler un peu plus leur sensibilité, il y aurait forcément bien plus de VG et aussi sûrement un peu plus d'empathie en général...


Heu.... Comment te dire ?.... L'art contemporain et moi ça fait 2/4/6/8...  ;)
: Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Mela Thursday 08 June 2017, 09:18:15 AM
Oui, mais toi, t'es une brute insensible, c'est normal !  :)


     :-*
: Re : Re : La sensibilité des VG : nouveaux devoirs de vacances !
: Muaddibp Thursday 08 June 2017, 09:39:24 AM
Oui, mais toi, t'es une brute insensible, c'est normal !  :)


     :-*

Non madame, une brute qui comprend rien à cet "art"  :D