Association Végétarienne de France

Végétarisme et végétalisme => Philosophie => Discussion démarrée par: Tian le Jeudi 11 Août 2016, 18:19:06 pm

Titre: Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Tian le Jeudi 11 Août 2016, 18:19:06 pm
Bonjour à tous,

Je ne sais pas si je poste dans la bonne rubrique mais j’ai un petit questionnement à vous soumettre. Je voulais savoir ce que vous pensez des  activistes de la cause animale ; comment sont-ils vus par ceux qui n’ont pas cet engagement et qui pourtant sont végétaliens ou vegans ? 

Depuis quelques mois j'ai des contacts Facebook qui sont des activistes, et je m’aperçois que je suis bombardée littéralement de vidéos et photos chocs absolument insoutenables tous les jours. A un point tel que je suis obligée de paramétrer mon compte pour ne plus les voir …

Pourquoi cet acharnement ? Pourquoi vouloir quotidiennement rappeler la misère et l’immense souffrance des animaux sur cette Terre à des personnes (moi en l’occurrence) qui sont déjà plus que convaincues (ma propre Page d'ailleurs ne laisse aucun doute sur le sujet) ?

Quel  est le but de la manœuvre ? 

Pensent-ils un instant que je risque de modifier mon jugement si je n’ai pas mon rappel quotidien ?

Je m’aperçois aussi que beaucoup de personnes veganes ne sont pas et n’ont pas envie du tout de devenir activistes (et pas seulement par manque de temps) et je me questionne… pourquoi ?  Qu’est-ce qui les arrête ?  Y aurait-il deux (ou plus...) courants de pensée dans le veganisme ? Un, avec une approche plus "peace and love" et un autre plus "violent" et est-ce que ces deux courants s'opposent ou se complètent ? 

Si quelqu’un ici a des indices j’aimerais bien les connaitre parce que je me dis que si, moi qui suis à 100 % passionnée je commence à perdre patience, j’imagine à quel point cela doit excéder ceux qui en sont éloignés…

A ce point de mes réflexions je me demande quel est le courant qui a le plus de chance de modifier les comportements de ceux qui ne sont pas émus par cette noble cause... Il en faut pour tous les gouts me direz-vous et tant qu'ils ne se nuisent pas mutuellement tour reste ouvert...

Merci d'avance pour vos retours.  ^-^
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: DidierDozer le Jeudi 11 Août 2016, 18:35:45 pm
Bonjour Tian,

Sur les réseaux sociaux, les "activistes" de la souris (eh oui, encore une exploitation honteuse d'un pauvre animal ... ;D ) vont partager, montrer et exposer leurs contacts à des vidéos et autres images...destinés à leurs contacts omnivores bien évidemment. Ce que tu reçois, ce sont les dégâts collatéraux.  :-[ De plus, les réseaux sociaux ont tendance à te faire voir ce qu'il y a déjà dans tes fils d'information. Donc tu en reçois de plus en plus  ::)

J'ai aussi un peu de mal avec les images dures de violence et de souffrance. Alors je les passe ou je paramètre pour ne plus les voir mais sincèrement, j'espère que plein d'omnis les verront.  ;D
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Tian le Jeudi 11 Août 2016, 22:09:13 pm
Bonsoir Didier,

Je ne suis pas sûre qu'ils aient bcp de contacts omnis... honnêtement  ;) 

Maintenant ils se disent sans doute que les nouveaux, eux, doivent encore avoir des amis omnis (ou la famille) et que ça aura un impact de toute façon.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: DidierDozer le Jeudi 11 Août 2016, 22:11:08 pm
Probablement ;)

En tout cas, je soutiens certains d'entre eux...Sea Shepherd par exemple ;)
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Mela le Jeudi 11 Août 2016, 22:21:17 pm
Probablement ;)

En tout cas, je soutiens certains d'entre eux...Sea Shepherd par exemple ;)

Pareil !

Moi j'ai trouvé un truc pour éviter l'invasion sur les réseaux sociaux : je ne suis inscrite nulle part ! Et ça marche bien... aucun risque de subir des images non souhaitées !
Le seul truc qui me relie à des gens virtuellement c'est le forum de l'AVF... pas trop de danger là, du coup...
Il faut de tout pour faire bouger un monde et les activistes convaincus font leur part. Bravo à eux !
 :-*
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Tian le Jeudi 11 Août 2016, 22:45:53 pm
Coucou Mela  ^-^

Oui, je suis d'accord, et d'ailleurs je ne suis sur Facebook que depuis quelques mois. Je me suis inscrite pour pouvoir être au courant des évènements près de chez moi et pour pouvoir dialoguer sur les Pages des manifestations.
Je ne critique pas les activistes, loin de là !  Je les soutiens au contraire puisque je suis disponible pour en faire partie. Je m'interroge juste sur les "méthodes" Facebook.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Mela le Vendredi 12 Août 2016, 01:26:02 am
Je ne vais pas pouvoir répondre à tes questions sur Facebook. Je suis plutôt anti...
Mais je t'avoue que j'ai fait l'essai pour une amie sénégalaise qui voulait que je puisse piocher dans ses photos sublimes... j'ai tenu une semaine... envahie de messages de tout un tas d'inconnus qui voulaient devenir mes "amis" !
Je n'ai vraiment pas compris l'intérêt de ce réseau social... même si je sais qu'il a pu avoir une utilité par exemple pour réunir les gens au moment du "printemps arabe" ou lors de manifs...
Mais ça reste un phénomène qui me dépasse et dont j'ai tendance à ne pointer que les aspects négatifs.
Tu penses t'engager, tu dis ? Bravo, belle démarche !
 :-*
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Fabi le Vendredi 12 Août 2016, 07:54:11 am
J'ai beaucoup d'admiration et de respect pour les activistes de la cause animale, je soutiens d'ailleurs de nombreux mouvements et assocs comme L214,  Sea Shepherd, One Voice, 30 millions d'amis.....j'essaie d'ailleurs à mon très humble niveau de défendre et de participer à cette cause qui me tient tant à coeur, malheureusement, je manque de temps......
Pour ce qui est des images diffusées, j'en reçois, quand elles sont horribles, style vidéo d'abattoir, je ne regarde pas, je ne peux plus,  mais si çà peut faire réagir certains et leur faire changer leur alimentation ou leur rapport à l'animal, je suis pour ! malheureusement, je remarque que beaucoup de gens ne veulent pas savoir et préfèrent faire l'autruche c'est tellement plus facile ! mais c'est utile, car çà peut avoir un impact positif sur quelques omnis et finalement c'est l'essentiel !  ;)
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Muaddibp le Vendredi 12 Août 2016, 08:45:07 am
C'est quoi un "activiste" ?

Une personne qui pense comme nous, et qui agit en conséquence auprès des autres ? (les sea shepherd sont considérés comme activistes extrémistes)

Alors nous le sommes tous un peu du coup, puisque nous tentons, avec plus ou moins de véhémence ou de réussite, d'introduire l'idée de la cause animale (et de l'éthique tout court) dans le cerveau de nos omnis proches.

Pour ma part, sur face de bouc, je ne suis que L214 et l'animal est une personne. Pour le reste, je navigue sur le net pour aller chercher les infos que je souhaite voire ou lire.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Meliyn le Lundi 15 Janvier 2018, 14:50:58 pm
Pour ma part, je traîne de temps en temps sur les réseaux sociaux, je suis pas mal de pages sur la cause animale. A vrai dire, j'ai commencé à les suivre lorsque j'étais omnivore et parce que j'entendais par "animal = chat, chien, etc."... Les images que diffusent ces activistes ont donc participé à ma prise de conscience (d'ailleurs, ma mère qui fouinent pas mal avec mon compte, s'est retrouvée face à ces images sans vraiment le vouloir et aujourd'hui, je sens une légère prise de conscience chez elle)  ;)
Je ne suis pas une activiste, bien que j'aie déjà essayé d'aller vers une asso locale dont mon principal objectif était de rencontrer des gens qui ont les mêmes convictions que moi (je me suis vite rendue compte que je n'avais pas l'âme d'une activiste, je ne suis pas du tout à l'aide en tractage et seuls les événements de type Nuit Debout ou Soirées Débats, etc. me conviennent)... Malgré tout, dénoncer l'exploitation animale à travers les réseaux sociaux me va très bien car dans mon entourage, tout le monde est carniste ! Seule une de mes amies a réduit sa consommation de viande et compte devenir végane par la suite. Les pages que je suis sont donc pour moi, un moyen de mettre des images sur ce que je dis (et parfois des arguments plus scientifiques) en partageant, car je n'ai pas toujours les mots pour expliquer les choses (certains de mes contacts avaient oublié que pour avoir du lait, une vache doit avoir un bébé et ne s'imaginent même pas qu'il faille tuer le veau mâle et la vache de réforme pour plus de productivité et d'autres pensaient que le broyage des poussins mâles n'était plus d'actualité en France, etc.). Il en est de même pour les cosmétiques testés et textiles dont il est important d'informer.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Fantomon le Dimanche 24 Juin 2018, 06:49:20 am
Je trouve ça important car l'exploitation est honteuse;
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Mama le Vendredi 14 Septembre 2018, 09:49:28 am
On voit actuellement les effets d'un certain militantisme exagéré du véganisme. Il semble plus facile en effet de s'attaquer à des magasins qu'à des abattoirs ou à des labo pratiquant l'expérimentation sur les animaux !
Je pense que ces actions commises actuellement ne nous servent pas, bien au contraire, et qu' il faut axer sur les transformations de mentalité et orienter plutôt que contraindre.

Les changements sont possibles, de plus en plus de gens s'aperçoivent qu'il est possible de manger et vivre autrement, de plus en plus de gens s'engagent aussi pour le climat, contre les pesticides, pour le bio et même les hyper marchés s'y mettent depuis un moment en proposant des aliments veggie ou végétariens et de plus en plus de bio....

Nous sommes des personnes douées de conscience, alors les actes de terrorisme végan sont inapropriés... Selon moi, mais chacun pense comme il veut  ^-^
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: papasteph37 le Vendredi 14 Septembre 2018, 12:33:34 pm
Terrorisme végane ??
Sérieux ??

As-tu des exemples concrets stp ?

Merci
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Dimanche 16 Septembre 2018, 08:30:38 am
les actes de terrorisme végan sont inapropriés...

Les actes de vandalisme, tu veux dire ?
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Vegju le Dimanche 23 Septembre 2018, 01:32:20 am
On voit actuellement les effets d'un certain militantisme exagéré du véganisme. Il semble plus facile en effet de s'attaquer à des magasins qu'à des abattoirs ou à des labo pratiquant l'expérimentation sur les animaux !
Je pense que ces actions commises actuellement ne nous servent pas, bien au contraire, et qu' il faut axer sur les transformations de mentalité et orienter plutôt que contraindre.

Les changements sont possibles, de plus en plus de gens s'aperçoivent qu'il est possible de manger et vivre autrement, de plus en plus de gens s'engagent aussi pour le climat, contre les pesticides, pour le bio et même les hyper marchés s'y mettent depuis un moment en proposant des aliments veggie ou végétariens et de plus en plus de bio....

Nous sommes des personnes douées de conscience, alors les actes de terrorisme végan sont inapropriés... Selon moi, mais chacun pense comme il veut  ^-^

+1: il faut convaincre... pas contraindre! ;)
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: papasteph37 le Dimanche 23 Septembre 2018, 22:08:47 pm
Oui, enfin c’est pas du terrorisme !
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Vegju le Lundi 24 Septembre 2018, 06:22:32 am
Ben moi je suis pas sûr qu'ils fassent une bonne pub pour la cause végé par contre... :/
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Mela le Lundi 24 Septembre 2018, 08:35:52 am
Ben moi je suis pas sûr qu'ils fassent une bonne pub pour la cause végé par contre... :/

Entièrement d'accord avec ça… même si j'en connais des très sympas !!  ;)

Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Lundi 24 Septembre 2018, 15:19:12 pm
Ben moi je suis pas sûr qu'ils fassent une bonne pub pour la cause végé par contre... :/

Je pense qu'on ne convainc jamais personne.
Même avec de supers arguments.

On peut apporter des informations, débattre, être soi-même (plus ou moins) exemplaire par rapport à ce qu'on professe.
Mais, au final, les gens ne changent d'opinion que si et quand ils sont prêts à le faire.

Sans doute pour ça, à mon sens, que L214 a autant d'impact en ce moment avec ses vidéos.
Parce que ces vidéos ne disent pas : "voilà ce que vous devriez penser", elles disent : "voilà ce qui est."

Je crois aussi que les insultes, les coups, les dégradations ou les attitudes de supériorité morale non seulement sont inutiles pour faire avancer quelque cause que ce soit parce qu'elles ne permettent pas à l'autre d'engranger de quoi finir par se convaincre lui-même, mais sont en plus parfois (souvent ?) contre-productif en ce qu'ils renforcent les personnes dans leurs certitudes contraires.
Moi le premier : si on m'insulte ou casse quelque chose qui m'appartient, ma première réaction ne va pas être de me dire : "hum, voilà un argument convainquant, je vais adhérer à ces idées"

Casser des vitrines ?
Je pense que ça ne fera pas 1 vegan de plus (et ne donnera pas non plus envie à une seul boucher de changer de métier) - par contre des gens indécis ou neutres basculant dans l'anti-veganisme, j'ai peur que ça en génère pas mal.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Samedi 29 Septembre 2018, 18:49:21 pm
Tu le penses, moi j'en suis convaincu (pourtant personne n'a essayé de m'en convaincre).
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: sylvestre le Samedi 29 Septembre 2018, 20:11:32 pm


Casser des vitrines ?
Je pense que ça ne fera pas 1 vegan de plus (et ne donnera pas non plus envie à une seul boucher de changer de métier) - par contre des gens indécis ou neutres basculant dans l'anti-veganisme, j'ai peur que ça en génère pas mal.


Oui malheureusement ils desservent véritablement la cause  juste quand le mot vegan devenait à la mode ! De là à penser que le camp adverse pourrait être à l'origine de certains faits... Mais là on tombe sous le coup de la théorie du complot  ;D
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Pilou le Mardi 02 Octobre 2018, 12:16:39 pm
Oui, enfin c’est pas du terrorisme !
C'est limite tout de même  ;)

Ben moi je suis pas sûr qu'ils fassent une bonne pub pour la cause végé par contre... :/
Je le pense aussi ! C'est contre-productif !
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: papasteph37 le Mardi 02 Octobre 2018, 14:07:25 pm
Oui, enfin c’est pas du terrorisme !
C'est limite tout de même  ;)

Ben moi je suis pas sûr qu'ils fassent une bonne pub pour la cause végé par contre... :/
Je le pense aussi ! C'est contre-productif !

C'est pas limite du tout, c'est tout à fait illégal, le vandalisme. Mais c'est pas du terrorisme !
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Pilou le Mardi 02 Octobre 2018, 16:36:14 pm
Si, cela rentre dans la définition du terrorisme !
Vandalisme ET terrorisme  ;)
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mardi 02 Octobre 2018, 17:43:03 pm
Si, cela rentre dans la définition du terrorisme !

Du coup, j'ai consulté mon dictionnaire et mon ami Wikipédia :

Citation de: Wikipedia

Le terrorisme est l'emploi de la terreur2 à des fins politiques, religieuses ou idéologiques3.

Les multiples définitions (Alex Schmidt et Berto Jongman en 1988 en listent 109 différentes4) varient sur : l'usage de la violence (certaines comprennent des groupes n'utilisant pas la violence mais ayant un discours radical4), les techniques utilisées, la nature du sujet (mettant à part le terrorisme d'État), l'usage de la peur, le niveau d'organisation, l'idéologie, etc. Dans nombre de définitions intervient aussi le critère de la victime du terrorisme (civile, désarmée, innocente, attaque contre un État démocratique qui aurait permis au terroriste de s'exprimer légalement5).

Ah...
Quand les définitions sont multiples, c'est compliqué de se mettre d'accord.

Mais pour moi, je retiens surtout ça pour définir ce qui relève du terrorisme ou non :

Citation de: Wikipedia
Un grand nombre d'organisations politiques ou criminelles ont cependant recouru au terrorisme pour faire avancer leur cause ou en retirer des profits. Des partis de gauche comme de droite, des groupes nationalistes, religieux ou révolutionnaires, voire des États, ont commis des actes de terrorisme. Une constante du terrorisme est l'usage indiscriminé de la violence meurtrière à l'égard de civils dans le but de promouvoir un groupe, une cause ou un individu, ou encore de pratiquer l'extorsion à large échelle (mafias, cartels de la drogue, etc.).

Parce que les vegan, même casseurs de vitrines, ce n'est pas Daech.

A tout mettre dans le même sac, on affadit les mots et les concepts, on les vide d'une partie de leur signification.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Pilou le Mardi 02 Octobre 2018, 18:01:05 pm
En effet et la situation politique actuelle fait qu'on relie plus facilement terrorisme à Daech...

Pour moi, le terrorisme à un sens plus général...mais dans le fond, nous sommes tous les deux d'accord
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: papasteph37 le Mardi 02 Octobre 2018, 23:46:39 pm
Merci Fobabeth :)

Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: serge.92 le Samedi 06 Octobre 2018, 15:36:41 pm
Coucou Mela  ^-^

Oui, je suis d'accord, et d'ailleurs je ne suis sur Facebook que depuis quelques mois. Je me suis inscrite pour pouvoir être au courant des évènements près de chez moi et pour pouvoir dialoguer sur les Pages des manifestations.
Je ne critique pas les activistes, loin de là !  Je les soutiens au contraire puisque je suis disponible pour en faire partie. Je m'interroge juste sur les "méthodes" Facebook.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: serge.92 le Samedi 06 Octobre 2018, 15:59:10 pm
Coucou Mela  ^-^

Oui, je suis d'accord, et d'ailleurs je ne suis sur Facebook que depuis quelques mois. Je me suis inscrite pour pouvoir être au courant des évènements près de chez moi et pour pouvoir dialoguer sur les Pages des manifestations.
Je ne critique pas les activistes, loin de là !  Je les soutiens au contraire puisque je suis disponible pour en faire partie. Je m'interroge juste sur les "méthodes" Facebook.
Avez-vous vous regardé votre dentition dans une glace? Si oui, pourquoi avez-vous 4 canines ? Les canines servent à déchiqueter la viande et ce depuis des millions d'années sinon nous aurions une dentition comme les lapins ( pas génial pour le sourire )
Je suis de ceux qui mangent de la viande et une superbe côte de beuf c'est génial. Je n'ai rien contre les végétariens, végétaliens du moment qu'ils respectent nos choix de consommation. Je n'ai jamais vu de mouvements allant contre les végétariens et autres et laissez ceux qui choisissent de s' alimenter comme le faisaient les premiers hommes sur terre.
Message pour les religieux : Pourquoi Dieu a mis des canines dans la bouche de l'homme ? Pas pour que Eve puisse croquer la pomme !
L'extrémisme est à bannir. Votre sigle sera quoi ? La carotte gammée ? et vous aurez une petite moustache sous le nez ?
Que chacun reste à sa place, tous les gens sont libres de manger ce qu'ils veulent, la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Ayez le respect des autres SVP.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Samedi 06 Octobre 2018, 16:25:02 pm
Je suis d'accord avec toi Serge.92 pour le côté écologique; je pense qu'un carniste vivant dans une grotte pollue au final moins qu'un vegan dans une habitation moderne.

Et l'extrémisme est à éviter oui, à bannir je sais pas; quand on diminue à fond le contraste sur une photo, au final c'est très flou on voit plus rien, mais s'il est trop élevé c'est pas top non plus.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Samedi 06 Octobre 2018, 16:55:04 pm
L'homme a des canines parce qu'il est omnivore - c'est à dire qu'il peut manger de tout.
Pas qu'il y est obligé.
Manger de la viande n'est pas un besoin physiologique, on s'en passe très bien.

Compare tes canines avec celles d'un véritable carnivore, histoire qu'on rigole un petit peu...

Pour l'extrémisme...
Qu'est-ce qui est le plus extrémiste ? Elever des MILLIARDS d'animaux au mépris total de leur bien-être et de la planète dans le seul but de les tuer pour les manger alors que nous n'en avons nul besoin ou refuser ce système ?

Quant au respect des autres, c'est assez amusant de la part de quelqu'un qui débarque ici et nous traite de nazis sans connaître un seul d'entre nous, juste sur la base de ses préjugés et à priori.

Donc, avertissement sans frais du modérateur : à la prochaine agression caractérisée du genre, c'est la porte, mon bon Serge.
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Datelimite le Samedi 06 Octobre 2018, 18:12:01 pm
Bonjour Serge.92.
Qui es-tu ? Il serait bien que tu viennes te présenter avant.
Par ailleurs, ce n'est pas très sympa de venir dans un forum végétarien pour nous faire des critiques sans intérêt que nous entendons tous les jours.

Avez-vous vous regardé votre dentition dans une glace? Si oui, pourquoi avez-vous 4 canines ? Les canines servent à déchiqueter la viande et ce depuis des millions d'années sinon nous aurions une dentition comme les lapins ( pas génial pour le sourire )
Nous avons des canines comme tous les primates (https://fr.wikipedia.org/wiki/Primates#Caractéristiques) ! Ils sont d'ailleurs bien connu comme des carnivores cruels !  :D
Nous tenons cela de nos ancêtres plus lointains qui étaient insectivores. Les rongeurs et herbivores ont perdu leur canine et encore pas tous. Les chevaux mâle, par exemple, en ont, comme les hippopotames.

Je suis de ceux qui mangent de la viande et une superbe côte de beuf c'est génial.
Second argument à la noix. Le premier utilisé sur facebook dès qu'on parle de végétarisme. Si ça se trouve la chaire humaine, c'est bon aussi.

Je n'ai rien contre les végétariens, végétaliens du moment qu'ils respectent nos choix de consommation. Je n'ai jamais vu de mouvements allant contre les végétariens et autres et laissez ceux qui choisissent de s' alimenter comme le faisaient les premiers hommes sur terre.
Toute société actuelle cherche à empêcher les végéta*iens de se nourrir comme ils le veulent. Lis donc ce forum : moquerie dans les famille, cantine où on oblige les enfants à manger de la viande, programme ACCEPT de l'inra pour faire mieux accepter la viande au consommateur...

laissez ceux qui choisissent de s' alimenter comme le faisaient les premiers hommes sur terre.
Ce n'est pas un argument, sinon, il faut aussi s'habiller de peau de bête, avoir des armes en pierre et vivre dans des tentes ou des grottes.

Message pour les religieux : Pourquoi Dieu a mis des canines dans la bouche de l'homme ? Pas pour que Eve puisse croquer la pomme !
Ce n'est pas un argument rationnel. Que donne-t-il pour les bouddistes et les hindouistes ?

L'extrémisme est à bannir. Votre sigle sera quoi ? La carotte gammée ? et vous aurez une petite moustache sous le nez ?
Et un point Godwin un. Trouve-moi quelqu'un qui a programmé de tuer tous ceux qui mange de la viande et ton argument aura peut-être du sens.

Que chacun reste à sa place, tous les gens sont libres de manger ce qu'ils veulent, la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Ayez le respect des autres SVP.
Et le respect de la liberté et de la vie des animaux, qui s'en soucie ?
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: sylvestre le Samedi 06 Octobre 2018, 18:45:55 pm
Datelimite a tout dit !



Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: serge.92 le Samedi 06 Octobre 2018, 19:31:55 pm
L'homme a des canines parce qu'il est omnivore - c'est à dire qu'il peut manger de tout.
Pas qu'il y est obligé.
Manger de la viande n'est pas un besoin physiologique, on s'en passe très bien.

Compare tes canines avec celles d'un véritable carnivore, histoire qu'on rigole un petit peu...


Je me présente, comme tout le monde l'a deviné, je suis Serge, j'ai vu le jour au milieu du siècle dernier, je suis retraité mais toujours travailleur indépendant.
Un forum est fait pour donner son avis, en aucun cas je veux blesser d'autres personnes mais en arriver a détruire le gagne pain des autres c'est aller à l'inverse de mes convictions.
Pour ce qui est du régime alimentaire de l'homme à ses débuts voici un lien pour éviter de mettre en copié collé tout l'article:
http://www.pas de lien svp/
Si il y en a qui se sont sentis blessés, je m'en excuse mais pour une bonne discussion, je pense qu'il faut avoir l'avis de tout le monde, végétariens et non végétariens sinon la discussion devient très vite stérile.
Si il n'y a plus d'élevages donc tous les animaux en liberté imaginez l'état des cultures, avez-vous déjà vu l'état d'un champ de maïs après le passage d'une famille de sangliers, ne plus pouvoir se promener en forêt sans se retrouver face à un prédateur ou face à des sangliers avec leurs marcassins.
Merci de m'avoir lu.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: papasteph37 le Samedi 06 Octobre 2018, 20:33:00 pm
Ne nourrissez pas le troll
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Samedi 06 Octobre 2018, 21:25:03 pm
pour une bonne discussion, je pense qu'il faut avoir l'avis de tout le monde, végétariens et non végétariens sinon la discussion devient très vite stérile.

Tout à fait d'accord avec ça.
Mais, en l'occurence, l'avis que tu as donné jusqu'ici est une suite de non-arguments (voir la très bonne réponse de date limite) qu'on a déjà tous entendu et réfuté 3.000 fois.
Si tu veux un vrai débat, il va falloir trouver mieux.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Fantomon le Dimanche 21 Octobre 2018, 17:44:02 pm
Les gens pro viande ne sont que des gens qui n'ont pas réussi à être végés et qui se sont mis dans la tête des croyances.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Dimanche 21 Octobre 2018, 18:13:06 pm
Les gens pro viande ne sont que des gens qui n'ont pas réussi à être végés et qui se sont mis dans la tête des croyances.
Ah ouais? Tu les connais tous?
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: picchou le Lundi 11 Février 2019, 19:04:39 pm
Sans être végétarien, la souffrance infligée aux animaux en général ne me laisse pas indifférent, c'est même une honte indigne d'humain dit civilisé !

On a critiqué les nazis et leur pratique inhumaine, mais aujourd'hui je ne vois pas la différence de camps de concentration humaine ou de camps de concentration de poules (ou autres animaux), dans tous les cas on entasse des vies dans des conditions inhumaines entrainant un taux de décès élevé et du cannibalisme.

Quant à la mise à mort, il dépasse l'entendement de pays soient disant civilisés au nom d'idéologie dépassée qui n'ont rien de respectueux de la vie elle-même !

Toute vie se doit d'être respectée et traitée avec civilité, même s'il est nécessaire de tuer quelques êtres vivants pour se nourrir et se vêtir, on peut élever ceux-ci avec respect jusqu'à un âge respectable et les mettre à mort sans stress, ni souffrance.

Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Nini62 le Mardi 12 Février 2019, 14:13:34 pm
Je suis parfaitement d'accord, c'est horrible ce que l'on fait subir aux animaux mais je remarque aussi que dans le monde des éleveurs qui disent aimer  et bien traiter leurs bêtes, ils ne réagissent pas beaucoup pour le sujet des abattoirs  >:(
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Mardi 12 Février 2019, 14:57:13 pm
C'est peut-être pas trop dans leur intérêt non plus, ils vivent que de ça.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: picchou le Mardi 12 Février 2019, 17:15:36 pm
On peut vivre de l'élevage animal sans pour autant cautionner des souffrances qui pourraient être largement évitées !
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: sylvestre le Mardi 12 Février 2019, 18:04:21 pm
On peut vivre de l'élevage animal sans pour autant cautionner des souffrances qui pourraient être largement évitées !


Je ne pense pas. L'abattage précoce des vaches allaitantes, la séparation des veaux de leur mère (qui en souffre), le massacre des poussins mâles, etc ne peuvent être évités.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: picchou le Mardi 12 Février 2019, 20:54:11 pm
Si c'est possible, mais on devrait changé notre façon de nourrir, en commençant par ne pas toucher aux produits laitiers qui 'obligent' la mise bas de bébés que l'on bouffe pour utiliser le lait qui leur est destiné !

Un animal ne devrait pas être mangé avant d'être adulte, et bien sur ne pas tuer des femelles allaitantes ou prêtes à mettre bas pour faire plus de fric !

Ne pas utiliser l'animal à des fins ignobles (voir les fermes de sang par exemple)

Ne pas stresser l'animal en l'obligeant à parcourir des centaines de Km parce que son abattage chez le pays voisin est moins cher !

Abattre l'animal après l'avoir 'anesthésié" et non de façon barbare et honteuse qui ne respecte nullement le bien être animal
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Thimul le Vendredi 03 Mai 2019, 13:56:11 pm
Pour en revenir à la question première de ce post : que pensez des activistes ?
Grand sujet de conversation entre bibi et son épouse.
Ma femme passe du temps sur internet pour chopper des infos et les relayer via face de bouc.
Elle envoie les pires horreurs à toutes ses connaissances : convaincus et non convaincus
Les non convaincus pour qu'ils mangent en pleine conscience de cause. Elle a depuis longtemps décidé de leur refuser l’hypocrisie de ne pas savoir et de participer au massacre.
Les convaincus dans l'unique but qu'ils diffusent eux aussi aux non convaincus de leur connaissances.
Je crois que les activistes qui vous envoie les trucs les plus horribles possibles et imaginables le font un peu dans cet esprit : vous utiliser comme relais.

J'ai quelque problème avec cette stratégie que je trouve à la longue contre productive.
La violence envers les boucheries j'y suis fondamentalement opposé car elle donne aux bouchers un statut de victime. Alors qu'ils sont des bouchers...
Mais j'avoue aussi que L214 fait un travail formidable. Ils ont imposé le débat sur la place publique : Chapeau bas !

Je choisis pour ma part d'avoir le végétarisme joyeux ce qui est, je trouve, la meilleure offensive contre les soit-disant carnivores bon vivants.
Les carnivores adorent nous faire passer pour des extrémistes tristounets. Je crois qu'il ne faut pas leur laisser ce plaisir.
Je n'agresse jamais quelqu'un qui mange de la viande ou du poisson à côté de moi.
En général, c'est lui qui me demande en voyant mon assiette bien remplie de féculents, légumineuses et/ou légumes :
"Tu ne manges pas de viande ?"
Et moi de répondre, toujours avec le sourire :
"Je ne mange pas de cadavre"
Et quand on me déclare : "pourtant c'est bon"
Je réponds :
Le nourrisson de 6 mois à la broche, c'est délicieux, mais j'ai arrêté aussi."

Dans mon cabinet j'ai tout de même quelques exemplaire du CRAC : parce ce qu'il est hors de question que je laisse tranquille un amateur de corrida.
Je veux qu'il soit parfaitement au courant que je ne supporte pas ceux qui se repaissent de la torture.
Mon extrémisme est là : dans mon degré d'estime des gens, l'aficionados est un poil au dessus du nazi.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Vendredi 03 Mai 2019, 18:27:56 pm
La violence envers les boucheries j'y suis fondamentalement opposé car elle donne aux bouchers un statut de victime. Alors qu'ils sont des bouchers...
Exactement ce qu'il y a  de plus contre-productif, ces casseurs font passer les vegans pour des gros idiots.

Citer
"Tu ne manges pas de viande ?"
Et moi de répondre, toujours avec le sourire :
"Je ne mange pas de cadavre"
Et quand on me déclare : "pourtant c'est bon"
Je réponds : Le nourrisson de 6 mois à la broche, c'est délicieux, mais j'ai arrêté aussi."
Je ne vois pourquoi le fait que toi tu ne manges pas de cadavre devrait gêner un omni.
Pourquoi ne pas simplement lui demander, sans aller plus loin, s'il a vraiment conscience de ce qu'il mange??

Et à la limite, pour l'exemple du nourrisson, plutôt que de parler cannibalisme, j'aurais dit: "C'est ce que disent les pédophiles à propos d'enfants de l'âge à ton/ta fils/fille", plus percutant.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Nico. le Lundi 06 Mai 2019, 21:15:33 pm
Dans mon cabinet j'ai tout de même quelques exemplaire du CRAC : parce ce qu'il est hors de question que je laisse tranquille un amateur de corrida.
Je veux qu'il soit parfaitement au courant que je ne supporte pas ceux qui se repaissent de la torture.
Et moi, mon "militantisme" se limite à laisser "trainer", dans les salles d'attente des médecins (justement), dentistes, hôpitaux et toutes les autres qu'il peut m'arriver de fréquenter, un numéro de la revue de l'AVF.
Je suis parfois surpris de la retrouver, cette revue, sur la table basse, lors de ma visite suivante.

Nico.
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: papasteph37 le Mardi 07 Mai 2019, 06:58:07 am
La violence envers les boucheries j'y suis fondamentalement opposé car elle donne aux bouchers un statut de victime. Alors qu'ils sont des bouchers...
Exactement ce qu'il y a  de plus contre-productif, ces casseurs font passer les vegans pour des gros idiots.

Citer
"Tu ne manges pas de viande ?"
Et moi de répondre, toujours avec le sourire :
"Je ne mange pas de cadavre"
Et quand on me déclare : "pourtant c'est bon"
Je réponds : Le nourrisson de 6 mois à la broche, c'est délicieux, mais j'ai arrêté aussi."
Je ne vois pourquoi le fait que toi tu ne manges pas de cadavre devrait gêner un omni.
Pourquoi ne pas simplement lui demander, sans aller plus loin, s'il a vraiment conscience de ce qu'il mange??

Et à la limite, pour l'exemple du nourrisson, plutôt que de parler cannibalisme, j'aurais dit: "C'est ce que disent les pédophiles à propos d'enfants de l'âge à ton/ta fils/fille", plus percutant.
Pour ma part, je ne dis pas de mots qui portent un jugement, comme cadavre par exemple.
Les gens se sentent jugés rien que par mon assiette, et tout mon Travail consiste à paraître heureux, comme tu l’as dit :)
Tes  termes choc, c’est sans doute contre productif aussi.
Mais voilà : ma méthode crée -t-elle des VG ?
Je ne sais pas.
Mais des sympathisants, ça oui, en pagaille !
Et il devient plus facile d’être VG , végane.
Et les débats prennent de la profondeur.

En fait, je suis surpris de remarquer que bon nombre de gens voient les véganes comme des objecteurs de conscience.
Ils pensent que nous voulons les obliger à stopper la viande .

C’est vraiment le caractère obligatoire qui me surprend le plus.

Alors je rappelle que je ne demande rien, que chacun fait ce qu’il veut, qu’il est inutile de tenter de forcer quelqu’un car c’est une démarche personnelle, qui ne saurait trouver de ressort que dans la conscience que nous avons des souffrances d’autrui. Et que de toute façon, je ne serai pas derrière son ... Dos pour voir s’il fait bien.

Le calme et l’empathie, envers les carnistes et autres intermédiaires font plus que les cadavres et nourrissons.

Bon courage, la route est longue...
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Samedi 30 Novembre 2019, 10:56:33 am
S'il faut s'insurger de l'élevage industriel, faut-il utiliser les armes des autres pour convaincre ? Ne vaut-il pas mieux rester non-violent, et montrer par là notre différence ? D'autant que souvent les lobbyes pro-viande sont violents, dans leurs actes, mais plus encore dans leurs mentalités (refus de la différence, goût de la domination).
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Samedi 30 Novembre 2019, 18:17:05 pm
faut-il utiliser les armes des autres pour convaincre ? Ne vaut-il pas mieux rester non-violent, et montrer par là notre différence ?
Bien sûr que si, être heureux en étant soi-même est toujours la meilleure chose à faire (pas toujours facile), alors qu' utiliser les armes des autres c'est comme ne pas croire en ce qu'on croit et leur donner raison.
De plus ça reviendrait à "juger" les autres, croire que nous avons raison, ce qui mènerait au pire.


Je crois qu'il faut s'intéresser (réagir, vibrer positivement) seulement à ce qui nous intéresse, et rester transparent sur le reste, seulement on fait souvent le contraire, faire marcher la "loi d'attraction" contre nous.
Quand les médias s'attardent sur un attentat.., ok, on a conscience, mais on zappe. D'ailleurs quand les français ont montré qu'ils n'avaient pas peur en continuant de sortir pour des concerts etc, c'est l'exemple à suivre, ne pas donner raison.

Les gens qui pensent par eux-mêmes attirent toujours à eux les "suiveurs" se reconnaissant, créant également les "opposés" qui auront toujours l'intention inverse, car rien ne peut jamais exister sans son contraire, plus des gens voudront la paix et l'amour et plus d'autres voudront la guerre et la souffrance.
C'est comme ça.    Mais terriblement fatalement logique, quand on y pense.

Donc faire la différence oui, la vie est faite d'énergie, une différence de potentiel, oscillation permanente du plus au moins à amplitude et fréquence variable, ce qui fait exister les choses. Avoir une âme ou de l'esprit. C'est toujours pareil.
Sans cela ce serait le calme plat, la mort, le néant.

Il faut surtout aller vers ce qu'on veut et éviter la dissonance cognitive ( et ne pas mélanger de morceaux d'amanite tue-mouche dans son infusion d'herbes aromatiques, sinon on part loin..).
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Samedi 30 Novembre 2019, 19:29:12 pm
Tout à fait d'accord.
Mais il faut ajouter que, se faisant, nous constatons notre incapacité  à vivre avec l'autre ! Dès lors, comment faire face aux défis de notre siècle ?
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Dimanche 01 Décembre 2019, 17:22:59 pm
Bon tu vois l'équipe de France de foot? composée de gens grands, petits, de noirs, de blancs, de discrets, de turbulents, de meneurs, de disciplinés.. Et bien, ils ont gagné.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Dimanche 01 Décembre 2019, 19:51:26 pm
Je ne suis pas sûr que les défis de notre siècle se résument à une partie de football ..??
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Lundi 02 Décembre 2019, 18:22:10 pm
..Ils ont gagné, parce qu'ils ont joué ensemble pour l'équipe et non pour eux-même, allant tous dans la même direction malgré les apparences.  Pourtant ils ne sont pas tous véganes.

Je ne suis pas sûr que les défis de notre siècle se résument à une partie de football ..??
Le foot résume la vie, ou la vie résume le foot.., ce n'est pas le sport le plus populaire sans raison (la vraie raison irraisonnée dont je parle, pas la raison poussant des gens à casser des vitrines de boucher).
Tu ne dois pas douter si tu veux gagner.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Lundi 02 Décembre 2019, 19:06:24 pm
Gagner ? Et contre qui je devrais gagner ???
Connaissez-vous les jeux coopératifs ? Un bon moyen, je pense, pour changer de logiciel, et considérer qu'il est temps de mettre fin aux conflits de personnes, ou de nations, pour tenir compte, par exemple, du dérèglement climatique ?
Pour finir : n'êtes-vous fatigué de combattre ? N'avez-vous pas besoin de convivialité, d'enrichissement par l'autre (qui passerait alors du statut d'adversaire à celui de complice), d'amour universel ?
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Lundi 02 Décembre 2019, 22:48:22 pm
Gagner ? Et contre qui je devrais gagner ???
Et bien, contre l'exact opposé de tes croyances, de tes souhaits (ce serait Monsanto là par exemple).
Et si tu les allies à toi, ce sera toujours la bataille de la vie contre la mort.
Et admettons, c'est la vie éternelle tout est parfait etc.. ... comme au paradis d'Eden, on s'ennuiera vite et un nouveau citoyen voudra croquer une pomme.. C'est toujours pareil.
Si malgré tout tu veux croire que c'est possible, il y aura toujours un c***** comme moi pour te dire que tu rêves.
J'adorerais que tu puisses me prouver que j'ai tord.

Citer
Connaissez-vous les jeux coopératifs ?
Deux équipes de foot coopèrent déjà en vue d'offrir du spectacle.

Citer
Pour finir : n'êtes-vous fatigué de combattre ?
Qui a dit que je combattais?
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Mercredi 04 Décembre 2019, 14:37:13 pm
Bonjour,
Monsanto ? Je ne suis quand même pas obligé d'acheter leurs graines monstrueuses ?? Si Monsanto gagne de l'argent ce n'est pas grâce à moi !
Comparer le foot et les jeux coopératifs, non. Ou alors quel spectacle ? L'équipe une telle a écrasé son adversaire ; l'équipe D va devoir prendre sa revanche sur l'équipe B ; l'équipe S a été humilié sur le terrain de l'équipe F ; etc. Les jeux coopératifs impliquent la mise en commun des capacités en vue de mettre fin à un péril commun ; dans le foot, 2 énergies s'affrontent, elles cherchent à annihiler l'énergie de l'autre... A quoi bon ? Se sentir fort, plus fort en tous cas que l'autre ? S'exalter par arrogance ? Merci, très peu pour moi.
Quand à la Vie, loin de moi l'idée d'imaginer ce qui m'attend après cette incarnation... (j'en serais bien incapable !). Je ne cherche pas à m'arranger un mode de vie plaisant. Je m'interroge sur cette vie terrestre qui m'est proposée. Quel sens lui donner ?
Un conseil (empathique) : ne cherche pas à te projeter dans un avenir qui nous est impossible de comprendre. Il ne faut pas avoir peur de ce qui nous adviendra (on n'a pas la main...).
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Mercredi 04 Décembre 2019, 19:55:12 pm
Si Monsanto gagne de l'argent ce n'est pas grâce à moi !
Comme j'escompte tu es contre, tu t'opposes à ceux-ci, avec ton arrogance, c'est une source d'énergie, (sans offense).

Citer
Ou alors quel spectacle ?
Et bien le sport est le spectacle des supporters non?

Citer
Les jeux coopératifs impliquent la mise en commun des capacités en vue de mettre fin à un péril commun
C'est une assez bonne définition d'une "équipe" en sport. L'objectif n'est pas directement de sauver la planète mais les énergies déployées sont les mêmes, et peuvent servir d'exemple..

Citer
elles cherchent à annihiler l'énergie de l'autre... 
Tu as une vision erronée du sport et ses valeurs.  Les équipes se respectent, et ont besoin de s'affronter pour progresser.

Citer
A quoi bon ?
What the use? Para qué?..   C'est justement la phrase qui m'a traversé l'esprit lors d'un entraînement et m'a pousser à arrêter le foot, c'était comme me voir à la 3ème personne.., curieuse coïncidence. Ou quand la vie manque de sens.

Citer
loin de moi l'idée d'imaginer ce qui m'attend après cette incarnation... (j'en serais bien incapable !)
avant, après.. c'est la même pour l'être conscient. Le futur le passé..tout émane du moment présent.
Si ça bloque c'est dans le présent, tes pensées, tes croyances, tes choix, tes actions.
Sans langue de bois ni "à quoi bon".

Citer
Je ne cherche pas à m'arranger un mode de vie plaisant. Je m'interroge sur cette vie
Tu t'interroges pour quoi? Pour arranger un mode de vie. S'il t'était assez plaisant, tu n'aurais rien à demander. Mais je reconnais que l'ignorance de l'homme sur sa condition est déplaisante.

Citer
Quel sens lui donner ?
Quand j'allume la lumière, le courant va du + au -, puis du - au +, puis du + au -, ensuite du - au +, [..]
Puisque tout tourne en rond, pourquoi ne pas faire pareil, à moins de préférer ramer à contresens?

Citer
Il ne faut pas avoir peur de ce qui nous adviendra
Je n'ai pas peur, par principe créateur, en vue du bonheur.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 05 Décembre 2019, 08:41:44 am
Comme j'escompte tu es contre, tu t'opposes à ceux-ci, avec ton arrogance, c'est une source d'énergie, (sans offense).
??? Je n'ai pas compris ce que tu me reproches, mais bon. Où est l'arrogance à refuser d'engraisser des entreprises monstrueuses ?

Et bien le sport est le spectacle des supporters non?
C'est sûr que nos supporters nous montrent régulièrement un foutu spectacle (racisme, homophobie, etc)

Les jeux coopératifs impliquent la mise en commun des capacités en vue de mettre fin à un péril commun
C'est une assez bonne définition d'une "équipe" en sport.
NOn, non, non. Une équipe sportive est une armée qui lutte contre d'autres équipes... Ce n'est pas du tout les mêmes intentions. il suffit pour s'en convaincre d'écouter nos sportifs. On n'a parfois l'impression qu'ils se sentent menacés, et donc qu'ils doivent "vaincre ou mourir" (j'exagère à peine). Le sport -j'ai été licencié dans des clubs adolescent, est une préparation à la guerre. Qu'il y ait de la fraternité entre membres d'équipes adverses, ça me fait penser aux frères d'arme, aux valeureux adversaires, au courage ennemi, etc.
Non, le but du sport d'équipe est de consolider l'esprit de corps (comme pour une armée). Les équipes se respectent, comme les soldats respectent leurs 'confrères ennemis'. N'oublions pas que, comme pour le sport, la guerre a ses règles...!!!
L'ignorance de l'au-delà ne me gêne pas ; pourquoi vouloir tout savoir sur tout, au risque de dire n'importe quoi ? Je veux être disponible pour ce qui m'est offert de savoir, soit ma vie terrestre. Je ne fais pas le lien entre connaissance et plaisir (même s'il y a du plaisir à savoir -pas toujours). Mon mode de vie pourrait être plaisant, il n'empêcherait pas l'interrogation sur l'au-delà.
Puisque tout tourne en rond, pourquoi ne pas faire pareil, à moins de préférer ramer à contresens? Je m'insurge !! Je refuse absolument de suivre le troupeau. Ce qui compte c'est le développement individuel. Et s'il faut pour cela ramer à contresens, eh bien, pourquoi pas.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Jeudi 05 Décembre 2019, 19:53:28 pm
Je m'insurge !! Je refuse absolument de suivre le troupeau.
Quelle arrogance(=insolence méprisante),  envers un groupe d'individu!
Refuser d'engraisser Monsanto c'est que tu ne partages pas les mêmes valeurs que ceux qui y travaillent, donc une forme d'arrogance sinon un autre sentiment, qui crée la "différence de potentiel" entre vous, peut-être que sans leur existence tu serais moins motivé à agir en citoyen responsable, qu'ils te motivent quelque part.

Citer
C'est sûr que nos supporters nous montrent régulièrement un foutu spectacle
Tu changes de sujet.

Citer
Les équipes se respectent, comme les soldats respectent leurs 'confrères ennemis'.
J'ai pas fait la guerre désolé, mais d'après mes cours d'histoire du collège, effectivement il y avait ce respect, également entre les chevaliers, pas de sournoiserie..

Citer
Qu'il y ait de la fraternité entre membres d'équipes adverses, ça me fait penser aux frères d'arme
oui de la fraternité aussi

Citer
qu'ils doivent "vaincre ou mourir" (j'exagère à peine)
Ce sont des guerriers parfois "prêts à mourir" sur le terrain s'il le faut (du moins, les meilleurs).
Je ne vois pas en quoi tout cela empêche la coopération au sein de l'équipe?

Citer
L'ignorance de l'au-delà ne me gêne pas ; pourquoi vouloir tout savoir sur tout, au risque de dire n'importe quoi ?
Alors pourquoi chercher un sens à sa vie au lieu de juste l'accepter?

Citer
Mon mode de vie pourrait être plaisant, il n'empêcherait pas l'interrogation sur l'au-delà
"plaisant" ce mot décrivant une moyenne entre un tas de choses plaisantes et un tas d'autres déplaisantes..
Si c'était plaisant, je ne vois pas comment imaginer un "au-delà" si on avait déjà tout. Mais bon pourquoi pas.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 05 Décembre 2019, 22:01:13 pm
Bonsoir
Le troupeau, c'est juste une image pour parler de la culture qu'adopte la majorité de mes congénères. Je refuse le matérialisme. Oui, je refuse. En quoi cela fait de moi un arrogant ?. L'arrogance n'est-elle pas plutôt celle que le pouvoir -inhérent à tout collectif- nous impose au nom de la majorité (ou pas d'ailleurs) ? L'arrogance du chef qui me dit de ne pas faire ceci et de faire cela !!

J'ai une licence d'histoire. J'ai pu comparer la littérature et le cinéma avec les faits historiques. Détrompe-toi, le respect entre ennemis c'est une invention de l'église pour apaiser des mœurs un peu déliquescentes (pour ne pas dire l'absence d'éthique). Quant à tes cours d'histoire de collège, j'ai peur que l'on ne t'ait donné qu'une vue biaisée (ou partielle) des faits. D'ailleurs, la solution à ces comportements détestables fut trouvé avec la création des casernes au XVIIème siècle.

Comment peux-tu parler de fraternité quand le but de la manœuvre est d'aller tuer l'autre. De quelle foutue fraternité tu parles ??? Quelle horreur !!!
Moi je te parle de coopération entre tous, et toi, toi tu me parles d'une bande d'affreux qui ont dans l'idée d'aller détruire la vie d'autrui !? Décidément, tu fais très fort. J'irai même plus loin : il nous faut, aujourd'hui, une vraie coopération entre humains et non-humains, entre animaux et végétaux. Il nous faut nous réconcilier entre tous.

Comment peut-on tout avoir ??? Tu m'étonnes vraiment. Serais-tu matérialiste ? Personnellement, je suis spiritualiste, et je crois qu'il y a un avant et un après. Mais je n'en sais rien. Ce qui ne m'inquiète pas, car je crois aussi que ma présence ici et maintenant est ma seule vérité.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 05 Décembre 2019, 22:20:01 pm
D'ailleurs, la solution à ces comportements détestables fut trouvé avec la création des casernes au XVIIème siècle. Je faisais référence à la fraternité entre soldats et populations civiles, bien mise à mal par des viols, vols, etc. La guerre était un business, rien de bien glamour, romantique. Et même entre soldats, les trahisons étaient fréquentes.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Jeudi 05 Décembre 2019, 22:28:50 pm
Pour une entreprise comme Monsanto, tu es vu comme arrogant même si tu ne l'es pas par exemple.

le respect entre ennemis c'est une invention de l'église
Peut-être, mais aujourd'hui en sport c'est quand même différent; ce n'est "qu'un jeu", le respect existe.

Citer
Comment peux-tu parler de fraternité quand le but de la manœuvre est d'aller tuer l'autre.
La camaraderie dans un groupe, quelque soit le but. Je pense qu'ils n'avaient pas plus envie de tuer leurs ennemis que le monde a envie de tuer des vaches, poules, etc..

Citer
Serais-tu matérialiste ?
Non, beaucoup plus spiritualiste.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 05 Décembre 2019, 22:47:25 pm
Je dois avouer que j'ai du mal avec la fraternité dans le sport ; et pourtant j'ai fait du sport jeune (handball, athlétisme), et j'ai beaucoup regardé le sport à la télé. Et avoue que ces 'jeux' brassent un 'pognon de dingue'... c'est alors sans doute un respect tarifé (je plaisante).

Ce que pense M.Monsanto et ses sbires m'importe peu, car ce sont des monstres, des voyous, des criminels, etc.

Je pense qu'ils n'avaient pas plus envie de tuer leurs ennemis que le monde a envie de tuer des vaches, poules, etc.. J'ai peur que certains aiment le combat et ses conséquences possibles. L'adrénaline vous monte à la tête et submerge votre amour de haine jusqu'à le faire disparaître. Il faut bien , car sinon comment tuer ? Il faut bien se mettre en condition.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Jeudi 05 Décembre 2019, 22:57:46 pm
car ce sont des monstres, des voyous, des criminels, etc.
C'est juger des humains qui ont une autre vision du monde que toi (avec arrogance là pour le coup).
C'est pourtant cette opposition qui te donne la sensation d'exister. En fait par exemple, chaque geste altruiste dans le monde crée également le vice opposé.

Citer
J'ai peur que certains aiment le combat et ses conséquences possibles.
Tout existe pour faire un monde, alors certainement.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 05 Décembre 2019, 23:16:43 pm
Détrompe-toi. Cette opposition ne m'apporte rien. Je tourne le dos à ces gens. Ce qui ne m'empêche pas de penser que ce sont des voyous, etc. Pour toi, des voleurs, des violeurs, c'est quoi ? Des potes ?
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 05 Décembre 2019, 23:20:05 pm
Pardon, j'ai mal lu.
En fait M.Monsanto est sorti de la biosphère. Il est à la tête d'une équipe (pas de foot, mais c'est le même esprit de corps) de sortes de robots malveillants
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Samedi 07 Décembre 2019, 17:59:29 pm
Pour toi, des voleurs, des violeurs, c'est quoi ? Des potes ?
Non, mais ces gens mettent en valeur mon casier judiciaire vierge. Il n'y a pas de bien ni de mal absolu, c'est encore dû à l'église cette idée.

Je ne suis pas l'actualité de Monsanto de près désolé, je tourne le dos à ces gens.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Dimanche 08 Décembre 2019, 08:24:07 am
Bonjour,
tu as raison : rien n'est tout noir ou tout blanc. C'est pour cela que l'on doit toujours rester humble et s'interdire tout jugement.
Ce qui n'empêche pas de constater. Par exemple, M.Monsanto s'approprie et/ou détruit le vivant (comme par exemple au Vietnam)... C'est un fait !
Maintenant, un individu qui travaille chez M.Monsanto, qu'en penser ? Je pense que ma première réaction c'est de la sympathie ; car nous sommes tous pareils, avec les mêmes capacités. Puis, évidemment, je ferais le choix de m'éloigner, car mon être aujourd'hui se préoccupe moins de l'argent que de l'harmonie. J'en ai fini avec l'idée que nous devons absolument s'accorder.
Il faut faire des choix, non pas pour repousser l'autre, mais pour se protéger de l'autre. Fréquenter des individus qui ne vous correspondent pas n'est pas intéressant, et peut conduire à de l'intolérance : chercher à "convertir" l'autre à tout prix, car on ne supporte plus ses "options'.
Si Adolf Hitler est mon frère, je m'éloigne avec effroi de ses actions.
Dernier point : si j'écris M.Monsanto, c'est par moquerie, car en fait c'est un système. Tout pouvoir créé un système, pour fonctionner. Et tout système présente l'avantage de s'extraire de toute compassion, et d'extraire les perdants du pouvoir établi (que ce soit les Juifs, les Tutsis, les Arméniens). Ainsi, le système de M.Monsanto doit permettre de faire de l'argent. A tout prix, car c'est sa raison d'être.
Comme le nazisme avait pour système de hiérarchiser l'humanité. On sait jusqu'où il est allé.
Système, pouvoir : voilà pourquoi je suis devenu anarchiste (en fait grâce aux inconséquences des gilets jaunes)
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Robin le Lundi 09 Décembre 2019, 12:57:49 pm
 ^-^C 'est à mon sens une preuve d'humanité.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: picchou le Mardi 17 Décembre 2019, 10:26:36 am
Bonjour,
tu as raison : rien n'est tout noir ou tout blanc. C'est pour cela que l'on doit toujours rester humble et s'interdire tout jugement.
Ce qui n'empêche pas de constater. Par exemple, M.Monsanto s'approprie et/ou détruit le vivant (comme par exemple au Vietnam)... C'est un fait !
Maintenant, un individu qui travaille chez M.Monsanto, qu'en penser ? Je pense que ma première réaction c'est de la sympathie ; car nous sommes tous pareils, avec les mêmes capacités. Puis, évidemment, je ferais le choix de m'éloigner, car mon être aujourd'hui se préoccupe moins de l'argent que de l'harmonie. J'en ai fini avec l'idée que nous devons absolument s'accorder.
Il faut faire des choix, non pas pour repousser l'autre, mais pour se protéger de l'autre. Fréquenter des individus qui ne vous correspondent pas n'est pas intéressant, et peut conduire à de l'intolérance : chercher à "convertir" l'autre à tout prix, car on ne supporte plus ses "options'.
Si Adolf Hitler est mon frère, je m'éloigne avec effroi de ses actions.
Dernier point : si j'écris M.Monsanto, c'est par moquerie, car en fait c'est un système. Tout pouvoir créé un système, pour fonctionner. Et tout système présente l'avantage de s'extraire de toute compassion, et d'extraire les perdants du pouvoir établi (que ce soit les Juifs, les Tutsis, les Arméniens). Ainsi, le système de M.Monsanto doit permettre de faire de l'argent. A tout prix, car c'est sa raison d'être.
Comme le nazisme avait pour système de hiérarchiser l'humanité. On sait jusqu'où il est allé.
Système, pouvoir : voilà pourquoi je suis devenu anarchiste (en fait grâce aux inconséquences des gilets jaunes)

Je pense qu'il faut aller jusqu'au bout de ses convictions, je ne cautionne en aucune façon ce que Monsanto fait et tous ceux qui y travaillent sont autant responsable que le groupe lui-même !
Si la société Monsanto ne trouvait aucun collaborateur, ni aucun employé, cette société serait bien en peine de faire de telles abominations sur le vivant.

Du cite Hitler, tu as raison si personne l'avait suivie il aurait eu bien du mal à faire ces abominations !

Comme la dit Rabelais : Science sans conscience, n'est que ruine de l'âme.

Ceux qui font de telle abomination ne sont plus des humains, mais des êtres sans scrupules motivé que par le fric ...

Maintenant on est libre de ces choix, c'est vrai, mais on est aussi responsable de la vie et de la planète que l'on doit protéger et non détruire. 
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mardi 17 Décembre 2019, 11:25:29 am
Je pense qu'il faut aller jusqu'au bout de ses convictions, je ne cautionne en aucune façon ce que Monsanto fait et tous ceux qui y travaillent sont autant responsable que le groupe lui-même !
Si la société Monsanto ne trouvait aucun collaborateur, ni aucun employé, cette société serait bien en peine de faire de telles abominations sur le vivant.

Ouais, c'est un peu "facile" comme argument.
Dans un monde idéal où les besoins de base de chacun serait pris en charge et le travail uniquement un plus totalement et librement choisi, oui - Monsanto n'existerait probablement pas, faute d'employés, d'ailleurs.
Mais ce monde-là n'existe pas.

Dans le monde réel, t'as besoin d'argent pour vivre et pas toujours vraiment le choix du boulot pour - ou des choix différents des tiens : je suis sûr que si on creuse chez Monsanto, tu as un paquet d'employés pas du tout persuadés de bosser pour la version moderne de Satan mais au contraire dans une boîte travaillant au bien commun pour la fin de la faim dans le monde - avec quelques à côtés regrettables, certes, mais on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs...
(ce n'est pas mon opinion, hein, j'essaye juste de me mettre à la place de qui ne pense pas comme moi)

Dans une société comme la nôtre, on n'est libre de ses choix que dans un cadre assez étriqué - et de plus en plus étriqué au fur et à mesure que tu descends dans l'échelle sociale.

Et, d'un point de vue philosophique, si comme tu le dis, chacun doit être libre de ses choix, de quel droit peux-tu juger (et condamner) des choix qui sont différents des tiens ?
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Mardi 17 Décembre 2019, 11:53:14 am
Dans une société comme la nôtre, on n'est libre de ses choix que dans un cadre assez étriqué
Non ! C'est trop facile de dire "on peut rien faire, ou si peu". Avec ce raisonnement, on ne changerait rien...
Nous pouvons agir. D'abord, notre rapport à l'argent : je vis seul avec 500 € par mois, et j'arrive à mettre de l'argent de côté pour faire face aux imprévus. C'est une libération de se dégager de cette emprise monétaire.
Vivent l'autonomie et l'entraide. Voilà la réponse (selon moi) à ce monde matérialiste, où il faut consommer pour exister.
Il ne s'agit pas de condamner les autres, mais de refuser "leur monde" prédateur, voué à l'auto-destruction. C'est d'ailleurs une question de survie.
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mardi 17 Décembre 2019, 15:15:48 pm
Dans une société comme la nôtre, on n'est libre de ses choix que dans un cadre assez étriqué
Non ! C'est trop facile de dire "on peut rien faire, ou si peu". Avec ce raisonnement, on ne changerait rien...
Nous pouvons agir. D'abord, notre rapport à l'argent : je vis seul avec 500 € par mois, et j'arrive à mettre de l'argent de côté pour faire face aux imprévus. C'est une libération de se dégager de cette emprise monétaire.
Vivent l'autonomie et l'entraide. Voilà la réponse (selon moi) à ce monde matérialiste, où il faut consommer pour exister.
Il ne s'agit pas de condamner les autres, mais de refuser "leur monde" prédateur, voué à l'auto-destruction. C'est d'ailleurs une question de survie.

Il n'est pas nécessaire d'aller vivre en ermite au fond des bois pour revoir son rapport à l'argent, tu sais ?
Tout le monde n'a pas l'absence de charge qui permette, par choix, d'aller vivre avec 500 euros par mois : essaye avec deux ou trois gosses à charge et/ou un ou deux parents nécessitant des soins quotidiens alors que leur retraite ne leur permet pas de se les offrir et on reparlera d'accepter ou pas le premier job qui passe - y compris chez Monsanto ou un autre (puisque c'était là le sens premier de ma réponse à picchou)

En fait, on en revient à un vieux classique du débat : peut-on changer le système en s'en mettant volontairement et radicalement à l'écart ?
Moi, je pense que non.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Mardi 17 Décembre 2019, 17:05:49 pm
Qui parle de vivre en ermite au fond des bois ? As-tu bien lu ce que j'écris ? "Vivent l'autonomie et l'entraide "
Quant aux "gosses" qui me feraient être différent, j'ai déjà vu des reportages avec des familles entières (père, mère, 2 -3 enfants) qui vivaient de cette même manière que moi.
Je sais qu'il est difficile de se décrotter de la société de consommation. Et tentant de dénigrer ceux qui osent quitter ce navire chavirant... Histoire de justifier ses choix, et taire la petite voix qui dit "tu ne vas pas vivre en ermite, c'est trop risqué".
C'est une rengaine pratique pour continuer son chemin de croix surconsommateur...
Libre à toi !
Quant à cet autre thème rebattu "peut-on changer le système en s'en mettant volontairement et radicalement à l'écart ?", je crains que tu n'aies là encore pas bien lu ce que j'ai écrit : je ne cherche plus à  changer le système, car je sais que ses tenants sont accros. Difficile de changer un toxico qui n'a comme seule perspective que la consommation (sa façon d'exister socialement). Je propose au contraire de sortir de ce système prédateur, et de vivre avec d'autres valeurs... collectivement avec ceux qui prônent l'entraide. J'ai vécu en Nouvelle-Calédonie : là-bas, il n'y avait pas, en tribu, beaucoup d'argent. Pas contre, de l'entraide, oui, qu'elle soit intergénérationnelle ou territoriale.
Une dernière remarque : je comprends ta position, je suis prêt à la plaindre. Car effectivement il est difficile de quitter une culture qui vous habite depuis l'enfance.
Titre: Re : Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Mardi 17 Décembre 2019, 20:26:53 pm
500€? Donc au moins tu as un revenu, tu sors pas tellement du système, t'es seulement moins fou que d'autres.

Le délire du système monétaire humain, je le vois comme un train lancé à 500km/h dans lequel on est tous nés; la salle des commandes est archi-protégée, mais tu peux toujours ouvrir les portes en marche pour sortir, parce que t'as compris que c'est mieux de marcher à pied...

Dans une société comme la nôtre, on n'est libre de ses choix que dans un cadre assez étriqué - et de plus en plus étriqué au fur et à mesure que tu descends dans l'échelle sociale.
Exactement.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mardi 17 Décembre 2019, 21:56:12 pm
Qui parle de vivre en ermite au fond des bois ?

Bah toi, regarde :

je vis seul

Ermite

L'avantage de cette 'mise à l'écart'

Ermite

Ne gâchons pas cette opportunité que constitue la possibilité de sortir de la société

Ermite

J'ai un bouquet d'arbres morts

Au fond des bois.
(morts, mais des bois quand même)


Quoi ?
Je déforme ?
Hé, hé, hé, oui.
Un peu.

Mais c'est mon côté con : tu deviens tellement condescendant et outré quand on tape un peu à côté de l'idéal absolu de vie que tu es persuadé incarner que ça me donne envie de te titiller. De te provoquer un peu.
Quitte à être volontairement un peu exagéré et de mauvaise foi.

Mais je note ton mépris et ton dégoût de qui ne fait pas les mêmes choix de vie que toi, je note.
Je me dis juste que ça va pas être facile de recruter de l'entraide et du partage en prenant tout le monde de haut comme ça, mais peut-être me trompe-je - d'ailleurs, je te le souhaite sincèrement.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Mercredi 18 Décembre 2019, 00:15:39 am
Fobabett :
Serais-tu susceptible ? Tu n'aimes pas les contradicteurs ? Tu prends ombrage quand on montre de la conviction dans ses propos ?? Il est vrai que je  n'aime pas les conversations convenues et lénifiantes. Car ça mène les troupeaux humains vers le précipice.
Mon dégoût ? Ma condescendance ? Mon mépris ? Ouah ! Tu y vas fort ! J'aimerais juste comprendre comment tu en es arrivé là... J'eusse préférer des arguments à tes outrances et tes invectives, mais bon. Et détrompe-toi : je n'ai aucun mépris ou dégoût car c'est fatiguant.
Quant à l'entraide et le partage, ne t'en déplaise, ils me paraissent difficile dans une société compétitive et exclusive. Et pourquoi parler de recrutement ? Te rends-tu compte que tu es imprégné des valeurs capitalistes ? Un dominant qui décide  et embauche ; des dominés que l'on utilise. Le langage nous façonne. Personnellement, je rejette la hiérarchie et le pouvoir, donc... Maintenant, libre à toi de t'écarteler entre des positions antinomiques ; on ne s'harmonise pas à vouloir concilier la chèvre et le choux.
J'espère que je ne t'ai pas froissé cette fois (je reconnais qu'à mon tour je te titille un peu. Amicalement)
Kuro :
l'argent est neutre, c'est ce qu'on en pense qui fait la différence. Quand il devient prégnant, présent à chaque instant de notre vie, il pose problème. C'est pourquoi l'entraide et l'autonomie sont utiles car ils servent de garde-fous...
Pourquoi descendre dans l'échelle sociale impliquerait une perte de liberté ?? Pourquoi tenir pour acquis le modèle social qui nous environne ? C'est vrai que nous, Européens de l'ouest, vivons dans une atmosphère pécuniaire depuis si longtemps qu'il nous semble impossible d'en sortir. Nous sommes paralysés. Et pourtant, en réfléchissant, il faut convenir qu'il est essentiel de sortir de cette ornière désespérante.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: picchou le Mercredi 18 Décembre 2019, 10:46:07 am
Pourquoi descendre dans l'échelle sociale impliquerait une perte de liberté ??

Je ne vois pas en quoi on perd sa liberté en acceptant un boulot au bas de l'échelle, plutôt qu'un job bien rémunéré et en bonne position dans la société, mais qui oblige à faire taire sa conscience concernant le dit travail ?

Un jour j'ai fais un choix j'ai refusé d'avoir une position en vue et un bon salaire, je suis devenu un petit insignifiant dans la société et ce mode de vie ma rendu bien plus libre qu'auparavant et surtout moins hypocrite et arrogant que je l'étais ; non on peut tous choisir sa façon de vivre, il faut le vouloir et avoir une conscience et pas toujours se dire c'est la faute des autres !

Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Mercredi 18 Décembre 2019, 11:24:48 am
Bonjour Picchou,
j'ai pris plaisir à te lire. Tu as mille fois raison. Car le risque, à vouloir privilégier une position sociale plutôt qu'un accomplissement personnel est de se réveiller un jour frustré de ne pas avoir osé...
Bonne journée,
Laurent
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mercredi 18 Décembre 2019, 14:04:41 pm
Quand tu n'as pas eu la possibilité de faire des études, que tu n'as pas de patrimoine et pas vraiment de réseau (c'est à dire que tous les gens que tu connais sont plus ou moins dans la même situation que toi)
Quand, en plus, tu as des personnes à charge - que ce soient des enfants ou des parents
Quel choix as-tu en terme de possibilité d'acquisition de ressources ?
Prosaïquement : comment tu manges, comment tu t'habilles, comment tu as un toit au-dessus de la tête ?
Je ne parle pas des abus de la surconsommation que je vomis sans doute presque autant que vous deux, je parle des besoins de base.

On ne perd pas sa liberté en prenant un boulot à la base de l'échelle sociale, tu m'as lu à l'envers - c'est quand on est à la base de l'échelle sociale qu'on a le moins la liberté de faire la fine bouche sur le boulot qui se présente.
Moi, je peux choisir, demain, d'aller bosser chez McDo où à une caisse de supermarché.
La caissière du supermarché ne peux pas, demain, choisir de venir occuper mon poste et avoir le train de vie qui va avec - pas plus que je ne peux, d'ailleurs, décider demain de devenir PDG d'une boîte du CAC40 (pas envie, en plus, ça tombe bien...)
Excuses-moi si ma formule te semble un peu violente, picchou, mais de mon point de vue, tu as fait un choix de nanti (en tous cas, c'est ce que j'en lis dans ta façon de le présenter) - tant mieux s'il te convient. Tant mieux pour toi.

Alors, oui, on peut être parfaitement heureux avec 500 euros par mois à vivre en autonomie & entraide au fond des bois (je te charrie, tixelaurent, ne prend pas la mouche) - on peut même le revendiquer comme un acte militant et, franchement, j'avoue une certaine admiration pour ça, pour l'alignement entre ses convictions et ses actes.
A condition que ce soit un vrai choix.
A condition peut-être aussi d'accepter que ça ne soit pas le choix de tout le monde et qu'il peut exister d'autres façons de voir le monde que la vôtre (un minimum d'empathie, quoi)

Vivre avec 500 balles par mois, toi tu l'as choisi.
Moi je choisis de ne pas le faire - parce que j'ai la possibilité de faire ce choix par rapport à ce qui m'anime et sans que ça fasse de moi un "toxico" incapable de "se décrotter de la société de consommation" et engagé sur un "chemin de croix de la surconsommation" qu'il faudrait absolument "plaindre" (si dans ces termes tu ne vois pas où j'ai pu lire du mépris, de la condescendance ou du dégoût, tu m'en vois désolé...)
D'autres le font parce qu'ils n'ont pas eu ce choix, eux et qu'ils le subissent parce qu'ils auraient bien aimé pouvoir choisir autre chose.

Croire "qu'on peut tous choisir sa façon de vivre" parce qu'on a eu la chance de pouvoir (en partie) choisir la sienne, c'est exactement comme croire que fumer ne donne jamais le cancer parce qu'on a connu un centenaire qui fumait son paquet de gauloises par jour.
C'est se croire universel - or, vous ne l'êtes pas (moi non plus, heureusement)
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Sophie du moulin le Mercredi 18 Décembre 2019, 17:29:02 pm
Moi en vous lisant (mais je n'ai pas tout lu), je me demande si en fait ce qui empêche les gens de faire des choix n'est pas tant le niveau de revenu mais le niveau d'étude ou en tout cas, la capacité à trouver des ressources intellectuelles pour faire des changements. Parce que même si on imagine bien qu'il soit plus facile de bousculer sa vie quand on gagne bien sa vie que quand on a juste de quoi payer les factures, il s'avère qu'à partir du moment où on fait le "choix" de gagner moins, le critère de revenu n'est plus vraiment pertinent. Je ne pense pas qu'il s'agisse non plus de "relations" comme je l'ai lu quelque part mais de capacités à aller chercher les informations nécessaires, les éventuelles aides financières, la capacité à se former, les capacités à convaincre pour obtenir un prêt etc... Enfin voilà mon point de vue.  ;)
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Mercredi 18 Décembre 2019, 19:13:13 pm
"A condition peut-être aussi d'accepter que ça ne soit pas le choix de tout le monde et qu'il peut exister d'autres façons de voir le monde que la vôtre (un minimum d'empathie, quoi)"
"Moi je choisis de ne pas le faire - parce que j'ai la possibilité de faire ce choix par rapport à ce qui m'anime".
Nous sommes d'accord Fobabett, l'important est de pouvoir choisir. Je crois que le libre-arbitre est la condition même de notre évolution.
P.S. : excuse-moi de mon arrogance
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mercredi 18 Décembre 2019, 19:38:43 pm
P.S. : excuse-moi de mon arrogance

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire et comme je l'expérimente parfois à mes dépends, l'expression écrite ne parvient à véhiculer qu'environ 20% de ce qu'on veut dire.
Sans le ton de la voix, les expressions du visage, les mouvements du corps, toute la communication non verbale, quoi, on sonne facilement plus sec, plus intransigeant.
Tu vois, moi je vanne beaucoup, j'ironise facilement, je caricature - sauf qu'à l'oral, en général on se rend compte que c'est sans méchanceté, que c'est une forme de connivence - à l'écrit c'est moins évident...
C'pas grave - entre gens intelligents, on finit toujours par trouver un terrain d'entente, non ?
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Mercredi 18 Décembre 2019, 19:41:20 pm
Je crois que le libre-arbitre est la condition même de notre évolution.

Libre arbitre qui est finalement l'ennemi juré d'une forme de société toute entière tournée vers la consommation aveugle - le marketing déteste le libre-arbitre.
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Jeudi 19 Décembre 2019, 22:55:00 pm
Oui Sophie, bien sûr que le cœur du sujet est la prise de conscience, et la capacité à faire vivre de nouvelles idées.
Mais je comprends ceux qui ont du mal à changer, car ça veut dire : s'extraire d'une culture (familiale, régionale, etc) avec son référentiel, prendre le risque donc d'être seul(e) à un moment donné (je parle de vrais changements), et se reconstruire avec une nouvelle culture. La liberté fait peur...
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Vendredi 20 Décembre 2019, 16:12:04 pm
Tixelauren: je ne vois pas en disant que tu méprise l'humanité etc,  comment tu ne serais pas un peu arrogant toi-même ,  aller à insulter l'autre c'est dire ce qu'on pense de soi-même, c'est plutôt logique.

Si on a toujours le choix, on a aussi toujours des circonstances externes, imprévus, qu'on ne maîtrise pas. En devant les prendre en compte, cela influence obligatoirement nos décisions. Est-ce alors vraiment du libre-arbitre?
Destin et libre-arbitre.., j'ai toujours pensé que ce sont 2 choses bien différentes qui co-existent.
Et puis quand j'y pense, il y a autant de chansons évoquant l'un comme l'autre..
Titre: Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: tixelauren le Vendredi 20 Décembre 2019, 17:09:47 pm
Je méprise l'humanité ??? Qu'est-ce que t'as pris avant d'écrire ?
La conversation s'arrête là entre nous ; car pour le coup, c'est moi qui se sent insulté...
Un dernier conseil : fais comme moi, ne te laisses pas insulter, et oublie-moi !
Titre: Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Vendredi 20 Décembre 2019, 17:36:08 pm
Je méprise l'humanité ??? Qu'est-ce que t'as pris avant d'écrire ?
Bah..mon clavier.

L'être humain n'est pas anti-naturel (qui a dit cela ?), il est arrogant et cupide (dans les grandes largeurs).
On s'en fout c'est oublié.
Titre: Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Samedi 21 Décembre 2019, 09:11:10 am
Je méprise l'humanité ??? Qu'est-ce que t'as pris avant d'écrire ?
Bah..mon clavier.

Ça n'a rien à voir avec le sujet (qui a déjà bien dérapé du sujet initial), mais cette réponse m'a bien fait marrer.
Titre: Re : Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: Kuro36 le Samedi 21 Décembre 2019, 15:37:21 pm
Ça n'a rien à voir avec le sujet (qui a déjà bien dérapé du sujet initial)
Ce n'est pas une raison mais ce forum est désert..

Le sujet: on parlait des activistes qui n'ont pas intérêt à utiliser la violence des autres pour convaincre, mais tenter de briller par leur différence, leurs valeurs. 
Il n'ont pas l'argent des lobbies pour ce faire, mais en ont-ils vraiment besoin pour faire leur pub?  Beaucoup de gens partis de rien sont devenus célèbres par Youtube, c'est un moyen comme un autre. Aux convaincus d'être convaincants, faute de quoi ils l'auront dans le cancan..
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Que penser des activistes de la cause animale ?
Posté par: FobaBett le Jeudi 02 Janvier 2020, 16:02:33 pm
Le sujet: on parlait des activistes qui n'ont pas intérêt à utiliser la violence des autres pour convaincre, mais tenter de briller par leur différence, leurs valeurs. 

Je pense qu'on n'a jamais convaincu personne en lui foutant son poing dans la gueule.
Par la violence, on peut éventuellement contraindre ou faire peur mais ça n'a qu'un temps et le retour de bâton est en général plutôt violent, lui aussi - et après on fait quoi ? Une bonne vieille vendetta à la sicilienne ou chacun justifie sa violence par celle de l'autre et ça n'en finit jamais et on ne sait même plus comment ça a commencé ?
Quel intérêt ?

Mais être non-violent ne veut pas dire être mou ou ne pas être radical dans ce que l'on avance ou dans ses actions - même si la frontière n'est pas toujours aisée à trouver et à tenir - si on fait un parallèle avec l'éducation, je dirais qu'on peut parfaitement donner une éducation très stricte et ferme à ses enfants tout en ne brandissant même jamais ne serait-ce que la menace d'une fessée.

Et comme exemple de cette différence entre la radicalité et la violence, je citerais bien L214 qui ont, ces dernières années, énormément fait avancer la prise de conscience en France et le changement de mentalité sans avoir, à ma connaissance, ni frappé qui que ce soit, ni vandalisé quoi que ce soit, ni appelé à le faire.

La violence, c'est une arme de faible.