Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - celya

Pages: [1] 2 3 ... 6
1
Se présenter / Re : Devenir végétarienne
« le: Dimanche 17 Mars 2013, 16:38:44 pm »
Félicitations Nimitz pour avoir tenu le gouvernail de ta propre vie. Etre parent c'est accepter que ses enfants fassent leurs propres choix.
J'ai une fille de 2 ans et de temps en temps je me dis qu'elle ne fera peut-être pas le choix du végétarisme à l'âge adulte ou ado ou grand enfant, et qu'il me faudra l'accepter parce que devenir adulte passe forcément par des choix différents de ceux de ses parents.

2
Santé / Re : spiruline
« le: Dimanche 17 Mars 2013, 16:28:09 pm »
Bravo à ceux qui réussissent à manger de la spiruline en poudre. C'est au-dessus de mes forces (au-dessus de mes forces gustatives, j'entends).
Comme je suis enceinte et que ma sage-femme m'a fortement conseillé la spiruline pour le fer, et qu'elle n'aime pas les compléments fer classiques (sels de fer comme dans le tardyféron ou le fumafer), du coup j'avale la spiruline en comprimés, comme ça j'échappe au goût.

3
Santé / Re : Le lait de soja chez les nourissons
« le: Dimanche 17 Mars 2013, 16:22:59 pm »
Bien sûr. Tout lait qu'il soit d'origine animale ou végétale, doit être donné aux nourrissons uniquement dans une version "maternisée" avec composition adaptée.
Il existe des laits en poudre adaptés aux nourrissons basés sur du lait de vache, ou du riz, ou du soja. Dans ce cas-là, la boîte mentionne explicitement que la composition est destinée aux bébés de moins de 6 mois, ou bien aux plus grands de 6 mois à 2/3 ans.
D'ailleurs quand on lit la composition, la liste des ajouts est très longue, en aucun cas il ne s'agit, ni de lait de vache brut, ni de lait de riz ou soja ou amande brut.

4
Alimentation / Re : recette de mMayonnaise végétalienne au lait de soja
« le: Dimanche 17 Mars 2013, 15:17:28 pm »
Une façon de monter une mayonnaise végane que j'utilisais pas mal au début de mes expériences végétariennes quand j'étais ado : les purées d'oléagineux.
Le truc consiste à délayer une cuillerée à café de purée d'amandes, de noisettes ou de tout ce qu'on veut avec un peu d'eau, pas pour en faire un lait, juste pour que ce soit moins pâteux. Je ne me rappelle pas du tout de la proportion d'eau que je mettais, car ça doit faire 10 ans que je n'ai fait aucune mayonnaise végane.
En tout cas, une fois qu'on a la purée d'oléagineux bien délayée de façon homogène, on ajoute l'huile en mélangeant petit à petit comme la mayonnaise à l'oeuf. Si on trouve la bonne dose, on arrive à une préparation de fermeté agréable.

5
Haha merci pour vos témoignages, ils me rassurent beaucoup! (même si j'en étais à peu près convaincu, le fait d'être futur maman fait beaucoup culpabiliser...)  Surtout que mon bébé va être un "petit bébé" à priori, même si tout à fait en bonne santé (il est estimé entre 2,8kg et 3.2kg, ce qui est rikiki de l'avis de ma grand mère, pas de mon gynéco  :) )
ben s'il fait effectivement entre 2,8 et 3,2 kg, ce sera juste un bébé dans la norme ; ceci dit les marges d'erreur sur les estimations du poids des foetus sont énormes, 20% d'écart entre estimation et réalité ce n'est pas rare, donc les chiffres qu'on te sert sont à prendre avec des pincettes

6
Je veux bien faire un témoignage direct auprès de ce médecin :
végétarienne de longue date et d'ailleurs quasiment végétalienne, ma première grossesse s'est déroulée normalement, à l'arrivée un bébé en pleine forme de 51 cm et 3,290 kg.
Et à part ça le végétarisme est beaucoup trop difficile à équilibrer, mmhhh ?

7
Végétarisme et vie familiale / Re : Comptines sans cruauté !
« le: Samedi 26 Janvier 2013, 03:16:20 am »
Ergu, ce que je trouve frappant, c'est qu'on accepte pour les enfants un conservatisme qu'on trouverait ridicule pour les adultes. Qui actuellement chanterait "le chapeau de zozo" de Maurice Chevalier sans relativiser ??

Mais pour les mômes, pas de problème, on leur sort des vieilleries poussiéreuses et sans âge comme s'ils ne méritaient pas mieux. Je ne suis pas d'accord, les mentalités évoluent, la culture évolue, pas de raison que les petits soient les seuls à rester avec leurs vieilleries ringuardes.

C'est pourquoi je vous propose une version adaptée de "une souris verte" :

Une souris verte
Qui courait dans l'herbe
Je lui caresse l'oreille
Je la montre aux demoiselles
Ces demoiselles disent
Massez-la à l'huile
Massez-la à l'eau
Ca fera un petit rat tout beau

C'est une vieillerie mais elle est quand même mieux comme ça, non ?

8
Nous on était végés tous les 2 avant de se rencontrer... trop facile ;)

9
Végétarisme et vie familiale / Re : allergie alimentaire des enfants
« le: Jeudi 24 Janvier 2013, 06:51:47 am »
Salut Jessica,
je viens seulement de voir maintenant ta réponse du 9 novembre, je l'avais loupée car trop épuisée à l'époque, la grossesse me mettait à plat et la crèche nous pompait l'énergie restante.
Je comprends bien que mes remarques désespérées t'aient énervée. Et effectivement, te retrouver en ligne de mire des parents et de la hiérarchie doit être très stressant. Ca évolue comment de ton côté ? Tu sens la situation très tendue à ton boulot ou bien ça se relaxe un peu ?

Actuellement j'ai retrouvé de l'énergie bien que je sois dans le dernier trimestre de grossesse, et on commence en fin de compte à faire notre trou dans la crèche parentale, à comprendre comment les choses fonctionnent et à faire alliance avec les bonnes personnes.
Mais on a vraiment passé 4 ou 5 mois atroces depuis septembre, on voit un peu le bout du tunnel maintenant (en fait on n'avait jamais passé une période aussi horrible de toute notre vie).
Avec quelques nouvelles arrivées, notre crèche va compter bientôt 5 petits allergiques aux produits laitiers. Les salariées résistent becs et ongles avec le soutien du président, pour ne surtout pas s'adapter, c'est-à-dire que le protocole est d'enlever les produits allergisants des portions destinées à ces enfants-là, sans leur proposer de substitut. Donc pour continuer de faire des repas équilibrés selon le PNNS, on n'hésite pas à déséquilibrer les repas d'une minorité allergique.

Mon compagnon qui est dans la commission alimentation des parents de la crèche, va proposer de soumettre des orientations à l'AG de fin avril. Quant à moi j'y sera à cette p..... d'AG, que je sois en état ou pas (1 mois après l'accouchement), pour argumenter sur l'équité sociale et l'exclusion des enfants avec des allergies alimentaires. Actuellement on les pousse vers le communautarisme : s'ils veulent manger équilibré et varié (autre exemple l'enfant allergique au gluten se voit proposer au goûter uniquement des galettes de riz pour la partie céréales, ils n'en ont rien à foutre de chercher autre chose pour diversifier), ils n'ont qu'à apporter leur panier-repas, ou à partir ailleurs ? En gros on accepte volontiers ta différence à condition que tu fasses comme tout le monde.
Et là je vais me battre pour inscrire l'intégration à la place de l'exclusion dans le texte du "projet social" de la crèche.

10
Rho la la.... quand je pense que le mien a eu presque un an de produits laitiers malgrès un certificat médical stipulant qu'il était intolérant...

Je n'aurais pas pensé que cette demande passerait!
Franchement on était désespérés, étant donné que lorsqu'on en avait parlé, la directrice adjointe nous avait dit, d'une part qu'il fallait à la crèche un dégagement de responsabilité, d'autre part que son rôle en tant que professionnelle était de signaler un enfant en danger. Hé oui la menace que l'on avait était clairement que nous étions considérés comme parents maltraitants, on ne rêve pas...
C'est à cause de cette menace que j'ai eu l'idée de demander un certificat médical.



Pour nous, le personnel (même la direction) n'y voyait aucun inconvénient (y compris ne pas donner de viande et poisson au début), c'est la ville qui a fait barrage....
On connaît un cas comme ça dans une ville voisine, dans l'agglo lyonnaise. Le maire refuse les demandes de ne pas donner de viande aux halal / casher / végé parce qu'il est raciste (enfin évidemment ce n'est pas la raison officiellement donnée !). Par contre la famille que l'on connaît est soutenue par le personnel local, mais qui bien évidemment ne peut pas aller à l'encontre du règlement d'une crèche municipale.



Ca doit être l'effet "crèche parentale", je suppose que ça joue beaucoup...
Mouais disons qu'on est descendus de notre nuage par rapport au concept de crèche parentale, disons ça dépend. L'ancien président avait permis que les parents reprennent un peu de pouvoir par rapport aux salariés, tandis que l'actuel est, disons, très politicien, j'entends par là, avec tous les mauvais côtés qu'un politicien peut manier avec aisance. Là de nouveau les parents ont du mal à exister, en particulier les emmerdeurs comme nous. Parce qu'en plus on voulait des voiles polaires dans nos couches lavables et qu'on est critiques sur la présence de sucre / miel / confiture au goûter.
Bref on fait chier le monde et môssieur le président nous l'a bien fait comprendre. Mais enfin on tient bon.

11
Végétarisme et vie familiale / Re : médecins acceptant les enfants végés
« le: Mardi 22 Janvier 2013, 03:20:03 am »
Alors alors, grande nouvelle, nous avons gagné le combat de la viande et du poisson à notre crèche parentale :) :)
On attendait de voir leur réaction à notre demande de ne pas donner viande et poisson à notre fille. On s'attendait à devoir se battre, Philippe craignait qu'on nous vire de la crèche, hé bien notre demande a été acceptée, visiblement notre courrier bétonné avec certificat médical et documents médicaux a été efficace, ils n'avaient plus rien pour s'opposer.
Notre "dossier" comprenait donc, une lettre dont je vais mettre le texte ci-dessous, un certificat médical attestant que notre fille ne présente pas de contre-indication à suivre une alimentation végétarienne, un guide d'alimentation des bébés végétariens de l'institut canadien de nutrition pour bébés Heinz (c'est un organisme médical), et enfin, la traduction en français de la position de l'Association Américaine de Diététique réalisée par l'APSARes.
Voici la teneur de notre courrier :

----------------------------
Madame la Directrice,

nous souhaitons par le présent courrier demander désormais le respect de nos choix spirituels concernant l'alimentation de notre fille.
Nous demandons donc que la viande et le poisson ne lui soient plus servis.

Nous dégageons la crèche de toute responsabilité concernant l'incidence de ce choix sur la santé de notre fille puisque le pédiatre qui suit XX, le Docteur YY ZZ, nous certifie qu'une alimentation végétarienne adaptée à son âge ne présente aucune contre-indication pour elle. Nous joignons en effet un certificat médical attestant l'absence de contre-indication d'une alimentation végétarienne pour XX, ainsi qu'un document qui nous a été remis en même temps que ce certificat par le Docteur ZZ, et qui fournit les principes d'une alimentation végétarienne pour les jeunes enfants et les nourrissons en fonction de leur âge. Ces principes sont très simples à mettre en application. Ce document a été réalisé par la  revue "Au courant" d'un organisme médical canadien, l'Institut de Nutrition pour bébés Heinz.

Par ailleurs, afin d'éclairer la crèche sur ce mode alimentaire peu connu, et pour lever toutes les craintes éventuelles concernant l'alimentation végétarienne, nous joignons à ce courrier  un second document, traduit et diffusé par l'APSARes, Association de Professionnels de Santé pour une Alimentation Responsable (dont les membres sont des médecins, des diététiciens, des chirurgiens-dentistes et des infirmiers). Il s'agit de la position officielle de l'Association Américaine de Diététique, qui précise dans son résumé :
Les alimentations végétariennes bien conçues sont appropriées à tous les âges de la vie, y compris pendant la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance et l’adolescence, ainsi que pour les sportifs.

Nous demandons donc la mise en place d'une alimentation végétarienne (donc sans viande et sans poisson) pour XX à la crèche. Cet aménagement peut se faire très simplement sans qu'aucun plat spécialement préparé lui soit proposé puisque nous équilibrons de toute façon son alimentation par  ses repas pris à la maison.


Bien cordialement

(signatures des 2 parents)
----------------------------

12
Le mot poison est peut-être un peu fort :-X

13
Alors j'ajoute en me remémorant les débuts de la diversification : ma fille a longtemps carburé au yaourt soja et compote, entre 6 et 11 mois elle ne mangeait pas grand chose d'autre, elle acceptait quand même une bouillie de céréales pour le p'tit déj, mais le lait maternel restait son aliment principal.

14
grossesse et petite enfance / Re : Mon enfant adore...
« le: Mardi 08 Janvier 2013, 05:19:15 am »
Ah tiens ici aussi, nous avons à presque 2 ans une fan de saucisses de seitan (au point qu'on n'en mange nous-mêmes quasiment plus, elle s'enfile le paquet de 200g qu'on achète chaque semaine...), les olives noires elle adore aussi sauf si c'est vraiment très salé ; le tofou grillé à la poële avec du tamari marche bien aussi.
Elle repousse toute substance alimentaire qui ressemble de près ou de loin à un légume orange ou vert, sauf de temps à autre elle nous fait grâce de quelques cuillerées de brocoli ou de chou vert. Les carottes c'est même pas la peine d'y penser !
Elle a eu une période de quelques semaines où elle descendait les clémentines à la chaîne (il était alors impossible de revenir du marché avec un sac de clémentines sans en éplucher une pour la demoiselle dans la minute qui suivait l'achat).
Autour de l'âge d'un an, elle était accro au kiwi, mais on a dû modérer car les effets sur le transit intestinal étaient... comment dire... liquéfiants...

Depuis quelques semaines j'ai mis au point une technique imparable dont je suis assez fière, pour lui faire manger des légumes : les galettes de céréales : je fais une pâte avec des légumineuses en purée, des flocons de riz, des légumes hâchés, de l'oeuf (ça c'est l'option non végétalienne), et j'ajuste le degré d'humidité en ajoutant de la farine. Le mélange est ensuite aplati en fine galette dans une poële huilée, et ça roule. Quand j'y pense je mets aussi de la levure de bière dans la pâte.

15
Végétarisme et vie familiale / Re : médecins acceptant les enfants végés
« le: Dimanche 06 Janvier 2013, 04:27:17 am »
Coucou,
j'émerge vaguement mais ce sera de courte durée car je suis enceinte d'un peu plus de 6 mois du deuxième bébé (mais après promis on arrête, ah ah ;) y aura pas de numéro 3).
Grâce à Twizzle on a trouvé un pédiatre qui a accepté de nous faire un certificat précisant que notre fille ne présente pas de contre-indication à un régime végétarien, et la semaine prochaine on ré-attaque la crèche qui nous considère quasiment comme des parents maltraitants et qui menaçait de façon assez directe de signaler à la PMI notre enfant en danger si on insistait sur le fait de demander que viande et poisson ne lui soient pas servis à la crèche.

A cause entre autres de mon travail intense à la saison printemps-été et de ma grossesse démarrée en juillet, j'avais complètement laissé tomber cette affaire, mais je trouve toujours que c'est un besoin crucial des végétariens et parents végétariens confrontés aux énormes pressions sociales, d'avoir accès à une liste de médecins ouverts.

Là en fait ce sont mes insomnies du 3ème trimestre de grossesse qui me donnent le temps de poster ce petit message, ah la la, quelle vie qu'on vit là :-[

Pages: [1] 2 3 ... 6