Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - chym

Pages: [1]
1
Philosophie / Soja et déforestation
« le: Mercredi 19 Août 2015, 10:34:04 am »
J'ai vu et lu régulièrement qu'une grande partie de la déforestation notamment en Amazonie, pour y laisser la place à une terre agricole. Hors la plus grande partie de la culture c'est pour du soja. Le soja est une partie importante de l'alimentation des végétariens. N'avons nous donc pas une part  de responsabilité dans la déforestation ?

2
Alimentation / apport calorique
« le: Mercredi 23 Juillet 2014, 09:11:41 am »
Bonjour,

Je lis souvent ici (surtout de la part de Pincopallino) que si l'on n'est pas en carence calorique (ce qui n'est que rarement cas dans nos pays), on ne risque pas d'autres carences. Je ne veux pas remettre en doute cette affirmation, mais sans connaissance particulier du sujet, je ne comprend pas le rapport entre les deux (mais j'aime comprendre, même si vous allez voir je n'y connais pas grand chose).

Pour moi, une calorie est une unité d'énergie. Cette quantité d'énergie dépend de la composition de ce que l'on mange. En quoi est-ce que la quantité d'énergie absorbée peut garantir un bon équilibre (ou tout au moins pas de carence particulière) ? Il me semble que les produits raffinés apportent autant d'énergie, mais tout en perdant une bonne partie de la variété des produits qu'il contient. Par exemple d'après Wikipédia, "[le sucre] Qu’il soit blanc ou complet, il contient toujours quatre kilocalories (4 kcal ou 4 Cal) par gramme". Je peux également supposer que l'on absorbe la quantité de calorie nécessaire uniquement par du sucre blanc. N'y aurait-il pas une carence quelconque ?

Bien sur cet exemple est assez extrême. Est-ce là le problème (d'autant que j'imagine mal les végétariens se gaver de bonbons) ? Est-ce parce que l'on trouve de tout dans chaque aliment, en plus ou moins grande quantité et que les besoins minimum sont relativement faible par rapport à la moyenne des apports besoin/calorie, et que statistiquement il est très peu probable de ne manger que l'aliment déficient dans un produit ? Ou y a t-il une autre raison qui m'échappe ?

3
Se présenter / nouveau végéta*ien en puissance
« le: Jeudi 10 Juillet 2014, 10:48:55 am »
Bonjour,

Je me présente, je suis un homme de 41 ans. Comme indiqué dans le titre je ne suis pas encore végétarien/végétalien/végane mais je me suis toujours intéressé à la cause animale, et depuis quelques temps que je réfléchi à le devenir. Mais ce n'est pas forcément évident de faire ce changement (peut-être l'une des causes des réactions négatives des omnis face au végéta*iens, en plus d'une incompréhension).
Le changement n'est pas facile à plusieurs niveaux :
- Le plus évident : Le changement d'habitude prise depuis tout petit
- le changement culturel et le qu'en dira t-on. Même si je ne suis pas homme à m'inquiéter à ce genre de chose, il reste tout de même la famille (parent/femme/enfant) à qui il est difficile ne cacher, et avec qui je ne souhaite pas me froisser. Ma femme ne comprend déjà pas pourquoi je préfère acheter une bouteille de lait ou des oeufs bio plus cher pour "la même chose".
- Le côté pratique (même si on trouve de plus en plus facilement des repas bio/vétégariens même dans les grandes surfaces). Le week-end et le soir, à la maison, il n'y a pas de problème. Pour le boulot ça demande un peu d'organisation.

Cette période de vacances (pendant laquelle ma femme et ma fille sont parties en vacances) est peut-être la plus propice pour réussir ce changement. Je suis donc venu m'inscrire ici, pour trouver sur le forum quelques conseils.

Pages: [1]