Auteur Sujet: comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?  (Lu 46646 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 870
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #60 le: Mardi 20 Mai 2014, 21:47:49 pm »
Comme je l'ai déjà écrit, j'apporte presque toujours ma nourriture au boulot... Ce midi, exception : un collègue parisien très proche de ma thématique de recherche venait en visite dans mon labo, j'ai déjeuné avec lui et d'autres collègues au resto U.
Éléments proposés pour le plat principal : de la viande, du poisson, du riz, et du gratin de chou-fleur. Inutile de vous dire que le gratin n'est pas fait avec de la crème de soja et de la levure maltée... donc pour un végé non lacto, ne reste que le riz, du riz blanc insipide cuit sans aucune épice (mais de nombreuses entrées sont gavées de sauces bourratives et probablement pleines de produits laitiers, ce qui me les interdit tout autant). Bref, je me retrouve avec une énorme assiette de riz et trois fruits - qui sont insipides (même la pomme, alors qu'on en trouve tant de délicieuses à prix raisonnable qui viennent de la région et se conservent très bien). Bien sûr, rien n'est bio, pour couronner le tout.
Autant dire que même à tarif subventionné par mon employeur à 4,46 euros, c'est très très cher, le plat de riz est bourratif (impossible de le finir) mais j'ai faim en sortant !
C'est vraiment pitoyable que la restauration collective soit dans un tel état. C'est à mon avis une des priorités de notre combat que de le faire évoluer.

Je ne vous dit pas la quantité de lentilles vertes du Puy que j'ai ingurgitée ce soir, avec son cortège de chou-fleur et chou rave cuits à la vapeur douce et agrémentés d'aromates et de purée d'amandes...

Hors ligne FobaBett

  • Administrator
  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 1 653
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #61 le: Lundi 26 Mai 2014, 10:53:38 am »
Autant dire que même à tarif subventionné par mon employeur à 4,46 euros, c'est très très cher, le plat de riz est bourratif (impossible de le finir) mais j'ai faim en sortant !
C'est vraiment pitoyable que la restauration collective soit dans un tel état. C'est à mon avis une des priorités de notre combat que de le faire évoluer.

Même si c'est (très loin) d'être parfait, ce n'est pas aussi catastrophique partout.

A la cantine de mon entreprise (qui en compte 4 de cantines, mais c'est pareil dans les 4) et pour un peu plus de 2 euros (merci la subvention employeur), mon repas type est :
Bol de crudités (avec parfois la chance d'avoir des lentilles ou haricots rouges sans dés de jambon ou miettes de thon mais ce n'est pas souvent)
Assiette de légume (un féculent bourratif cuit à l'eau dans le genre du riz dont tu parles et deux légumes plutôt mangeables à défaut d'être vraiment bons - dont systématiquement un légume à la vapeur de proposé ce qui est appréciable)*
Fruits - des fois, même, fruits bio.

Bref, des efforts sont faits mais ils sont surtout faits pour la clientèle qui ne veut pas grossir, pas pour les VG - raisons économiques, sans doute : nous sommes quantité trop négligeable** pour que les gérants de ces établissements en tiennent vraiment compte dans leurs achats.

* D'ailleurs c'est assez "drôle" de voir à quel point les serveurs sont formatés sur la vision dominante des légumes qui ne seraient qu'un accompagnement que personne n'aime vraiment manger : j'ai beau leur demander "un peu de riz et beaucoup de légumes" j'ai systématiquement l'inverse...

** Là aussi, très "amusant" de constater que si personne de mon entourage pro ne se déclare VG, pratiquement la moitié se dit "mangeant de moins en moins de viande, voire presque plus jamais" - ce que leurs assiettes de midi contredit systématiquement.
gnature, gnature, gnature, gnature, gnature, gnature

Hors ligne grain.de.riz

  • germe timide
  • **
  • Messages: 44
    • Voir le profil
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #62 le: Lundi 26 Mai 2014, 15:40:02 pm »
Pour ma part, actuellement je m'occupe de mes loulous à la maison! Mais avant ça, il y a 2-3 ans, j'étais animatrice périscolaire, avant et après l'école... et le midi à la cantine.. Je pouvais intervenir dans 5 écoles différentes, donc 5 cantines différentes. Je mangeais avec les enfants. J'étais la plupart du temps sur 3 écoles, où tout le monde savait que j'étais/je suis! végétarienne_ la viande et le poisson étant servis à part, je mangeais facilement les "accompagnements"en plus grosses portions. Un jour j'ai du intervenir dans une autre cantine, mauvaise surprise. La responsable m'a dit: "on montre l'exemple aux enfants, les animateurs mangent de tout ou ne mangent pas"...  Donc pas manger. C'est le seul problème que j'ai eu pour gérer mon  végétarisme au travail. 
 ;)

Hors ligne Phoenix

  • germe timide
  • **
  • Messages: 48
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #63 le: Lundi 26 Mai 2014, 19:43:55 pm »
Bonjour à tous
j'apporte ma nourriture c'est plus simple ! quant à ma fille , elle est partie une fois en classe de neige j'avais precise ni viande , ni poisson sur le formulaire  ; car ils ne connaissent pas tous la definition de vegetariens  ???, pour finir elle n'a pratiquement rien mange pendant une semaine , elle avait perdu 3kg ils lui donnaient du thon car pour l'education nationale un vegetarien mange du poisson! la fois d'apres j'ai reprecise et là ils l'avaient mis dans une famille specialisee pour les malades et handicapes  : ils ont cru qu 'elle avait  une allergie au poisson et à la viande ...j'en sais rien   ???.j'ai laisse tombe j'ai pas proteste , au moins elle a pu manger cette fois là !!!!

Namaste

MarinaDe

  • Invité
Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #64 le: Lundi 26 Mai 2014, 22:26:01 pm »
La responsable m'a dit: "on montre l'exemple aux enfants, les animateurs mangent de tout ou ne mangent pas"...  Donc pas manger. C'est le seul problème que j'ai eu pour gérer mon  végétarisme au travail. 
 ;)

Quel magnifique exemple à montrer aux enfants ! Comment se détruire la santé et la planète en même temps.

Je pense que la gamelle restera la meilleure des solutions me concernant... :D

Hors ligne Lila

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 120
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #65 le: Mardi 18 Avril 2017, 11:32:50 am »
Je remonte ce sujet car j'en ai eu des soucis au travail à cause de mon végétarisme puis mon végétalisme.

Voici quelques ex vécus au travail :

Dans un de mes anciens postes, nous avions une petite cuisine on nous mangions des plats maisons ou achetés. Je venais de finir de manger et sur la table quelqu'un avait mis une assiette de cookies pour tous.
J'étais végétarienne et manger des cookies me convenait.
J'ai avancé ma main pour prendre un cookie quand une collègue me dit que je ne peux pas en prendre car un cookie ce n'est pas végétarien. Je réponds que pas de souci je peux en manger (même s'il est vrai que je ne connaissais pas les ingrédients, mais à ce moment là je ne me posais pas la question). Je tends à nouveau le bras pour en prendre un.
Là, elle a insisté et j'ai stoppé mon geste car j'ai senti le ton monter.
Elle a commencé à gueuler vraiment. Je ne me souviens plus de ses paroles mais je peux vous dire que je suis restée paralysée avec toute la tablée qui me regardait. Je n'ai évidemment pas pris de cookie et une fois ma vaisselle terminée je suis sortie de la cuisine pour ... finir en larmes dans mon bureau.
Je n'ai plus jamais remis les pieds dans cette cuisine et j'ai même pris mes distances avec cette personne.

Ca se passait plutôt bien  au sein du poste suivant, même s'il y a eu des couacs au début. Comme par ex, au restaurant, dans le cadre d'une formation. Alors que j'avais prévenu que j'étais végétarienne, on m'a servi une assiette de légumes (déjà bof) cuit avec de la viande. Comment je l'ai su ? Il y avait des petits bouts de viandes avec les légumes.
J'ai appelé le serveur qui m'a donné cette info la bouche en coeur. J'ai fini par quitter le resto et manger un sandwich à l'extérieur.
Le resto a présenté des excuses à mon entreprise par la suite. D'ailleurs aujourd'hui ils ont prévu un risotto végétarien.
Sauf oubli de ma part, je n'ai jamais eu de réflexions à titre personnel. Même la DRH s'était mise à me demander des conseils car elle était allergique au lactose.

Enfin, et là c'était le pire. Pour dernier poste. Cette fois j'étais végétalienne.
Je pensais que ça se passait plutôt bien. D'ailleurs lors d'une formation, nous avons eu un buffet quasi végétalien. J'étais super contente. En fait, ma chef omni était tellement méfiante sur la bouffe qu'elle commandait toujours végane. Ca m'arrangeait bien.
Oui, mais voilà. J'avais d'autres collègues hyper portées sur le bio, tout en étant omni.
Elles ne comprenaient pas que je ne sois pas 100 % bio.
Par ex, lors d'un pot de départ j'ai mangé quelques chips. Je me suis pris plein de remarques. Vu que je ne pouvais rien manger lors de ce pot je m'étais rabattue sur les chips.
Elles se comportaient avec moi comme la Police Végane mais en version bio.
J'ai fini par ne quasi plus manger devant elles car ça devenait invivable.
Le pire, c'est quand j'ai dit qu'il m'arrivait parfois de manger des chocolats Mon Chéri (comme mes proches ne savent pas quoi m'offrir comme chocolats il arrive qu'ils achètent une boite de Mon Chéri qui est végétalien). Bref, le ton a monté. Un collègue a même dû calmer le jeu en disant que chacun mangeait ce qu'il voulait. A partir de ce jour, j'ai été mise à part. On ne m'adressait quasi plus la parole.
J'ai fini par perdre mon emploi 1 mois plus tard, avec une partie de l'équipe hostile.
Bizarrement, ceux qui mangeaient des trucs type Macdo m'ont laissé tranquille. Ils s'en foutaient.

A l'avenir, je compte cacher mon végétalisme pendant la période d'essai.
« Modifié: Mardi 18 Avril 2017, 11:37:04 am par Lila »

Hors ligne Heathflower

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 233
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #66 le: Mardi 18 Avril 2017, 14:55:09 pm »
Lila, j'ai vraiment eu mal au coeur en lisant tes expériences, les gens peuvent être vraiment horribles parfois !
En tant que végétalienne à la fac, je suis obligée de toujours prévoir mon repas, sinon les seules choses que je peux manger à la cafet sont des chips et parfois une pomme sans goût. Heureusement je n'ai jamais eu de remarque, et deux filles de ma classe sont en transition VG après qu'on en ait parlé.
A la rentrée je commence à travailler dans un collège ou lycée, je pense que je ne vais même pas tester la cantine, en espérant que ce soit autorisé de ramener sa boite et manger dans la salle des profs (certains établissements l'interdisent pour ne pas faire concurrence à la cantine...).
J'espère que ça se passe mieux pour toi là où tu es maintenant !  :-*

Hors ligne Lila

  • pousse de bavard
  • ***
  • Messages: 120
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #67 le: Mardi 18 Avril 2017, 21:49:59 pm »
Merci  :)

Et bien actuellement je suis en recherche d'emploi. C'est d'autant plus difficile que j'avais quitté un CDI pour ce poste.

J'espère que ça se passera bien dans ton futur poste en collège/lycée. Même si tu peux manger à l'extérieur, j'imagine que tu vas devoir manger de temps en temps avec tes collègues pour faire connaissance et d'intégrer.

Hors ligne Muaddibp

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 894
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Vienne
  • Membre d'asso(s): L214, Libération Animale 86
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #68 le: Lundi 24 Avril 2017, 10:39:19 am »
Ton job n'as absolument pas a te dicter ta façon de manger. Idem, les collègues qui se permettent des réflexions, je te propose de lire les textes qui permettent de répondre à ses personnes mal faisante.

Pour ma part, quand les carnistes à mon boulot insiste un peu trop à mon gout, je les renvois dans leur 18m et je continu de manger mon plat.
Au resto c'est pareil, ils sont capables de te préparer un plat vg, donc ne pas se laisser intimider.

C'est insupportable cette mentalité de vouloir nous montrer du doigt en permanence.
Le dormeur s'est réveillé.

"J'estime que, moins une créature peut se défendre, plus elle a droit à la protection de l'homme contre la cruauté humaine." - Gandhi

Hors ligne Ikkyu

  • Constamment inconstant
  • fleur de loquace
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Oise
  • Membre d'asso(s): L214, SOS Méditerranée
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #69 le: Jeudi 18 Mai 2017, 11:46:07 am »
Tous les feux sont aux verts pour déclencher ce genre d'agressions gratuites
  • Vous affichez faire partie d'un endogroupe minoritaire et ça la société n'a jamais bien aimé, n'aime pas et surement n'aimera jamais
  • Vous mettez en danger les personnes qui se sont profondemment construites avec les représentations transmises par leurs parents (le gigot de Pâques, l'élevage familial pour certain), leurs livres d'histoire (la poule-au-pôt du dimanche de François 1er), la mythologie (on est ce que l'on mange, je deviens fort comme le bœuf que je viens de manger), leur mauvaise conscience... et ça fait beaucoup.

Fraîchement converti, j'avoue ne pas avoir encore eu à souffrir de ça.
Juste un peu de peur de me voir rentrer dans une secte de la part de ma brune.

Ah si ! J'ai essuyé mon premier "C'est vous LE végétarien" de la part du serveur, hier au restaurant entre collègues. Collègues qui ont fait l'effort de ne montrer aucune gène ni agacement en prenant et transmettant au restaurant la commande groupée avec mes recommandations "spéciales". D'ailleurs, je vais de ce pas leur notifier que j'ai apprécier leur attitude...
Le passé n'existe plus, le futur n'existe pas encore et le présent est déjà mort.

Hors ligne Aurelien44

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 870
  • Sexe: Homme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: Nord
  • Régime: Végétalien
Re : Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #70 le: Jeudi 18 Mai 2017, 20:20:59 pm »
je deviens fort comme le bœuf que je viens de manger

Face à ce genre d'idée reçue, il faut sortir le proverbe, africain je crois, qui dit : "si tu veux être fort comme le bœuf, ne mange pas le bœuf, mange comme le bœuf"...

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 805
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #71 le: Vendredi 19 Mai 2017, 04:49:20 am »
Ou celui-ci : "Un rire heureux vaut mieux qu'une cuisse de poulet" !  ;)


Hors ligne laurenceg

  • pipelette bien mure
  • *****
  • Messages: 914
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Département: 36
  • Membre d'asso(s): AVF;L214;Sea Shepherd;Eden Valley;Peluche36
  • Régime: Végétalien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #72 le: Vendredi 19 Mai 2017, 17:46:41 pm »
Pauvre Henri IV :))

Hors ligne Mela

  • source intarissable
  • ******
  • Messages: 2 805
  • Sexe: Femme
    • Adhérent AVF adhérent
    • Voir le profil
  • Régime: Ovo-Lacto-Végétarien
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #73 le: Vendredi 19 Mai 2017, 20:38:22 pm »
Bien vu, Laurence !  ;)

Hors ligne Clarissa

  • Petite graine discrète
  • *
  • Messages: 18
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Régime: Ne se déclare pas
Re : comment gerez vous votre végéta*isme au boulot?
« Réponse #74 le: Mardi 27 Juin 2017, 15:36:52 pm »
C'est terrible Lila, ce que tu as vécu.

Au boulot, j'amène mon déjeuner et mange dans mon bureau. Le restaurant administratif est très pauvre quand on ne mange ni viande ni poisson. On se retrouve avec de la purée à l'eau (car la sauce est à la viande), du riz insipide, quelques crudités qui ne tiennent pas l'estomac, un bout de fromage et un fruit. Comme ça facture 4 plats, cela me revient très cher. En plus c'est mal cuisiné, trop cuit, ou froid, sans goût, et pas de choix. Même les collègues qui mangent de la viande s'en plaignent et le restau est de moins en moins fréquenté.

C'est interdit de manger au bureau mais mon chef ne dit rien, je ne suis d'ailleurs pas la seule à le faire.

Concernant les réflexions, comme je ne mange plus du tout de viande depuis plus de 6 mois (et trèèès occasionnellement encore du poisson), au début je me suis entendue dire par deux "bien intentionnées" collègues que sans viande, j'allais tomber malade. Elle sont plus souvent malades que moi, malgré leurs deux bidoches journalières !

J'ai eu droit au fameux "cri de la carotte qu'on arrache". Celui a inventé ça aurait du déposer un brevet, il aurait fait fortune  ::)

Ou : qu'est-ce que tu vas manger maintenant ? De la soupe aux cailloux ?

Bref, j'en passe et des meilleures. J'ai répliqué très sèchement, et maintenant ces deux personnes me foutent la paix. Une collègue seule me comprend : elle mange du poisson mais pas de viande non plus.

Il ne faut pas se laisser faire, il y a des gens méchants et intolérants, perso, je les remets à leur place